Kano Kosha

Aller en bas

Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Jeu 7 Jan - 20:00

~°Marine°~

~°Présentation du Joueur°~

Prénom: Yoan
Age: 20 ans.
Ce que vous aimez:Ma dulcinée, la lecture, les sciences, les arts, les mangas, la bonne bouffe, et pleins d'autres trucs.
Ce que vous n'aimez pas:Les cons, et d'autres choses diverses et variées.
Première Impression:Bonne impression, le forum à l'air d'être sérieux. J'aime beaucoup le thème graphique!
Autres: Ca fait longtemps que je n'ai pas RP.
Comment avez vous connu ce forum?:Via le site de One Piece Scan.

~°Présentation du Personnage°~

Nom Kosha.
Prénom: Kano.
Surnom: Pas de surnom pour l'instant
Age:40 ans.
Sexe : Masculin.
Est-il existant ou inventé ? Inventé.
Description Psychologique ( 5 lignes minimum ):
Kano, aux premiers abords, peut paraître sage, calme et sûr de lui mais en vérité il lutte contre un tempérament explosif que les années dans la marine n'ont pu dompter. Kano est un être d'une profonde bonté gardée par une grande réserve de sentiments. Malgré sa sérénité et son sérieux apparent il aime faire l’imbécile et rire de bon cœur en compagnie de ses compagnons. Cette jovialité s’effaçant face à des adversaires particulièrement coriaces ou ayant blessé un de ses proches. Lorsque qu’il se met en colère rien ni personne ne peut l’empêcher de faire justice lui-même (sauf si quelqu’un le rouste sévèrement ). Kano est quelqu’un de feignant mais qui est capable d'effort acharnés quand il le souhaite, ce qui est rare. Sa franchise peut paraître cassante à certains moments mais il essaye au maximum d'être sincère. Légèrement naïf il peut parfois passer pour un gros crétin notamment lorsqu’il croit que des choses impossibles peuvent se réaliser. Il est loyal, droit et honnête si bien que, son sens de la justice l’amène souvent à jouer un peu trop les héros. Étant un grand rêveur il croit que quiconque en à la volonté peut réaliser ses rêves et aller au bout de ses convictions. Pour lui l’utopie n’existe tout bonnement pas.


Description Physique ( 5 lignes minimum ):
Kano est un homme de ce que l’on pourrait qualifier de bien conservé malgré son demi siècle. Svelte et élancé, il possède une musculature dessinée par les années de service et ne ressemble pas aux hommes charpentés comme son père ou Garp. Arborant une assez longue chevelure noire de jais, il les laisse habituellement se placer au grès de leurs envies, si bien qu’il voit souvent son visage fin encadré voir même encombré par des mèches rebelles (il ne les attache que dans des cas exceptionnels : soit pour être chic devant les femmes ou quand il se confronte à un adversaire redoutable) qui ne semblent pas pouvoir cacher le feu ardent des yeux rouges du sabreur ainsi que sa petite cicatrice au dessus de l’œil gauche lui ayant souvent valu une réputation de mauvais garçon, accentuée par le sourire arrogant qu'il arbore lors de ces combats.
Kano porte généralement un uniforme raffiné composé d'un long pardessus ébène et bordeaux à larges épaulettes, d'un fin col de soie blanche ainsi que d'une chemise à lacet d'un bleu indigo assortie à un pantalon s'enfonçant au dessous du genoux dans une paire de bottes noires impeccablement cirées. Ne possédant pas un physique massif comme son supérieur, il fait passer son charisme dans son élégance et dans son regard qui, malgré les quelques rides, lui donnent un air à la fois sûr et paisible. Comme hommage à son frère aîné disparu en mission, le Sous-Amiral Kosha affiche avec fierté à son bras droit un fin cercle d'argent ceignant son biceps où brille les armoiries de la Marine, ainsi que le sabre familial pendant sur son flanc gauche. Autre petit détail, son petit singe Will trône souvent sur son épaule, secondant fièrement son maître dans les mission les plus périlleuses à grand renfort de petit cris.

Pouvoir/capacité : Pourquoi pas un fruit du démon dans quelques temps, j'en ai un marrant en tête^^ Sinon: excellent sabreur dont le style est basé sur la rapidité d'exécution des techniques afin de donner plus de puissance aux coups. Deuxième style de combat basé lui sur l'économie extrême de mouvements: les coups sont ainsi moins puissants mais beaucoup plus rapides. Kano est un combattant très endurant (peut être est ce du à son entrainement avec Garp) qui à l'avantage de pouvoir jongler d'un style de combat à un autre et même de les mélanger sans efforts. Ses longues années d'expériences en font un combattant de génie innovant sans cesse.
Grade : Sous-Amiral si possible.
Nom de votre supérieure : Vice-Amiral Garp.
Fonction au sein de l'équipage : Hmmmmmm franchement j'ai pas encore définit si je voulais mon équipage ou être aux ordres d'un plus gradé (ou équivalent). L'un ou l'autre me conviennent.

Histoire:

Aussi loin que remontent les archives de la Marine, la famille Kosha a toujours été considéré comme une lignée d'insurgés et de criminels depuis la mise en place du Gouvernement Mondial. Les rumeurs prétendent qu'il y a plus de 800 ans, durant le siècle perdu, les Kosha auraient participé à des révoltes visant à destituer le nouvel ordre mondial. Devenus des hors la loi, la lignée des Kosha s'est vu peu à peu s'estomper par une vie de révolutionnaires et de piraterie. Alors que le dernier de cette famille de rebelles survivait avec peine aux assauts incessants de la Marine pour éradiquer sa lignée, Rei Kosha transmit son lignage et son nom à un vraisemblable survivant de l'un des premiers et terrible Buster Call qui eut lieu sur une île de bannit et de sans noms, derniers descendants captifs des ennemis du Gouvernement. Dès lors, une nouvelle génération de Kosha vit le jour. Dépositaire d'une ascendance de Pirates droits et honnêtes, la nouvelle branche, bien que non liée par le sang au reste de l'arbre généalogique, s'évertua à transmettre les valeurs chères à leurs aïeux ainsi que leur plus beau trésor: le Tenryû. Magnifique sabre à la lame d'un blanc immaculé et finement ouvragée d'un arbre sans feuille entouré de sept étoiles, le Tenryû ne fait pas partit de la classification officielle des grands sabres mais sans nul doute que sa facture et son ancienneté en font un sabre d'exception et de grande qualité.
Traqués au même titre que les autres pirates, les Kosha n'ont pourtant plus jamais été une cible prioritaire de la marine et furent relégués au second plan face à la montée en puissance d'hommes légendaires, tels que Edward Newgate, Gol D. Roger ou Kinjishi.
Le jour de la destruction des derniers héritier du siècle perdu, le fils cadet de la famille prit une décision qui changera à jamais le futur de sa lignée en s'engageant dans les forces de la Marine, devenant du même coup un ennemis du reste de sa famille. Certains prétendent que ses motivations furent l'ambition et l'avidité de pouvoir mais la réalité est tout autre. Jun Kosha, bien que difficilement accepté et sous surveillance permanente de ses supérieurs, avait pour ambition de ramener l'honneur, la droiture et la justice dans le monde mais aussi de pouvoir protéger sa famille et de préserver sa lignée.
Soldat exemplaire, Jun monta rapidement en grade, fort de sa puissance et de son intelligence. Pourtant sa brillante carrière fût entachée à de nombreuses reprises. En effet, il dût faire face à de multiples accusations de complicité avec les pirates. Ses détracteurs tentèrent de l'évincer de ses fonctions pour avoir couvert et protégé sa famille. Grâce à la plaidoirie acharnée et le soutient indéfectible de son ami le Vice-Amiral Monkey D. Garp, alors Commodore, les accusations fomentées à l'encontre de Jun furent abandonnées.
Quelques années plus tard, alors qu'il accédait à son rang de Sous-Amiral, Jun et sa douce épouse le Lieutenant Elly Kosha virent leur premier enfant voir le jour. Installée à Logue Town, la petite famille s'agrandit encore sept ans plus tard avec l'arrivée d'un petit frère pour Cirith.
Kano et son frère aîné grandirent tout deux dans la ville qui vit succomber le Seigneur des Pirates. Huit années paisibles succédèrent à la naissance de Kano. Les deux jeunes garçons suivaient leurs études à l'Académie de la petite île sous la houlette de leur tuteur Oborime et menaient une vie tout ce qu'il y avait de plus normal, malgré les absences fréquentes de leurs deux parents. Cirith, de sept ans l'aîné de Kano, intégra l'Ecole de Formation de la Marine à l'âge de 14 ans pour la plus grande fierté de ses parents. Hélas comme le montrent si souvent les livres, une existence tranquille s'achève souvent dans la douleur et la mort. Lors de l'une de ses missions, Elly Kosha périt, plongeant la petite famille dans un gouffre de chagrin. Décidé plus que jamais à suivre les traces de ses parents, Kano demanda à son frère de l'entraîner malgré les interdictions de Jun. Le petit garçon s'exerça sans relâche pour devenir plus fort afin de pouvoir protéger ceux qu'il aimait à l'avenir ainsi que les opprimés et les faibles.
Cirith intégra la Marine à l'âge de 17 ans comme une recrue très prometteuse et fût vite élevé au grade Lieutenant, puis de Colonel deux ans plus tard. Courageux, calme et droit, Cirith était adulé de tous et faisait l'admiration de son jeune frère qui se destinait à la même carrière que lui. Pourtant, alors que Kano venait de fêter ses 16 ans, son frère aîné donna sa vie pour sauver son équipage lors d'une défaite essuyée par la Marine sur les mers du Nouveau Monde. Abandonnant toute idée de rejoindre la Marine, l'adolescent s'enfonça dans une période d'amertume et de colère, tiraillé par ses convictions profondes et son dégoût d'un corps qui lui avait déjà enlevé deux êtres chers.
Durant six ans, le jeune Kosha commença à perdre confiance en ces capacités, craignant de couvrir de honte son père ainsi que sa mère et son frère disparus. Pourtant, c'est à 22 ans que Kano décida d'intégrer la Marine. Sa colère et ses peurs effacées par la parole sage et la bienveillante d'un vieil homme nommé Oborime. Le hasard voulu également que ce jour là Kano fasse la rencontre d'un jeune homme aux airs guindés rêvant lui aussi de devenir un brillant officier de la marine. Bien que cette rencontre démarrait sur une note de rivalité, et par la même occasion par un séjour carcéral à la suite d'une bagarre entre les deux adversaires, Kano et William Smith devinrent de proches amis durant leur service sur le navire du Vice-Amiral Garp «La Poigne». Les deux jeunes hommes subirent les états d'âme et la folie de leur supérieur à même les chairs plus d'une fois mais acquirent une expérience et une force tant morale que physique admirable. Duo de choc, ils montèrent bien vite en grade, sous la houlette bienveillante de leur Vice-Amiral et l'approbation du Quartier Général. Les missions s'enchaînaient avec succès mais parfois aussi avec d'amères défaites. Kano et William, bien que respectés pour leurs talents de sabreur respectifs et leur efficacité, faisaient souvent l'objet de moqueries dans les rangs de la Marine et parfois même d'accusations odieuses. Traités de naïfs et d'idéalistes, certains allaient même à considérer leur clémence pour de la trahison et de la collaboration avec les malfrats. Comme son père avant lui, Kano ne jugeait pas tous les pirates comme des criminels pour le simple fait qu'ils n'adhéraient pas avec l'ordre mondial. Ceci était probablement du au fait que son propre grand père ainsi que son oncle étaient des pirates respectables et honorables mais cela était surtout du au fait qu'il possédait un certain flair pour déterminer les malfaisants des indépendantistes mais pas un flair infaillible. Quelques années après leur entrée dans la marine, Kano et William, alors tout deux Lieutenant de Garp, commirent la plus grosse erreur de toute leur carrière. Cette erreur leur coûta bien plus qu'un blâme et des compagnons. Chargés d'un petit groupe d'hommes valeureux, les deux officiers avaient reçu la mission de garde frontière dans une île sensible sur la Grand Line. Le conflit opposait une petite ville prospère, désireuse de s'étendre à une autre, peuplée de parias, malfrats et autre meurtriers mais aussi de réfugiés n'ayant nulle part d'autre où aller. Les ordres officiels étaient d'abattre quiconque tenterait de pénétrer dans la petite ville, cependant, leur Vice-Amiral, plus humain que la plupart des généraux, leur avait demandé d'agir avec parcimonie et de ne tirer qu'en cas de présence avérée d'ennemis. En cas de doute, il leur était demandé de simplement les éconduire. Les deux officiers n'avaient pourtant pas prévu qu'on se jouerait de leur bonté, de leur crédulité. Un petit groupe de réfugiés apparent s'était présentés aux militaires. Femmes, enfants, vieillards, malades, miséreux peuplaient le petit convois. Mais aussi assassins, voleur et déséquilibrés qui avaient appliqué une ruse vieille comme le monde: celle du cheval de Troie. Sauf que ce jour-ci, les occupants découpèrent leur propre monture ainsi que de nombreux soldats en forçant l'entrée de la ville. Bien sûr la marine régla leur compte à ces hors la loi mais à quel prix. Plus de la moitié du petit groupe avait été décimé, de nombreux innocents avaient péris parmi les miséreux ainsi que dans la petite ville. Lors de leur retour de mission, leurs supérieurs les condamnèrent à une mise à pied temporaire. Mais personne au sein de leur équipage, pas même Garp, ne les blâmèrent. Le fiasco et la perte de tant de vies les avaient fait tomber de bien haut et les avait traumatisés à jamais. Cependant, loin de baisser les bras, les deux compagnons redoublèrent d'efforts et continuèrent leur ascension hiérarchique. Malgré tout, Kano fût plus affecté que son ami et sentit au fond de lui d'avoir échouer là ou son frère et son père n'avaient jamais failli. Il devint plus froid et plus intransigeant avec les criminels, allant même parfois jusqu'à abandonner ce qui le dénotait des autres marins. A chaque criminel qu'il combattait il revoyait les visages de ses hommes, de son frère et de sa mère mais aussi celui d'Oborime et de son père. Une part de lui même était furieuse contre ces engeances de résidus de potence mais aussi contre sa propre faiblesse morale et sa naïveté. Si son supérieur n'était pas intervenu, il serait certainement devenu l'un de ses généraux impitoyables et totalement dénués d'humanité. Monkey D. Garp, à l'inverse de bien de ses pairs, était parfois trop humain, mais rendait toujours la bonne justice à l'instar de son ami et père de Kano, Jun.
Il laissa à son officier un peu de répit pour remettre toutes ses idées en ordre, répit dont profita Kano pour aller retrouver ses racines auprès de sa famille. Ce fût son père qui raviva la flamme qui animait le jeune et fougueux officier en lui remettant le cercle d'argent gravé aux armoiries de la marine qui ceignait autrefois le bras de Cirith ainsi que ses épaulettes de Sous-Amiral. Il était ainsi hiérarchiquement devenu l'égal de son père pourtant, à se moment là, personne, à commencer par Kano lui même, n'avait comprit la raison de sa promotion encouragée par son père et Garp. Tout le monde avait sentit que sa force avait diminuée malgré la disparition de sa culpabilité. Pour lui prouver sa faiblesse, Jun provoqua son fils en duel. Un duel qu'ils avaient tout deux attendu depuis des années et que Kano perdit. Toutefois, c'est cette défaite et les paroles de son père qui lui permirent de se relever plus fort et de gagner le second duel. Ces deux combats furent les plus important de sa vie: l'un pour tomber tout au fond, l'autre pour remonter encore plus fort.

C'est depuis lors que j'ai comprit d'où venait la force de mes racines. Ce n'était ni dans la taille de mes épaules ni dans la froideur mais au contraire, dans la taille de mon coeur. Lorsque mon père m'a cité ces paroles, je lui ai ri au nez mais il m'a fait comprendre que ce qui faisait de notre famille une lignée de gens droits, honnêtes et forts n'était autre que notre humanité et nos rêves. Sans convictions, même l'homme le plus fort du monde perdra ses batailles.
Edward Newgate, Gol D. Roger, Silvers Rayleigh, mes aïeux et plus récemment, Monkey D. Luffy, le petit fils de mon mentor: tous ont tirés leur force de leur foi et de leur droiture.

À ma mère et mon frère disparus.

Kano


Journal du Sous-Amiral Kano Kosha, Chapitre I.

Test RP:

AVANT PROPOS: Je viens de voir que la partie histoire devait plus se présenter comme une biographie classique que d'un poste RP. Ayant fait un poste RP je le mets pour l'instant en attendant de faire la biographie en bonne est due forme (comme cela la poste RP fera office de complément^^). Deuxièmement je m'excuse auprès des lecteurs des termes crus et de l'utilisation presque abusive (XD) de majuscules et autres points d'exclamations. Cette histoire a été écrite il y a quelques années quand j'étais plus jeune mais n'a jamais servie. Je l'ai un peu modifiée mais certains termes restent maladroit. Je changerai si nécessaire mais je vais d'abord me concentrer sur la bio. Voilà bon courage pour la lecture!



Cela faisait maintenant six mois que Tori voyageait avec lui. Cet homme….le plus grand homme qu’il avait jamais vu….Tori n’avait que 16 ans mais il avait vu durant ces six mois plus de choses qu’il avait espéré voir en une vie. Il avait pu constater le génie et la force de l’homme qui était maintenant devenu son modèle, son ami et son frère…..Tori se rappelait les circonstances dans lesquels il l’avait rencontré. Son village avait été attaqué et annihilé par la Marine pour une raison jusqu’alors inconnu. Tori était le seul survivant du bombardement et il était prisonnier par un mur incandescent….. c’est alors qu’il avait surgit des flammes….lui tendant la main et lui demandant comment il allait. Tori avait était très impressionné par l’aura de puissance que dégageait cet homme aux pouvoirs extraordinaires et l’avait suivi depuis…..lui qui n’avait jamais eu de vraie famille, jamais eu d’amis. Durant la période où il avait voyagé avec Rei Kosha il avait vu des choses incroyables, de fabuleux trésors et des pirates valeureux…..il adorait les trésors et la voie de la Piraterie était hautement séduisante.

« Monsieur, avait demandé un jour Tori, j’aimerai un jour devenir un Pirate valeureux comme vous, aussi j’aimerai que vous permettiez de me baptiser Tori Kosha….. »

«Tori Kosha ? Ca sonne bien ! Alors soit ! lui répondit Rei, deviens un grand Pirate ! »

Le jour des dix huit ans de Tori, Rei lui confia peu avant sa mort un magnifique sabre lui disant de le garder précieusement comme son héritage.

100 ans plus tard:


Jun courait à en perdre haleine. Si il ne se grouillait pas il allait perdre encore une fois! Ça non! Il ne le supporterait pas! Sautant entre les racines et les troncs d’arbres dans la jungle luxuriante de Gokuraki Island, le jeune homme de 15 ans à peine suait à grosses gouttes, ses long cheveux noirs de jais encombrant son visage crispé par l’effort. Oui, il y était presque! Il voyait la lumière qui lui annonçait la fin de la forêt. Dans un dernier bond, il atterrit lourdement dans une roulade sur un sol rocailleux, juste devant un petit ravin. A quatre pattes, le jeune homme souriait faiblement, haletant bruyamment de son effort….il avait gagné!!

«Dommage petit frère, retentit une voix devant lui, tu y étais presque!»


Perdant toute trace de joie, Jun releva lentement la tête, tombant sur le regard et le sourire moqueur de son frère aîné. Zut! Encore perdu!! Saleté! A ce rythme là il ne le dépasserait jamais!!

«Argh!J’en ai marre! haleta le jeune garçon, A chaque fois tu me bats!Aussi bien en tir, au combat à mains nues qu’au sabre! Pourtant tu es artilleur c’est pas normal!»

«Ahahahahah si tu voyais la tête que tu tires c’est vraiment trop drôle, se moqua Kaze, je vais te dire quelque chose……si tu n’arrives pas à me battre c’est tout simplement parce que tu es faible!!!»

«.. ¬__¬……salaud……»

«BOUHAHAHAHA C’est trop drôle!»

«MAIS LA FERME ‘SPECE DE CRETIN! TU POURRAIS AU MOINS M’ENTRAÎNER AU LIEU DE TE FOUTRE DE MOI!»


«Allons les enfants cessez de vous chamailler, fit une voix douce derrière Jun, cela n’apportera rien d’autre qu’un manque d’efficacité de votre part dans l’équipage…»


Se relevant péniblement, l’adolescent se retourna pour tomber face à son père, un homme grand et fort, respecté pour sa bravoure et sa sagesse…un vrai Pirate! Avec l’esprit le plus juste, loin de ces petites racailles des mers s’amusant à terroriser les populations.
Affichant un sourire bienveillant, il regardait ses deux fils avec une légère moue réprobatrice. Jun, bien que de 7 ans plus jeune de Kaze, était déjà très fort pour son age et lui ressemblait comme deux gouttes d’eau…peu être la raison pour laquelle il voulait le dépasser? Pour quelqu’un qui ne connaissait pas les trois hommes, il aurait immédiatement pu penser à des clones…certes ne possédant pas le même age mais le même physique…..des cheveux noirs de jais ainsi que des yeux d’un rouge envoûtant…et puis…il y avait aussi ce petit sourire en coin, caractéristique des Kosha…

«Dis lui d’arrêter de me rabaisser alors! se plaignit Jun, en plus je vois vraiment pas pourquoi c’est lui qui a le Tenryû, il n’est pas sabreur que je sache!»

«En effet, répondit le père, mais tu sais bien que c’est la tradition dans la famille l’aîné hérite toujours de ce sabre….»

«….c’est pas juste, bouda le jeune Pirate.»

«Aller chiale pas! annonça joyeusement Kaze en prenant Jun sous son bras pour lui administrer un joli «savon», je te promets de t’entraîner cet après midi ça te vas?»

«Aie! Mais lâche moi taré! Comment veux tu que je sois en bon état si tu me fracasses le crâne maintenant?!»

«BOUHAHAHAHAH prends ça pour un entraînement à la douleur!!»

«….^_^° (hum…vous m’écoutez tous les deux?)Kaze, Jun ça suffit! coupa le Pirate d’une voix ferme, tout à coup devenu sérieux.»


Figés, les deux frères se regardèrent, intrigués par le soudain sérieux de leur père…que ce passait il pour qu’il soit dans cet état…en le regardant de plus prêt…mais oui! Il avait l'air surprit…non….paniqué? anxieux?.....Tout ceci était bien étrange.

«Que ce passe-t-il? demanda Kaze, quelque chose de grave?»

Perdu dans ses pensées, le Pirate faisait les cents pas devant les regards inquiets de ses deux fils. Il ne savait pas comment leur annoncer la nouvelle, même lui avait encore du mal à y croire. Cette nouvelle allait bouleverser le monde à un point qu'il n'osait imaginer. L'espoir de liberté semblait toucher s'être envolé. Du moins c'est ce qu'il pensait à ce moment là. Il était bien loin d'imaginer la révolte sans précédent qui subviendrait quelques années plus tard à travers les Océans.

«Oui plutôt…votre entraînement passera cette fois ci.…on doit vitre dégager d’ici….plusieurs flottes de la Marine ratissent les mers depuis hier…..un nombre incalculable d’équipages ont été pris et exécutés…il parait même que trois Amiraux sont ici… »

«QUOI? s’étrangla Kaze, ici? A EastBlue?»

«Qu’est ce qu’ils font aussi loin de la Grand Line, demanda Jun en fronçant les sourcils, ce n’est pas normal…»

«……Les derniers des résistants de la guerre noire sont tombés, lâcha finalement l’homme en serrant ses poings massifs.»

«Mais c’est impossible! Tout bonnement impossible! s’écria Kaze, Ils étaient plus d'un millier! Sans eux la vérité sera perdue à jamais! Ils ne peuvent pas être tombés! »

«…..partons, répondit simplement leur père en tournant les talons, la Marine a désormais plus de pouvoirs que jamais…..les anciennes valeurs ont disparus en même temps que nos ancêtres...La Marine était prête à tout pour taire le complot….Et bien que nous ayons été tenus à l'écart de ce secret, j'ai peur que le Gouvernement ne remonte quand même jusqu'à nous…..il nous faut partir, leur flotte va bientôt se mettre en marche…je crains qu’un conflit n’éclate d’ici peu…un massacre de cette importance ne passera pas inaperçu....nous allons voguer vers West Blue….»

«La Marine a autant de pouvoir? murmura Jun, tant de pouvoir qu’elle a réussit à annihiler un peuple tout entier? Wouaou…….»

«Jun tu….,commença Kaze, qu’as tu en tête?»


Regardant dans le vide, Jun Kosha réfléchissait…la Marine…la Piraterie…la Justice….la Corruption…..souriant soudainement sous les yeux suspicieux de son frère, ses yeux rouges pétillaient d’excitation….oui…cela lui semblait la meilleure solution. Après tout qui ne tentait rien ne n'avait rien!

«Je vais devenir Marin! annonça fièrement l’adolescent alors que les deux hommes écarquillaient les yeux de surprise, et je te dépasserai toi et papa !»

«ESPECE DE TARE! hurla son frère, totalement abasourdit, TU TE RENDS COMPTE DE CE QUE TU DIS?»

«Bah ouais…..»

«INCONSCIENT, CRETIN, DEBILE, ABRUTIS! C’EST LA CHOSE LA PLUS STUPIDE QUE TU AIS JAMAIS DITE!»

«Ben non au contraire, là comme ça je pourrai te battre^^.»

«Mais….mais….on sera ennemis, E-N-N-E-M-I-S!! Tu piges?! C’est pas simplement un concours de force!!! Ça sera un combat à mort crétin!»


Le jeune homme, plus confiant que jamais, souriait toujours…il avait bien réfléchit et son père semblait avoir saisi le fond de sa pensée. Affichant un de ses petits sourires en coin, l’aîné des Kosha, regarda fièrement les garçons qui se tenaient devant lui….oui….ils étaient bien ses fils…
Même dans une situation comme celle là...non...surtout dans une situation comme celle là ils étaient capable de défier toute logique.

«Et bien soit! répondit il en écartant les bras, devient un Marin mais je te préviens…..t’as intérêt à devenir fort si tu veux pas te faire botter le cul!»

«T’inquiètes pas vieux croulant!!»

«Mais…mais…., balbutia Kaze indigné et bouche bée, vous n’êtes pas sérieux?»

«Pourquoi ne le serais je pas? demanda son père, il a bien le droit de réaliser ses rêves non?»

«Mais toi aussi t’es inconscient où quoi? Pov’ malade! Aussi timbré que ton fils!»

«Ahahahahaha ne t’inquiètes donc pas! Si tu veux faire Marin…c’est pour rétablir les vrais valeurs n’est-ce pas? Tu veux bannir la corruption de la Marine? demanda le Pirate déjà sur de la réponse en voyant le sourire béant de son fils, ahahaha ça m’étonne pas de toi ça….»


Les bras croisés, la tête en arrière et riant à gorge déployée, le Pirate sentait le moral lui revenir! Kaze lui avait un peu plus de mal à digérer la nouvelle. Il était vraisemblablement le plus sensé de tous les Kosha encore en vie mais il comprendrait très vite la pertinence de ce choix. Tactiquement, son benjamin avait eu une longueur d'avance sur ses aînés.

«Alors….c’est pour ça, dit finalement Kaze, Jun…..et bien je crois que dans tous les cas même si cela n’avait pas été ça…On aurait pas pu t’en empêcher…..c’est étrange….quand pars tu?»

«Hmmm maintenant!»

«O_o….mais t’es ta….hmmmm…bon….je suppose que de toutes façons…..tu ne changera pas d’avis…..»

«Oui c’est exact…..AHAH! ENFIN JE POURRAI TE METTRE TA ROUSTE!»

«….(-_-, t’y crois pas trop non plus)………..; bon et bien alors……tiens ceci alors…..je n’en ai pas besoin…..comme tu l’as dit…Je suis artilleur après tout, fit Kaze en tendant le Tenryû à Jun, lui souriant finalement.»


Cette sensation, ce poids, cette pureté…le Tenryû….Prenant le sabre et écarquillant les yeux de surprise, l’adolescent tremblait d’excitation. L’aventure l’appelait! Son cœur battait à la chamade…..enfin, il partait vers de nouveaux horizons et sa famille allait certainement lui manquer mais….il les reverrait!
Levant les yeux vers son frère et son père, il retint une petite larme…non mais! Il n’allait pas pleurer maintenant!

«Merci…..»

« Aller! encouragea son père en posant son énorme patte de vieux lion sur l'épaule de son fils, Va, et deviens un Grand Officier !!! »

«Compte sur moi!!»

«On se reverra sur la Grand Line, annonça Kaze, on verra si tu seras toujours aussi faible…gamin.»

«Héhéhé.»




Une cinquantaine d’années après:


Il n’était que 6h00 du matin….6h00 ….une heure où habituellement il était en plein rêve….il aurait pu dormir encore longtemps mais…malheureusement pour lui, son père n’était pas de service…son père, le Sous-Amiral Jun Kosha, un Marin respecté pour sa bravoure, sa droiture et sa force de caractère….ah du caractère…ça il en avait!!!! Il en avait tellement que ce matin là il avait décidé d’aller réveiller son jeune et paresseux fils de 17 ans à grand coup de sabre…..tant pis pour le mobilier! Il fallait bien le faire bouger ce fainéant! 17 ans et il ne faisait toujours rien de ses dix doigts! Heureusement qu’il avait été là pour le remuer un peu…..ahlàlà où était l’époque où ce gamin de 6 ans faisait ses 100 pompes obligatoires avec enthousiasme? Maintenant il était devenu un vrai flémard plongé dans ses études…tsss comme ça il ne deviendrait jamais un bon Marin….heureusement qu’il prenait soin du Tenryû…
Entrant à pas de loup dans la chambre du jeune homme encore plongée dans le noir, Jun tira lentement son sabre dans un sourire avant de le lever lentement au-dessus de sa tête, prêt à bondir.

«BONJOUR!hurla Jun au sautant au dessus du lit, son sabre au clair, prêt à trancher le jeune homme en deux.»

Ouvrant subitement les yeux, Kano eût tout juste le temps de bondir sur le côté en récupérant le Tenryû placé à côté de son lit, avant que celui-ci ne soit tranché en deux par la lame de son père. Dégainant rapidement, le jeune Kosha para in extremis une petite série de coups portés rapidement avant de se retrouvé projeter violemment contre son armoire par un dernier coup surpuissant.
Se relevant péniblement, il jeta un regard assassin à son père qui souriait de toutes ses dents.

«ENFOIRE CA VA PAS DE M’ATTAQUER? TU M’AS CASSE MA NUIT!»

«Remercie moi ingrat au lieu de te plaindre! Sans moi tu serais une vraie chiffe molle! C’est pas comme ça que tu deviendras un bon Marin comme ton frère!»


«LA FERME! rétorqua l’adolescent en se jetant sur son père JE T’AI DIT QUE JE VOULAIS PAS ÊTRE MARIN! JE NE SUIS PAS LUI!»

Évitant aisément le coup de sabre, Jun soupira avant d’enfoncer la tête de son fils dans le matelas, le retenant dans cette position d’une simple pression de la main tandis que Kano tentait de se libérer de son emprise. Tentative courageuse mais futile à la vue de la force colossale de son père.

«Maintenant la ferme et arrête de dire des âneries….c’est l’heure de l’entraînement…»

Ne pouvant refuser sous peine d’être sévèrement rousté, Kano suivit son père à contre cœur dans le jardin après s’être remplit l’estomac, lavé et habillé. Soupirant d’ennui, le jeune homme regardait son père d’un œil vitreux…..ce vieux croulant…..ah il pouvait faire le fier!
Le thème d‘aujourd’hui: entraînement au sabre…..et bien….ça n’allait pas être de la tarte….
Au bout d’une heure de torture, irrité par les «trop mou», «trop faible», «trop précipité», « trop nul», Kano explosa.

«Mais…..TU VAS ARRÊTER DE CRITIQUER SALE VIEUX? DEJA QUE TU ME LES BROIES AVEC TON ENTRAINEMENT ET TES HISTOIRES DE MARIN, VIENS PAS EN PLUS M’EMMERDER!»

«Insolent! T’as vu comment tu me parles? 300 pompes et que ça saute! »

«…….crêve…….»

«…….pardon? fit lentement Jun en s’approchant de son fils qui s’était assis en tailleur, je crois que t’as pas bien comprit……»

Attrapant soudainement Kano par la peau du cou, il leva avant de lui administrer un coup de pied dans les fesses, le faisant lourdement retomber au sol, la face en avant. Son fils était devenu un mollasson! Trois ans auparavant il aurait pu résister à sa prise et même l'obliger à devoir user de plus de force.

«TU VAS ME FAIRE CES POMPES MAINTENANT SI TU VEUX PAS QUE JE TE MOTIVE À GRANDS COUPS DE PIEDS AU CUL!»

Exécutant ses pompes en fulminant, le jeune Kosha passa le reste de sa journée à recevoir des coups ainsi que des leçons de morale…..

Plus jamais….plus jamais ça!!! Sortant de la douche endolorit et boitant, Kano s’habilla dans un carnaval de grimaces et décida d’aller se changer les idées en ville…aller boire un verre lui ferait du bien! Oui…cela le détendrait….emmenant avec lui son singe Will et son unique ami depuis la mort de son frère lors d’une de ses missions pour la Marine il y avait maintenant 3 ans, il marchait tranquillement dans les rues animées de Logue Town.
Mais pourquoi son père s’acharnait il donc à vouloir le faire entrer dans la Marine? Il ne voulait plus c’était tout! Les années avaient tout changé…le temps où il rêvait d’aller faire régner la justice comme son père était révolu…..il n’était plus le petit garçon voulant traverser toutes les mers, brandir fièrement son sabre et devenir un héros de la Marine…non….tout cela était fini…..il voulait seulement finir ses études et mener une vie tranquille….rien de plus…..

Entendant un cri résonner dans une rue adjacente, il couru vers la source du problème et tomba sur une foule apeurée et paniquée courant dans tous les sens, créant un vacarme insupportable. Mais que ce passait il à la fin? N’allait il pas pouvoir être peinard aujourd’hui?
Apercevant un homme à l’allure mauvaise brandissant un sabre et tenant à la main un sac qui semblait contenir un bon paquet d’argent, Kano couru dans sa direction dégainant son sabre et se plaça devant lui alors que Will sautait de son épaule pour se mettre à l’abri le temps du combat.

«Pas si vite mon gros, l’arrêta le jeune homme, si tu crois que je vais te laisser filer comme ça tu te plantes!»

«Dégage de là sale gosse si tu veux pas te faire embrocher!»

«T’es laid…….voilà une raison pour laquelle tu ne peux pas m’embrocher…..»

Parant habilement un premier coup rageur du criminel, Kano contre attaqua, exécutant une tranche horizontale que le malfrat évita sans problème. Les muscles endoloris, le jeune Kosha parait les coups avec de plus en plus de difficultés, reculant inexorablement vers le mur. Écarquillant les yeux de surprise alors que le géant attrapait son sabre, il n’eut pas le temps d’esquiver une attaque dévastatrice et se retrouva propulsé contre le mur, n’ayant évité d’être tranché en deux qu’en interposant le Tenryû qui, tout comme lui, alla s’écraser contre le mur.
Éclatant d’un rire gras, le criminel prit la fuite alors que Kano gisait à terre, inconscient.

Ouvrant difficilement les yeux, un mal affreux envahissant sa tête, Kano secoua la tête pour se remettre du choc….il s’était fait battre par un gars comme ça? Non….c’était une blague?

«Doucement, lève toi doucement fils, fit un vieillard en le soutenant d’une main dans le dos, tu as prit un vilain coup….tu as de la chance d’être encore en un seul morceau!»

«Ouille, grimaça le jeune homme, hum…merci…O…Oborime? Que fais tu là?....ne me dis pas que c’est ton magasin qui a été pillé…..Humm…. où sont mon singe et mon sabre?»

«Ah c’est ton singe? C'est une drôle de petite bête: quand l’autre t’as assommé il a bondit de son perchoir et à essayé de soulever ton sabre….je te remercie quand même pour ton aide.»

Sentant une masse se poser sur sa tête, Kano sourit faiblement avant de se relever sous l’œil inquiet du vieillard qui tendit tout de même le Tenryû à son propriétaire. Une chose était sûr, le jeune homme aurait un bel hématome le lendemain!

«Cela fait combien de temps qu’il est parti? questionna Kano, le malfrat je veux dire….»

«Hm? Oh cela fait bien 10 minutes….tu n’as aucune chance de le rattraper….»

«Zut!»

«Tu sais ce n’est pas si grave….l’argent ça se regagne!....et toi, que faisais tu ici?»

«Rien….je marchais pour passer le temps….»

«Que dirais tu nous nous marchions un moment tous les deux? Passons le temps ensemble!»

«Si tu veux…..»

Se remettant lentement à marcher, Kano passa la main derrière sa tête….il avait déjà une sacrée bosse! Avançant dans les ruelles de Logue Town, les deux compagnons d’infortune restaient silencieux lorsque enfin le vieillard brisa le silence.

«Dis moi…..pourquoi as-tu essayé d’arrêter cet homme….la Marine est là pour ça tu sais…..tu en fais enfin partie maintenant?»

«Non…….j’ai essayé de l’arrêter….parce que…c’est un criminel voilà tout et puis c'est mon devoir de citoyen après tout…..»

«Hmmm…tu es quelqu’un de courageux….tu me semble être quelqu’un de talentueux et tu vas pouvoir enfin réaliser ton rêve! Je me rappelle quand tu étais gosse tu prenais toujours la casquette de Marin de ton père….ahahah c’était amusant de te voir faire le Grand Officier»

«Humpf! Les rêves sont pour les imbéciles!»

«Non…les rêves sont la raison d’exister d’un homme, ils sont ce qui le motive…un homme qui croit que ses rêves sont réalisables simplement par la force de ses convictions est….»

«…imbattable, termina Kano en soupirant,…je sais….c’est ce que tu me répétais tout le temps avant….et c’est ce que je croyais également mais je ne suis plus un enfant....les rêves ne sont que des rêves…ils ne rendent pas surhumain…..»

«Tu te trompes…..et je peux te donner des exemples d’hommes qui, simplement guidés par leurs rêves, sont arrivés au sommet….Gold D. Roger et son équipage par exemple.»

«Au final cela revient au même….tous des criminels morts pour rien…»

S'arrêtant soudainement, le vieil homme fit face à Kano, le regardant droit dans les yeux. Bien que mesurant une bonne tête de plus que lui, le jeune homme se sentait écraser par l'aura de sagacité qui entourait son ancien tuteur. Les années n'avaient pas délavés toute une vie riche en souvenir et en émotions des yeux d'Oborime. Ces mêmes yeux bleus aux coins ridés qui l'avaient regardé grandir. Kano se sentait aspiré par ce regard pétillant qui semblait s'être égaré des années en arrière. Il n'avait jamais su quelle avait été la vie de cet homme si bon qui avait prit soin de son frère et lui quand leurs parents étaient en mission et le vieil homme avait toujours éludé la question. « Peut importe la vie que tu auras menée, l'important est ce que tu es et ce que tu seras. Vis ta vie sans te retourner car tout le temps que tu passeras à réfléchir sur les «jadis » et les « si » seras perdu à jamais . » Une simple phrase anodine qui en avait révélé long au jeune garçon qu'il était. Oborime avait certainement eu une vie bien plus trépidante que ce qu'il laissait paraître.

«Oui….ils étaient nommés comme ça…mais ce sont eux qui ont rétablit les vrais valeurs tels que l’honneur ou la droiture…..avant cela…la Piraterie et la Marine ne valaient pas mieux l’une que l’autre…tous corrompu ….mais maintenant regardes, même si il restera toujours de ces personnes malhonnêtes, la Marine et la Piraterie on toutes deux retrouvés leurs valeurs d’antan….»

«Pourquoi me dis tu ça? Demanda Kano les sourcils froncés en se remettant à marcher.»

«Je ne sais pas….peut être que ça me chagrine que tu aies renoncé à devenir un brillant Officier de la Marine….tu étais pourtant déterminé….je me rappelle quand je te racontais toutes ces histoires sur les îles Célestes….tu voulais absolument les visiter et tout le monde disais que je t’avais rendu comme moi.»

«Oui…c’était quand j’étais gosse….maintenant je te le répète c’est fini tout ça….la Marine n’est pas faite pour moi….»

«Ah non? Alors pourquoi se balader avec ce sabre et voler au secours des gens si ce n’est pas ce que tu veux faire? Je ne sais pas pourquoi tu essais de te convaincre et de convaincre les gens du contraire, mais en tout cas cela ne marche pas avec moi….tu te caches derrière cette indifférence…mais je suis sûr qu’au fond de toi tu es toujours le même….»

«Qu’est ce que tu en sais hein? rétorqua Kano en s’enflammant, rien du tout!»

Le visage fermé, le vieil homme fixa son ancien pupille avec sévérité, le transperçant de ses yeux bleus. Le jeune Kosha sentit ses poils se dresser sur sa nuque. Il avait toujours eu horreur de ce regard là! Il avait l'impression de redevenir un gamin de neuf ans qui s'était fait prendre en train de chiper des bonbons. Son tuteur avait toujours eu l'art et la manière de faire culpabiliser Kano quand il faisait des bêtises et apparemment il n'avait pas perdu la main.

«Excuses moi Oborime…je me suis emporté….je ne sais pas pourquoi……»

«Moi je sais…….tu as peur n’est ce pas?.....ça ce lis dans tes yeux……»

«Peur, murmura le jeune homme en détournant le regard, peur de quoi? Je suis un Kosha par un morceau de guimauve!»

«Tu as peur de décevoir ton père et de ne pas être à la hauteur»

«Le décevoir? Pourquoi aurais-je peur de décevoir quelqu'un qui fait de ma vie un enfer chaque jour et qui me rabaisse sans arrêt? Quoi? Pourquoi me regardes tu comme ça?»

Oborime lui lançait à présent son deuxième regard agaçant. Celui qui semblait pénétrer tout votre corps et sonder vos pensées les plus secrètes. Il n'avait jamais pu rien cacher à ce vieil homme plein de sagesse qui avait toujours su le mettre en face de ses propres désirs refoulés, de ses peurs et de toutes ces choses qui font qu'un homme rebrousse chemin au lieu de faire face. Il appelait ça le regard « Rayon X »

Oborime lui lançait à présent un regard dont seul lui avait le secret. Ce genre de regard qui semblait pénétrer tout votre corps et sonder vos pensées les plus secrètes. Il n'avait jamais pu rien cacher à ce vieil homme plein de sagesse qui avait toujours su le mettre en face de ses propres désirs refoulés, de ses peurs et de toutes ces choses qui font qu'un homme rebrousse chemin au lieu de faire face.

«Oui, fini par avouer le jeune homme,….je sais qu’il attend beaucoup de moi…surtout depuis la mort de mon frère….j’ai peur de ne pas être assez fort….pourtant….être Marin c’est ce que je veux le plus! Je pourrais enfin lui prouver ma valeur…..et lui mettre la raclé…..mais….»

«Voilà pourquoi tu as perdu….avant même d’entreprendre quelque chose tu la considères comme ratée……aies confiance en toi et tes rêves se réaliseront! répondit le vieil homme en s’arrêtant à un croisement et affichant un sourire bienveillant, bien….je crois que je suis arrivé. Je vais te laisser là….à plus tard.»

«Merci Obirime, murmura Kano, merci...»

Regardant le vieillard s’éloigner, le jeune Kosha continua à marcher un long moment, réfléchissant aux paroles de l’homme…..oui….il devait avoir confiance en sa force, en ses convictions! C’est comme ça que son frère aurait réagit! Il y arriverait…..il surpasserait son père rien qu’avec la force de sa détermination, il deviendrait l’un des plus grand Officiers de la Marine! Il le jurait sur la tombe de son frère!
Fixant avec confiance l’horizon qui s’étendait devant lui, maintenant tout lui était possible….

S’asseyant au bord d’un muret, il contemplait le couché de soleil en souriant…son père allait avoir une surprise demain matin….il allait se lever avant ce vieux ronchon et le réveillerait de la même manière qu’il lui avait faite ce matin…à grands coups de sabres avant l’entraînement!

«BOUAHAHAHAHAH, regardes un peu ce que j’ai prit! Y’en a au moins pour 300 000 Berry!»

«C’est notre jour de chance, répondit une voix, mais…es tu sûr de ne pas avoir été suivit?»

«T’inquiètes pas mec! J’ai même foutu la raclé à un avorton! On est tranquilles!»


Se retournant en reconnaissant le rire, Kano faillit s’étrangler en voyant le criminel dans une petite ruelle sombre accompagné d’un petit homme à l’allure vicieuse. Petite vengeance en perspective! Tirant lentement son sabre, il se leva, prêt à prendre sa revanche…..ce gros balourd verrait de quel bois se chauffe un Kosha ! Le Tenryû sur l’épaule, le jeune sabreur avança vers les deux individus, l’air sûr de lui, un petit sourire arrogant se dessinant sur son visage….ah! Il était en forme! Le gros allait passer à la casserole, le nain maigrichon se ferait dessus et Kano rendrait l’argent à Oborime!
Faisant craquer nonchalamment sa nuque alors qu’il n’était qu’à deux mètres d’eux, l’adolescent s’éclaircit la gorge, détournant l’attention des deux hommes vers lui.

«Tiens, tiens, tiens mais qui voilà, fit le géant en regardant Kano d’un air amusé, t’es venu te faire botter les fesses une autre fois?»

«C’est bizarre c’est toujours les loosers et les moches qui la ramène le plus.»

«BOUAHAHAHAHAH TU L’AS ENTENDU TAJI? se moqua bruyamment le malfrat alors que Kano grimaçait, ses oreilles supportant plus de décibels qu’il n’en aurait fallu, je crois que tu es fou mon pauvre! T’es tombé sur la tête!»

«Hey écrase un peu! Tu fais trop de bruit! (voilà pourquoi je peux pas pifer les types dans ton genre bouboule!) et puis….la dernière fois c’était différent, ajouta t il dans un sourire des plus provocateurs, très différent…»

«Qu’est ce que tu racontes sale mioche…..tu vas regretter de t’être frotté à moi…Taji reste en arrière je vais m’occuper de ce morveux, rétorqua Baji en plissant méchamment les yeux, cette fois ci je vais te découper en morceau fils à papa….»

«C’est ce qu’on va v……»

Soudain une porte s’ouvrit à la volée à côté des deux escrocs, une masse sombre en sortant d’un bond majestueux avant de tomber sur Baji. Se relevant dans une série de braillements, les deux hommes s’insultaient à flot sous l’œil exaspéré de Kano. Ne semblant pas très…frais, le nouvel arrivant qui, plus qu’irrité pour une raison impossible à déchiffrer parmi les cris, sortit bien vite son sabre avant d’assommer le géant avec d’un coup de pommeau. Il ne payait pas de mine avec ses cheveux blonds impeccablement coiffés, son air de «j’ai un balais coincé dans les fesses» (<==expression de Kano), son costume de bourgeois et son perroquet perché sur son épaule mais…il avait l’air d’un vrai beauf ce gars là!

«TU VA LA FERMER OUAIS?! hurla l’homme au corps inanimé de Baji, C’EST PAS POSSIBLE CA!»

Dans un glapissement de peur, le petit homme disparu à toute allure, abandonnant son compagnon aux deux hommes…jetant un regard foudroyant à celui qui avait assommé sa proie il s’avança vers lui, une expression de colère s’affichant sur son visage. Non mais! Pour qui se prenait il celui là? Les petits fistons rebelles à leur papa il les cassait en deux!

«Hey! Qui es tu? Tu m’as piqué ma proie blondin!»

Se retournant en oscillant et en haussant les sourcils, le sabreur regarda un moment Kano, plissant les yeux pour mieux le voir alors que celui-ci n’étais qu’a 3 mètres de lui…..mon dieu….il était complètement ivre!

«Moi? demanda t il enfin d’une manière théâtrale, c’est à moi que vous parlez grossier personnage? Et bien je vous provoque en duel! Moi, William Smith, futur Amiral de la Marine!»

*Peuh =__=, il est complètement bourré ce mec…..*

«Dégage de là pochtron, c’est pas un gars dans ton genre qui deviendra Amiral, je préférerai me suicider que d’être un jour sous ton commandement…..fils à papa…»

«QUOI? hurla William en perdant toute trace d’ébriété, RÉPÈTE UN PEU ESPÈCE DE SOUS MERDE?! JE SERAI L’UNS DES PLUS FAMEUX OFFICIERS DE LA MARINE!»

«AH OUAIS? ÇA, ÇA M’ETONNERAIS CAR CA SERA MOI LE PLUS FAMEUX DE TOUS! hurla Kano piqué à vif par la remarque du jeune homme, ILS VONT PAS METTRE UN TOCARD COMME TOI COMME DIRIGEANT!»

«S’EN EST TROP! ON VA VOIR LEQUEL DE NOUS DEUX EST LE PLUS FORT! EN GARDE!»

«…..ça sera moi bien évidemment….»

Se jetant sur Kano, William avait brandit son fleuret, portant une attaque haute au jeune Kosha qui para aisément……l’autre voulait le jauger, cela se voyait…..échangeant quelques passes, les deux sabreurs accélèrent bientôt la cadence, les coups pleuvant comme une averse de météorites, devenant de plus en plus violents à chaque instant. Kano reculait, parait, contre attaquait, regagnait du terrain avant de le perdre à nouveau alors que le duel se prolongeait sur les toits de Logue Town.
Un seul moment d’inattention lui serait fatal….
Il ne devait pas se faire battre par un gars comme ça! Ça serait la pire honte de sa vie et il devrait mettre fin à ses jours…..non, non, non il fallait gagner à tout prix pour pouvoir devenir le plus brillant de tous les Officiers! Il devait montrer à son père et à tout ces Vieux Dirigeants desséchés de quoi il était capable!

Sautant soudainement en arrière, il leva le pommeau de son sabre au niveau de son visage, la pointe de sa lame dirigée vers les astres du jour qui semblaient observer le combat. Haletant, Kano avait reçu une légère blessure à la joue….l’autre était vraiment bon…rapide, vif, précis avec un bon jeu de jambe…cela compensait la faiblesse de ses coups...ils étaient pour l’instant à égalité… ce William Smith était réellement impressionnant…..sans doute l’adversaire le plus fort qu’il avait affronté, son père et son frère mit à part….il allait devoir utiliser sa meilleure attaque….il ne devait pas échouer sinon……cela lui serait fatal…..
Observant son adversaire dans les yeux, il sourit malgré l’intensité du combat….l’autre était peut être un crétin finit à l’urine mais il n’avait jamais prit autant de plaisir à combattre depuis longtemps…..Oborime….il lui serait à jamais redevable. Comment avait il pu être aussi stupide pendant autant d’années! Après tout, il se devait de devenir meilleur que Jun…..ce vieux fossile…
Sa lame brillant à lumière du Soleil, le temps semblait s’être figé…..d’un côté Kano fixant William, de l’autre William fixant Kano, tout deux attendant le bon moment…..

Soudain, tous les muscles de Kano se bandèrent et entrèrent en action, propulsant l’adolescent vers son adversaire, abattant sa lame à toute vitesse dans un mouvement descendant que William évita au dernier moment d’un petit bond en arrière avant que la lame ne remonte une fraction de seconde après en entaillant légèrement la joue du jeune homme qui grimaça.
Exécutant son dernier coup horizontalement, le Tenryû vola soudainement de ses mains, allant se ficher dans le sol, son sabre ayant rencontré celui de son adversaire.
Désarmés et haletant, les deux hommes se regardaient en serrant les dents.

«Will, cria Kano l’index tendu vers l’ennemi, attaque le!»

« Balin attaque!!!! »

Les deux animaux de compagnie se jetèrent l'un sur l'autre, bec et crocs en avant à l'image de leurs maîtres respectifs qui se battaient au sol comme de vulgaires ivrognes. Les coups pleuvaient, Kano avait plusieurs hématomes, la lèvre fendue, mais son adversaire ne semblait pas en meilleur état que lui. Il allait lui faire manger ses dent à ce petit impertinent! Quitte à finir avec tous ses os en miette!
Kano tenta de se relever pour aller reprendre son sabre mais fut plaqué au sol par William qui lui mordait maintenant les mollets afin que le jeune Kosha ne se saisisse pas de son arme.

«ARRGH! MAIS IL EST FOU?! LACHE MOI SALE BETE JE VAIS ATTRAPER LA RAGE! Hurla Kano en se retournant pour asséner de violents coups sur la tête blonde de l'hurluberlu qui lui dévorait la jambe, MAIS LACHE DONC! WILLIAM MORDS LE!»

«Gné? Fit le blond surprit d'entendre son nom, AHHHHH! IL ME MORD LES FESSES! AU SECOURS ABATTEZ CE SINGE! BALIN AIDE MOI!»

«IL SUFFIT! Tonna une voix grave, CESSEZ IMMEDIATEMENT DE VOUS BATTRE!»

Arrêtés net dans leur élan, les quatre protagonistes, toute race confondue, levèrent les yeux vers la source de cette voix qui avait été suffisamment puissante pour les ramener à la réalité. Devant eux, un petit groupe de soldat de la Marine menée par un homme à l'allure martiale. Casquette droite, costume impeccable, yeux perçant et les mains croisés dans le dos, le Colonel Parker faisait régner l'ordre dans sa ville avec sévérité et droiture. Kano le connaissait bien et savait qu'il s'était fourré dans un sacré pétrin. Il serait intraitable avec le jeune Kosha et son père approuverait avec le châtiment dont il écoperait....maigre consolation: l'autre cinglé aussi allait déguster.

«Écartez vous l'un de l'autre, les mains derrière la tête. Vous allez passer une nuit au trou pour trouble de l'ordre public et vous serez condamner à des travaux d'intérêt généraux pour dégradation de biens publics. Sergent Mori, mettez donc aux fers ces deux vermines et confisquez leurs armes.»

«Si je puis me permettre mon Colonel, commença William d'un ton obséquieux, c'est l'attardé mental en face de moi qui est à l'origine de cette querelle. L'individu, bien que présentant des signes de troubles psychologiques et psychotiques avancés, est un forcené dangereux qui s'est jeté sur m.....»


«Je t'en ficherai de «l'attardé mental» moi! Cria Kano en se dirigeant vers William en tentant de lui mordre le cou, espèce de petit crétin tu va voir de quel bois je me chauffe!!!!»

«Vous voyez? Il est complètement fou! Je vous l'avais bien dit, il s'est jeté sur moi pour la bonne et simple raison que j'ai assommé un poivrot, fort mal odorant au passage, à sa place et que je lui aie annoncé la triste vérité de son incapacité à devenir un bon marin.»

*Ils sont aussi maboules l'un que l'autre, pensa le Colonel*

«Hum, Sergent....»

«Moi au moins je suis pas un schizophrène doublé d'un ivrogne....tocard de fils à papa »

«QUOIIII? Bleugla William les yeux exorbité en grimaçant de fureur, viens donc me dire ça en face!!»

«Vous voyez? Y'a même de la bave qui coule....si ça se trouve il m'a refilé la rage cet animal! Mettez le en cage ou abattez le je sais pas mais faites quelque chose, les types pas nets comme lui il faut s'en....»

«FERMEZ LA VOUS DEUX JE VEUX PLUS VOUS ENTENDRE! Tempêta Parker à bout de nerf, Comme punition pour m'avoir cassé les pieds, je vous condamne à effectuer vos travaux d'intérêt attachés ensemble! Et le moindre écart de conduite, la moindre impolitesse envers l'autre sera sanctionnée à coup de fouets! Et je m'en chargerai personnellement! Quant à toi jeune Kosha je vais en aviser Jun et je peux t'assurer qu'il sera plus que d'accord avec mon châtiment! Avec un peu de chance il viendra te fouetter lui même!»

«-____- pas étonnant que les deux vieux s'entendent aussi bien, ils sont aussi tordus l'un que l'autre, murmura Kano au sergent Mori qui se retenait à grande peine d'éclater de rire.»

Les jours passèrent. Les plus pénibles de sa courte vie. Attaché à un blondinet hautain et complètement atteint ils ne pouvaient s'empêcher de se battre entre eux sous les yeux mi amusés mi inquiets des autres prisonniers. Et comme promit ils furent fouettés par le Colonel Parker ET par son propre père qui éclatait de rire à chaque fois que son fils lui promettait une mort douloureuse.

«BOUAHAHAHAHAHA tu as encore du chemin à faire fils avant de pouvoir me tuer!»

«Tu verras! Je serais un meilleurs Officier que toi et je te tuerai! Tu agoniseras devant moi avec souffrance!»

«AHAHAHAHA tu es hilarant quand tu t'y met! Alors tu t'es finalement décidé?»

«Ça te regarde pas! Maugréa Kano sous le regard emplit de fierté de son père »

«Si je puis me permettre sieur, votre fils est un peu déséquilibré et je doute qu'il fasse un bon marin. En revanche moi....»

«Toi ferme là!Gronda Kano d'un ton péremptoire et assassin.»

«Vous êtes marrant tous les deux! Bien! Alors comme je vois que vous vous entendez si bien, à votre sortie je vous ferai affecter tout deux aux ordres sur Vice-Amiral Garp. Il fût mon élève pendant bien des années. Vous allez apprendre la dureté de la vie avec lui!»»

Quelques jours plus tard, les deux rivaux furent libérés en affectés aux ordres du Légendaire Vice-Amiral Garp «La Poigne». Juste avant le départ, Jun se dirigea vers son fils le sourire aux lèvres. Enfin son crétin de gamin avait réussi à surmonter sa peur. Comme son frère aîné avant qu'il ne parte, il avait douté, eu peur de le décevoir. Jun n'avait jamais montré son amour pour ses fils ni même de la fierté pour eux mais au fond de lui rien ne pouvait le rendre plus digne que ses deux enfants.

« Viens par là fils, ordonna le Sous-Amiral à Kano, avant que tu partes je veux que tu saches que bien qu'il soit mon supérieur hiérarchique, Garp est un ami proche, aussi il te traitera durement mais veillera sur toi en toute circonstance. Tu es fort comme ton frère l'était et aussi têtu que feu ta mère. Rends les fier. Moi tu n'as plus besoin de me rendre fier, tu l'as fait le jour de ta naissance. Et surtout, n'oublie jamais ce pourquoi tu te bats. Un combat sera toujours perdu d'avance si tu ne crois pas en ce que tu défends.»

«Jun....»

«Ah oui j'oubliais, si tu croises ton oncle et ton grand père sur les mers, montre leur tes progrès et ne leur fait pas de cadeaux à ces deux pique-assiettes! Ronchonna soudainement Jun, il me m'ont toujours pas rendu les 100 000 berry que je leur avais prêté pour réparer leur rafiot! Bref....il est temps que tu partes. Le Tenryû te servira bien. »

«Merci papa......tu verras! Je reviendrais dans quelques années me venger de toutes ces années de calvaire!»

«AHAHAHA j'y compte bien! Et dernier conseil,commença il gravement....surveille bien ta nourriture.....avec Garp, aucune erreur d'inattention n'est permise pendant le repas. Sinon tu risques de te retrouver l'estomac dans les talons.»

«Hein? s'ébahit Kano en se sentant tracter en arrière par la puissante main du Vice-Amiral Garp.»

«MOUAHAHAHAHAH EN AVANT LES NOUVELLES RECRUES! TOUT LE MONDE SUR LE PONT ON LEVE LES VOILES! LE PTIT JUN ET LE BLOND RANGEZ MOI TOUS CES BOULETS DE CANON PAR ORDRE DE TAILLE ET QUE ÇA SAUTE!»

«Oh non.....dans quelle galère je me suis fourré.....»

Jetant un dernier regard à son père alors que le navire s'éloignait lentement du port que Logue Town, Kano sourit à son nouveau compagnon d'infortune et à son singe. L'avenir promettait d'être intéressant! Les années passerait et il deviendrait plus fort et alors il pourrait protéger tout ce qui comptait pour lui dans ce monde de fou.


Dernière édition par Kano Kosha le Mar 30 Mar - 19:30, édité 18 fois
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Serviteur du Jeu Mort le Ven 8 Jan - 20:38

bienvenue à toi kano ^^

tu nous as déjà fait un sacré pavé dis donc. Bon tu écris assez bien, les fautes que j'ai pu relever n'était pas d'un ordre inquiétant, je te demanderais tout de même une relecture Very Happy

un autre reproche que je te fais et qui m'est plus sérieux, ce sont tes dialogues. Il y en a énormément, un peu trop à mon goût.

j'aimerais que tu modifies cela (moi sadique? non mais un rp composé au trois quart quasiment de dialogue n'est pas assez équilibré je trouve) en remaniant des passages par de la narration ou rajout de narration.

en tout cas je lirais ta biographie ^^
avatar
Serviteur du Jeu Mort
Maître Pingouin
Maître Pingouin

Localisation RP : derrière toi, une faux à la main
Rang/Grade : shinigami sama

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Ven 8 Jan - 22:14

Je réponds vite fait^^ En toute franchise je me suis pas vraiment relu depuis que j'ai écris ça y'a trois quatre ans mais je vais changer un peu tout ça. Je finis d'abord la bio et après je m'attelle à ça. J'ai voulu garder cette histoire car je m'étais attaché à ce personnage même si je n'ai jamais eu l'occasion de le jouer Mad Bref désolé pour les dialogues, j'aime bien que ça soit vivant^^ c'est un de mes défauts à ce niveau la et j'en suis conscient (hélas les mauvaises habitudes sont tenaces!).

Sur ce, merci d'avoir répondu^^

Kano.
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Sam 9 Jan - 3:12

Bon voilà je viens de rajouter la partie histoire et j'ai modifié quelques trucs dans les descriptions. Pour ce qui est des fautes, je m'y attellerai demain, là je n'ai plus les yeux en face des trous. Sinon pour ce qui est de ce poste RP ci, la diminution des dialogues est fortement compromise XD j'y arrive pas : / (sans tout réécrire j'entends). Voilà ce que je propose: étant donné que là ça faisait office de partie histoire et que j'étais seul à poster. Je peux faire un deuxième poste RP plus dans le genre comme si je postais avec quelqu'un d'autre.......je sais pas si je me fais comprendre je crois que je comprends même plus ce que j'écris c'est minable.

Bref! Demain je viendrais rectifier mes fautes (faut savoir que j'ai écris d'une traite sans me relire pour la bio donc j'écris au naturel sans trop de fautes^^ enfin en théorie) et comprendre les conneries que je viens de marquer. Au faite, mes condoléances pour ceux qui viennent me lire X)
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Maître du Jeu au Trésor le Sam 9 Jan - 17:10

Je comprends que la relecture soit la partie la plus chiante d'un post '^^ pour ton langage châtié ce n'est pas un problème, ça rentre dans le personnage

Mon collègue a raison, les dialogues gâchent un peu tout ton post, essaye de rajouter, entre, ce que font les gens qui parlent, leurs mimiques, l'impression qu'ils te donnent etc ou qu'ils pourraient laisser sur les gens

Je te propose de garder ton histoire comme post rp si tu parviens à faire ce que je te demande et, pour ton histoire, je voudrais un résumé narratif ( il est né là, il a grandit là et fait ça et ça).

Le plus difficile est passé en tout cas au niveau écriture ^^ essaye de fignoler tout cela de manière bien ficelée et, surtout, prends plaisir à le faire.




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Lun 11 Jan - 1:14

Voilà normalement ça devrait être bon^^ Effectivement ça faisait un peu lourd, j'espère avoir un peu épuré et fluidifié tout ça. Mais bon ça a encore allongé le tout ^^" enfin je dis ça je m'en fiche c'est pas moi qui suis de corvée pour lire Very Happy

Bon courage! Et aux éventuels joueurs qui tenteront où auraient tentés de lire: désolé j'ai du mal à faire court en général et mon style peut paraître lourd : / Aux morts devant leurs écrans.....reposez en paix X)

Edit: Un petit truc auquel je viens de penser, l'absence d'accent sur les "a" majuscule n'est pas du à une faute mais a un manque de compétence de ma part pour mettre ces satanés machins en majuscule.
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Maître du Jeu sait pas le Lun 18 Jan - 23:55

Alors je n'ai pas lu avant toutes tes corrections, mais ça me semble encore un peu trop tourné au dialogue et surtout cela manque de description des endroits où "tes personnages" se trouvent.
Autre chose, l'âge de ton personnage, j'ai beaucoup de mal à voir un sous-amiral agé de 29 ans. Les promotions dans la marine prennent du temps quelque soit la qualité de la personne (car on remplace le supérieur la plupart du temps), sauf cas de très rares cas particuliers. Donc, je te propose: soit de commencer à un âge à 40 ans au rang que tu veux, soit de rester âgé de 29 ans, mais d'avoir un rang de commandant. Bien sûr ton rang sera amené à évoluer en fonction de tes actes et rp durant toute ton aventure sur ce forum Wink.

J'attends ta réponse avant de te valider.

PS: tu commenceras au Niveau 5.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Mar 19 Jan - 0:02

Pour l'âge oui j'avais totalement zappé de modifier Oo je comptais lui mettre 36 piges à la place mais 4 de plus ça me dérange pas (juste un début de calvitie à gérer XD). Pour les dialogues comme je l'ai dit précédemment, ce n'est pas le vrai reflet d'un poste RP construit avec une tiers personne par conséquent....j'interagissais seul : / et j'avoue avoir énormément de mal à changer ça. C'est pour cela que j'ai proposé de faire un deuxième poste RP plus dans l'ambiance réelle . C'est comme tu souhaites!^^
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Maître du Jeu sait pas le Mar 19 Jan - 0:25

En relisant un peu, j'ai vu que je m'étais trompé entre la touche 4 et 5, la fatigue ... Toutes mes excuses ^^'.

Donc là, si tu veux à tout prix un niveau 5, il faudra ce deuxième post RP que tu proposes ou ton RP agrémenté d'une bonne description qui dépote. Si tu préfères attendre, ce sera au cours de l'aventure.

Voilà à toi de décider pirat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Mar 19 Jan - 0:30

Je vais m'atteler à faire un deuxième poste^^ j'en profiterai pour narrer un moment de la formation de mon personnage!

Merci d'avoir prit le temps de lire ma fiche ça devait pas être une mince affaire X)
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Mar 19 Jan - 2:51

Poste RP de complément:


MarineFord! Enfin il rentrait au bercail! Si Garp n'avait pas eu la présence d'esprit de venir se plaindre à Sengoku du manque d'effectif en bordure du nouveau monde, ils seraient encore près de ce sinistre Triangle de Florian avec ses brumes à glacer le sang et surtout près de cette maudite île de Kuraigana! Rien que le fait d'y repenser le rendait dépressif. Un tas de cailloux et de ruines abandonnées depuis des lustres à la recherche d'un individu fantôme qui n'avait probablement jamais mit les pieds dans ce coin ennuyeux. Visiblement le célèbre « Roi des Ténèbres » leur avait échappé une fois encore. Ou alors son supérieur lui laissait délibérément une longueur d'avance pour embêter le QG ou par sympathie avec l'un des derniers représentants d'une époque maintenant révolue. Son supérieur avait des attitudes étranges parfois...
Ses yeux rouges rivés sur la gigantesque porte de la Justice qui surplombait la petite ville, Kano sentait Will qui trépignait d'impatience sur son épaule. Son brave compagnon en avait visiblement aussi eu assez de cette inactivité. C'était l'histoire de quelques jours tout au plus, le temps qu'ils repartent en mission....du moins il espérait.
Recevant une tape énergique à l'arrière du crâne, Kano se retourna en souriant à son ami William Smith, lui aussi marin à bord du navire du Vice Amiral Garp. Bien que Will' tapait fréquemment Kano sur le système avec ses manières ampoulés, jamais il n'aurait songé à meilleur partenaire! Les deux jeunes officiers avaient fait les 400 coups ensemble, allant de la simple escapade nocturne au vol de la nourriture de Garp. D'ailleurs en y réfléchissant, cette dernière blague avait été leur pire erreur...Le Vice-Amiral leur avait fait payer en les attachant tout deux pendant cinq jours sans nourriture alors qu'il savourait ses repas devant leur nez.

«Dis Kano, tu crois que ce vieux singe de Garp nous en veut encore pour la dernière fois, le questionna son ami en accélérant la marche, Il serait bien capable de nous mettre aux arrêts pendant une semaine à cause de ça! Et mon fleuret va rouiller si il reste inactif! »

Soupirant d'avance aux éventuels caprices de leur supérieur, le jeune Kosha ne répondit pas à William. Ce qu'il attendait surtout c'était de pouvoir découvrir le nouveau monde mais le vioc s'y opposait. Ils étaient encore trop faibles selon lui. S'en était rageant!

« Pourquoi faut il que tu tires toujours cette tête là! Souris un peu ou tu vas devenir comme Sieur Sengoku, s'alarmait William, effrayé à l'idée de devoir ressembler au marin type sans classe et sans manières, Tu sais que nos collègues nous attendent dans la soirée au Goéland Cagneux pour quelques festivités! Il paraît que le Lieutenant de Momonga a réussit à ramener du rhum de North Blue! Un ivrogne comme toi ne raterait pas cela quand même? »

« T'es culotté Will'! Le poivrot entre nous deux c'est bien toi! Tu veux que je te rappelle la dernière fois que tu as défié le Vice-Amiral à la beuverie, ricana Kano en plissant les yeux, tu étais tellement rond que tu faisais la mouette sur la proue du navire! »

Rouge de honte, le blond releva le menton en accélérant la cadence, décidé à distancer son ami. Kano continua de le brocarder en riant de bon coeur alors que son camarade disparaissait à un angle de rue. Il adorait le taquiner. Après tout il le cherchait bien cet espèce de snob susceptible!
Alors qu'il marchait tranquillement dans les rues animés du quartier résidentiel, le Lieutenant-Colonel savourait la légère brise qui caressait son visage et le fumet appétissant d'une échoppe qu'elle emportait avec elle. Au moins il allait pouvoir manger en paix pendant ces quelques jours à terre, loin des piques-assiette de l'équipage et surtout loin de son morfale de supérieur!

Alors qu'il refermait la porte d'un petit logement miteux, le jeune Kosha s'arrêta quelques instants devant le miroir. Une barbe de cinq jour couvrait un visage émacié et ses vêtements étaient dans un état lamentable. Une tenue qui ne seyait pas à un officier de la Marine! Un gradé se devait selon lui d'avoir un minimum de prestance pour se faire respecter par ses hommes. L'uniforme représentait la Marine et l'officier devait l'arborer fièrement en tant que symbole de la Justice.
Après toutes ces années, William et ses coquetteries avaient finit par déteindre un peu sur lui finalement....Mais bon....uniforme ou pas il avait toujours été respecté, même lorsqu'il avait subit son échec en mission il y a quelques années.
Posant sa veste sur la seule chaise qui garnissait la pièce avec le lit, le marin regretta la confortable demeure familiale de Logue Town. Sa ville lui manquait et il n'avait pas pu aller honorer les tombes de sa mère et de son frère depuis près de deux ans. Il irait demander une permission à Garp un de ces jours....

« Lieutenant-Colonel Kosha? Héla une voix en tambourinant à sa porte. »

Qui pouvait venir l'enquiquiner alors qu'il venait à peine de rentrer? Fichtre si c'était encore un de ces antiquaires à la noix qui voulait lui prendre son sabre il allait les recevoir à grand coups de pieds aux fesses!

« Oui? Questionna l'officier en ouvrant la porte, vous venez vérifier la solidité de la porte ou pour tester l'acoustique? »

« Hum....pardonnez moi Lieutenant-Colonel mais je suis juste chargé de vous remettre une commission. Le Vice-Amiral Garp vous demande de rejoindre dans moins de trente minutes au bâtiment central dans le bureau de l'Amiral en Chef. »

« L'Amiral en Chef? S'interrogea Kano en haussant les sourcils de surprise, que se passe-t-il? Le vieux a dit autre chose? »

« Eh bien, commença le matelot pas très sûr de l'attitude à adopter face à l'officier, sur la situation non. Néanmoins, Le Vice-Amiral Garp, poursuivit il en insistant bien sur le terme, vous enjoint de venir en tenue d'apparat Monsieur. »

« Bien, répondit le jeune Kosha songeur, merci Matelot, vous pouvez disposer. »

Voilà qui était étrange, le vioc le faisait appeler dans le bureau du vioc en chef en tenue de cérémonie. En principe cela signifiait....non pas déjà! Mais peu être que....finalement si? Les tests réguliers des derniers mois, la propension de Garp à lui confier des missions en solo ou à lui affréter une frégate. Bah! Il constaterait bien sur place! Mais si c'était bien cela, et son instinct ne l'avait jamais encore trompé, il pourrait narguer William encore plus dans la soirée! Le rhum serait encore plus délicieux sous sa langue! Il se rapprochait de plus en plus de son objectif! Enfin il pourrait retourner botter les fesses de son géniteur!
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Mar 19 Jan - 18:33

Petit détail que j'ai oublié de préciser hier car j'étais trop crevé, j'ai du changer quelques petites choses dans le RP initial et dans l'histoire pour que ça corresponde au niveau du changement d'âge^^
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Maître du Jeu sait pas le Mer 20 Jan - 0:10

Je te fais confiance pour ton ancien post RP (pas envie de tout relire ce soir Smile). Concernant ton dernier Post RP, le style est assez fluide, j'ai croisé 3-4 fautes aussi (faut dire que j'ai bien cherché). Rassure-toi, c'en n'est pas des grosses.

Du point de vu descriptif, puisque c'était pour cela que tu faisais ce nouveau post, tu ne nous as pas servi d'envolée lyrique sur le soleil couchant ou sur la beauté d'une marina d'un port ... Mais on ne t'en demandait pas tant. Tu m'as montré que tu savais en faire et que tes posts ne se résumeraient pas à du dialogue (je n'en ai jamais douté Wink).

Conclusion en trois points:

  • Niveau 5
  • Sous-amiral
  • Je te laisse choisir où tu commences. Si c'est sur GL, préviens-moi, je te donnerais alors les autorisations nécessaires (pour info, si tu veux commencer à RP vite, il y a déjà deux marines validés sur water seven, il me semble).


Que ton bateau trouve toujours un port où s'abriter quand survient la tempête pirat

EDIT : Il faut aussi que tu nous fasses une proposition de fiches ici


Dernière édition par Maître du Jeu sait pas le Mer 17 Fév - 0:10, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Kano Kosha le Mer 20 Jan - 0:19

^^ merciiiiiiii!

Ah mince pourtant je me suis relu : / ça doit être le genre de faute que je fais tout le temps alors! Pour les envolée lyriques, parfois ça m'arrive mais faut que je sois inspiré, enfin ça dépend!

Tout me conviens^^ Water Seven ça serait parfait également si possible!

Jolie citation^^
avatar
Kano Kosha
Sous Amiral
Sous Amiral

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sous-Amiral
Supérieur : Garp

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Maître du Jeu sait pas le Mer 20 Jan - 0:27

C'est de moi Smile Inspiré d'un lointain souvenir d'un livre où il y avait des pirates il me semble ... Content que ça te plaise.

Ok pour waterseven, je te file de suite l'autorisation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kano Kosha

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum