Repérage et petites affaires

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Lun 14 Juin - 11:16

Les dreads au vent et les lunettes reflétant le soleil de ce matin d'octobre, c'est ainsi que le dénommé Alexander Roc était entré dans la ville de Gemeylrum. Les rues commençaient à peine à se remplir alors que les magasins accueillaient leur premiers clients. Les gens se saluaient et semblaient joyeux et insouciants. Alors qu'il les regardait, Brask sentit la nausée revenir. Il observait les passants depuis l'ombre d'une ruelle. Il était visible mais personne ne le regardait.

*Ils doivent avoir l'habitude de croiser des types bizarres par ici...*


Voilà ce que se disait le capitaine du Toukotsu Kaizokudan, mais il savait pertinemment qu'il se voilait la face. Il sentait au fond de lui que ces gens préféraient ignorer les indésirables, les marginaux, et demeurer inconscient de l'état dans lequel le monde se plonge. Chaque jour, ce genre de personnes laissaient passer l'occasion de faire avancer les choses en se disant qu'elles n'y pouvaient rien. Preuve du moutonnisme grandissant d'une population bourgeoise. Voilà l'origine de ce malaise qu'il sentait grandir en lui. Brask se retourna et plongea dans les ténèbres de la ruelle, un sourire aux intentions démoniaques sur le visage.Il suivit les ombres sans vraiment réfléchir à son but, puis il se souvint, le Tutti Frutti. Il lui faudrait tôt ou tard demander à quelqu'un où se trouvait se bar.
Au fil des pavés et des marches, Alex passa sous une corde à linge, il attrapa un foulard qui y était suspendu et attacha ses cheveux avec avant d'ôter ses lunettes et de les ranger dans une poche. Il était recherché, il ne voulait pas se cacher mais il ne pouvait pas aborder le même visage que sur l'avis de recherche, pas à l'instant. Son idée était simple, rien n'attirait plus l'attention qu'une personne essayant de passer inaperçue.

Brask finit par trouver le bar. L'enseigne était bien visible au dessus de la porte. Il serait inutile d'y entrer tout de suite, le capitaine se détourna et parti à la recherche d'un marché. Il n'avait aucun berry en poche, mais son passé d'enfant de rue lui avait laissé un héritage de voleur à l'étalage non négligeable. Il commençait également à avoir faim, les pirates avaient mangé quelque chose avant d'arriver sur l'île, mais cela n'avait pas été suffisant. Rien ne valait le repas fraichement volé sur un étal de marché, sauf peut être une bonne assiette de gaufres...
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Lun 14 Juin - 22:07

La grande place de la ville, Brask pensait que ce serait un bon endroit pour trouver sa subsistance. De plus, cela lui permettrait très certainement de contrôler quelle heure il était. C'était selon le pirate les constituants essentiels à une bonne place de village: un clocher et de vieux étals de marchand. Du moins, ils se trouvaient toujours à proximité. Une fois arrivé, il se réfugia encore dans une ruelle d'où il bénéficiait d'une bonne vue sur l'horloge. Peu de monde occupait la place, ce qui jouait en sa défaveur, mais ce ne serait pas le cas très longtemps. Il était passé dix heures, les ménagères allaient bientôt sortir pour acheter leur diner (certaines îles des océans semblent préférer l'appellation de déjeuner pour ce repas, mais tout le monde peut être à côté de la plaque sur certains détails), Alexander en profiterais pour s'emparer du sien. Il souriait, assis sur une caisse dans sa ruelle.

*J'ai dans les environs de trois heures avant ce rendez-vous, j'ai le temps mais va pas falloir trainer non plus. Faut pas non plus oublier que le rhum est bon sur cette île, j'pourrai aller en prendre une chopine un peu avant.*

Le malaise qui l'avait saisi dans la matinée avait pris son congé pour quelques heures. Il devait certainement se dire que c'était inutile de se confronter à l'autre source de mécontentement qu'un homme était enclin à subir nommé la faim. Ou alors il y avait simplement aussi été confronté.
Les étals fournissaient à Brask un avant goût coloré de ce qu'il aurait l'occasion de manger, et bien que la foule n'était pas encore assez épaisse pour se servir, il était temps de quitter la sécurité de l'ombre. il s'entreprit de suivre une dame à grand chapeau quelques pas en arrière. Elle venait de quitter un étal et s'arrêta quelques mètres plus loin pour acheter du poisson. Alex passa derrière elle et croqua dans une pomme après s'être consciencieusement éloigné. Il n'avait pas perdu la main, ses talents ne devraient pas tarder à réapparaitre. Mais un tour de la place semblait propice avant de passer aux choses sérieuses.
Selon sa propre expérience, les marchands les plus difficiles à voler étaient les fromagers et les boulangers. Les fromagers avaient du flair, il était difficile de ne pas se faire repérer avant d'atteindre son but. Pour ce qui est des boulangers, la principale difficulté était qu'ils ne vendait pratiquement jamais à l'extérieur, et Brask ne volait pas entre quatre murs, sans issue improbable. Par chance, un homme sortait d'une boulangerie avec un sac de croissants à la main. Il croisa un autre homme aux cheveux attachés par un foulard qui relaçait ses chaussures et entra en collision avec alors que l'autre se relevait. Le choc n'avait pas été très violent et le garçon s'excusa très poliment avant de partir en courant, visiblement pressé. Malchance pour le bourgeois, il allait devoir boire son café avec un trognon de pomme.
Le problème avec les croissants, selon notre expert du marché, était qu'ils faisaient beaucoup de miettes pour un apport nutritif peu convainquant. Mais ce n'était pas le cas de la baguette subtilisée à un garçon envoyé sur son vélo par sa mère, trop pressé pour remarqué qu'elle n'était plus sur son porte bagage. Brask s'amusait comme un fou, il retombait en enfance pour ainsi dire. Il lui fallu peu de temps pour se retrouver avec un butin satisfaisant extirpé de paniers, poches et autres. Son ventre grognait aux approches des onze heures, il retourna donc dans une ruelle pour commencer son piquenique. Il y avait ramené ses trouvailles au fur et à mesure qu'il les avait rassemblées. Il allait pouvoir commencer son piquenique, tout avait été soigneusement caché dans la ruelle. Il s'assit sur une caisse et commença de manger. Il irait voir s'il trouvait des fournitures de navigation avant de repartir vers le bar.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Maître du jeu le Lun 14 Juin - 22:07

Le membre \'Brask Roc\' a effectué l\'action suivante : Lancer de dés

\'Dé du destin\' : 5


Avant d’écrire et de poster votre réponse RP, vérifiez ces différents points :
Cohérence et logique du personnage (caractère, physique, passé et expérience)
Ce que vous avez lu et déduit du ou des personnages avec lesquels vous interagissez sans faire de HRP.
Que votre réponse ne manque de description afin que votre interlocuteur ait bien compris vos actions ou paroles.
avatar
Maître du jeu
Le créateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Maître du Jeu au Trésor le Lun 14 Juin - 23:16

Tu ne te feras pas chopper mais il y a quelques trucs que tu ne sauras pas avoir (regard des gens pendant l'action).

Tu peux jouer !




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Sam 17 Juil - 14:20

Une fois le vide dans son estomac comblé, Brask entreprit un nouveau tour des étals. De nouveaux marchands victimes d'une soirée bien arrosée devaient avoir décidé que leur réveil était un abruti et qu'il possédait une notion totalement inhumaine du temps. Ces derniers étaient facilement reconnaissables à la vue de leur visages encore marqués des méfaits de la gueule de bois. Parmi eux, un vendeur de fournitures de navigation se passait les nerfs sur le jeune garçon lui servant d'apprenti. Le pirate s'arrêta à plusieurs mètres du stand et observa les articles d'un œil critique. Ils n'étaient pas de première qualité, mais suffiraient à naviguer le temps d'en trouver des meilleurs.
Le navigateur exécuta un nouveau tour du marché, afin d'être certain de ne pas passer à côté d'une bonne affaire. Il en profita pour détrousser poches et sacs à main des berrys qu'il y trouvait. Lorsqu'il fut de retour à l'étalage qui l'intéressait, il y retrouva le jeune garçon seul. Il s'en approcha et fit mine d'être intéressé par un compas. Au bout de quelques instants, l'apprenti bégaya quelques mots celui qui ressemblait énormément à un client potentiel.

'-Vo...Vou-vou... Vous voulez acheter quelque chose ?'

Le regard qui tomba sur l'enfant eut l'effet d'un seau d'eau lancé sur un chat s'approchant d'un morceau de poulet.

'-Mon.. Mons-s-s-sieur ? Vou-voulez vous que j'a-j'aille che-che-chercher mon m-maitre ?'

D'un hochement de tête, Brask lui fit signe que oui. Le garçon partit en courant vers un stand voisin où le marchand discutait sur le prix d'une livre de pain. D'un geste svelte, le pirate allégea le stand de quelques cartes, d'un compas et d'une longue vue avant que le vendeur ne se retourne dans sa direction. Il adressa un signe de la main pour lui indiquer qu'il ne fallait pas se déranger. Alex lâcha une poignée de berrys sur le bois du stand et s'empara de la boussole qu'il montra au vendeur. D'un hochement de tête, ce dernier accepta la transaction et renvoya son apprenti à son poste d'une violente tape derrière la tête. Le client se retourna et disparut dans la foule avant que le garçon ne regagne le stand.

De retour dans sa ruelle, le navigateur entreprit de vérifier quel était son butin. Il avait fait attention de prendre une carte de South Blue et avait empoigné quelques cartes d'îles au hasard. Elle n'allaient certainement pas toutes être utiles, mais on n'est jamais sûr de rien.
Une fois son inspection terminée, Brask vérifia quelle heure il était. Le rendez vous allait avoir lieu dans moins d'une heure. Il allait devoir se dépêcher s'il voulait avoir un peu d'avance. Le capitaine s'engouffra dans les ruelles en courant. Un large sourire fendait son visage. La suite des évènements promettaient d'être excitants pour lui. Un fois arrivé devant le bar "Tutti Frutti", il posa sa main sur la porte, se força de dissimuler son sourire, et poussa le battant. Le pirate traversa le bar les mains dans les poches, l'air décontracté. Il renvoya les regards qui lui étaient adressés en faisant bien attention aux réactions des gens, comme à son habitude, et alla s'asseoir au bar pour y jeter les quelques pièces qui lui restaient du marché.

-Tout le rhum que je peux avoir avec ça.

Toujours appuyé sur le bar, Brask jeta des regards par dessus ses épaules qui s'arrêtaient sur ceux qui le dévisageaient, jusqu'à ce qu'ils se détournent. Il put ainsi compléter l'idée de la salle qu'il s'était faite en la traversant avant de s'accouder proprement au comptoir dans une attitude fermée que l'on pouvait aisément ignorer.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Mar 20 Juil - 22:37

Le bar Tutti Frutti, un nom bien punch pour un bar de pochtrons de bas étage... Pas trop grand, cet endroit renifle la crasse et la couche sur le sol reflète plus du mélange bière poussière que du beau bois qu'il avait certainement dû être à l'origine. Plusieurs tables servaient d'ailleurs de dortoir à des habitués et, dans son coin, le barman astiquait ses verres l'air distrait, souriant de toute sa dent cariée qui devait être la seule restante dans ce qui lui servait de bouche. A voir le pirate arriver, il prit la monnaie sans réfléchir et, sortant un verre à l'hygiène douteuse, se mit en quête de le remplir d'un liquide brunâtre humant vaguement le rhum.

" Tient p'tit gars, c'le meilleur ! " une bonne rasade lui avait été servie...

La porte s'ouvrit ensuite sur 4 hommes à l'allure plutôt noble, une longue toge, une longue barbe et, dans leur main, des pelles !

" Hi hi hi ! Chef !! C’était surement votre plus belle œuvre sur cette île !! "
Raisonnèrent deux voix en entrant alors que le complimenté remettait d’un geste élégant ses cheveux en arrière

" Merci les gars ! Oh ? "

Alors que la journée continuait son cours, les portes ouvertes du bar trahissaient une ombre se traçant dans le ciel, un simple V de forme au début pour se préciser de plus en plus au fur et à mesure. Un oiseau, voila ce que c'était, un pélican pour être précis !

Cet animal au plumage monochrome voltigea jusque devant la personne sous elle et amorça un atterrissage en douceur. Les détails de son être apparurent alors plus précisément à qui y prêterait attention : une casquette plus sombre parée d’un tissu et, autour du cou, une mallette de cuir portant l’inscription « NEWSPAPER ».

Arrêté et au sol, il se mit droit et attendit de voir si la personne désirait un de ces fameux journaux bien connu en échange de 50 berrys uniquement. L’oiseau ne s’attarderait nullement, ayant encore énormément de zones à desservir : un oui ou un non rapide était de mise afin de lui indiquer s’il devait laisser la personne ouvrir la mallette.

" AAahhhh voyons un peu les nouvelles d’aujourd’hui ! Mes amis peut être que l'histoire se souviendra de nous ! Puisse t elle être comme la source de notre nourriture éternelle, oh nous qui essayions en vain de ne vivre que de l'amour d'une source de célébrité et notre art ! " continua le plus grand d'entre eux. Il montra ensuite une carte à l’animal et se saisit d’un journal en le lisant.

" Alors, alors sous chef ça dit quoi ça dit quoi ? " reprirent les 3 autres hommes tandis qu'ils continuaient à bloquer la porte...

" Mhhhh..." celui se faisant nommer sous chef balança alors le tout au sol, s'y écroulant à genou, une main sur le front : " Mes amis... Ce jour... Ce jour... Ne sera pas celui de notre réhydratation..." pleurnicha t il alors...

" Ohhhhh " en choeur : " Mais ne vous inquiétez pas !! Il manque encore vyghie ! Peut être qu'il aura eu l'oeil pour trouver quelque chose ! Et puis il y a le capitaine ! " continuèrent les autres sans rechercher la discrétion apparemment, comme si cet endroit leur était habituel et, de plus, personne ne semblait réagir ! " Me..Merci les amis.. Je... Tâcherai.. de ne pas faillir... Dans ma tâche.... Oui !! Ma tâche sera difficile mais j'arriverai au bout de ma tâche et de mon but !! " fit il en se relevant, manquant de se prendre les pieds dans sa tunique et se dirigeant vers le bar, sans prêter attention au pirate qui s'y trouvait et accostant immédiatement le barman : " Gregz' ton meilleur rhum ! " les 3 autres, eux, semblaient déjà prendre place à une table.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Mer 21 Juil - 21:27

Les yeux semis clos, le menton caché dans son écharpe et sirotant son jus d’ananas Lucian surveillait la pièce. Il était en repérage pour son déjeuner. On n’avait pas tout les jours la chance d’avoir un chasseur de prime vous payant le repas et de toute manière, après les péripéties de la veille il doutait qu’Enarik soit encore volontaire pour le nourrir. Ou sinon, mieux vaudrait vérifier que la nourriture n’était pas empoisonnée au cas où l’autre lui en aurait voulu. Quoique dans l’histoire c’est Luce et non le flemmard qui avait perdu une plage.

.Il n’avait porté à priori qu’un intérêt tout relatif à ce nouveau venu. Surveillant du coin de l’œil la quantité d’argent qu’il sortirait pour déterminer s’il était ou non candidat au poste de bienfaiteur généreux de repas. Mmmm fermé. Baah il paraissait assez décontracté pour ne pas trop se méfier... On verrait bien mais Tête de Poulpe venait de rentrer dans ses pourvoyeurs potentiels.

Ce n’était pas la première fois qu’il venait là, et donc y ayant déjà vu le groupe il esquissa juste un sourire léger, dissimulé par l'écharpe, à leur déception si manifeste. Ils étaient mignons. Presque attendrissant...
Par contre un leger frisson lui frola l'echine quand Lucian songeat que dans le journal... non... aucun d'entre eux n'avait le cran nécessaire pour se lancer dans de la chasse au deserteur. Inutile de s'inquieter. De toute maniere personne ne lui pretait attention en general. Juste un gamin comme les autres.

Luche reporta son attention sur Brask.
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Dim 8 Aoû - 12:43

L'autre pilier de bar de l'établissement, qui semblait bien moins porté sur l'alcool que le reste de ses occupants, intrigua Brask. Le fait de cacher son visage de la sorte lui donnait un air louche qui n'échappa pas au pirate. Il ne dévisagea cependant pas son voisin jusqu'à l'entrée du groupe de bouts-en-train que notre jeune capitaine eut tôt fait de classifier comme de très potentiels "Fusains". Il profita que l'attention de son collègue pilier soit détournée par les tapageurs pour l'analyser un peu plus. Quelque chose le frappa. Il était certain de l'avoir déjà vu mais ne pouvait se souvenir d'où. Lorsque Lucian se retourna vers lui, elle se heurta au regard inquisiteur de Brask. Ce dernier la fixa un moment puis, lorsqu'il décida que de toute manière ils ne se connaissaient pas, il détourna les yeux et regarda le "Sous-chef" qui commandait au bar.
Malgré la carrure imposante de l'homme, le capitaine des Toukotsu décida qu'il ne serait pas un obstacle majeur. Il semblait maladroit et prompt à s'emporter. Il serait aisé de le berner. Et si les autres occupants de la table étaient sous ses ordres, ils ne poseraient pas beaucoup plus de problème. Brask finit son verre cul-sec et se leva pour se diriger vers la table. Il observa un à un ses occupants pendant qu'il s'approchait, se demandant lequel était l'homme-mouche, à moins que ce ne soit le dénommé "Vyghie" qui devait encore arriver. Un fois arrivé près de la table, il s'éclaircit la gorge et s'empara du journal.

"Excusez-moi, je dois vérifier quelque chose d'important dedans."


Ignorant royalement les regards qu'il suspecta inquisiteurs et réprobateurs des trois individus attablés, le pirate parcouru le journal rapidement, page par page, comme s'il vérifiait un détail précis à sur chacune d'entre elles. Une fois le journal parcouru d'un bout à l'autre, il le lança par terre et l'écrasa sous sa chaussure. La violence de l'acte se voulait surprenante et représentative d'une colère sans fin à l'égard du journal. Ensuite, Brask se mit à crier sur sa victime en papier:

"-MAIS BORDEL, QU'EST-CE QUI LEUR PREND À CETTE RÉDACTION ?! POURQUOI ILS VEULENT PAS PUBLIER MES ARTICLES !?!"

Puis il s'affala sur une chaise et plongea son visage dans ses mains. Après un laps de temps calculé pour laisser place aux interrogations des spectateurs de la petite mise en scène, Brask releva la tête. Ce fut avec un air de dépressif notoire en rechute qu'il prononça quatre mots, sans s'adresser à qui que ce soit en particulier.

"'Me faut à boire..."
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Lun 9 Aoû - 18:03

Mince il me regarde! Flute, crotte et rezut! Et c'est qu'il me fixe en plus l'olibrius...
Je ne suis pas, ne fait pas attention à moi, je ne suis qu'un poivrot comme les autres, comme celui-la là!

Pense il comme si cela pouvait écarter l'attention indésirable en braquant son regard sur son verre. Technique de l'autruche. Brevetée et basée sur le principe du "je ne le vois pas donc il ne me vois pas".. Ce n'était pas franchement recommandé dans le lexique du parfait détrousseur d'attirer l'attention de sa victime. Surtout que le poulpe lui avait donné la curieuse impression de le reconnaitre. Ce qui ne faisait pas son affaire.

Allons, depuis quand se souciait il d'être identifié ou non? Depuis que son portrait affiché lui avait valut une drôle de surprise...

La crise de rage puis de désespoir de Brask le prit complètement par surprise. Mais c'est quoi ce type? Depuis quand on se donne en spectacle comme ça? Lucian ouvrit de grand yeux, plongé dans un abîme de perplexité. Mais qu'est ce que c'était que ce poulpe?
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Mar 24 Aoû - 2:01

Le barman s'était empressé de servir le quatuor. Les verres à peine disposés sur la table, leur contenu s'était déjà évaporé, après que chaque membre du groupe se soit fendu de son cul-sec. Dans sa bonté, comme il le faisait lui-même remarquer, le sous-chef semblait même partant pour payer une seconde tournée, mais un évènement impromptu le coupa dans son élan. Un homme au look pour le moins original venait emprunter sans vergogne le journal dûment payé.

Méfiant, les regards de tous s'orientèrent vers le leader du groupe, lequel préféra temporiser malgré la ride de colère que lui avait tiré l'action de l'entreprenant. Il n'était pas là pour rire aujourd'hui. Il saurait garder pour lui le mouvement d'humeur qui le démangeait. Mieux, il allait pouvoir profiter de cet imprévu pour s'attarder à lâcher quelques bribes louant sa générosité. Ne jamais manquer une occasion de dire du bien de soi faisait parti intégrante de ses principes.

Mais les gesticulations et l'énervement de l'inconnu l'empêchèrent de se lancer dans une tirade préparée à toute vitesse. Ce coup-ci c'en était trop. L'impudent osait lui voler la vedette ? L'impudent allait payer. L'homme se leva de manière théâtrale, repoussant loin derrière lui la chaise de piètre qualité qui faisait office de trône dans son esprit et prit un air offusqué sous les yeux de ses camarades lesquels étaient prêts à le soutenir quelle que soit sa réaction, chacun serrant fermement sa pelle.

Rabattant les mèches rebelles de sa coiffure vers l'arrière, le souverain naturel du petit groupe pointa un doigt vers Brask puis ouvrit la bouche dans un sourire en disant long sur son égocentrisme, ce coup-ci persuadé que le premier rôle lui revenait enfin.

Mais comble de l'humiliation, celui-là même qui venait de se jouer de lui à deux reprises sans même s'en rendre compte lui tournait déjà le dos, pour revenir s'assoeir à sa table en arborant une mine affligée. Le piètre acteur, lui, restait paralysé d'avoir subi pareil outrage.

Chef, on fait quoi ?

Les voix des trois autres le tirèrent de son effroi. Conscient d'être observé pour avoir donné pareil spectacle, même si le public n'était composé que d'alcooliques notoires, ledit Chef reprit une pause confiante et souriante en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. D'un pas serein, il approcha de la table de l'agitateur et prit une chaise pour se caler devant lui.

Allons, mon brave, il ne faut pas se mettre dans des états pareils. Si tu me disais plutôt ce qui ne va pas, je peux sans doute te donner un coup de main.

Le ton était enjoué, le regard chaleureux. Etait-il sincère ? On jurerait que oui. S'il avait de sombres projets, l'homme n'était finalement pas si mauvais acteur. Mais pour quiconque aurait un peu de bon sens, une chose semblerait pourtant évidente. Ce guignol était plus bête que méchant. Bien trop préoccupé par l'impression qu'il dégageait avec son petit numéro pour être vraiment malintentionné.

Et, comme pour rassurer les indécis, l'individu claqua entre ses mains, tête légèrement penchée vers l'arrière, puis reprit d'une voix douce.

Barman, amène-nous un autre verre de ton rhum, à ce monsieur et à moi.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Mar 24 Aoû - 3:43

La tentative d'Alexander fut couronnée d'un plein succès. Intérieurement, il se jetait des bassines pleines à craquer de fleurs. Il avait compté sur la mégalomanie de l'individu, et sa tactique avait payé plein pot. Non seulement il avait réussi à ferrer l'attention du chef de la petite bande, mais en plus il allait profité d'un verre à l'œil. Il fallait maintenant penser à la suite de l'action. Son but ultime était de se faire prendre pour un journaliste méconnu, à la recherche du scoop qui allait lancer sa fabuleuse carrière.

-Vous êtes trop bon. Vraiment un homme généreux, comme on en croise rarement. Mais je n'aimerais pas abuser de votre bonté.

Brask fit mine de se lever, et se ravisa à l'instant où la commande arrivait. Il se rassit et attrapa le verre posé sur la table. Il jeta un regard dépité sur les équipiers rassemblés autour de lui. Si on avait comparé cet homme à celui figurant dans la section des avis de recherches du Mondial, il aurait été impossible de le reconnaitre, tant l'expression dans ses yeux était différente.

-Mais ce serait également une insulte de ne pas satisfaire pas votre curiosité. Je me nomme Boxder, Larrs Ackean Boxder. Je suis journaliste, enfin, j'en ai le titre. Cependant, comme vous pouvez le remarquer en lisant le journal, mes articles ne sont pas publiés. La rédaction du Mondial écarte mes écrits et favorise ceux traitant des faits d'éclats des pirates écumant les différentes mers.

D'un geste théâtral et parfaitement calculé, Larrs Boxder but d'une gorgée le verre de rhum, et les reposa sur la table. Tout le corps de cet homme montrait à quel point il était désespéré. La grosse tête qui se trouvait devant lui n'allait certainement pas laisser passer cette occasion de se gonfler un peu plus.

-Si seulement je pouvait trouver la matière d'un article traitant d'une bande de pirates encore inconnue, mais ces gens ne cherchent pas à se faire connaitre j'imagine... Je crois que j'aurais besoin d'un autre verre...


Dernière édition par Brask Roc le Dim 29 Aoû - 22:52, édité 1 fois
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Dim 29 Aoû - 22:39

Le petit groupe avait sursauté de son côté à la réaction plus que virulente d'un jeun esprit dans un corps encore si peu d'expérience… Ahhh les ardeurs de la jeunesse éblouissaient encore ses yeux où l'on apercevait encore une goutte de lait…

C'était cela qui se murmurait dans un coin tandis que le barman écoutait le pauvre homme désespéré ! Cela lui faisait penser qu'il n'avait même pas lu le journal parce que ce journaliste au bord du suicide l'avait arraché avant. Une combine pour y cacher quelque chose ou un réel ultime sursaut de tristesse ? C'était aussi cela qui était amusant dans ce job, on entendant les vies de tous !

Quoiqu'il en fut, l'homme écouta les palabres jusqu'au bout avant de lui resservir son verre :

" Allé, c'est pour la maison "

Fit il amusé avant de se tourner car, déjà, un homme passait la porte. Sa tenue rappelait étrangement celle des autres illuminés du théâtre ou il ne savait quel art d'ailleurs…

" CAP'TAINNEEEEEE !!!!! Vous voila enfin !! "

Firent-ils tous en coeur tandis que l'homme à la tête étrange s'approchait lentement, un large sourire sur son visage difforme…




Spoiler:
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Lun 30 Aoû - 21:25

Le pirate regarda avec étonnement le barman lui servir un autre verre. Il pensait les gens de la profession de tenanciers à l'affut du moindre tintement de centime contre un plancher qu'ils devaient d'ordinaire préférer reluisant, mais dont l'entretient passait à la trappe lorsqu'il demandait trop de temps. En bref, ils étaient pour lui des personnes à l'affut des affaires faciles, dont la balance était composé d'une coupe gravée "revenus" et l'autre "efforts". Une telle générosité flattait évidemment le talent mélodramatique de Brask. Il adressa un sourire digne du gamin recevant un énorme cadeau de noël.

-Merci, milles mercis mon ami.

Cette innocence fut interrompue l'instant d'un éclair de pure sauvagerie. Un photographe aurait à l'œil avisé aurait peut-être pu capturer le sourire carnassier qui prit la place de celui du gamin. Avant qu'il ne put se retenir, Brask était debout, face à l'homme mouche qui, à peine un jour plus tôt, avait largué le papier qui l'avait mené jusqu'à ce bar. Mais avant que sa chaise n'eut le temps de heurter le sol, le dreadeux avait entendu les équipiers de l'homme-mouche accueillir. C'était donc leur capitaine. Cette entrevue se dessinait prometteuse. Profitant de son élan, Alexander Roc s'avança à la rencontre de son rival, la main en avant, ponctuant ses paroles de ses pas.

-Capitaine ? Cette allure pleine d'orgueil et de fierté, et ces pelles dans les mains de vos compagnons ! Aucun doute possible, vous devez être pirates !

Brask attrapa la main (la patte ?) du nouvel arrivant et la secoua avec vigueur.

-Je me présente, Larrs Ackean Boxder, journaliste fraichement tombé du nid. Je suis actuellement à la recherche du scoop qui me propulsera aux plus hautes sphères médiatiques. Il est évident qu'un tel article pourrait également servir de tremplin à un jeune équipage à la recherche de la célébrité. Si je puis me permettre...

Brask laissa passer celui qui portait maintenant sous ses dreadlocks le nom de "La Mouche" devant lui. Il le suivit de pret, et tira des chaises pour que tout deux puissent s'asseoir côte à côte.

-Arrêtez moi si je suis une gêne, mais j'aimerais vous proposer une interview, de telles occasion sont rares et des propos sortant de la bouche de réels pirates passeront forcément en première page du "Mondial". Alors sans plus attendre, dites moi, sous quelle bannière vogue votre équipage ? Quels ont étés vos derniers méfaits ? Que projetez vous de faire ensuite et quelle est votre ambition personnelle et en tant que groupe ? Je veux tout savoir !

Dès l'instant où Brask prononça les mots "arrêtez moi", il s'évertua prodigieusement à occuper la totalité de l'espace sonore avec une tirade digne des plus grands orateurs. Il termina sur une courte pause où il détourna le regard et sera le poing devant sa bouche. Les mots qu'il prononça alors lui étaient visiblement destinés, mais tous purent les entendre aussi distinctement que s'il avait utilisé un mégaphone.

-Cette fois, c'est la chance de ma vie !
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Mar 31 Aoû - 0:36

Lui n'avait rien dit. Après tout pour le moment au moins il était là en spectateur et ne se sentait aucunement concerné. Enfin si. Il avait appris le nom de son pigeon et sa profession. Donc le Poulpe devait effectivement avoir de la monnaie. Après tout, pour se permettre de faire une telle profession les fonds derrières devaient suivre. Au moins pour financer sa vie jusqu'à L'Article qui le propulserait sur le devant de la scène.

Lucian continua à siroter son verre, s'inquiétant un peu du moment où il allait devoir en redemander un nouveau. Le jus d'orange n'était pas ce que le barman avait le plus l'habitude de servir. Le jeune tireur haussa mentalement les épaules. Tant pis pour les ploucs... Enfin... bon... un jour peut être pourrait-il se permettre de demander de la bière. Ou tout autre alcool.

Luce retint un sourire narquois.. Si l'autre voulait un article sur des pirates sanguinaires il était bien tombé. On allait rire et il s'interrogeait sur jusqu'où pourraient aller le culot de ces pauvres bougres. Il doutait que de tels pirataillons de basse cour soit vraiment de l'étoffe de ceux qui terrifiaient les chaumières. Les oreilles grandes ouvertes et un large sourire aux lèvres (il n'avait vraiment pas pu résister) il s'apprêta à la suite du spectacle. C'était presque mignon tant de naiveté de la part du journaliste.

Seul hic... si ce scribouilleur leur plaisait et pour peu qu'ils le raccompagnent... Ca allait être coton de son coté.
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Ven 3 Sep - 17:03

Le Barman avait un sourire amusé et était plutôt fier de s'être débarrassé de ce fond de bouteille périmé, ce gamin désespéré en avait bien eu besoin visiblement, aahhh il était décidément trop généreux ou alors l'autre avait réellement su s'attirer sa sympathique pitié ? Allé savoir, dans tous les cas il s'en moquait. La suite, par contre, allait s'avérer prometteuse ! D'un coup le journaliste s'était élancé vers les nouveaux arrivant à l'allure de mages sorti d'un mauvais film de science fiction. Qui étaient ils ? Il ne les avait jamais vu.

Tous les hommes étaient à, à table entrain d'admirer celui qui semblait être leur capitaine, quelle joie ils avaient de le servir !

Ce dit capitaine à l'allure étrange et à la voix bourdonnante se retourna alors vers son interlocuteur :

" Moi ? Bzzttt Bzztt ? Je suis Edrem, capitaine des Fusains pirates ! Nous sommes les pirates qui découvriront le One Piece et nous en sommes fier ! "

Il joignit ses mains dans les manches de sa longue toge :

" Vous avez ici Bzztt Bzztt mon équipage : un cannonier, un médecin, deux grands sabreurs et notre vigie au regard d'aigle ! "

Sa voit était hautaine et fière, l'on sentait son orgueil plutôt bien.

" Nous sommes ceux qui feront le plus beau des récits Bzztt Bzztt dans la plus belle des écritures sur le plus beau des Trésors du Monde ! D'ailleurs…"

il sortit une feuille, de l'encre et une plume :

" Montrez-moi Bzztt Bzztt si votre écriture n'est pas celle d'une patte de mouche "

En ricanant comme après avoir lâché une mauvaise blague.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Mar 7 Sep - 11:08

Une case imaginaire dans l'esprit de Brask se cocha aux paroles de l'homme mouche, ils étaient bien ceux qu'il recherchait. Mais le reste des informations qui lui étaient livrées n'étaient pas très satisfaisantes. Aucune indication sur le trésor qu'ils avaient dérobé à William. Il fallait trouver un moyen de lui tirer les vers du nez à cette monstruosité ailée. Il voulait tester ses talents d'écrivain ? Soit, le dreadeux ferait son possible pour ne pas le décevoir. Il attrapa la feuille et la plume et traça d'une main sûr et en lettres capitales au sommet du papier les mots suivants:

"SOUTH BLUE, UNE MENACE SE DESSINE À LA POINTE DU FUSAIN"

Il souligna son titre puis laissa la pointe de la plume flotter au dessus de la table, visiblement prête à fendre l'air et étendre l'encre sur le support s'étendant au dessous. On ne se serait pas attendu à ce qu'un individu comme Brask sache écrire, mais le fait est qu'au fil de ses voyages en tant que navigateur il eut l'occasion et même le devoir de rédiger des pages dans de nombreux journaux de bords. Il en avait même un personnel, qui était resté avec ses affaires sur Baterilla et dont il se fichait éperdument. Une nouvelle case apparut dans son cerveau, il fallait qu'il se procure un cahier pour démarrer le journal de bord des Toukotsus...

-Merci, vu que j'étais simplement descendu prendre un verre je n'ai pas emporté mon matériel de notes. Mais je ne peux pas écrire un article sur vos intentions, ou sur votre équipage si aucun haut-fait ne vient renforcer le récit.

Le pirate sembla s'enfoncer dans une profonde réflexion quelques instants. Puis il plongea un regard sérieux dans les yeux à facettes d'Edrem.

-Vous devez bien avoir un coup d'éclat à votre actif, un trésor enterré propice à la création d'une légende ! Je vois d'ici les pilleurs vous courir après à la recherche de votre fameuse carte ! Brask se leva et tendit le bras en l'air et sembla quelques instants capable de lire dans l'avenir. Nul ne pourra ignorer l'existence du fameux trésor des Fusains, aussi grand que celui de Gold Roger ! Bien que son emplacement soit caché, la seule façon de le trouver est d'affronter le terrible équipage et de leur dérober le plan qui y mène !

Brask se rassit et posa les deux coudes sur la table. L'autre capitaine en face de lui devait forcément tomber dans le panneau. nul doute qu'il le ferait, soit lui soit un autre des pirates attablé dans ce bistrot. Dans un monde idéal, ils dessineraient la carte sous les yeux du navigateur et il la mémoriserait alors pour déterrer le coffre le avant la tombée de la nuit.

-Allez-y, ne soyez pas timides. Vous souhaitez visiblement que des écrits fabuleux vous soient destinés, dans ce cas il ne faut pas se montrer timide devant les feux de la rampe. Mais en tant que journaliste, je me dois d'être certain que mes sources soient correctes et mes articles totalement fondés sur la vérité.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Jeu 16 Sep - 10:53

NB : Je suppose qu'on peut avancer sans Lucian ?

Personnages interpêtés : Les Fusain Pirates

L'homme mouche fixait de manière très attentive les écrits de l'homme face à lui, après tout on ne devait pas adresser la parole à un analphabète basique et primaire. Ils avaient trop de culture et de savoir que pour se mêler ainsi à la population des bas quartiers des ignorants ! Aussi une fois le pseudo titre tracé, l'homme à la bouche sans arrêt en marche comme si la salive ne voulait pas cesser de couler dans sa bouche, ce son sans cesse suivi d'un " bzzlltt slurp bzzlltt slurp bzzlltt slurp " répétitif rythmant l'atmosphère plus que tendue sans qu'il ne s'en rende compte.

Une fois la feuille en main, il écouta la suite attentivement, sans jamais froncer les sourcils, comment pouvait il autant insister sur le beau Trésor qu'ils avaient trouvé ?

" bzzlltt slurp bzztt… Vous parlez d'écrire un article sans papier ? Bzzlltt slurp bzzlltt slurp… Vous soulignez un titre écrit en majuscules ? Bbzzlltt slurp… "

Son air devint plus neutre à cet instant, à la limite de l'hostile, l'homme venait en une phrase écrite et quelques constatations insistantes de perdre sa crédibilité…

" Nous n'avons bzzlltt slurp aucune aventure de ce genre à conter… "

Fit le capitaine…

" Mais Cap'taine !! Et notre carte ? "

S'exclama un des pseudos sages de sa troupe avant de voir son visage pris d'une grimace de douleur et se prendre la jambe entre les bras…

" Nous bzzlltt slurp en avons fini je pense bzzlltt slurp bzzlltt slurp bzzlltt slurp…"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Mer 29 Sep - 17:33

HRP: ouais, pas forcé de l'attendre, tout ce que son personnage a à faire c'est de regarder en même temps...

La plume encore dans sa main droite, qui n'avait pas fait un seul mouvement pour rendre son bien, Brask avait le regard rivé sur la table, à l'endroit même où la feuille de papier reposait avant que cet homme mouche ne lise son titre. À première vue, on avait retiré au pseudo-journaliste un gros morceau de sucre. Une première hypothèse pouvait faire penser qu'il retomberait dans sa déprime de tout à l'heure. L'esprit du jeune homme prenait simplement le temps d'analyser la situation et cherchait la meilleure marche à suivre pour atteindre son but.

*Le plus simple serait de leur casser la gueule et de leur soutirer les infos; Six contre un, mauvaise balance; combat dans un lieu public: mauvais, surtout si c'est moi qui l'engage et devant témoins. Continuer de jouer la comédie donc: reprendre la dépression, ça n'amènera à rien de les supplier; qu'est-ce que je sais ? Ils ont un trésor volé à la marine, qui était premièrement sur Baterilla, la marine suspecte peut être William de le détenir mais pas eux, ce que l'autre débile vient de dire confirme tout ça, il ne voudraient certainement pas que la marine apprennent qu'ils détiennent leur bien. Conclusion: menace.*

Les pensées d'Alexander avaient fusé dans un ordre précis et clair. Sa capacité d'analyse ne lui faisait pas défaut. Son sourire carnassier réapparut lentement alors que ses interlocuteurs prenaient la route de la sortie. La main déposa lentement la plume qui fit un son bien distinctif au contact du bois. Le reste du corps resta inerte.

"Attendez un moment voulez vous ?"

D'une voix stable, inexpressive, presque glaciale, le dreadeux prononça ces paroles. Elles annonçaient manifestement un changement de situation pour l'homme-mouche. Ignorer cette demande ne pouvait être qu'une mauvaise idée.

"Vous mettez un point d'honneur sur le style d'écriture, alors que, de toute manière, ce texte allait être retapé à la machine une fois que j'aurais eu rejoint mes appartements. Le genre de détails que vous venez de soulever ne sont que guère important pour un journaliste. Ce sont les faits qui importent. Et, pour le moment, les faits sont les suivants: une petite bande de pirates se donnant de faux airs de panache pensent se faire passer pour de grands truands aux airs menaçant. Mon métier est l'information, très chers, pas la fiction. Sans plus de consistance à mon article, je devrai me tourner vers une source de revenus secondaire. Je parle bien évidemment de la marine. Vous ne le savez peut être pas, mais le trésor que vous avez déplacé depuis Baterilla fut dérobé à la grande mouette. Je suis certain qu'elle sera plus que ravie de le retrouver en profitant de boucler cinq petits piratons et leur capitaine."

Durant sa tirade, Brask s'était levé, illustrant le changement radical de ses intentions. Il était toutefois resté appuyé sur la table, gardant le contact avec cette plate-forme d'échanges. Dès qu'il eut finit de parler, il se redressa dans la silence le plus total.

"Messieurs les Fusains, vous avez de toute évidence sous estimé le réseau dont je dispose. Je suis bien plus au courant des faits de Baterilla que vous ne puissiez l'imaginer. Le simple fait que vos tête ne soient pas mises à prix indique que vous êtes de petites frappes. Si vous aviez une chance de percer, vous l'avez manquée."

Le regard plongeant dans les facettes de l'affreux Edrem, Brask restait campé sur ses positions. Il risquait gros, ses paroles ressemblaient autant à des menaces qu'à des provocations. Si elles les poussaient au combat, il se donnerait un grand plaisir à leurs apprendre les bonnes manières, et sans être perçut comme un fauteur de troubles.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Dim 3 Oct - 0:30

/hrp ben vi... tant que je n'avais rien d'autre à faire que de la figuration Luche servait un peu à ...rien... ^^'/hrp

Par le croupion de la Grande Mouette! Lucian en était resté bouche bée, manquant de s'étouffer en avalant sa gorgée de jus d'orange. Une quinte de toux déchira le silence alors qu'il recrachait tant bien que mal le liquide assassin.

Oups... Pour la discrétion il pourrait repasser.

Mais tout de même! Est ce qu'il venait d'avoir une hallucination auditive ou bien rêvait il tout éveillé? Reprenons... Luche venait clairement d'entendre Rasta Man menacer toute la bande de les dénoncer à la marine contre une récompense substantielle.
Il était fou... Pas d'autres explications. Ou alors suicidaire. Oui ça sonnait bien ça. C'était peut être un dépressif traversant une grave crise existentielle et une période de remise en cause qui passait par la mise volontaire en danger de sa propre personne. A frôler la mort il se prouvait qu'il existait. Oui ça devait être ce genre de personne. Ou pas. Ouais non.. ou pas.... La provocation gratuite était à la mode ces temps ci? Il y avait peut être une promotion sur les cercueil ou les linceuls. Du genre deux achetés, un offert...

Ou alors c'était juste une andouille au cerveau aussi ramollis et flasque que le tas d'algues brunes qui lui tenait lieu de chevelure? Et si.... et si en fait le tas de cheveux étaient une espèce animale inconnue qui avec ses tentacules avait prit possession de l'homme et le manipulait... Cela expliquerait son air louche et décontracté. Ce n'était plus qu'une marionnette, pauvre pantin de chair soumis aux caprices d'un maitre d'origine extraterrestre surement. Était il encore conscient dans sa prison corporelle? Il espéra pour le pauvre bougre qui autrefois avait été un homme libre que non.

Qui pouvait savoir?

Et surtout, qu'est ce qu'ils avaient mis dans ce jus de fruit....?

Faire quelque chose! Sinon les autres Fusains comme les avait nommé Tête de Poulpe allaient lui tomber sur le râble et adieu la récompense espérée. Ils allaient tout rafler. Adieu les petites pièces. Et bonjour le ventre vide... Non, son pourvoyeur de petits dejs n'interviendrait pas cette fois en sa faveur. Aide toi, le ciel t'aidera. Lui il s'aiderait en récupérant la bourse du candidat au suicide. Après tout il ne fallait pas laisser les objets précieux entre des mains irresponsables.
Se levant précipitamment Lucian s'approcha du groupe l'air navré. Il se passa une main dans la tignasse avec un sourire gêné

Heuu excusez le messieurs il ne sait plus ce qu'il raconte, l'alcool lui est monté à la tête.. Vous savez ce que c'est hein les divagations d'ivrogne... Il ne pense pas un mot de ce qu'il dit hein.
puis s'approcha de Brask et commença à le pousser vers la sortie (ou du moins essaya) en le sermonnant tout haut.

Voyons grand frère, tu sais très bien que tu ne tiens pas la bière. Inutile d'ennuyer ces gens avec tes bêtises, tu auras tout oublié demain matin. Aller le Poulpe, on rentre.

Il sauvait son gagne pain... Plus facile à dire qu'à faire... L'accès à ses armes était bien libre... pas vrai? Au cas hautement improbable que tout dérappe.

Venir içi ce soir était définitivement une mauvaise idée...
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Jeu 7 Oct - 16:01

Le bien aimé de ses hommes capitaine alla donc reprendre la place qui était sienne à ses yeux -un grand capitaine désormais sûrement riche- ainsi qu'à ceux des autres -un pirate à tête de mouche assis avec un équipage minable dans une piaule minable. Ce journaliste avait bien évidemment attisé sa curiosité en quelques phrases mais l'ascenseur émotionnel du capitaine était retombé tout aussi rapidement, frappé de plein fouet par la hache de la déception…

Revenu prêt des siens, l'homme mouche ne vit pas tout de suite l'inconnu revenir et lorsqu'il prit la parole un " bzt ! " de surprise lui échappa sous la surprise qui, bien vite, fit place à l'étonnement voir la vexation : comment un stupide journaliste de bas étage, mendiant et surement ivrogne en prime osait-il revenir vers lui, surtout pour annoncer que l'écriture importait peu ?!? C'était incroyable et inimaginable à ses yeux d'écrivain artistique ! Sa colère était contenue mais se traduisait bien physiquement par un " bztt bztt " non retenu comme si son self contrôle lui échappait. Il n'entendit même pas la quinte de toux d'une personne pourtant toute proche de lui. En revanche, cette colère après cet étonnement se muta à nouveau rapidement en surprise générale ! Et là où le reste de l'équipage c'était déjà réuni pour murmurer dans leur barbe des phrases incompréhensibles, leur dirigeant, lui, était trompe bée… D'ailleurs le silence laissé par l'informé journaliste le resta dans les quelques centimètres entourant le zoan et lorsque l'interlocuteur repris ses dires frappant la fierté de cet équipage de plumes en pleine face !

Les regards s'échangèrent rapidement entre les pseudos mages de l'écriture et, à l'instant même où leur tête de groupe allait prendre la parole, une voix raisonna et tout leur échappa à nouveau ! En une fraction de seconde une tierce personne était intervenue et tentait d'éloigner le journaliste ainsi que tout ce qu'il possédait comme information : où avait il appris pour la carte ? D'ailleurs les membres de l'équipage était couac et c'est d'un regard vers le capitaine qu'il leur expliqua " j'ai trouvé un trésor sur Baterilla "… Là ce fut l'enjouement général et les hommes se retirèrent un bon moment dans un coin isolé…

Combien de temps ? Ils ne purent le dire mais à leur retour à table un : " Où est bzzttt bzztt Judas ?? " échappa alors que Brask put sentir le tissu de sa manche se faire tirer : " J'aimerais vous parler " et l'un des membres se dévoiler face à lui après l'avoir suivi.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Mar 12 Oct - 13:57

Brask fut surpris, au terme de sa tirade provocante, par la personne qu'il avait aperçu au bar un moment plus tôt, qu'il reconnu immédiatement comme tel. Ce n'est qu'après avoir pu jeter un regard sur son visage entier que le pirate se souvint des pages du Mondial dédiées aux nouvelles primes bien qu'il n'avait aucun souvenir du nom ni du montant affligé à cet homme. Ce fut la raison pour laquelle l'individu ne fit pas la rencontre infortunée avec les phalanges du dreadeux. Curieux de savoir ce qu'on lui voulait, et surtout pourquoi une personne recherchée pour des motifs dont il ne se souvenait plus, l'abordait ainsi, l'appelant "grand frère". Ce pseudo lien de fraternité poussa Brask sur une nouvelle interrogation, quel était le sexe de cet individu ? Les traits féminins du visage juraient avec un physique pas tout à fait viril, mais cruellement dépourvu des attributs de Vénus.
Brask se laissa entrainé par ce personnage peu commun, prenant un air aussi abruti que possible. Il le suivit jusqu'à ce qu'il juge l'attention des fusains détournée, le capitaine redevint alors lui même. Il se tourna vers cet individu qui l'avait emmené plus loin. Au moment où il allait demander ce qu'on lui voulait, il fut une nouvelle fois interrompu. Alex baissa son regard, légèrement exaspéré par ces assauts dont il était victime. Il reconnu alors un membre de l'équipage d'Edrem. Il entendit d'ailleurs ledit Edrem prononcer le nom d'un de ces nakamas qui avait du s'absenter. Le dreadeux inspira profondément avant de finalement réussir à en placer une.

"-Je vais aller prendre l'air, attendez un moment avant de me suivre."

Il s'adressa ensuite à son supposé frère, ou sœur:

"-Tu m'accompagnes"

Il aurait été difficile de dire si une interrogation résidait dans ces quelques mots. La seule chose certaine était que, sans pour autant être un ordre direct, ces paroles ne laissaient aucune place à une alternative.
Brask prit alors la direction de la porte, s'assurant d'être suivit par cet inconnu. Une fois à l'extérieur, il s'éloigna de plusieurs pas avant de se tourner vers Lucian Hime. Il allait commencer par tirer l'identité de cet importuniste au clair.

"-Bon, avant qu'il ne sorte, dit moi qui tu es, ce que tu me veux et une bonne raison pour ne pas te casser la gueule tout de suite."

Le ton utilisé jurait avec le rôle joué à l'intérieur du "Tutti Frutti". Brask avait toujours ses cheveux attachés et ses lunettes dissimulées dans une poche. Il n'allait d'ailleurs pas les ressortir avant de quitter la ville. Peut être allait-il être reconnu, mais dans le cas peu probable où on tenterait de lui chercher des noises, il avait confiance en ses compétences pour savoir en tirer profit.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Lun 18 Oct - 0:23

Lucian commençait à entrainer Brask vers la sortie, se félicitant qu'il soit aussi niais et naïf qu'il y paraissait (ou bien qu'il ai tout simplement décidé de jouer le jeu). Il ne pensait pas du tout que l'on puisse l'avoir reconnu. L'idée que son portrait était désormais affiché parmi les avis de recherche ne le tracassait pas encore. Tête de Poulpe se retournait vers lui quand l'un des fusains les interpella. Et galeeeere.

A la surprise de Luce, le céphalopode jouait effectivement le jeu puisqu'il ne cassait pas sa couverture. Il avait d'ailleurs des tendances bien directives, que ce soit à l'égard des pirates ou à son endroit. Un mollusque aux tendances autoritaires? Marrant....

Il le suivit donc, se disant qu'avec sa veine il s'en sortirait bien... et que si ça ne suffisait pas, il avait des arguments retentissants. Et puis c'était lui qui était venu chercher les ennuis. Ce qui ne plaidait pas en sa faveur. C'était même un contrepoint embêtant quand à ses chances de sortir de cette histoire sans heurt. Lui et sa tendance à sauver les pauvres hères égarés dans de vilains bars... Et à leur faire les poches ensuite.

A mince...

La comédie est déjà finie? Dommage le poulpe.. Moi elle me faisait rire.

Il ajouta précipitamment, pensant que mieux valait que tout soit clair.

Tu peut m'appeler Luche et je viens de te sauver la mise. Mon aide ne te coutera que le contenu de ta bourse et ce n'est pas cher payé pour la protection du meilleur tireur de cette mer ou peu s'en faut.
Le ton était légèrement suffisant voir prétentieux. Et la posture de Lucian ne laissant pas de doute. Il était persuadé de ce qu'il disait -du moins pour la seconde partie. Même pas peur d'un Poulpe! Le jeune blond avait pour l'instant l'air d'un gamin insolent et doté d'une confiance en soi bien trop importante. Il le défiait presque de tenter de mettre en cause cette affirmation. L'éclat discret d'une de ses armes à la ceinture pouvait se voir.

Ça te va... frangin?

Et si ça ne te va pas c'est pareil. La fin de la phrase pouvait facilement être devinée. Les autres n'allaient pas tarder à débouler malgré le délai demandé, exigé, par Brask.
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par PNJ OPR le Sam 23 Oct - 0:13

Un homme plus âgé que les deux potios pirates qui venaient de se faire remarquer de toute une taverne s'était avancé. Une longue barbe, à défaut de ride visible, symbolisait de par sa couleur blanchâtre le temps qu'il avait bien pu passer sur terre. Une longue toge l'habillait et ses mains semblaient noires, non pas de saleté mais bien d'encore comme si il venait d'y plonger la main.

Les réactions des deux l'étonnèrent fortement, c'était donc cela des frères ? Lui n'en avait jamais eu et le regrettait fortement d'ailleurs ! Bref, il n'était pas question de déranger ces deux personnes même si rester éloigné de son équipage longtemps l'ennuyait fortement et la crainte de se faire remarquer le rongeait de plus en plus car, l'air de rien, il aimait bien cette tête de mouche qui leur servait de capitaine.

L'homme c'était avancé franchement en s'annonçant pour leur parler mais vu la situation il se recula et resta silencieux, les deux viendraient le quérir lorsqu'ils se seraient mis d'accord…
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Licinius Ysen le Lun 25 Oct - 11:30

*Marrant ce gars...*

Les dernières paroles de Luche avaient amusé notre dreadeux, elles lui tirèrent même un sourire. Il décida de laisser le bénéfice du doute à ce prétendu "meilleur tireur de South Blue" avant de proprement lui tirer les vers du nez. Ce fut une sage décision, car leur interlocuteur les avait suivit. Le vieil homme se tenait à une distance respectable des deux "frères". En le voyant, Brask fut aussitôt frappé par la substance recouvrant ses mains. Il posa la main sur l'épaule de Lucian et en profita pour inspecter la manche qui avait été agrippée par l'homme quelques instants plus tôt. Si ses mains étaient déjà souillées par cette encre à ce moment là, il devait certainement rester une trace sur les vêtements d'Alexander.

"-On reparlera de tout ça plus tard si tu veux bien... Les affaires reprennent."

Brask marcha le long de la ruelle d'un pas nonchalant, jusqu'à rejoindre le vieil homme qui lui jetait des regards soupçonneux depuis sa sortie du bar. Une fois plus proche, il eut le loisir d'examiner plus en avant l'individu souhaitant s'entretenir avec lui. D'une manière ou d'une autre, le pirate comptait bien tirer des informations sur les activités des Fusains.

"-Alors, pourquoi vouliez vous me parler ?"

Brask s'était suffisamment rapproché de l'homme pour qu'il soit difficile d'entendre ce qu'ils se disaient tant qu'ils parlaient à voix basse. C'est d'ailleurs ce qu'il fit. Ses paroles étaient presque des chuchotements. Si ce Luche voulait entendre ce qu'ils se disaient, il lui faudrait s'approcher d'avantage. Pour le moment, Brask lui faisait confiance pour ne pas lui tirer dans le dos, il avait entraperçu la crosse d'une arme à feu, mais la motivation du tireur était pécuniaire et, bien que les poches du dreadeux étaient vide, il semblait attiré par un payement contre ses services.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Lucian Hime le Sam 30 Oct - 10:59

On reparlera de tout ça plus tard...
Non, non c'est tout vu. Lucian arbore maintenant un très large sourire. Il savait bien que lui et Tête-de-Poulpe parviendraient à s'entendre.

La mention d'affaires à éveille sa curiosité. Même si cela l'étonne il semblerait qu'il lui faille peut être réviser son jugement sur son "grand frère". Celui ci serait il plus malin que ce que les apparences laissaient croire.

Bien sur qu'il ne lui tirera pas dans le dos -à moins qu'il ne tente de le fuir- les inconvénients à une telle action étant bien plus nombreux que les avantages. Si tout se règle à l'amiable ensuite... Bon, en contrepartie Luche tenterait quand même d'éviter à Brask d'y laisser sa peau.

Évidement, le jeune déserteur ignorait que les poches du capitaine pirate.. étaient vides. Sa réaction eut été tout autre.
Pour l'instant, Brask venait de gagner un garde du corps... qui entendait bien ne pas laisser filer sa paye.

Mais qu'est c'qu'y disent...
La mine très concentré il se rapproche des deux pirates. Après tout, personne ne pose une patte sur son frangin sans avoir affaire à elle... heu.. lui... Oh et c'est compliqué! La migraine n'est pas très loin.

Frangin, tu m'manque... ne m'attends pas mais un jour je te dépasserait! J'irais plus loin que toi tu verras!
avatar
Lucian Hime
Luce
Luce

Localisation RP : south blue
Rang/Grade : sniper

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repérage et petites affaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum