Colonel Smoker

Aller en bas

Colonel Smoker

Message par Pikachu le Jeu 7 Jan - 21:35

~°Marine°~

~°Présentation du Joueur°~

Prénom: julien

Age: 25 ans

Ce que vous aimez: hum.. des trucs

Ce que vous n'aimez pas: hum... des machins

Première Impression: sympa

Autres : part? *sort*

Comment avez vous connu ce forum?: j'ai vu de la lumière alors j suis rentré Very Happy

~°Présentation du Personnage°~

Nom non connu

Prénom: Smoker

Surnom: "Smoker à ma fumée blanche", "l'enfumeur", "le chasseur blanc"

Age: 34 ans il me semble et né un 21 mai

Sexe : mâle ^^
Est-il existant ou inventé ? existant

Description Psychologique ( 5 lignes minimum ):

Smoker est un colonel de la marine célèbre et redouté. Reconnu pour sa force et son caractère, il est quelqu’un qui n’abandonne jamais et qui ne montre aucune faiblesse. Il a une détermination sans faille et n’hésite pas à se mettre en première ligne pour défendre et appliquer la loi, quitte à désobéir à ses supérieurs. En effet, il est connu dans la marine pour sa façon de passer outre les ordres et n’en faire qu’à sa tête, agissant comme bon lui semble. Tout ce qui lui importe, c’est d’agir selon ses principes et faire ce qui lui semble juste, attitude qu'il tient du colonel Ondori sous lequel il a fait ses premières armes dans la marine. Et à cause de son tempérament colérique, têtu et borné, il a eu de nombreux problèmes avec ses chefs et ce dès ses premières classes. Il est peut sembler sévère et autoritaire avec ses hommes, mais si il se montre ainsi avec eux, c'est pour les pousser à donner le meilleur d'eux ainsi qu'à accomplir leur devoir de façon exemplaire. Il n'est pas comme Morgan, un type imbu de lui même pour qui ses subordonnés ne sont que des esclaves, non. En tant que chef, il leur montre comment doit se comporter un marine pour remplir les tâches qui incombent dans un tel corps d'armes comme faire appliquer la loi, et ce quitte à braver certaines décisions de leurs supérieurs.

Smoker n’est pas un homme capricieux et égoïste qui n’agit que pour lui. Son caractère trempé et dur fait qu’il a une assez mauvaise réputation, mais son sens de l’équité compense ceci et ses hommes savent bien que malgré ses colères orageuses, il n’est pas un mauvais bougre, bien au contraire. L'enfumeur n’est pas l’homme le plus bavard du monde, et ne parle pas pour ne rien dire. Il lui arrive de prodiguer des conseils adaptés à ses proches lorsqu’ils vont mal, et cet aspect là de sa personnalité fait que son équipage a une grande confiance en lui, malgré ses méthodes et son caractère strict. Cette manière de gérer et guider ses hommes est quelque peu originale. Cela doit être dû à l'éducation qu'il a reçu de ses parents. Ceux ci le laissait assez libre de tout mouvement, l'obligeant à assumer ses actes et ses décisions quant à leur conséquence. Ayant été éduqué ainsi, il a appris ainsi à faire preuve d'un sens certain de l'observation et arrive ainsi à analyser les situations délicates. C'est pour cela que certains sont prêts à le suivre n'importe où, et à défendre le soldat qu'il est de la réputation de monstre qui court sur lui.

Ce n’est donc pas un simple militaire qui se contente de faire son travail. Bien au contraire, Smoker est un passionné qui à sa propre notion de justice, et la fait appliquer quoiqu’il arrive, sans se soucier de ce qu'il peut lui en coûter. C’est un individu qui a confiance en ses hommes, et qui ne cherche pas à gagner des honneurs ou des médailles pour la gloire, surtout si il ne les mérite pas! Il a sa fierté, et cela le pousse à se donner à fond dans ce qu’il fait, et même à se surpasser dans le cas où il serait dépassé, n’étant pas un homme à laisser tomber ses objectifs.

Ses proches le connaissent assez pour savoir qu’il n’y a rien à en tirer si il a déjà une idée derrière la tête, d'autant plus que l'opinion des gens à son sujet l'importe très peu, pour ne pas dire qu'il s'en contrefiche totalement. Il a ses propres opinions, ses idées, et les respectera jusqu'au bout, même si cela peut le pousser à prendre des décisions surprenantes de la part d'un marine.

Bref, loin d’être le monstre que tout le monde prétend à cause de son fruit et de son caractère , il est de ces hommes charismatiques et justes, malgré le fait qu’il se montre sévère, stricte, et extrêmement borné.

Description Physique ( 5 lignes minimum ):


Smoker est un individu imposant. Imposant de par sa taille, plus de un mètre quatre vingt, mais aussi par sa musculature impressionnante montrant ses heures d’entrainements et de combats. Toutefois il n'est pas du stéréotype de la montagne de muscles, étant plus du genre militaire aguerri. Il l’est également par d’autres aspects qui le rendent assez impopulaire. En effet, le fameux colonel est un sacré gaillard qui ne mâche pas ses mots, n’hésitant pas une seule seconde à dire ce qui lui tient à cœur, et son faciès représente bien son caractère. Son regard est dur et implacable, ne montrant la moindre faiblesse à personne, et son sens de la justice, son ardeur à la faire appliquer ainsi que son caractère bien trempé sont les choses que l’on peut distinguer dans ses yeux. Ses cheveux gris vert coupés courts ainsi que ses sourcils fins renforcent son air dur. Le fameux chasseur blanc est avant tout un homme d’action et sa tenue le montre bien. De ses pompes noires semblables à des chaussures de sécurité à sa veste grise sans oublier son pantalon ample lui aussi sombre comme l'ébène, tout était fait pour qu’il ne soit pas gêné dans ses mouvements. Il ne porte rien sous sa veste, ornée de fourrure verte sombre au niveau du col et des poignets, présentant alors un corps robuste et imberbe.

Le mot justice est marqué sur le dos de sa veste, mais ce qui impressionne le plus après l’aspect dur et sévère du militaire est le nombre de cigares qu’il possède et arbore tel les munitions d’une mitrailleuse. En effet, le marine qu’est Smoker fume en permanence, et cela par paire. Cela surprend ceux qui le rencontre pour la première fois de le voir avec deux longs cigares au bec, tenant cela de son père.

Quoiqu’il en soit, Smoker est un homme qui ne donne pas une impression de sympathie. Plutôt du genre sévère et dur, il semble être avant tout un soldat qui est prêt à agir pour ses convictions.




Pouvoir/capacité : son corps est constitué de fumée et peut en générer, cela est dû au fait qu'il a mangé le fruit fumigène (moku moku no mi).

Grade : colonel pour le moment

Nom de votre supérieur : tous ceux au dessus de son grade

Fonction au sein de l'équipage : colonel et chef d'équipage

Histoire ( 30 lignes minimum ):

Smoker est le colonel de la marine chargé de garder Logue Town, la ville où tout commence et où tout se termine! En effet, cette ville, située non loin de Reverse Mountain, est à proximité de l’entrée de la Route de tous les périls, et c’est là aussi que le Seigneur des pirates, Gold Roger, s’est fait exécuter. C’est donc en toute logique qu’il s’y trouvait une forte concentration de pirates. S’y trouvait car depuis la nomination de Smoker en tant que colonel, la ville est redevenu bien calme. Le colonel est né et a grandi à Logue Town, fils de simples citoyens. Son nom, c'est son père, amateur de cigares, qui lui a donné. Son foyer empestait en permanence de l'odeur de fumée, et Smoker a appris de son paternel a apprécier celle ci. Si il avait pu grandir paisiblement, un évènement le marqua et le poussera à s'engager dans la marine. En effet, alors qu’il ne devait avoir qu’une douzaine d'années, il a assista à l'exécution du Seigneur des pirates et au départ de la grande vague de piraterie qui s'en suivie. Révolté par ce qu’était devenu sa ville natale, à savoir un symbole pour la piraterie, il décida de vouer sa vie à la loi et surtout à la protection des innocents. C’est ainsi qu’est né la vocation de celui qui est désormais connu sous le titre de chasseur blanc.

Commençant ses classes en tant que matelot après cet évènement, il y rencontra une jeune fille qui, comme lui, avait fait le serment de faire respecter la loi. Cette jeune fille, qui était plus jeune que lui, s’appelait Hina. Leurs caractères étant assez opposés, leur rencontre donna suite à une dispute qui valu une punition parmi tant d’autres au jeune mousse qui l'avait déclenché. En effet, Smoker n’avait pas un caractère facile et il s’était avéré qu’il avait un sacré problème avec la hiérarchie supérieure. Malgré tout, il réussit non sans mal à rester dans la marine, sans aucuns doutes grâce à son amie. Si lui était doué pour s’attirer les foudres des chefs, sa jeune camarade avait le don d’arranger les angles avec leurs supérieurs, et dieu sait à quel point cela était difficile avec un gars de la trempe de Smoker. Celui-ci ne comprenant pas son attitude et la raison pour laquelle elle lui avait sauvé la mise, il se calma vis-à-vis de sa camarade. C’est ainsi qu’une relation qu’on aurait pu comparer à celle d’un chien avec un chat s’installa. Ils progressèrent ensembles au fil des années, mais leur relation ne changea pas vraiment, Hina étant obligé de sortir l’impétueux marine de ses problèmes régulièrement. Si elle s'était avérée être une élève modèle, lui était depuis longtemps considéré comme étant le mouton noir de la marine. Nombreux sont ceux qui se sont interrogés sur la nature exacte de leur relation, mais cela restera sans doute l’une des énigmes insoluble du monde mystérieux de One Piece, car tout ceux qui ont tenté de trouver la réponse ont eu affaire à l'enfumeur.

Vers l’âge de 25-26 ans, un évènement fit basculer le destin du jeune homme. Devenu sergent avec bien du mal vu les rapports qui témoignait de son caractère indiscipliné, il fut confronté à une bande de pirates des plus coriaces. Ceux-ci avaient apparemment été sur la Route de tous les périls et ils y avaient récupérés un trésors des plus précieux: un fruit du démon. Ils avaient l’intention d’en tirer un sacré bénéfice, mais c’était sans compter sur l’intervention de la marine, celle-ci les attaquant pour les arrêter. S’ensuivit une bataille des plus terribles et confuses. Dans la mêlée, Smoker qui combattait avec hargne, traqua un des pirates qui, selon lui essayait de se cacher ou de s’enfuir dans la cale du navire. Or il réalisa que le pirate avait surtout l’intention de manger le fruit et s’en tirer grâce à lui. Fonçant sur le bandit qui ne l’avait pas remarqué, il fit tomber le fruit à terre. Les deux opposants après s’être regardé durant une seconde, entamèrent une lutte sans merci, l'un voulant croquer dans le fruit, l'autre pour l'en empêcher. Et dans la lutte, Smoker prit la décision de manger le fruit en question pour éviter qu’il ne tombe entre les mains d’un criminel, préférant savoir les pouvoirs du dit fruit au service de la marine. Evidemment, le combat tourna rapidement à son avantage quand les pouvoirs cachés du fruit se révélèrent être ceux du Moku moku no mi, donnant alors à son corps la propriété d’être composé de fumée. Après la bataille, il fut décidé que, ayant mangé un fruit du démon, Smoker serait muté sur un navire posté sur Grand line afin d'apprendre au mieux à se servir de ses capacités.

Séparé de Hina, Smoker continua son chemin dans une partie du monde bien plus dangereuse. Bien entendu, son caractère ne s’arrangea pas avec l’âge, et grâce à ses capacités et son efficacité, il évita les nombreuses punitions et avertissements que n’importe qui d’autres aurait écopé. Car désormais, le marine fumigène était devenu un véritable fléau pour les pirates qu’il croisait, mais également une calamité pour ses supérieurs, étant donné qu’il ne respectait que les ordres qui lui semblaient justes. Après quelques années, il fut décidé alors de le muter dans le but d'exploiter les capacités du logia au mieux tout en évitant les heurts avec ses supérieurs. Il fut donc nommé colonel à 30 ans, chose qui était on ne pouvait plus rare à cet âge, et posté à Logue Town., cette tâche étant le meilleur compromis possible pour accorder le marine et ses supérieurs. C’est ainsi que Smoker devint le célèbre gardien de Logue Town. Faisant régner l’ordre et la loi au sein de sa ville natale, l’entrée de la route de tous les périls devint bien plus tranquille après son arrivée. Son caractère n’arrangeant vraiment pas le fait qu’il possédait des pouvoirs, il fut victime des préjugés des honnêtes citoyens et de la réputation que lui donnait les pirates. Dès lors, il était considéré comme étant un monstre ou un mutant.

Puis quatre ans plus tard, Smoker décida de laisser son poste à un autre membre de la marine. La raison étant qu'il se jura de rattraper et coincer le seul pirate qui avait réussit à lui échapper depuis qu’il s’était posté à Logue Town: Luffy au chapeau de paille!

Test RP: Attendre le feu vert d'un admin


Dernière édition par Smoker le Lun 25 Jan - 17:15, édité 5 fois
avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu au Trésor le Jeu 7 Jan - 21:37

C'est quoi de truc de merde ?? Allé allé !!! Et au trot !! Razz




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Jeu 7 Jan - 21:46

*allume ses deux cigares*

chaque chose en son temps Very Happy


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Serviteur du Jeu Mort le Jeu 7 Jan - 22:09

oué bah il serait temps de te bouger depuis le temps, enfumeur de mes deux Very Happy
avatar
Serviteur du Jeu Mort
Maître Pingouin
Maître Pingouin

Localisation RP : derrière toi, une faux à la main
Rang/Grade : shinigami sama

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Ven 8 Jan - 18:13

Soit maudit ... ah non désolé, c'est déjà fait Very Happy

voila ma fiche. A vous les studios... pardon les admins Very Happy


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu au Trésor le Sam 9 Jan - 15:48

touS ceux au dessus de son grade

Quand tu auras corrigé tes fautes tu pourras faire ton post rp Razz




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Dim 10 Jan - 20:10

Post rp:


Intégré depuis peu sur un navire de la marine, Smoker était un matelot de troisième classe. Il s'était engagé dans la marine afin d'être en mesure de protéger la population des assauts de plus en plus fréquents des pirates, pirates qui se multipliaient de jours en jours, contrairement aux marines. Sa ville natale était devenue même un lieu de pèlerinage de la piraterie, étant donné que c'était là que Gold Roger était né, et s'était fait exécuter en tant que Seigneur des Pirates. Ses dernières paroles, qui avaient enflammé l'esprit des gens et lancé une véritable vague de piraterie sur le monde résonnaient encore dans sa tête. Il avait lui même assisté à l'exécution, et le comportement de Roger face à la mort l'avait considérablement marqué. L'ancien pirate n'avait non seulement montré pas le moindre regret par rapport à ses actes et la vie qu'il avait mené, mais également aucune crainte face à la mort. Il avait même souri face à elle, comme si elle était une vieille amie qu'il était heureux de revoir. Jamais il n'aurait imaginé voir un tel comportement et Smoker craignait un jour de revoir un tel individu. Mais pour le moment, il avait bien d'autres choses à faire, à savoir laver le pont du navire le temps qu'ils étaient au port d'une petite ville d'East Blue.

Alors qu'il allait se remettre à sa tâche, une voix ferme se fit entendre derrière lui. Se retournant, il se mit au garde à vous promptement. Il s'agissait du colonel Ondori, un grand gaillard qui devait avoir dans la quarantaine, et arborait une moustache épaisse aussi grisonnante que ses courts cheveux hérissés en bataille. Il était quelqu'un de ferme, et être sous ses ordres n'était pas une mince affaire, de nombreux marines se plaignant du caractère strict de leur supérieur. Celui ci était accompagné d'une jeune fille apparemment moins âgée qu'il l'était lui même, et surtout vêtue d'un uniforme de la marine. Smoker la regarda intrigué, ce qui lui valu de se faire réprimander par Ondori.

« Il y a un problème matelot? tu n'as jamais vu de filles de ta courte vie? et bien maintenant c'est fait! Voici Hina, et elle est désormais elle aussi matelot à bord du Goëland. Elle t'aidera à nettoyer le pont, vu que tu as l'air d'avoir du mal à y arriver seul... »

Sur ces mots, il tourna les talons aussi secs qu'il était venu, et laissa les deux jeunes enfants en plan, sous les regards amusés des autres matelots et marines plus âgés. Après tout, Smoker n'était qu'un gosse de 12 ans, et Hina avait l'air d'en avoir à peine une dizaine. Se tournant vers elle, le jeune matelot la regarda de bas en haut et de haut en bas.
« Alors comme ça tu es matelot toi aussi? J'espère que tu sais dans quoi tu t'embarques, car ici on ne ménage pas nos efforts et... »


« Hina sait ce qu'elle fait. Hina est née dans une famille de marines... »

La jeune fille avait répondu sur un ton sec qui provoqua une grimace à smoker qui, même si il était à la tâche, se montrait un peu plus chaleureux que sa jeune camarade. Elle était certes plutôt jolie pour une gosse, mais quelque chose ne semblait pas tourner rond en elle. Du moins c'est ce qu'il pensait. Autant le ton avait été très formel et sec, que la façon de parler défrisait également le matelot qui ne savait pas comment réagir face à elle. Hésitant, il montra finalement à Hina où était les seaux et les serpillières, avant de reprendre sa tâche en silence. Sa nouvelle camarade se mit au travail sans sourciller avec application et efficacité, ce qui frustra le jeune garçon qui se faisait souvent réprimander pour son manque de soin dans ses tâches quotidiennes. Prenant sur lui pour ne pas s'emporter, il entendit quelques matelots de seconde classe se moquer de lui. Le jeune garçon avait bien du mal avec les quolibets de ses pairs et supérieurs, et avait réussi jusqu'à maintenant à se retenir. Essayant de changer de sujet en ignorant ceux ci, il se tourna vers Hina, tentant de lancer une conversation.

« Alors comme ça tu es née dans une famille de marines? ça veut dire que tu as été forcée d'y entrer ou... »

Sa jeune camarade lui coupa la parole brusquement, empêchant le garçon de terminer sa phrase.

« Hina s'est engagée dans la marine d'elle même. Et ce n'est pas la peine de draguer Hina, Hina est trop jeune et n’aime de toute façon pas les garçons aux cheveux verts. »

Smoker resta muet, la bouche ouverte, pendant quelques instants, interloqué par ce qu'elle venait de lui balancer. Refermant sa bouche sous les rires étouffés des autres matelots, il regardait Hina continuer inlassablement son travail. Celle ci semblait imperturbable et ignorait royalement son camarade. C'en était trop pour ce dernier qui se mit à gueuler sans aucune retenue, lançant la serpillère à travers le pont.

« Non mais tu te prends pour qui? j'essayais juste de parler un peu avec toi, et toi... tu ..tu ... me balances ça comme ça? En plus y a aucuns rapports avec ce que je te disais, comme si j'allais te draguer.... et puis les cheveux verts c'est la classe! T'y connais rien d'abord! tu préfères peut être les gars avec des moustaches de phoques comme celles d'Ondori? »

Soudain, tandis qu'il venait de finir de s'exprimer fortement, une ombre tomba sur le jeune matelot. Relevant la tête pour comprendre d'où venait cette subite obscurité, il découvrit comme il le craignait la présence du colonel aux moustaches de phoques, une serpillère sur la tête.

« Tu as une étrange méthode pour nettoyer le pont, matelot! Je pense qu'un petit séjour aux cuisines à aider le cuisinier à éplucher les pommes de terre te ferait le plus grand bien avant que je te balance à la mer! »

Attrapant le matelot par le cou, Ondori le souleva du sol avec une aisance des plus déconcertantes, et l'emmena directement aux cuisines, maugréant dans sa barbe qu'il n'allait pas faire long feu dans la marine. Hina regarda sans sourciller le colonel s'éloigner en emmenant un Smoker qui se démenait comme il pouvait, même si cela restait vain. Quelques heures et kilos de pommes de terre plus tard, un marine mandaté par Ondori vint chercher le jeune matelot qui craignait de ne pas le rester bien longtemps. Entrant dans la cabine du colonel, il endura un flot de sermons de la part de son supérieur, qui insista bien sur le fait que si Hina n'avait pas insisté, il l'aurait balancé à l'eau avant de partir en mer. Une fois l'orage passé, Smoker sortit discrètement et prestement de la cabine, sans s'attarder davantage.

Il retrouva Hina en train de ranger les seaux et serpillères. A première vue, les autres matelots qui s'étaient moqués de lui quelques heures auparavant ne l'avaient absolument pas aidés dans le nettoyage du pont. Hina prenait sur elle pour ne pas montrer sa fatigue, mais malgré ses efforts cela se voyait encore. S'approchant, il l'aida à finir le rangement en silence. Lorsqu'ils eurent terminé, il voyait que Hina le regardait fixement en silence. Gêné, il toussota ridiculement, et pris la parole pour lui demander pardon, ce qui n’était pas dans la nature du jeune blanc bec qu’il était.

« Excuse-moi pour tout à l'heure. Je voulais te remercier pour ce que tu as fait. Ondori m'a dit que tu es allée lui parler. Et je te suis redevable...même si je ne sais pas pourquoi tu as fait ça vu la façon dont je t’ai traitée.. »

« Hina n'aurait pas appréciée de te voir partir. Hina te trouve amusant. »

Voyant la grimace de Smoker revenir en l'entendant parler, Hina fit un effort pour terminer de dire ce qu'elle avait à dire.

« ... j'ai fait ce qu'il me semblait juste de faire. Hina satisfaite. »

Même si elle ne le montra pas, elle sourit intérieurement à son camarade qui était content de s'être fait une amie sur ce navire. Les deux jeunes enfants devinrent de véritables camarades, sous l'oeil attentif d'Ondori. Ce dernier dû d'ailleurs prendre sur lui pour ne pas envoyer par le fond le jeune garçon qui multipliait au fil du temps les prises de becs avec les autres matelots.




Un bruit sourd réveilla le vieil homme qui s’était endormi. Les restes d’une fumée nauséabonde pour les jeunes matelots qui étaient sous ses ordres se faisaient sentir à travers la pièce. Maugréant dans sa barbe de trois jours qui couvraient à grande peine les cicatrices laissées par l’âge, il se leva et sortit de sa cabine. Quelques minutes plus tard, il était revenu. Un orage semblait s’être abattu sur l’un des jeunes mousses turbulents qui avait fait des siennes en s’occupant de sa vieille moto. Le vieillard était connu avoir un caractère bien trempé, et depuis qu’il n’avait quasiment plus de supérieurs, il fallait avoir bien du courage et un sang froid exceptionnel pour rester sous les ordres de l’homme le plus inflexible de la marine. Se laissant tomber lourdement dans son fauteuil, il posa négligemment ses jambes sur ce qui lui servait de bureau, et se ralluma deux nouveaux cigares avant de refermer les yeux, la tête basculée en arrière…




Son vingt cinquième printemps passé, Smoker était toujours sur le Goëland, mais en tant que sergent désormais. Hina était elle, passée Sergent chef, mais ils restaient toujours sous les ordres de Ondori. La cause de leur différence de grade? Le caractère emporté et colérique du marine l'avait mêlé à de nombreuses bagarres dont il était souvent l'élément déclencheur. Heureusement pour lui, Hina arrivait toujours à obtenir les bonnes grâces du colonel et lui a ainsi souvent sauvé la mise. Ils étaient devenus tout deux des éléments fiables pour la marine, et même si l’impétueux jeune homme désobéissait souvent aux ordres, il était l’un des soldats les plus battants et appréciés du navire, de part sa ténacité et son talent pour mettre à mal les pirates.


Un soir, une brume épaisse s'était établie sur la zone d'East blue où le Goëland écumait les mers. Ondori avait reçu pour mission de traquer un équipage de pirates qui avait fait parlé de lui selon des témoignages non loin de la zone où il se trouvait. Smoker et Hina étaient sur le qui vive, comme tout le reste de l'équipage. Un silence pesant et mortel planait au dessus du bâtiment de la marine qui fendait les flots, à la recherche de sa proie. Aux aguets, les marines étaient tendus, mais restèrent de marbres lorsque le colonel leur fit signe d'écouter. Avec la purée de poix qui planait, ils ne distinguaient rien pour le moment, hormis des bruits bien distincts et reconnaissables entre tous.

« Une chanson ...de pirates »

Les marines sortirent en un seul mouvement leurs armes. Les pirates faisaient manifestement la fête et étaient sans doute pour la plupart ivres.

« Cela nous facilitera la tâche! »


« «Peut être mais cela ne m’empêchera pas d’en avoir plus que vous les gars ! »

« Quand cesseras-tu de prendre cela pour un jeu Smoker ? Hina désespérée…. »


« Cela suffit ! Taisez-vous maintenant ! »


Le ton d’Ondori était ferme et sans avoir à hausser le ton, un murmure de sa part suffisait à rappeler ses troupes à l’ordre. Puis une fois à portée, il jugea le moment opportun pour lancer l’assaut. Et tandis que les marines sautaient à l’aide de cordes et de grappins sur le navire pirate, les canonniers commençaient à faire leur office. Smoker faisait parti des premiers à aborder le navire pirate qui fut pris au dépourvu. En effet, les marines réussirent avec la brume ambiante et l'état d'ébriété des pirates à les accoster de façon à ce que ceux ci le réalisèrent mais que trop tard. Et maintenant ils se trouvaient sous les tirs de canons et l’assaut des intrépides et courageux marines. Ces derniers restèrent cois face à un spectacle si désolant qui se déroulaient sous leurs yeux. La plupart des pirates étaient comme ils s'en doutaient ivres, et il y en avaient même qui n'avaient pas encore pris connaissance de la présence des marines à bord de leur navire, ni même des coups de canons. Mais lorsque ce fut fait, ils reprirent courage en faisant face à la marine. Et malgré un état d’ébriété avancé pour nombres d’entre eux, ils faisaient montre d’une grande ténacité face aux défenseurs de la loi.

Le combat faisait rage. Les sabres dégainées se croisaient, les coups de feux partaient en tout sens, abattant pirates et marines sans distinction de camps. Un chaos des plus total régnait désormais sur le pont du navire où quelques minutes auparavant on faisait la fête. Les coups de lames s’échangeaient avec fureur, et les pirates se révélèrent finalement bien plus coriaces que prévus, au point de pousser Ondori à sortir sa propre épée et se lancer dans la bataille plus déchaînée que jamais. La mêlée était intense, le mât principal du bâtiment où se déroulait l’affrontement avait été abattu, et il était difficile de distinguer qui était qui dans ce combat opposant des pirates dont la renommée n’était plus à faire à des marines dirigés sous la poigne de fer d’un des plus renommés gradés de ces mers.

Smoker évita de justesse un coup de sabre qui manqua de peu de faire rouler sa tête au sol, et ce pour plonger sa propre lame dans le ventre de son assaillant. Hoquetant, ce dernier se laissa tomber en arrière lorsque le sergent retira prestement son sabre, la lame teintée du rouge écarlate de plusieurs pirates. Regardant autour de lui en tout sens, il était difficile de savoir à qui s’en prendre tellement le tumulte était intense. Puis il aperçu un pirate qui, titubant, semblait vouloir s’échapper en se réfugiant vers l’intérieur du navire.

« Ne crois pas que tu vas t’en tirer ainsi, crapule ! »

Il bondit prestement à sa poursuite, faisant fi du désordre ambiant et se fraya un chemin jusqu’à la porte. Défonçant celle-ci sans prendre le temps de réfléchir, il s’aventura à l’intérieur du navire, poursuivant sa proie sans relâche. Traversant un couloir sombre, il courait si vite qu’il heurtait les cloisons sans prendre garde. Tout ce qui lui importait était de neutraliser ce bandit avant que ce dernier ne trouve un moyen de s’échapper. Sans prêter attention au désordre qui jonchait le sol et les pièces qui se dévoilaient sous ses yeux lorsqu’il ouvrait frénétiquement toute porte se présentant à lui, il arriva finalement devant celle qui devait manifestement être celle de la cabine du capitaine. Elle était entre-ouverte et le sergent pouvait sans difficulté entendre du bruit, ainsi qu’un pirate jurer.

« Merde où est ce foutu fruit que je le mange et…ah le voila ! »

En entendant ces mots, le sang du marine qu’était Smoker ne fit qu’un tour. A la mention du mot « fruit », il comprit immédiatement pour quelle raison les pirates étaient si festifs en cette soirée brumeuse. Ils avaient mis la main sur un de ces fameux fruits du démon, dont la légende racontait que quiconque en mangeait un se retrouvait doté de pouvoirs faramineux, contrepartie du fait qu’ensuite on ne pouvait désormais plus nager. Et si il laissait le temps à ce pirate le manger… La bataille prendrait un tournant dangereux pour lui et ses pairs. Il entra donc en trombe dans la pièce, à la surprise du pirate qui, sous la panique, ne s’était pas aperçu qu’il avait été suivi. Ce dernier était un homme au teint mat, possédant de longs cheveux sales. L’œil paniqué, il était tremblotant. En comparaison de la carrure athlétique de Smoker, il était dans une mauvaise situation car loin d’être aussi bien bâti que son poursuivant. Découvrant l’uniforme de la marine, il se saisit du fruit et le porta à sa bouche.

Mais c’était sans compter sur la promptitude du sergent qui sauta sur lui. Les deux hommes tombèrent dans la pièce, déjà en désordre sous la frénésie du pirate. Ils relevèrent la tête tout deux, et regardèrent le fruit tomber sur le sol, avant de se fixer un instant. Puis ils réagirent. Le pirate savait que sa seule chance était de se saisir un instant du fruit et de le croquer. Smoker avait pleinement conscience que si il n’arrivait pas à l’en empêcher, ce pirate allait devenir l’une des pires calamités qui pullulaient sur les mers.

« Si tu crois que je vais te laisser faire, tu te trompes lourdement mon gars ! »

L’affrontement fut … étonnant. Tous les coups étaient permis, tout ce qui leur tombait sous la main devenait une arme. Qu’il s’agissait d’une chaise, d’un tableau, de livres, ou autres objets qui jonchaient sur le sol. Plusieurs fois le pirate manque de peu sa chance. Mais plusieurs fois il faillit y arriver.

« Han… mais ça commence à bien faire bon sang ! »

S’énervant pour de bon, Smoker qui était plaqué au sol par le pirate qui tentait de lui arracher un œil avec une cuillère, éjecta ce dernier violemment en le poussant de ses jambes, le faisant tomber à quelques mètres de lui. Entendant un ricanement de sa part, le pirate venant de trouver un pistolet, Smoker fit ce qu’il jugea le mieux de faire…et se jeta sur le fruit. Non seulement ce fruit était sans doute la seule chance qu'il avait d'éviter de se faire tuer, mais qui plus est il préférait savoir les pouvoirs que recelait ce fruit au service de la marine plutôt que de la piraterie.

« BANG »

Le pirate n’avait pas perdu une seconde et il avait ouvert le feu directement sur le marine. Mais étrangement, cela produit le bruit d’une balle qui se ficha dans le bois…. Et le pirate vit sous ses yeux Smoker se relever sans bruit devant lui. Le marine était aussi décontenancé que lui, car ils voyaient le trou fait par la balle se refermer… celle-ci l’avait traversé sans réaliser le moindre dommage, semblant être passée à travers de la fumée. Les yeux écarquillés, le pirate fut pris de panique et hystérique, fonça sur un Smoker tout aussi destabilisé et lui planta la cuillère dans le cœur. L’instant d’après, le pirate fut projeté à travers la porte. Et un nuage de fumée remonta sur le pont.


Au bout de quelques minutes, les pirates abandonnèrent, pour ceux qui n’avaient pas la force de se jeter à l’eau. Ils ne pouvaient faire face au sergent qui était désormais devenu un logia, individu ayant pris possession d’un pouvoir élémentaire en mangeant l'un de ces fruits démoniaques.

La bataille terminée, les marines regardaient tous Smoker avec un regard distant et craintif. Ses pouvoirs et sa capacité à devenir de la fumée les avaient stupéfaits. Hina ne disait rien, et Ondori restait à le regarder, droit dans les yeux. Puis un soldat lui apporta le fruit qu'il n'avait eu le temps que de croquer, ce qui était suffisant pour prendre possession des pouvoirs qu’il renfermait. Le colonel se saisit du fruit et le tendit au sergent avant de lui parler d’un ton rude.

« Termine le ! »

Smoker soutint le regard de son supérieur. Il avait pu constater à quel point un fruit du démon possédait un goût atroce. Il répondit du tac au tac à Ondori qui restait lui aussi rigide face à son subalterne.

« Je refuse ! »

Le ton était sec et ferme, montrait le désaccord du sergent. Le fruit était si immonde qu’il doutait que quelqu’un puisse manger entièrement une telle chose. Et pourtant, le colonel Ondori insistait, n’acceptant aucunement le refus du logia.

« Tu as entamé ce fruit, tu vas le terminer. Je te le dis… tu vas assumer tes actes jusqu’au bout, faute de quoi je m’arrangerais pour que tu sois radié de la marine ! »

Smoker aurait bien aimé mettre son poing dans la gueule de son supérieur, mais il était coincé. Il s’était fait une promesse, et il se devait de la respecter, quoiqu’il puisse lui en coûter, même à s’abaisser face à une telle demande. Et bien que cela le répugnait, et trouvait cette décision stupide, il fit ce qu’on lui demandait. Le fruit était indéniablement atroce à manger, mais il le mangea jusqu’au dernier morceau sans sourciller.

« Voila ! »

Le ton qu’il avait usé était haut et empreint de colère. Ondori le toisait, inflexible et fidèle à sa réputation d’homme fort de la marine. Puis il lui tourna le dos et commença à retourner sur le Goëland.

« Désormais, Smoker ne fait plus partie de l’équipage. Il sera transféré sur Grand Line afin de faire ses armes et apprendre à exploiter ses pouvoirs au mieux. Un avenir prometteur t’attend gamin ! »


La colère de Smoker ne décolérait pas malgré la déclaration de son supérieur. Pourtant, cette nuit là, il fit le premier pas vers l’aboutissement de son rêve.




Les ronflements du vieux vice amiral cessèrent lorsqu’il entendit l’escargophone sonner. Attrapant négligemment le combiné, il parla d’une voix raide et ferme, avant de raccrocher violemment. Décidément, il trouvait que ses supérieurs ne s’arrangeaient pas avec le temps, et ne cachait aucunement ses opinions. Restant dans l’obscurité de sa cabine, il prit une longue bouffée de ses célèbres cigares, souffla de la fumée en suffisance pour remplir la pièce, avant de se rendormir sereinement ou presque, sentant la fatigue tomber sur lui.



Smoker observait la ville qui se rapprochait inexorablement de lui. La mer était paisible et les vagues semblaient comme chanter sous le soleil en ce début d‘après midi. Logue Town, la ville où tout commence et où tout se termine. Cette ville où est né, et où est mort Gold Roger. Jamais il ne pourra oublier le moment où celui-ci fut exécuté, le sourire aux lèvres. Tout comme il n’oubliera jamais la vague folle de piraterie qui débuta à ce moment là, faisant de Logue Town un symbole pour la piraterie. Il n’avait pas digéré cela, et le destin lui offrait l’occasion d’y remédier. Venant tout juste d’être nommé colonel, il avait été posté à Logue Town et il comptait bien y faire le ménage. Jusqu’à maintenant les pirates pullulaient malgré les efforts de la marine, mais c'était désormais terminé. Tandis que le navire qui l’amenait à bon port accostait, il remarqua quelques navires pirates à quai, fait qui ne le mettait pas de bonne humeur pour son retour au bercail. Alors qu’il se dirigeait vers la caserne afin de prendre ses fonctions, il entendit du bruit en provenance de la taverne la plus proche. Alors qu’il se tournait vers le dit lieu, un homme passa à travers l’entrée, s’écrasant lourdement à terre. Celui-ci, blessé à l’épaule, venait de se faire jeter comme un mal propre. D’après l’apparence de ce dernier, qui arborait un look assez patibulaire, il devait s’agir d’un pirate. Alors deux explications venaient à l’esprit du colonel tout juste promu. Soit des marines s’occupaient de leur cas, soit il s’agissait d’un règlement de compte. Quoiqu’il en soit, il avança droit vers la taverne, après s’être assuré que l’individu blessé n’allait pas s’enfuir.
S’introduisant dans l’établissement, celui-ci était victime de la délicatesse de ses clients. Des pochtrons à tout va, tantôt ivres morts, tantôt hargneux, qui réglaient leurs comptes ici même en provoquant des bagarres et un désordre sans nom. Voila une des choses qu’il n’aimait pas avec les pirates, à savoir le chaos qu’ils provoquaient partout où ils passaient. Alors qu’il contemplait le désolant spectacle qui se déroulait sous ses yeux, les pirates qui occupaient l’endroit se tournèrent vers lui. Des regards hostiles et dédaignant se fixèrent sur lui, et n’avaient pas l’air de le craindre. Certains même se rapprochèrent de lui, ayant sans doute l’intention de s’occuper de son cas. Il les reçu promptement à coups de poings, étalant les « videurs » sans aucunes difficultés. Alors qu’un silence des plus mauvais s’installa, il leur déclara sans montrer le moindre doute au vu de leur supériorité numérique, qu’il allait les mettre au trou.

« Bien ! Maintenant que les choses sont claires, vous allez vous laisser bien gentiment vous arrêter, sinon vous finirez dans le meilleur des cas dans le même état que vos petits camarades! » dit il en désignant ses premières victimes.

Un brouhaha de désapprobations éclata, montrant au chasseur blanc qu’ils voulaient tenter leur chance. Voyant ceux-ci se lever dans le but de lui « faire sa fête », le « vantard » se mit à afficher un sourire carnassier, pensant que ce n’était pas plus mal, après tout. Tandis que les premiers coups de feu se firent entendre, le colonel sentit son corps se faire transpercer par les nombreuses balles qui traversèrent son corps fumigène. Le regard dur vers les tireurs qui étaient médusés, il lança soudainement son poing dans leur direction. Celui-ci, propulsé violemment par un véritable pont de fumée, les étala sans grande peine. Tandis que son bras se reformait, les pirates se mirent à hurler et commencèrent à tenter de s’enfuir.

« Un fruit du démon ! C’est un mutant ! Fuyons ! »

Mais c’était sans compter sur les pouvoirs et la hargne du colonel. Après s’être volatilisé en un nuage de fumée, il manqua de peu de les tuer en les étouffant dans la taverne, avant de finir les plus résistants à coup de bâton. Alors qu’il finissait de neutraliser les plus résistants, la porte de la taverne s’ouvrit violemment. Smoker se tourna vers celle-ci, prêt à recevoir ceux qui venaient d’entrer. Mais il se ravisa en voyant les uniformes de la marine. C’est alors qu’une jeune femme alla à sa rencontre. Elle était plutôt jeune, un sabre en main et une paire de lunette sur le crane. Essoufflée, elle le remercia en lui demandant qui il était.

« Merci de votre aide, nous prenons les choses en mains à partir de maintenant, monsieur ….? »

Observant la jeune sabreuse, il en déduit vu qu’elle commandait les soldats qu’elle devait être un minimum gradé. Peut être caporal ou sergent. Il lui répondit en lui faisant remarquer qu’il était temps qu’ils arrivent.

« Je suis le colonel Smoker, nouvellement posté à la base de Logue Town. Je suis venu prendre mes fonctions et j’ai eu le temps de constater qu’il va falloir reprendre la ville en main! »

Sur ces mots, alors qu’elle s’excusa en se présentant sous le nom de Tashigi, il sortit de ce qu’il restait de la taverne et alla trouver la caserne, suivit de près par sa nouvelle subordonnée. Celle-ci lui paraissait un peu trop bavarde et il commençait à être agacé par ses excuses. Elle lui expliqua qu’elle avait la fâcheuse habitude de se perdre, ou d’égarer ses lunettes quand il ne s’agissait pas de son sabre, et que c’était pour cela qu’ils avaient perdu du temps à arriver sur place. C’en était trop pour le militaire qu’il était. Il décida d’agir immédiatement et d’arrêter les pirates qui trainaient encore sans plus tarder. Se tournant vers Tashigi, il commença à lui donner ses directives.
« Maintenant ça suffit! Je prends le commandement immédiatement, étant donné que je suis désormais le plus gradé de cette ville. Nous allons nous débarrasser de ces maudits pirates une bonne fois pour toute. Tashigi, prend des troupes avec toi, et va sécuriser le port. Il ne faut pas qu’un seul pirate puisse s’échapper. Pendant ce temps, je vais chercher un groupe d’hommes à la caserne avec laquelle je vais patrouiller en ville et remonter jusqu’au port ! »

Obéissant à son nouveau supérieur, Tashigi partit immédiatement appliquer les ordres de son colonel qui se dirigea alors d’un pas ferme vers la caserne. Maintenant qu’il était ici, il comptait le faire savoir et rendre la ville aussi paisible qu’elle l’était jadis. C’est ainsi que le gardien de Logue Town se fit connaitre, réussissant à s’imposer des le jour de son arrivée, et à maintenir la paix jusqu’à l’arrivée, quatre ans plus tard, du seul pirate qui réussira à lui échapper de Logue Town et le poussera à repartir en mer : Luffy D Monkey !



Le navire de la marine arriva finalement au port . Alors que les marines devraient être satisfaits d’avoir rejoint la terre ferme, ils affichaient tous une mine sombre et rigide. Un détachement de soldats les attendait, au garde à vous, avec une femme âgée à leur tête, et qui tenait un sabre à la main. Tous les regards étaient tournés vers le cortège qui descendait du navire, et qui portaient autant avec ferveur que de dignité un héros de la marine vers sa dernière demeure. Smoker était enfin de retour à Logue Town, la ville où tout commençait et où tout se terminait.


Dernière édition par Smoker le Lun 25 Jan - 17:14, édité 8 fois


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Mar 12 Jan - 23:56

rp terminé ^^

si ça ne suffit pas j en referais sans problèmes ^^

Edit: j'ai corrigé quelques fautes que j'ai relevé en me relisant. J'espere qu'il n'en reste plus, même si cela est possible.


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu au Trésor le Jeu 21 Jan - 14:49

Bienvenue encore !

Je vais commencer par ce que j'ai constaté puis je te ferai la conclusion :

Niveau style :

mais il l’est afin qu’ils donnent le meilleur d'eux afin d'accomplir leur devoir.

du militaire est le nombre de cigares qu’il possède et arbore tel les munitions d’une mitrailleuse. En effet, le marine qu’est Smoker fume des cigares en permanence, et cela par paire. Cela surprend ceux qui le rencontre pour la première fois de le voir avec deux longs cigares au bec

Parfois tu as quelques répétitions dans ce style et tu as une tendance à oublier des virgules (essaye de te relire oralement ça te sautera aux yeux ^^). Quelques erreurs de conjuguaison par çi par là qui alourdissent ton style, je ne les ai pas toutes écrites, juste quelques exemples :

son corps est constitué de fumée et peut en générer, cela est dû au fait qu'il aIT mangé le fruit fumigène

la grande vague de piraterie qui s'en suivI

leur rencontre donna suite à une dispute qui valuT une punition parmi


Celui-ci ne comprenant pas son attitude et la raison pour laquelle elle lui avait sauvé la mise, il (alourdit) se calma vis-à-vis de sa camarade.


Devenu caporal avec bien du mal vu ses états de services et les rapports qui faisait montre de son caractère indiscipliné

cette phrase n'est pas très française.


il fut décidé alors de le muter afin que son efficacité soit exploité


et priT la parole pour lui demander pardon


Pour l'avenir, sache qu'on ne met pas de virgule avant un "et" j'ai vu l'erreur quelque fois j'en ai déduit que tu ne le savais pas ^^

Sinon ta syntaxe comporte peu d'erreur et on voit que tu utilises un vocabulaire élaboré.

Description mentale :

Jolie ^^
Tu as insisté sur son côté entier et fonceur mais tu aurais pu, en plus, relever ce côté " très sage " et " papa poule " dont il fait part vis à vis de Tashigi en l'envoyant seule à Alabasta (je pense) pour qu'elle tire des leçons seules de faits réels. C'est une méthode d'apprentissage peu courante dans la marine et qu'il est bon de relever ^^

Bref, montrer ce côté surprenant qu'il a pu avoir et sous-entendre que ce n'est qu'un début, il est aussi insaisisable que de la fumée et rusé comme un renard.

Le nom de ton personnage n'est il pas devenu Smoker avec le fruit du fumigène ? Tu peux lui inventer un nom et un prénom officiel ^^

Description physique :

Elle est bien, on se représente assez bien le personnage et tu justifies son apparence avec son caractère ce qui est une preuve de maîtrise (tu ne vas pas à tatons, tu justifies de manière cohérente).


Ton histoire :

La raison qui l'a poussé à devenir marine est simple et correcte, mais je trouve que, par rapport au caractère d'acier qu'il a, tu as trop peu insisté.
Tu cites avec insistance ses problèmes d'autorité, c'est très bien car surement vrai, mais, dans un sens, c'est comme la raison pour devenir marine, c'est un point important sur lequel tu aurais pu t'arrêter un peu plus vu les conséquences que cela amène sur son caractère ^^
Même remarque pour le fruit, on reste un peu sur sa faim en te lisant (la suite la suite ! ), heureusement ton post RP rattrape bien (fait exprès je suppose ^^).


Car désormais, le marine fumigène était devenu un véritable fléau pour les pirates qu’il croisait, mais également une calamité pour ses supérieurs, étant donné qu’il ne respectait que les ordres qui lui semblaient justes.

+10 Mr Red c'est tellement bien résumé lol



Ton post rp :

Même remarque qu'au dessus sur l'orthographe.

Le contenu : ta façon de jouer Hina la rend bien ^^ marrante et respectable à la fois (mais le rose sur le orange éclate les yeux lol). Leur rencontre après tant d'années est bien jouée : silencieuse et pleine de sous entendus où tu as envie de dire " mais réagissez enfin ! ". Un bon rendu de leur relation aussi taiseuse que mystérieuse.

L'ambiance que tu rends dans ton post est un sérieux chaque fois interrompu par un élément qui te laisse sourire, c'est bien du One Piece par contre ! Excepté au combat évidemment comme il se devait d'être fait.

Sinon, j'en reviens à ma remarque dans ton histoire : la raison qui l'a poussé à manger le fruit... Pourquoi ne pas simplement l'avoir écrasé ou balancé ou autre ? Smoker savait bien que ce fruit était dangereux, tu aurais pu insisté sur une raison à côté parce que ça ne me laisse qu'à moitié convaincue :/ (pour ta décharge, je sais que la raison n'est pas des plus simple à trouver) ou alors citer le fait qu'il ait pensé " si je commence à le manger sans le finir je l'empeche de l'avoir tout comme je ne me condamne pas " c'est un tout petit truc mais un grand plus. (mon exemple n'est volontairement pas correct afin de te laisser à toi la possiblité d'y méditer).

La rencontre avec Tashigi est simple et correcte, c'est une autre manière d'exploiter cela que le classique " on t'assigne une nouvelle occupe toi en bien ! "

L'idée du rêve sous entendu ajoute un petit plus très agréable, déstabilisant au début mais qui fait un " tilt " brutal à la fin, bonne étude !



La conclusion de tout cela : ton style est relativement correct malgré l'alourissent de certaines phrases et des erreurs bêtes comme le monde qui pourraient être corrigées après relecture attentive ; tu maîtrises ton personnage même si l'aspect "papa poule " n'est que sous entendu (ceci dit il n'est p-e ainsi qu'avec Tashigi ce qui expliquerait que tu ne sois pas allé plus loin, je laisse planer le doute) ; tu laisses une ambiance dans tes rp qui se veut à l'humour comme au sérieux en étant contrôlée ; tu montres par ces pensées/rêves/voix off sous entendue que tu sais où tu veux aller (attention en rp ça te sera p-e plus difficile à placer mais tu pourrais y arriver, ce serait un bon plus).

Je vote donc pour un niveau 5 (bien que ta syntaxe parfois alourdie m'ait fait hésiter mais ton style de jeu/ambiance a bien comblé) pour Smokinou Mr Red




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Jeu 21 Jan - 23:54

je vais corriger tout ceci maître ^^

j'ai commencé mais je préviendrais lorsque j'aurais terminé. Cela ne veut pas dire qu'un autre guide ne peut pas passer aussi Mr Red


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Lun 25 Jan - 17:16

posté édité.

pour le nom, j ai fait de smoker son véritable nom. Je pense que seuls les trois amiraux, voir sengoku (qui sait) ont remplacé leur nom par un surnom.

^^


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu au Trésor le Mer 27 Jan - 0:40

Je confirme un bon niveau 5 (voir début de 6) après les modifications ^^




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu Rebelle le Mer 27 Jan - 0:57

Je lirai ça demain, là je suis naze et ta présentation n'est pas des plus courtes Mr Red
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Mer 27 Jan - 23:13

en comparaison de certains autres je trouve que ça va encore Mr Red

mais j'avoue, c'est ma plus longue sur ce perso sur ce coup ^^

merci sinon Wink


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu Rebelle le Ven 29 Jan - 22:27

Hum bon... tu as une bonne écriture mais je rejoins l'avis de Trésor, je suis sur que tu peux faire mieux encore. Ton style n'est pas mauvais mais limite pour que je t'accorde ce point, pour ton orthographe, je te fais exactement la même remarque. Donc pour moi, c'est niveau 5 aussi mais sûrement rapidement un niveau 6 ^^

Où veux tu commencer ?
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Ven 29 Jan - 22:36

le style est limite mauvais? arf... enfin dommage j'y avais mis tout mon coeur dedans... enfin bon, en ce moment j'suis un peu chargé en irl, sans doute pour ça.... j'essaierais de faire mieux en rp dans ce cas.


sinon... bah écoute pour mon début, où vous voulez, je vous laisse la surprise, tant que c'est après Alabasta et avant Water Seven... pas forcément le même chemin. Je tient à courir après luffy, et lui laisser un peu d'avance est normal ^^

voila, à vous de me surprendre et merci pour les remarques qui me feront progresser, j'espere. Car même si vous pensez ça, je me suis investit malgré tout pas mal dedans ^^

le niveau 5 est parfait en tout cas.


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Maître du Jeu Rebelle le Ven 29 Jan - 22:45

Non, pas mauvais du tout, je voulais dire qu'il était parfois un peu lourd comme le disait Trésor mais il ne te manque pas grand chose ^^

Oki, tu prendras tes ordres de la marine alors dans ce cas!
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Pikachu le Ven 29 Jan - 22:53

lourd lourd... je vais faire un régime alors xD

ok merci en tout cas, j'attend de voir où tu vas nous larguer moi et mes hommes Mr Red


avatar
Pikachu
L'enfumeur
L'enfumeur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonel Smoker

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum