Le début de la fin de la marine.

Aller en bas

Le début de la fin de la marine.

Message par Méduse le Sam 31 Juil - 22:25


Le soleil se levait sur mon île. Il faisait doux mais pas froid. Je me réveillai lorsque les premiers rayons de soleils atteignirent mon visage endormi. Je repensais à l’homme que j’avais épargné hier, tout était confus dans ma tête et je ne savais pas si ce qui c’était passé n’était que rêve ou réalité. Puis je sorti de ma grotte admirer l’horizon. Que c’était beau… Lorsque j’étais petite, je rêvai de parcourir l’océan et de rencontrer des gens différents avec qui je pourrais créer des liens. Mais j’avais jusque la abandonné ce rêve. Je décidai alors de descendre jusqu’à mon village, ou plutôt ce qui restait de mon village. J’avais soudain des flash qui me passaient dans la tête. Je revoyais mon père se faire tuer. Je sentais alors les larmes couler le long de mes joues jusqu’à ce que j’aperçoive au loin sur la plage un corps à terre qui semblait réclamer de l’aide, qui semblait vouloir se lever. Je m’avançai donc vers ce corps et mon visage prit tout de suite cet air de dégout lorsque j’arrivai à présent à distinguer l’uniforme d’un marine. Je l’attrapai par le col puis lui posa ces quelques questions :


Qui es-tu? Que fais-tu là? Qui t’envois?…


Le marine eut de la peine à ouvrir ses yeux et lorsqu’il réussit à les ouvrir entièrement il tomba à nouveau dans les pommes lorsqu’il aperçu mon visage. Suite à quelques claques que je lui mis sur le visage et quelques seaux d’eau que je lui renversai sur le corps il réussit à se réveiller et cette fois-ci à le rester. Je lui reposai donc les questions qu’il semblait avoir oublié… ou tout simplement n’avait pas entendu :


Qui es-tu?! Que fais-tu là?! Qui t’envois?!


Lorsque je remarquai qu’il avait bien saisit mes questions, il se mit à réfléchir… Il réussit alors à me répondre tout en hésitant et en cherchant ses mots :


Je suis matelot dans l’équipage de la marine royale de South Blue. Je suis envoyé par mon capitaine Mr Scotie qui m’a chargé de vous dire suite au retour d’un de nos membres que vous semblez avoir libéré que nous souhaiterions vous faire venir à South Blue afin d’éventuellement trouver un accord pour vous recruter!


Ses mots s’enchaînaient à une allure que je n’étais pas en mesure de suivre… Ses paroles me faisaient mal au crâne et s’il continuait ainsi je sentais que ma tête allait exploser! Je l’attrapai par le cou tout en le soulevant du sol et le rapprochai de mon visage tout en le fixant droit dans les yeux. Lorsque je réussis à retenir toute son attention je lui tins ces quelques mots :


Ouvre grand tes oreilles petit matelot. Penses-tu que si je renvoie ton cadavre à ton chef il comprendra ce que je ressent envers les gens de ton espèce? Et bien nous allons voir sa tout de suite…


Je rapprochai alors son visage du mien et lorsque nous fûmes à quelques centimètres l’un de l’autre je lui lançai un sourire diabolique avant que ma chevelure de reptile ne lui arrache le visage. Et je le laissai là… attendant qu’un autre marine ne vienne découvrir son corps, le visage arraché…


avatar
Méduse
La gorgone
La gorgone


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum