L'enlèvement

Aller en bas

L'enlèvement

Message par Lucky Roo le Jeu 26 Aoû - 20:47

Autour de Lucky, tout semblait brumeux, comme si une purée de pois s'était abattue sur la cuisine de Madame Grassflick. D'ailleurs, les détails de ce qu'il apercevait étaient flous. Il voyait bien ces deux murs à sa gauche et à sa droite, et devant lui cette table, mais tout semblait vague. Et puis, au-delà de la table, il n'y avait plus rien, que le sol et les deux murs, qui semblaient se fondre dans... Et bien dans rien, en fait, Lucky ne savait pas top. Tout ce dont il se rendait compte, c'était qu'une odeur familière lui remplissait les nasaux. Une odeur agréable et attirante mais qu'il n'arrivait pas à reconnaître.

Relevant le nez pour humer d'où elle venait, il commença à s'avancer dans le couloir, dépassant la table de l'étrange cuisine. Après eux ou trois mètres, son regard s'abaissa subitement. Dans ses deux mains, il tenait des os sur lesquels il ne restait plus qu'un peu de cartilage.

* Heiin.. C'était pas du ragoût que j'viens d'manger, mi? Mon vieux Lucky, tu perds la boule... Buehehehe! *

Relevant la tête, il regarda le paysage qui s'étendait devant lui en plissant les yeux. Le ciel d'un noir d'encre, régulièrement illuminé d'éclairs, laissait tomber sur le Karaboudjambon tout ce qu'il pouvait. Le pont commençait d'ailleurs à ressembler à une piscine, et deux jeunes demoiselles que Lucky ne connaissait pas semblait s'y baigner, jouant avec un ballon de plage et riant aux éclats, comme si elles ne se rendaient pas compte de la situation. Reportant son attention sur la mer, un peu perturbé, le morfale rangea ses deux os dans une poche intérieure de sa cape, et s'adressa à Vasco qui tenait la barre, imperturbable dans ces conditions, malgré son nez rose et sa bouteille à la main:

- Hé gros... Reste combien de temps avant d'arriver sur Calm Belt, là? C'est pas qu'on est secoué depuis des jours, mais bon.. Un p'tit peu quaaand mêême hein! Buehehehee!

- Hééé.. Reg.. hips... arde par toi-même gros Bêta!


Retournant à nouveau la tête, le gros pirate se rendit compte que, à quelques encablures de là où ils se trouvaient, le ciel était fendu en deux, marquant la séparation entre le nouveau monde qu'il appréciait tant, et l'océan si particulier qu'était Calm Belt. Devant lui, tout était lumineux, comme s'ils se trouvaient dans un désert sous un soleil de plomb. Retournant la tête vers son navigateur avec un grand sourire, et prêt à s'excuser, il s'aperçut que ce n'était pas son navigateur à côté de lui.

Assis sur le sol, Kyrokis le regardait d'un air impassible. Le panda baissa les yeux sur ses jambes, et ce fut à cet instant que Lucky se rendit compte que les jambes de son ami étaient... Et bien étaient deux gros cuissots.. Ouvrant deux grands yeux, et sentant un appel inexorable et insurmontable de son estomac, il s'agenouilla brutalement agrippa d'une main l'un des cuissot, plaçant son autre main sur le corps de l'homme-panda. Tirant d'un coup sec, il arracha le cuissot dans une grande gerbe de sang.

A terre, Kyro se roulait hurlant à la mort. Tout semblait toujours vaseux dans l'esprit du pirate rond, mais il dévora sa viande goulument. Le sang chaud coulait dans sa bouche, et ce n'était certes pas délicieux, mais l'appel du cuissot... C'était au-dessus des forces de Lucky d'y résister. De plus, la viande était si goûtue... Des vertiges commençaient à prendre Lucky. Trop d'arômes, trop... Terminant de ronger son os, il s'effondra sur le sol. Le plancher était dur et il eut un peu mal à la tête lorsque celle-ci heurta le sol.

Devant son corps étendu, un grand bureau haut s'étendait sur toute la largeur de la salle. C'était Shanks! Enfin, il avait une espèce de perruque crollée et blanche, assez ridicule d'ailleurs. Toisant l'homme toujours étendu à terre d'un regard amical, il lui adressa un sourire qui découvrit ses dents.

- Manger la jambe de ton compagnon, allez! T'as pas honte? Hahahaaaa! Le pauvre quand même... Enfin bon, ce qui est fait est fait. Tu purgeras ta peine jusqu'à ce que tu comprennes tes actes! Et sans passer par la case cuisine, zou! Hahahaahaaa!

Un peu hagard, Lucky se redressa et s'adossa contre le mur derrière lui. De nouveau autour de lui, tout semblait tanguer un peu. Face à lui, il se demanda pourquoi il ne l'avait pas remarqué plus tôt, une montagne de friandises sucrées, de viandes succulentes, de fromages aux senteurs enivrantes, de bouteilles d'alcools divers... À nouveau, son ventre commença à se faire lourd, à ballonner... Une chose était sûre, il y avait là-dedans un ou plusieurs cuissots de porc et la faim tenaillait toujours le Goinfre. Tentant de se relever et tendant la main vers la vision merveilleuse, il s'aperçut qu'entre les aliments et lui se trouvait une barrière métallique qui ne laissait aucun passage possible, faites de barreaux verticaux... Il était enfermé et, petit-à-petit, la douleur passa de son ventre vers sa tête. Lui qui n'avait jamais eu de migraine, même les lendemains de veille, il était servi cette fois.

Regardant à nouveau devant lui, il aperçut un homme derrière la barrière... Le festin avait disparu! Et ces foutues chaînes qui lui liaient les mains et les pieds, l'empêchant de bouger... Ces chaînes? Il les remarquait à peine, mais à nouveau, tout se fit plus brumeux et il s'effondra à nouveau sur le sol, contre la paroi de ce qui semblait être un fond de cale.
avatar
Lucky Roo
Le Goinfre
Le Goinfre

Localisation RP : West Blue/Metalia Town
Rang/Grade : Commandant
Supérieur : Shanks le Roux

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enlèvement

Message par PNJ OPR le Ven 10 Sep - 19:23

Le lieutenant du Roux se trouvait enchaîné et emprisonné, sous bonne garde. Trois hommes à l'air tout sauf commode avaient les yeux rivés sur lui. Déjà, le prisonnier semblait émerger. Difficilement. Trop difficilement sans doute puisqu'il s'évanouit à nouveau dans les secondes qui suivirent son éveil. Mais ces signaux suffirent à alerter les geôliers. L'un d'eux fila en vitesse, pour revenir au bout d'une minute à peine accompagné de celui que son comportement désignait comme étant le chef de la meute.

De la meute, car avec son visage étiré, son aura qui suffisait à lui valoir le respect de tous, son sourire carnassier et ses dents plus aiguisées que la normale, il ressemblait en tout point au mâle dominant d'un clan de prédateurs.

-Il a bougé ! Il ne devrait pas pouvoir se réveiller avant des jours, mais je vous assure, il a bougé !

Le ton était respectueux, presque craintif. Le bougre avait semble t-il peur d'avoir fait venir son boss pour rien. Mais celui-ci, loin de dévorer tout cru le malheureux, se permit un petit sifflement admiratif tout en dévisageant Roo qui présentait un vif intérêt pour lui.

-Pas étonnant, nous avons à faire à un adversaire redoutable. L'un des lieutenants d'un Yonkou en personne ! Gardez-le à l'oeil, il risque de se faire de plus en plus turbulent. Et le voyage ne fait que commencer. S'il devait se produire un regrettable incident, vous en répondriez sur vos vies.

Ayant mis les choses au clair, l'alpha se retira pour abandonner là Lucky Roo à la surveillance de ses gardiens, lesquels ne failliraient pour rien au monde à leur mission, tant la crainte de représailles était présente dans leur esprit.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum