Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Aller en bas

Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 30 Oct - 12:43

~ ° Pirates ° ~

~ ° Présentation du Joueur ° ~

Prénom : Cécile.
Age : 17 ans et quelques.
Ce que vous aimez : Presque tout.
Ce que vous n'aimez pas : Peu de choses ^^.
Première Impression : Agréable.
Autres : Badaboumba ?
Comment avez vous connu ce forum ? : Annuaire Forumactif il me semble.

~ ° Présentation du Personnage °~

Nom : Mòr Maëlys.
Prénom : Leiah Nimueh.
Surnom : 'Lei. Ou bien Seshiru.
Age : 18 ans à peine passés.
Sexe : Féminin à première vue. [...] Et après examen, je confirme.
Est-il existant ou inventé ? Inventé de toute pièce par mon sublime et magnifique esprit très intelligent et loufoque.
Description Psychologique ( 5 lignes minimum ) :

        Son caractère ? Une contradiction. Elle aime les reptiles et les tortues, mais elle aime également les félins et les canidés. Elle aime l'eau et le feu. Le chaud et le froid. Chaque idée qu'elle met en valeur a été bien réfléchie, le pour et le contre ayant été pesé avec soin, avant qu'elle ne l'exprime à haute voix. Elle se protège du monde avec une carapace de fille superficielle, méprisante et froide pour les inconnus. Mais, pour ceux qui la connaissent bien, il y a une femme intelligente et généreuse en dessous de cette carapace. Une jeune femme qui ne cherche finalement qu'à être aimée des gens, qui veut être respectée et qui cherche sa place dans le monde. Bien sûr, elle peut également être très venimeuse dans ses répliques, face aux gens qu'elle n'aime pas. Elle a également de nombreux préjugés. Car, bien que généralement ouverte d'esprit, elle n'apprécie guère ce qui est trop hors du commun.

        Mais d'un autre côté, elle aime le risque et fait preuve d'un très grand courage lorsqu’une personne de son entourage est en danger. Elle déteste demander aux autres de faire ce qu'elle ne ferait pas. C'est pourquoi elle navigue seule. Pour trouver ses limites. Si elle peut le faire, tout le monde peut le faire. Si elle ne se sent pas capable d'aller au bout de quelques choses, à cause d'une peur ou autre, elle n'ordonnera rien et laisse cela au bon vouloir de la personne. Mais heureusement, elle ne laisse pas voir ses faiblesses et pour l'instant, elle a toujours pu faire ce qu'elle demandait aux autres de faire. Bien souvent, elle part du principe que l'impossible n'existe pas et fonce tête baissée vers son objectif. De nature obstinée, elle ne lâchera pas facilement prise et tâchera de vous embrouiller pour que vous oubliiez l'objection formulée. Ou alors elle ne prendra pas le temps de vous ménager et vous enverra sur les roses comme si elle secouait un tapis.

        Et enfin, un petit détail important, Leiah aime plaire. Elle se pare de tous ses atouts lorsqu'il s'agit d'éveiller et de captiver le regard masculin. Elle use de toutes ses astuces pour séduire. Un peu comme un paon, mais au féminin. Elle peut faire le premier pas, si celui qu'elle séduit est trop timide, mais préfère les hommes sûrs d'eux qui n'hésitent pas à se dévoiler et à prendre les commandes. Commandes qu'elle ne partagera seulement si l'homme en question est capable de lui tenir tête. Mais elle ne s'engage pas. Elle peut s'attacher à quelqu'un pendant quelques temps, mais finira par s'en détacher pour ne pas souffrir si c'est lui qui venait à la lâcher. Égoïste ? Je n'ai pas dit le contraire.

        Ses Passions ? La mer. L'Océan. Cette Immensité d'eau, et la liberté que l'on ressent lorsque l'on navigue. Les mystères du monde sont bien souvent cachés au fond des Océans. Elle aime également beaucoup les animaux, reptiles ou félins, canidés ou volatiles, mammifères marins ou terrestres.

        Ses peurs ? Le néant. Elle ne veut surtout pas avoir à faire au néant total. C'est pourquoi elle fera n'importe quoi pour sauver sa vie. Elle n'est certainement pas du genre à plonger tête baissée dans les ennuis pour quelqu'un, à moins que ce ne soit un animal ou quelqu'un de proche d'elle. Ah, et elle déteste cordialement l'amour. Elle déteste s'attacher.


Description Physique ( 5 lignes minimum ) :

        Leiah est plutôt de taille moyenne. Voir même, on pourrait dire qu'elle est petite pour son âge. Elle ne dépasse en effet pas le mètre soixante (et n'y arrive qu'avec difficulté, mettant des talons la plupart du temps). Elle est svelte, élancée, avec des formes qui pourraient paraître menues si elles n'étaient pas mises en valeur par le style vestimentaire plutôt léger de la demoiselle. Elle possède de longs cheveux bruns, souples et ondulés. Ses yeux sont vert clair comme l'herbe l'été, et son teint est pâle. Enfin, en temps normal. La couleur de ses yeux est annonciatrice de ses humeurs. Lorsqu’elle s’énerve, une brume se pose sur son iris, rendant le vert sombre et menaçant. Au contraire, lorsqu'elle a peur, ses yeux s'éclaircissent jusqu'à devenir comme du cristal. Enfin, comme une émeraude très claire. Lorsqu'elle est triste, le vert prend les couleurs de l'herbe pendant un orage. Et quand elle est joyeuse, un pétillement prend place au fond de ses yeux. Pétillement de malice et de joie. Sa peau pâle bronze facilement l'été, mais redevient d'albâtre l'hiver. Et que dire quand elle est malade. Ce qui arrive rarement quand même. Heureusement, car elle devient plus blanche que blanche. Voir transparente...

        Autrement, sa silhouette fine, mis à part les délicieuses rondeurs de sa poitrine, et athlétique lui permet de se glisser partout. Elle est finement musclée, grâce aux différentes péripéties de sa vie. Elle aime se battre. Et n'a pas peur de perdre. C'est peut-être ce qui la rend dangereuse. Etant donné qu'elle cherche ses limites, elle ne s'arrêtera que lorsqu'elle ne pourra plus avancer. Son corps est donc un atout. Sa beauté distrait et son agilité compense son manque de force.

        Ayant parlé de son style vestimentaire plutôt léger, il vaut mieux le décrire à présent. En règle général, elle est habillée pareil. En premier lieu, sachez qu'elle ne s'attache que rarement les cheveux. Quand elle le fait, c'est qu'elle est vraiment en colère ou qu'un plan génial germe dans son esprit. Le reste du temps, les mèches brunes aux reflets ensoleillés cascadent le long de son dos librement. Jusqu'à la moitié de son dos pour être précise. Ensuite, on la voit régulièrement avec un débardeur (noir, blanc, crème ou chocolat) qui est qualifié d'indécent (tout ça à cause d'un petit décolleté de rien du tout, mis d'ailleurs en valeur par le collier qu'elle porte au cou en permanence) par les femmes de bonnes familles. Pour protéger ses jambes (ou le haut de ses cuisses) on voit souvent un court short en jean, délavé, avec une ceinture de cuir brun un peu usé. Enfin, terminant ses jambes au teint légèrement doré, des sandales avec un talon allant de cinq à dix centimètres. Ou bien des bottes montant jusqu'aux genoux lorsqu'elle met des jupes.

        Niveau armement visible, le seul qu'elle porte en général, on voit un fouet en cuir de je ne sais quel monstre marin (supportant donc d'aller à l'eau), agrémenté de points argentés plus ou moins effilés, et le tout roulé et accroché à sa ceinture. Et, lorsqu'elle chausse ses bottes, elle n'oublie pas de glisser à l'intérieur une dague fine et équilibrée.


Pouvoir/capacité :

        # Elle peut rester sous l'eau un peu plus longtemps que la normale mais sinon, rien.

        # Sa manière de combattre, qui a évolué et qui évoluera toujours, est la suivante : En général, elle ne se bat que très peu, mais quand elle se bat, elle peut faire mal à ses adversaires. D'abord, elle utilise ses charmes pour les déconcentrer et si ça ne marche pas, elle utilise la provocation gestuelle et verbale (insulte, défis, paroles crues ou attitude nonchalante, moqueuse, etc..). Ensuite, quand le combat démarre vraiment, elle bouge rapidement mais juste ce qui est nécessaire, d'ailleurs parfois, il lui suffit d'un pas sur le côté pour esquiver une attaque alors que d'autre fois, elle a besoin de faire preuve de son agilité et user de quelques pirouettes (salto, souplesse, etc...) afin de porter ses coups. Heureusement pour elle, sa rapidité, son agilité et sa vivacité (en grande partie dues à son jeune âge) lui sont d'une grande aide.

        Bien sûr, comme ce n'est pas une exceptionnelle combattante (à peine expérimentée), elle a tendance à prendre à la légère les risques, fonçant parfois vers les lames comme vers la mort, prenant des risques inconsidérés. Elle prête également peu d'aptitudes à son adversaire jusqu'à ce qu'il lui démontre qu'il peut être coriace. Et enfin, elle est très négligente lorsqu'elle combat contre des grosses brutes. Elle part du principe qu'ils se meuvent moins rapidement qu'elle et cela lui cause du tort. Il y a encore du boulot avant de sortir du combat sans une égratignure et peut-être même que ça ne se fera jamais.

Grade : Simple Pirate, mais maître d'elle-même.
Nom de l'équipage : Aucun.
Fonction au sein de l'équipage : Indisponible.
Histoire ( 30 lignes minimum ) :

        Il y a 18 ans...

        Sur une plage du Royaume de Luvneel, à North Blue, échoua une femme enceinte. Un pêcheur, rentrant de sa journée de travail, la trouva presque morte de faim et de soif. Il s'arrangea pour l'amener jusqu'à sa cabane, non loin, et lui donner les premiers soins. Lui qui avait perdu sa femme, et son enfant à peine né, il y a de cela plusieurs mois dans une intervention de la Marine contre des Pirates, se faisait du souci pour celle-là. Dans les conditions où il l'avait trouvé, le bébé serait sûrement mort-né. A moins d'un Miracle. Premier miracle : La femme mal en point reprit conscience et sembla pouvoir vivre. Elle resta en convalescence durant un mois et demi. Et, deuxième miracle : Lorsqu'elle accoucha quelques semaines après s'être remise, le bébé vivait. C'était une petite fille.

        La femme, Naty Mòr Maëlys, ne savait que lui donner comme nom. Ce fut le pêcheur qui trouva. Leiah Nimueh. La petite riant juste après qu'il ait prononcé cette proposition, le nom fut adopté. Leiah. Ravissant, n'est-ce pas ? Et c'est ce que tout le monde pensa (un village étant situé un peu plus au nord) lors de la croissance de la petite. Naty et Leiah furent pleinement intégrées à la communauté. Naty épousa même le pêcheur. Qui, soit dit en passant, s'appelait Ivan. Tout deux ayant subi des pertes du côté de leurs compagnons de cœurs, ils s'étaient trouvé de nombreux points communs. Et tout deux aimaient sincèrement la petite.

        En grandissant, Leiah devint plus affirmée. Son caractère se faisait joueur et elle essayait toujours de dépasser les limites imposées par sa mère et Ivan. Celui-ci la réprimandait d'un ton bourru en l'appelant affectueusement "Petite" alors que Naty s'exaspérait. Dans ses bons jours (quand elle ne faisait pas de bêtises, sa mère la surnommait affectueusement "Seshiru". Qui était le nom de sa mère à elle. En effet, en grandissant, la petite ressemblait de plus en plus à la mère de Naty. Flatteur ou non ? Seul le temps en décidera.

        Leiah jouait de temps en temps avec les enfants du village mais ne recherchait pas spécialement leur compagnie. Ce qui lui plaisait à elle, c'était la mer. Dès qu'elle fut en âge de prendre la mer, elle partit pêcher avec Ivan la journée. Non seulement il lui enseignait toutes les ficelles de la pêche, mais en plus il lui enseignait ses connaissances en navigation, que ce soit en pleine mer ou près des côtes, par n'importe quel temps. Elle eut plus de mal avec cet enseignement qu'avec la pêche. Mais elle maîtrisa assez de connaissance en navigation pour prendre la mer plus tard.

        On n'en est pas encore là cependant. Pour le moment, elle a à peine 11 ans. Et sa mère vient de retomber enceinte. Ce faisant, on s'occupe moins d'elle. De là, elle commence à prendre conscience qu'un jour il faudra bien qu'elle prenne son indépendance. Et à partir de ce moment, elle se fait plus distante. Elle va pêcher dans une petite barque, différente de celle d'Ivan, en ramène une partie à la maison. L'autre partie, elle s'en occupe, la mettant à sécher, et la planquant dans une petite cabane construite dans une fosse dans la forêt non loin du village. Lorsque son demi-frère vu le jour, elle comprit qu'il aurait droit à tout les privilèges qu'elle avait considérés comme sien jusqu'à présent. Fini les longs moments seule avec maman ou papa, fini les siestes pendant que maman faisait les corvées ménagères. Fini le repos quoi.

        Rapidement, elle en eut marre de ce petit frère qui lui gâchait la vie. Elle partait donc de longues heures en mer, près des côtes, à pêcher ou à ruminer, à contempler le paysage et à rêver de liberté. Elle passait aussi plus de temps au village, à écouter les grands parler de leurs vies. Assise sur le bar, elle questionnait tout le monde sur ce qu'il y a dans les autres mers. Seuls les voyageurs pouvaient lui répondre précisément. Ils lui décrivirent monts et merveilles et lui contèrent les combats des pirates et des Marines. Elle les écoutait avec fascination, restant parfois tard le soir pour entendre la fin d'une histoire. Souvent, celles-ci dépeignaient les pirates comme des brutes analphabètes assoiffés de carnages. Quelques unes, rares et racontées à mi-voix, contredisait cette généralité et parlait de pirates libre et affables. Leiah se forgeait ainsi une opinion nuancée. Mais dans son esprit, pour l'instant, un pirate était une brute et les exceptions étaient mises à l'écart, comme une chimère.

        Ce faisant, à traîner de plus en plus au village et au bar, elle s'éloignait de sa mère et d'Ivan, gardant toutefois une certaine complicité avec ce dernier qui l'appelait toujours "Petite" ou "Sirène". Pourquoi "Sirène" me direz-vous ? Parce qu'elle nage bien. Elle semble avoir un "don". Bon, ce n’est pas exceptionnel non plus, elle sait juste se mouvoir avec grâce dans l'eau et a une capacité d'apnée plus élevée que la plupart des gens.

        Ceci étant, en prenant de la distance avec Naty et Ivan, elle ne se rapprochait pas pour autant des autres. A 14 ans, elle vit ses premiers Marines. Ils n'étaient pas venus depuis un certain temps et passaient juste pour faire une patrouille. Ils repartirent quelques jours après. Mais Leiah mis ce temps à contribution pour écouter les histoires de ceux qui venaient le soir prendre un verre au bar. Elle était captivée par les histoires des combats. Plus tard encore, alors qu'elle allait sur ses 15 ans, ce fut une bande de Pirate qui débarqua. Ils étaient chargés d'or et d'autre butin. Ils étaient une cinquantaine, armés jusqu'aux dents, mais n'ayant pas l'intention de provoquer un bain de sang. Ils voulaient simplement écouler leur butin pour en faire des Berry et se reposer. Comme à son habitude (bien que d’abord réticente à les aborder, comme tout les gens du village), Leiah les questionna sur les histoires qu'ils avaient à raconter. L'un d'eux, le premier à qui elle posa ses questions, lui répondit :
        "Chérie, la curiosité est un bien vilain défaut. Mais c'est ce qui m'a poussé à prendre la mer.".

        Cette phrase, elle est restée gravée dans la mémoire de la jolie brune. Elle venait de trouver ce qu'elle voulait faire plus tard. Prendre la mer et vivre sa vie comme elle l'entendait, curieuse de chaque chose et de chacun, libre et sans attache. D'ailleurs, les histoires des pirates la confortèrent dans son idée. Les génocides et autre meurtres en séries n'étaient biens sûr pas prévus dans son programme. Mais l'aventure et la liberté oui. Et pour ça, il n’y a pas trente six mille façons de réaliser ce qu'elle visait. Pirate était la meilleure voix. Pourquoi pas dans la Marine ? Parce qu'il faut être aux ordres de quelqu'un. Et que, d'office, tous les pirates sont méchants. Or, ce qu'elle voulait, c'était se faire sa propre opinion des gens et des choses, casser ses préjugés (ancrés dans son esprit par sa mère) et devenir meilleure peut-être... Et puis, tous les pirates ne sont pas méchants. Certains son idiots, d'autre plutôt pervers, d'autre encore sont redoutable mais juste, ou bien carrément inoffensifs. Mais il existe des pirates sanguinaires qui ne cherchent que les bains de sang. Ceux-là, c'est sûr, Leiah ne les prendra pas pour exemple. Encore faudra-t-il dénicher de bons exemples...

        Plus tard, quelques jours, les pirates repartirent. Ils avaient écoulé pas mal de marchandise et avaient fait les réparations nécessaires à leurs navires. Le pirate dont elle avait retenu la phrase lui offrit un collier avant de partir. Ce collier était constitué d'une chaîne en or et d'un pendentif en argent soutenant une pierre. On aurait dit de l'ambre ou du rubis. Mais il ne savait pas ce que c'était. Il lui confia, en même temps que le collier, qu'il serait ravi de savoir quelle pierre c'était quand elle aurait trouvé. Ce qui sous-entendait qu'il savait quelle décision elle avait prise quant à son avenir. Mais elle ne saura pas la réponse à moins de le retrouver un jour où l'autre.

        Lorsque vint enfin le jour de ses 17 ans, la "petite", qui avait bien mûrit (ses formes s'étaient développées et son esprit de contradiction aussi), prit sa décision. Elle s'en irait maintenant. Elle passa au village et salua tout le monde, les remerciant pour leur bienveillance et pour les merveilleuses histoires contées durant son enfance, puis passa à la cabane qu'elle avait construite. Elle la vida, emportant ses affaires personnelles et plusieurs parts de poisson séché, avant de ramener le reste à la maison d'Ivan. Elle leur donna le surplus de poisson séché, qu'elle ne pouvait emmener, et leur fit part de sa décision. Bien sûr, comme elle s'y attendait, sa mère s'horrifia et s'affola. Ivan, lui, prit ça calmement. Il ne voulait pas voir partir sa Petite, sa Sirène, mais il comprenait son besoin de liberté, d'espace, de découverte. A vrai dire, il s'en doutait depuis qu'un pirate était venu à sa maison pour offrir le collier à Leiah. Il avait bien vu, dans les yeux brillant de la demoiselle, l'admiration qu'elle éprouvait et la curiosité. Il la serra donc dans ses bras, et la laissa un instant avec sa mère.

        Naty avait décidé de lui dire la vérité quant à son père. Bien sûr, Leiah se doutait que ce n'était pas Ivan, mais elle ignorait qui. Ce fut alors une grande surprise quand elle lui dit que son père était un pirate. Il avait été pris par le Gouvernement et exécuté. Et Naty avait fui pour ne pas l'être aussi. Bien que bouleversant pas mal de chose, cette révélation conforta Leiah dans son objectif. Elle salua sa mère, son demi-frère, et partit avec le petit navire mis à sa disposition par Ivan. Elle pouvait le piloter seule, c'était là l'avantage. Et par rapport à une barque, c'était plus spacieux. Elle pouvait emporter plus de nourriture et pouvait mieux résister en cas de tempête.

        Après avoir remercié tout le monde, elle mit le petit navire à l'eau. Ivan l'avait baptisé du surnom de Leiah. Petite Sirène. Touchée, la demoiselle retint cependant ses larmes et salua sa famille et tout le village venu lui souhaiter bonne chance. Leiah prenait le large et partait pour vivre sa vie. De temps en temps, elle pensait à eux. Au départ du moins, puis c'est devenu rare. Elle prenait de l'expérience. Son premier combat eu lieu quelques semaines plus tard. Un pirate ivre qui voulait un peu plus qu'un simple réconfort de paroles. Elle débutait dans les combats, mais appris vite. Elle fut blessée lors de ce premier combat. Mais rien de grave. Toutes les traces de ce combat disparurent après quelques semaines.

        Elle comprit cependant la nécessité de s'entraîner et se procura quelques armes. Une dague d'abords facile à ranger dans ses bottes en cuir, et un fouet. Elle maniait bien le fouet mais manquait de technique. Heureusement, elle s'améliora au fur et à mesure. Il n'y a pas de manuel du parfait pirate alors elle apprit sur le tas (récoltant par ailleurs quelques cicatrices presque invisibles). Elle rencontra quelques bonnes âmes qui l'aidèrent à améliorer sa rapidité a niveau du corps à corps mais passa la plus clair de son temps seule. Pour se ravitailler, elle volait. Des personnes seules, ou bien à l'étalage. Elle fut d'ailleurs prise sur le fait un jour. Mais s'enfuyant bien vite, le commerçant ne vit pas son visage et elle put continuer son voyage tranquillement.

        Aujourd'hui...

        Ses dix huit ans à peine fêtés, elle arriva à East Blue. Équipée d'une dague au manche orné de ses initiales et d'un fouet en cuir et argent. Possédant un collier en or avec un pendentif en argent supportant une pierre précieuse inconnue. Ainsi que de quoi manger, se vêtir, quelques cartes et de l'eau douce. Et une boussole aussi. Sa destination ? Elle n'en a pas en particulier mais vise Grand Line. Ses camarades ? Personne. Son état d'esprit ? Curieuse et aventureuse. Welcome in East Blue Leiah...


Test RP : Attendre le feu vert d'un admin

        East Blue. La plus faible des quatre mers, peut-être, mais sans doute la plus agréable à vivre. North Blue est bien par certains côtés, mais il faut reconnaître qu'au moins à East Blue, on est pas obligée de faire quinze jours de voyages en mers pour tomber sur une île. Tiens justement. Vous voyez la petite barque par là-bas ? Hein ? Oui, ce n'est pas vraiment une barque. Mais ce n’est pas un navire ordinaire non plus. Il est possible de le diriger seule celui-là. Enfin. Donc, vous le voyez ? Et est-ce que vous avez remarqué la jolie petite brune qui fait bronzette sur le pont en attendant d'arriver à une île ? Oui messieurs, on sait, elle porte un bikini. Non messieurs, elle ne couchera pas avec vous même pour de l'argent. Vous êtes mariés non mais ho !

        Bref. Cette jeune personne absolument irrésistible se nomme Leiah. Vous ne la connaissez pas encore, et vous ne devriez pas vouloir la connaître si vous avez en votre possession quelques pierres précieuses que ce soit. Et même si vous avez des Berrys, je ne vous conseille pas de l'approcher si elle est dans un jour où elle tombe en panne d'argent.

        Oui monsieur ? Ah, enfin une question intéressante. Comment peut-être naviguer sans être au gouvernail et en étant la seule sur le petit navire ? Regardez bien. Vous distinguez sans doute le cordage qu'elle tient dans sa main ? Oui ? Magnifique. Maintenant, remonter le doucement du regard. Vous voyez ? Oui ! Le gouvernail y est relié ! Bravo madame. Voilà un moyen tout simple de faire bronzette tout en naviguant. Evidemment, il faut un minimum de connaissance en navigation, sinon, ça tombe à plat et vous chavirer.

        Tiens, la jolie brune se lève. Messieurs, arrêtez de baver. Et vous madame, que faites-vous ? Oh, vous êtes intéressée aussi... Je suis navrée de vous apprendre cela, mais elle est malheureusement irrémédiablement hétérosexuelle. Oui je sais, c'est dommage. Mais c'est comme ça. Elle préfère les messieurs. Cela dit, c'est une très bonne amie si vous prenez la peine de vous intéresser à autre chose que sa plastique agréable. Comment ça j'ai dévié ? Ah oui. Je disais qu'elle se levait donc. D'un pas léger, elle se dirige vers le gouvernail, détache le cordage, et fait virer le navire de quelques degrés plus au nord. On peut maintenant voir qu'elle évitait un écueil. Joli coup ma foi.

        Tiens, elle rattache la corde au gouvernail le temps de ranger légèrement la voile, puis reprend les rênes de son navire. Elle évita ainsi plusieurs écueils et accosta sur une petite plage. L'ancre jetée, elle enfila un mini short en jean noir délavé et un débardeur, dont les bretelles larges encadrent un décolleté qui reste décent, couleur crème. Par dessus, elle ne prit pas la peine de rajouter sa veste en cuir et attacha juste son fouet à sa ceinture. Ses bottes enfilées, la dague glissée à l'intérieur, elle verrouilla sa cabine ou sont rangés tout les objets de valeurs et ses vivres, puis posa le pied à terre.

        Jour de marché dans la ville portuaire. Leiah observe, pioche quelques Berrys dans sa bourse afin de payer quelques vivres, aux marchands les moins riches, et subtilisa d'autres vivres à ceux qui étaient les plus cossus. Bien vite, le petit panier qu'elle avait chapardé au marchand de panier à l'entrée, se rempli et elle put retourner au navire. Elle le déposa dans sa cabine, refermant ensuite, et retourna au marché. Sa bourse était bien légère. Il fallait la renflouer. Et de plus, elle avait aperçu quelques personnes possédant d'intéressantes pierres précieuses.

        A l'évocation de ces petits cailloux sublimes, un éclat de convoitise brilla au fond de ses yeux. Elle désirait un exemplaire de chaque pierre, que ce soit émeraude, saphir, jade, quartz, citrine, etc... Mais par-dessus tout, elle souhait trouver quelle était la pierre qui composait son collier, et également s'il en existait d'autre du même style. Elle pourrait ensuite se mettre à la recherche de ce pirate qui lui avait offert ce sublime collier fait d'or, d'argent et d'une pierre indéfinissable.

        Le soir venu, elle retourna à la
        Petite Sirène pour y déposer les quelques trésors subtilisés à de riches visiteurs sans qu'ils ne s'en rendent compte. Elle observa ses vivres, hésita, puis referma la porte de sa cabine pour poser de nouveau le pied à terre. Elle décida d'aller faire un tour à la taverne. Pour se restaurer, au frais de cet "adorable" riche arrogant croisé sur la route tout à l'heure. Le tavernier, amadoué par son air candide et innocent, lui fit un prix sur le repas et lui installa le tout à une table seule, peu fréquentée. Elle ne serait pas dérangée normalement.

        Avec un grand sourire, la demoiselle choisit un ragoût de requin fait le jour même avec des pommes de terre. La sauve, relevée d'un peu de piment, plut beaucoup à la brune. Elle félicita le tavernier pour les talents de son cuisinier. Il lui révéla alors que c'était sa femme qui avait cuisiné ce plat avec amour. Elle transmit donc ses félicitations à celle-ci, paya en laissant en plus une émeraude qu'elle avait en double pour pourboire.

        Regagnant ensuite son navire, elle ne vit pas l'ombre qui la suivait. L'ombre qui avait parfaitement vu l'émeraude briller avant de disparaître dans la main du tavernier. Et cette ombre ne voulait pas que du bien à la petite, l'observant avec convoitise et sadisme. A mi-chemin entre la taverne et le port, au milieu d'une route déserte, Leiah sentit le poids d'un regard sur sa nuque. Ses petits cheveux se hérissant, elle se retourna pour scruter l'obscurité. L'ombre se faisant discrète, elle ne vit rien et continua donc son chemin en haussant les épaules.
        "Tu te fais des idées ma vieille. La solitude ne te sied guère en ce moment." Pensait-elle lorsque soudain, la piqûre du métal froid sur sa gorge l'arrêta. La présence dans son dos appuyait la lame contre la jugulaire de la jeune femme.

        Celle-ci, loin de se laisser aller à la panique ou aux larmes, laissa sa main effleurer le manche de son fouet. Cela, l'ombre ne l'avait pas vu. Mais par contre, elle sentit très bien les mouvements de sa proie et la morsure du cuir s'enroulant sur le poignet tenant la dague. Sous le coup, le mouvement brusque fit qu'une traînée rouge se dessina sur la chair tendre du cou de la brune, mais cela permit à celle-ci d'écarter la lame de sa jugulaire et de se retourner pour faire face à son agresseur. La peur ? Elle était présente. Mais refoulée. Ou transformée en une froide détermination. Par contre, l'ombre sombre, qui se révélait être un pirate plutôt pervers et sadique, ne portant cependant aucune prime sur sa tête, écarquilla les yeux. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle se défile comme cela. Il salivait à l'idée de la voir effrayée, en larmes, à le supplier de ne pas lui faire de mal. Et sa déception était à la hauteur de sa surprise.

        Un claquement du fouet le fit lâcher son arme. Le regard de Leiah, soudainement aussi glacial que la froide réverbération d'une émeraude sur du métal, le fixa d'un air peu amène. L'entaille à son cou la picotait et elle détestait ça. Autant quand la blessure était profonde, ça la gênait moins car la douleur était franche et nette. Là, elle était sourde et diffuse, sans doute continue pour un bon moment. Elle se consola en voyant le sillon que laissa le fouet sur la joue et le poignet du pirate. Et, d'un mouvement fluide, trop épuisée pour le harceler avec des insultes ou des provocations gratuites, elle enroula le cuir des trois lanières autour des chevilles de son agresseur et tira d'un coup sec. Le mouvement le déséquilibra et l'entrave de ses chevilles ne le laissa pas se rétablir. Il percuta le sol dans un bruit sourd et sa tête heurta une pierre plate.

        S'approchant du corps, inconscient sous le choc, elle laissa ses doigts chercher le pouls du pirate. Elle fut soulagée lorsqu'elle remarqua qu'il vivait encore. Déchirant un bout du tee-shirt du pirate, elle lui fit un bandage sur le crâne là où ça saignait, et découpant des lanières dans son manteau en cuir, elle s'en servit pour lui lier les chevilles et les poignets à un arbre sur le bord du chemin. Soufflant un coup, elle roula son fouet, laissant des griffures dues aux clous d'argent sur les chevilles du pirate inconsciente, rangea sa dague, et reprit son chemin. Demain, à la première heure, elle quitterait cette île. Au cas où. Elle ne voudrait pas se retrouver accusée de violences ou je ne sais quoi d'autre.

        Une fois cette résolution prise, arrivée au navire, elle leva l'ancre, fit dériver la
        Petite Sirène de quelques mètres, s'éloignant de la plage, et jeta de nouveau l'ancre lorsqu'elle fut sûre qu'elle n'était atteignable que si quelqu'un nageait jusqu'au navire. Ceci fait, étouffant un bâillement, elle déverrouilla sa cabine, se lava brièvement avec un peu d'eau douce qu'elle gardait en réserve, et se vêtit pour la nuit. Le fouet et la dague sous l'oreiller, la cabine verrouillée, et elle se posa sur son lit. Sa tête eut à peine le temps de toucher l'oreiller qu'elle se laissa aller aux bras de Morphée.


Dernière édition par Leiah N. Mòr Maëlys le Ven 5 Nov - 14:46, édité 11 fois
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Lucio Silva le Sam 30 Oct - 13:02

Bonjour et bienvenue Alice ! Pardonne à un pauvre marine incompétent d'être le premier à commenter ta fiche, commençons.

Simple remarque de daltonien : le orange pour écrire sur du jaune, ça l'fait pas, et pas QUE pour les daltoniens. Mes yeux saignent, aïe.

Remarque sur le nom : remarque inutile, note, mais je pense qu'à moins d'éternuer, je n'arriverai jamais à le prononcer.

remarque sur la fiche : niveau orthographe, j'ai lu en diagonale mais pas grand chose à redire, c'est agréable à lire. Evite le "esprit contradicteur", préfère "esprit de contradiction", il me semble que c'est plus français^^, d'abord pas de -s... Enfin, de petites fautes de ci de là, rien de bien méchant à première vue. Je relirai ça plus attentivement plus tard.


Le travail c'est la santé, laisser les autres travailler est un acte charitable.
avatar
Lucio Silva
le dormeur
le dormeur

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sergent-chef
Supérieur : En transfert

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 30 Oct - 13:04

Merci Very Happy
Je suis justement en train de chercher une couleur sympa ^^.

Je vais modifier le reste ^^.
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Sieg von Wilhelm le Sam 30 Oct - 13:25

Bonsoir (oui, il est 13h18 déjà) et bienvenue déjà.

Et maintenant que les formalités d'usages sont remplies, je vais me permettre deux (ou ptetre trois) petites remarques sur ta fiche en général, sans entrer dans les détails histoire de clarifier un ou deux points techniques:

-Premièrement, on va déjà faire un compliment, la fiche est bien présentée et agréable à parcourir ce qui est plutot pas mal vu les derniers exemples en date.

-Deuxièmement, le passage sur les "procédés" technique de la donzelle, à savoir sa manière de latter le rufian de base aurait plus sa place dans l'onglet "Pouvoir/Capacités" qu'à la fin de l'histoire. Mais bon, ca encore c'pas la mort.

-Troisièmement, et pour finir, tu dis dans sa description psychologique que notre amie est à la fois ouverte d'esprit et remplie de préjugés...Mmmmh pourquoi pas, les personnages contradictoires ca existe, cependant tu dis dans ton histoire qu'elle ne souscrit pas a l'archétype des pirates assoiffés de sang...Tu peux m'expliquer pourquoi du coup? Si elle a plein de préjugés ca colle pas vraiment, bien sur elle peut les réviser par la suite mais là si j'ai tout suivit ca restait une impression basique.

Voilà, pour le style et l'reste je critique que sur demande x)

Une nouvelle fois bienvenue, et n'hésites pas si t'as des questions, les autres membres et el staff sont là pour ca.
avatar
Sieg von Wilhelm
Le Barde
Le Barde

Localisation RP : En mer, direction Grand Line
Rang/Grade : Musicien & Serviteur des Muses
Supérieur : Barbe Blanche

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 30 Oct - 13:54

Merci également Very Happy
Pour la façon de combattre, en effet, après réflexion, ça va mieux dans Pouvoir/Capacité ^^.
Et pour son caractère... Oups ? Au départ, j'voulait la faire très ouverte d'esprit, et puis je me suis ravisée mais j'ai oublié quelques détails^^. JE corrige ça de suite Very Happy.
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Lucio Silva le Sam 30 Oct - 14:11

Ok, en lisant ta partie "capacité", j'ai vu UN gros défaut de ta fiche : c'est haché, hachuré, trop de points, de petites phrases, pas assez de coordination. Tu vois ce que je veux dire ?


Le travail c'est la santé, laisser les autres travailler est un acte charitable.
avatar
Lucio Silva
le dormeur
le dormeur

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Sergent-chef
Supérieur : En transfert

Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 30 Oct - 14:15

Je pense avoir saisi oui. Je vais voir ce que je peux faire =).
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Licinius Ysen le Sam 30 Oct - 16:10

Bon, ben bienvenue quoi...

Je vois qu'on m'a devancé ici, mais je viens tout de même dire que je trouve ta fiche plutôt bien présentée pour ce que j'en ai vu. Je vais la lire plus attentivement tout simplement parce que je trouve le personnage intéressant, donc si je vois quelques horreurs sans nom, je lâcherai mon double démoniaque sur ta fiche...

Bonne continuation, je pense pas que ça posera trop de problèmes.
avatar
Licinius Ysen
Shirookami
Shirookami

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Colonel
Supérieur : Amiral Tsuru

Feuille de personnage
Points de vie:
600/600  (600/600)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 30 Oct - 17:54

Merci Beaucoup Very Happy
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Serviteur du Jeu Massacre le Jeu 4 Nov - 11:36

Niark !

Qu'avons nous là ? Une jolie petite fichounette somme-toute.
Si la présentation en elle-même ne m'a pas forcement fait vibrer, l'histoire est plutôt bien écrite, fluide etc.

Pour la prés' deux trucs à "redire"
* le style très listing des paragraphes de la description psychologique. C'est en soi un style littéraire, alors pourquoi pas... Mais personnellement d'entrée de jeu je trouve que ça aide pas à se mettre dans l'ambiance.
* l'aspect contradictoire de ses goûts et de sa psychologie n'a rien de gênant, à l'unique condition d'être bien joué en rp. Des persos contradictoires on en a des 10ène, c'est un peu la solution de facilité. Donc n'hésite pas à te faire plaisir là dessus.

L'histoire est bien écrite, voyons ce qu'il en sera du test rp.
Oui tu m'a bien entendu ! T'as ton feu vert alors hophophop !
avatar
Serviteur du Jeu Massacre
Fée des Bouchers
Fée des Bouchers

Rang/Grade : Reine du Hachoir
Supérieur : Son Rebelle d'amour en sucre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Ven 5 Nov - 1:39

Et voilà ! J'espère que ça conviendra ;D
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Serviteur du Jeu Massacre le Sam 13 Nov - 16:12

Niark !

Que dire que dire... Bien tout d'abord ^^.
Bon orthographe, style littéraire innovant... tu gagnes des points là. Par contre là où le bas blesse, c'est au niveau de la touche One Piecienne que je trouve assez limité dans l'histoire. Idem pour l'intérêt de l'histoire. C'est un personnage somme toute modeste, qui gagnerait beaucoup à être plus lié au destin de ce monde.
Au final j'hésite entre un niveau 4 en étant méchante, ou un niveau 5 en étant gentille (je te laisse deviner ma préférence). Je laisse donc le soin au deuxième avis de trancher.

D'ici là n'hésite pas à faire quelques modifications si le cœur t'en dit. Mais précise le dans ce cas.

Dans tous les cas j'ai hâte de suivre tes rp !
avatar
Serviteur du Jeu Massacre
Fée des Bouchers
Fée des Bouchers

Rang/Grade : Reine du Hachoir
Supérieur : Son Rebelle d'amour en sucre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Maître du Jeu Rebelle le Sam 13 Nov - 19:12

A mon tour de passer sur ta fiche!

Quelques remarques :
- Il reste des fautes, même si peu nombreuses, que tu pourrais aisément corriger par une bonne relecture attentive.
- Ton style est bon même si parfois la concordance des temps laisse à désirer, je note cependant, que tu écris nettement mieux en RP que pour ton histoire, c'est qui, au fond, est souhaitable vu que c'est ton RP que l'on jugera dans le jeu.
- En revanche, niveau cohérence, j'ai quelques soucis à cerner ton caractère, tu le dis contradictoire mais pour ma part, rien ne l'est dans tes descriptions, je ne pense pas que ce soit le mot qui convienne pour la décrire.
- Pour ce qui est de la touche One Piece, comme l'a dit ma chère Massacre, elle est inexistante, ce qui est un peu dommage dans un tel univers. Cependant, tu possèdes l'avantage de pouvoir la développer par la suite dans le RP si tu le souhaites.
- Niveau intérêt de ton perso, je suis assez mitigé mais la présence du narrateur qui demeure originale même si tu es à présent, la troisième personne à l'utiliser sur le forum, et le fait que ce soit une voleuse, ce qui est rare ici, jouent tous les deux en ta faveur.

En définitive, je reste sur un niveau 4 qui ne devrait pas avoir trop de mal à se développer vu ta qualité d'écriture donc bon jeu parmi nous!

Au plaisir de te lire ^^

PS : Dis moi juste sur quelle île tu désires commencer et si tu comptes, malgré ce que tu as dis précédemment, intégrer un équipage. Nous avons aussi besoin d'une liste de ses méfaits que la marine regroupera dans ses archives.
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Leiah N. Mòr Maëlys le Sam 13 Nov - 19:30

Déjà, merci à vous deux pour vos commentaires ^^.
Si j'avais eu le temps cet aprem', j'aurais pu peut-être apporter quelques modifications mais ce n'est pas grave, niveau quatre me convient très bien.

Alors donc, je ne compte pas intégrer d'équipage, ou pas tout de suite dans le jeu. Quant aux méfaits..

_ Un grand vol de bijoux de valeurs à une grande dame de North Blue + Coups et blessures aggravées sur les gardes ;
_ Des vols minimes (quelques Berrys, une ou deux pierres, et à manger) sur les îles de West Blue ;
_ Et plusieurs vols de pierres précieuses, relativement chères et rare, sur South Blue + blessures superficielles sur les propriétaires.

(ça va comme délits ?)
avatar
Leiah N. Mòr Maëlys
'Lei
'Lei

Localisation RP : East Blue mais espère aller à Grand Line.
Rang/Grade : Simple Pirate.
Supérieur : Elle-même.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Maître du Jeu Rebelle le Dim 14 Nov - 16:48

Ca va pour les délits ^^

Bon jeu!
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leiah Nimueh (Seshiru) Mòr Maëlys

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum