En quête de vengeance

Aller en bas

En quête de vengeance

Message par Zerk le Jeu 14 Jan - 23:28

En quête de Vengeance.


Logue Town, ville natale de Gold Roger, derniere escale avant de se lancer sur la route de tout les périls, ce lieu est synonyme de bien des choses. Tous types de personnes, de toutes races viennent en cet endroit , rassemblant le bien comme le mal. Cette ville aussi nommé "la ville où tout commence et tout se termine" porte bien son surnom car c'est ici que l'histoire de Zerk va débuté.

Fraichement arrivé au port, Zerk avait parcouru la mer jusqu'ici sur un vieux bateau, semblant venir d'un ancien temps, qui faisait le voyage entre Logue Town et Reiji Town, la ville ou il avait vécut avec Léonard, son "pére adoptif". Le voyage ne fût pas de tout repos, le temps n'avait pas épargnée cette épave déjà pourtant bien entamée par son âge, tempête et orage avait tourmenté cette pauvre bicoque flottante. Les bandits des mers, qui sont aussi appelés pirates, faisait aussi partis des méandres de ce voyage. Ceux ci profitaient de l'afflux de monde que Logue Town produisait pour dépouiller les navires composé de simples touristes.
Leurs chances avaient tourné lorsqu'ils attaquèrent le moyen de transport de Zerk. Ce combat étaient dans un sens, chair et sang volaient dans un moment de rage intense, on ne pouvait savoir si c'était les pirates où le guerrier noir qui avait commencé cette bataille tellement celle ci tournât au massacre.

Maintenant sortit du port, Zerk se dirigea plus profondément dans la ville où allait commencé ces débuts de chasseurs de primes. Il était venu en ces lieux car il avait eu vent d'une information qu'il ne pouvait ignorer, l'équipage qui lui avait apposé cette marque sur la nuque parcourait la Grande Ligne, il se devait d'y aller.

Son chemin sera long et il avait besoin d'argent pour avancé dans sa quête de vengeance.
Portant un sac contenant les têtes des capitaines des différents pirates qui l'avaient accosté durant le voyage, il partit en direction du mur des primes pour voir si il pouvait tirer de ces bandits de bas étages, une quelconque récompense. Ainsi débuta la carrière de Zerk, L'indomptable.
avatar
Zerk
L'indomptable
L'indomptable

Localisation RP : Logue Town
Rang/Grade : Chasseur de primes.
Supérieur : Personne.

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de vengeance

Message par Zerk le Mar 19 Jan - 20:40

Premier contrat??!


Attraction de toutes sortes de gens, le mur des primes reflète la corruption de ce monde, une surface sur laquelle grouille bandits et mécréants. Attirant les avides d'argent aussi bien que les fous de sang, ce chemin de papier n'avait jamais été aussi grand. Les paroles d'un vieux fou sur le poteau d'exécution avait engendré une profusion d'affiches aux sommes irrégulières. Ici était collé le monde dans lequel nous vivons.

Portant sur son épaule un sac immaculé de sang, une armure noire des plus grossières ainsi qu'une épée des plus spectaculaires, Zerk ne passait pas inaperçu. Le tumulte que le jeune homme laissé sur le passage se laissait entendre, les personnes parlaient dans son dos, les enfants le montraient du doigt au malheur de leurs mères qui avaient peur pour leur descendance, mais il n'y fit pas attention. La tête ailleurs, il pensait au prix qu'il pourrait tirer des pauvres pirates à qui il avait ôté la vie.

*Je suis sûr que je pourrais en tirer quelque chose*

Jeune et insouciant, il ne savait pas encore la dur réalité de la piraterie. Comment ces Hors-la-loi pouvait valoir le moindre berrys, eux qui étaient à peine de capable de voler le pain aux enfants. Il pourrait tout au plus en tirer vingts mille berrys pour l'ensemble, ce qui est loin de lui payer le transport pour Grand Line. Après quelques minutes, il arriva devant un mur d'affiche, cette façade sur laquelle étaient collées les primes des pirates de ce monde ne laisser plus apparaitre un seul blanc, la paroi initialement prévu pour recevoir ces affiches, ne pouvait contenir l'ensemble des bandits et ce ruisseau de feuilles continuer sur les murs environnants.
Zerk contempla les affiches, aucune ne correspondait aux têtes qu'il transportait, le contenu de son sac ne valait rien comme les hommes qu'ils étaient avant de servir de bagages. Comme une sorte d'attraction, les affiches de plusieurs centaines de millions attiraient les touristes et les idiots incapables de connaitre leur force. Les affiches plus modiques, quant à elles, n'étaient contemplées que par très peu de monde.

S'il voulait devenir un chasseur de primes, il se devait de pouvoir estimer la force d'un homme a la valeur de sa prime. Il se rapprocha donc des faibles sommes qu'il allait traquer pour ce faire une idée du potentiel que ces modestes bandits pouvait avoir. Les gens allaient et venaient, certains arrachaient des affiches, d'autres ne faisait que les contemplait. Une personne se détachait du lot, un vieil homme court sur pattes, dont des cicatrices couvraient son visage semblait être connu dans les environs, il parlait puis recevait une bourse après chaque discussion, il vendait donc ces informations. Zerk s'avança vers lui après que son dernier client partit:

"Hé vieil homme, tu pourrais me dire si cela vaut quelque chose? "

L'informateur regarda à l'intérieur du sac qui lui avait été tendu et s'esclaffa d'un rire des plus roque.

" Hahaha! Tu dois être nouveau toi! Haha! Seul les nouveaux coupent des têtes sans connaître la prime qu'elles vaillent. Si t'avais présenté ceci à un mec de la marine, tu aurais tout de suite mis sous les verrous, rien ne prouve que ce ne sont pas de gentils villageois! Haha!"

Il prit le sac et le jeta dans une ruelle derrière lui, l'attitude qu'il prenait énervait Zerk mais, celui ci continua.

" Tu me plais bien toi! Je vais te faire une offre spéciale, je te donne une information, tu tues l'homme et on partage la prime. D'habitude je fais payer à l'avance, mais comme tu m'as l'air honnête, pour la première, je te la fais comme ça. Alors qu'est-ce que t'en dit ?"

Zerk n'avait rien à perdre, ce contrat était pour lui une chance de commencer son chemin sur la route des chasseurs de primes.

"D'accord, vieil homme. Mais trouve moi quelqu'un à ma taille."
avatar
Zerk
L'indomptable
L'indomptable

Localisation RP : Logue Town
Rang/Grade : Chasseur de primes.
Supérieur : Personne.

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de vengeance

Message par Zerk le Mar 2 Fév - 4:17

Le voleur volant


Nauséabonde est l'odeur des bas quartiers. Lieu d'anonymat, ce quartier est occupé par de bien nombreuses personnes voulant disparaître. Ici la marine ne fait pas loi, brigands, voleurs, coupes-jarrets et autres malfrats y abondent. Les sinistres marchands ambulants véreux des alentours ne manquent pas une occasion de distraire l'imprudent voyageur pour lui vendre toutes sortes d'objets de provenance douteuse, le tout pendant que leurs complices font les poches de la même victime. Les bâtisses, autrefois robustes ne sont maintenant que ruines, seul quelques repères de malfaiteurs et d'inconnus sont dans un état convenable

Arpentant depuis quelques minutes, les ruelles étroites des bas quartiers, Zerk et le vieil homme se dirigeaient vers leur récompense. Le vacarme que le jeune homme avait produit le long de sa marche jusqu'au mur des primes, ne se manifesta pas en ces lieux. Apparemment, un homme en armure et bien armée ne déranger personne, même les enfants que l'on pouvait croire aimables tentèrent de voler les deux marcheurs lors de leur trajet, sans succès. Les marchands semblaient vendre toutes sortes de choses, bien qu'ils ne possédaient aucun stand. Tout le monde se doutaient que les marchandises provenaient des divers rapiats que des pirates voulaient écouler, mais cela ne gênait personne, les revendeurs semblaient réussir à vendre, sous le manteau, plus que leurs confrères des quartiers marchands.

Après quelques minutes, une demi-douzaine de poches décousues et une trentaine d'échafaud souvenir refusés, les deux traqueurs arrivèrent à une taverne portant le nom du "Joyeux elfe". Cet édifice était un des rares à être dans un état convenable, construit de briques rouges et blanches, une affiche était collée près de l'entrée.

Tout affrontements, meurtres, égorgements, ou simples querelles se font à l'extérieur de bâtiment. Les vols à la tire sont acceptés si vous n'oubliez pas la commission du chef.

Devant cette chaleureuse annonce, le vieil homme entra dans le bar en faisant signe au guerrier de le suivre. L'intérieur n'était pas aussi accueillant que l'extérieur, là où la bâtisse semblait relativement hospitalière par rapport aux autres de la ruelle, le coeur de la taverne, elle, était encore plus malfamée que les rues qui la bordaient. Poivrots et bandits étaient légion, le bar et les tables semblaient ne pas tenir sur leurs pieds, surement ce qui avait provoqué l'écriture d'une telle affiche.

* Je ne vois pas en quoi ça a l'air joyeux ici *

Les personnes étaient près a dégainer sabres et couteaux lors de son entrée mais lorsqu'ils remarquèrent qu'il était avec l'informateur, ceux-ci continuèrent leur usage. Apparemment cet homme était connu par tous les gens ayant un intérêt pour l'argent. Ils s'assirent tous les deux au bar., le barman servit a chacun une choppe d'un liquide qui pouvait ressembler à une bière avant de reprendre son activité d'investigation nasale.

Zerk était relativement sur les nerf depuis un moment, l'attitude bien trop amical du vieux, ainsi qu'une heure de marche dans les pieds, le tout pour arriver dans un bistrot des plus sordides en était pour quelque chose.

" Vieil homme, j'espère que tu m'as pas emmené ici pour rien, ou pire pour me détrousser. Si c'est cela, je crains de ne pas pouvoir suivre l'affiche et devoir faire un carnage parmi tes camarades de bar. Tu as intérêt à te dépêcher de balancer ton info sinon je crains que tu ne doives trouver un autre gugusse pour ton affaire, le tout avec quelques dents en moins "


A ceci, l'homme rit de son rire rauque que Zerk commençait à détester. Pendant qu'il serrait son poing, près à l'enfoncer dans la mâchoire du vieux con, comme il se disait, celui-ci répondit.

"Je t'ai déjà dit. Je te dis ou trouver le mec et toi tu le tues. Voilà pourquoi on est là. Le gars que tu dois zigouiller vient ici souvent, on l'attend en sirotant une bière sur ton compte et dès qu'il arrive tu le butes, on est content et tu me repayes une bière, puis on va empocher le pactole"


Le tavernier tilta lors qu'il entendit parler de massacre, la réponse ne se fit pas attendre.

"T'inquiète pas mon pote, il fera cela à l'extérieur"

Sur ces mots, la colère de Zerk ne diminua pas, quelques berrys en moins étaient venues s'ajouter à son irritation ainsi que le fait d'être légèrement pris pour un imbécile.

"Ton mec m'a l'air d'être un gros péquenot valant à peine de quoi me payer les bières que je viens de t'offrir."


Voyant l'agressivité de son complice augmentait avec les secondes, le vieux grippe-sou rajouta rapidement.

"Et si je te dis que le péquenot est surnommé le ' Voleur volant ', t'en pense quoi ? Il commence à se faire connaître dans le milieu, il porte ce nom, car il passe par la fenêtre des immeubles sans outil pour grimper, il ouvre et récupère le butin sans se faire remarquer. Seul une plume rouge et bleu est parfois retrouvée sur les lieux. Personne ne connait son visage, mais moi je sais a quoi il ressemble. J'ai vu le gars revendre les trucs qu'il avait piqués, en plus il avait le piaf rouge et bleu coller à son épaule donc ça doit être lui. Aller ressert moi une bière pendant son absence"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quatre ivrognes à la limite du coma plus tard, le poulet volant n'était toujours pas arrivé. Encore heureux que Zerk pouvait se détendre sur les poivrot auxquelles l'alcool avait assez trompé le peu de jugement qui leur restaient. Une pile de comateux grandissait devant la taverne lorsqu'un homme rachitique fit son apparition. Cette personne ressemblait à un pirate tout droit sortit d'un conte, chemise en lin, pantalon en toile coupée au-dessus de la cheville, des bas de laine et un foulard noué autour de la tête, il manquait que le cache-oeil pour compléter la panoplie. Cet être de fable s'avança de quelques pas avant de gueuler un bon coup.


"Robert, sers a tout le monde un verre de ton liquide crasseux, je paye ma tournée, j'ai réussi un grand coup aujourd'hui! Et oublie pas le verre pour mon Charoquet"


Un charoquet, Zerk n'en avait jamais entendu parler. Sur l'épaule du messie, comme les alcoolique commencer à l'appeler, se trouve un oiseau bizarre de couleur rouge et bleu, ressemblant vaguement à un perroquet croisé avec un félin. Bien qu'il possédait le plumage et la carrure du volatile, celui-ci avait la moustache et le faciès d'un chat des plus banale. Le tavernier donna a tout le monde une choppe remplie, le volatile plongea la tête dans la boisson et la vida d'une traite, puis secoua son crâne de toutes ses forces pour évacuer le peu de bière dont il était imbiber avant de lâcher un rot des plus graves.

"Toujours dégueulasse ce truc. Vivement que je trouve un autre boulet."

Personne n'avait fait attention au mot que le perroquet venait de prononcer, seul Zerk, qui se trouvait a côté avait entendu. Le piaf réitéra son action avec le verre de son hôte, mais il ne se fit pas interrompre par lui. Son compagnon était, en toute apparence, une sorte de mascotte qu'il chérissait.

Après avoir fini quelque tonneau, le poulet et son dompteur, quittèrent le bar dans une démarche des moins linéaires, le capturer ne sera pas très dur au vu des circonstances.

"Bon qu'est-ce que t'attend, tu le massacres sans trop le défigurer et on va chercher le pognon!"

Le jeune guerrier était déçu de son opposant, tenant à peine sur ces pattes, celui n'aurait pu offrir qu'une résistance des plus brèves, mais un boulot reste un boulot, Zerk interpella l'homme.

" Hey toi avec le poulet sur l'épaule, tu es bien le Voleur volant? Si c'est vrai, désolé pour toi mais, je t'emporte toi ou ta tête pour toucher la prime qu'elle coute."

Sur ces mots le boulet volant de travers, fit volteface, en tout cas il essaya, bien sans mal en se tenant au mur le plus proche et répliqua.


"Qu'est-ce que t....... Gloups."



Il ne finit pas sa phrase, l'alcool avait pris le dessus sur sa diction, laissant échapper un liquide qui ressemblait beaucoup a celui du bar, le gout devait être sensiblement le même de toute façon. Il reprit en s'essuyant le visage avec une de ses manches.

"Qu'est-ce que tu nous veux? Ouais, c'est bien nous le machin volant et si ça te plait pas, je te zigouille quand je veux ... Tu crois que tu me fais peur à venir a quatre. Moi, je suis un ancien pirate, je suis un dieu de l'escrim... Gloups"



Sur ces mots, un deuxième étalage de son estomac apparu, puis après s'être étaler le contenu sur le visage avec sa manche, il saisit son sabre et courra, ou trottina si on préfere, vers Zerk. D'un mouvement des plus simple, celui-ci se décala d'un pas tout en laissant trainer son pied sur le chemin du bouffon. L'attaquant qui avait déjà du mal a discerner lequel des deux jumeaux avait bougé en premier, trébucha et s'empala sur sa propre arme.

"Et bin, c'est ça le " Voleur volant", si j'avais su, je serai allé le trucider moi-même. Comme quoi faut pas croire tous les ragots que l'on entend. Bon aller on emmène le cadavre de ce boulet au poste de marine le plus proche et on empoche les 100 000 berrys "

"Juste une question, comment as-tu prévu de confirmer son identité si personne ne connait le visage du voleur volant ?"

A la fin de la question, la joie du vieil homme disparu rapidement, il fouilla le corps du bandit sans y trouver aucune preuve, seul le charoquet pouvait affirmer son hypothèse mais, cela ne suffisait pas, la cagnotte venait de lui filer sous le nez.

"Et merde j'y avais pas pensé."

A peine qu'il avait terminé, que sa personne se souleva pour aller rejoindre le tas des comateux devant la taverne, dans un vol plané des plus magistral. Le jeune chasseur avait perdu sa journée pour traquer une proie sans valeur, qui n'avait opposé aucune résistance digne de son épée. Il quitta ce trou paumé des bas quartiers pour essayait de noyer sa colère dans un vrai bar.

*Tiens, Tiens, intéressant cet énergumène en armure. Je sens que si je le suis, je vais me faire des plumes en or *

Le poulet, que tout le monde avait oublié, saisi la bourse de l'informateur et rattrapa son nouveau pigeon

"Attend moi, je suis sûr que l'on va bien s'entendre"

[HRP]C'était juste pour clore mes début, j'arrête maintenant de faire les PNJ. ( un animal de compagnie douer de parole, on peut ? )[/HRP]
avatar
Zerk
L'indomptable
L'indomptable

Localisation RP : Logue Town
Rang/Grade : Chasseur de primes.
Supérieur : Personne.

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de vengeance

Message par PNJ OPR le Dim 7 Fév - 16:12

"Eh toi avec le poulet, Rhaff!"

Le vieillard s'approchait en boitant vers Zerk. Ils avaient déjà eu à faire ensemble, et cela s'était plutot mal passé pour le vieux fouineur qu'il était. Néanmoins, il avait appris avec l'âge à faire fi de ce genre d'incident. Interpellant l'homme et la volatile, il les rejoignit.

" J'ai quelque chose qui pourrait t'intéresser, Rhaff!"

Droit au but. Il l'était toujours. Le vieux Zjsaitout savait qu'avec ce genre d'individus il ne fallait pas perdre de temps en politesse. S'appuyant sur sa canne, il approcha sa bouche empestant l'alcool de l'oreille du chasseur de primes.

"J'ai ouïe dire qu'un pirate s'était fait remarquer à East Blue Rhaff! Les rumeurs courent sur le fait qu'il serait dans les environs d'une base de la marine.... sa prime est telle que tu ne devrais pouvoir refuser une telle proposition Rhaff!. Intéressé? rhaff!"

Regardant d'un oeil brillant, du moins du seul qu'il lui restait, il rajouta la condition pour qu'il livre les renseignements qu'il avait à lui fournir.

"En échange, je veux que tu me rembourses ce que ta saleté de piaf m'a piqué l'autre jour, Rhaff! Et tu aurais en prime une autre info qui pourrait te plaire également Rhaff! Alors? Rhaff!"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de vengeance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum