A l'aube d'une Pand'Aventure

Aller en bas

A l'aube d'une Pand'Aventure

Message par Kyrokis le Dim 24 Jan - 2:12

Chapitre 0 :

Ils allaient le payer, d'une façon ou d'une autre ils le payeraient. Séchant mes dernières larmes je rendis un dernier hommage à mon peuple, leur offrir une sépulture descente à tous m'avait pris quatre jours et trois nuits. Je ne sentais ni mes mains usées par la tâche ni la fatigue qui engourdissait à présent tout mon corps, j'utilisais mes dernières forces pour réunir ce dont j'aurai besoin pour mon voyage. Le canot était près, un peu de bambou et le bokken de Keshan, je n'avais pas grand-chose d'autre.

"vous continuerez à vivre à travers ce bokken et vous infligerez vous-même la punition qui est dûe."

Je m'assis contre un arbre serrant l'arme de mon ainé contre moi, pensant à la journée de demain qui serait un jour un peu spécial. Suite à la mort des miens je me retrouvais seul sur mon île, ce n'est pas tant que la solitude m'aurait gêné mais plusieurs raisons me poussaient à partir et je me fis un point d'honneur à me les remémorer avant que le sommeil ne vienne prendre possession de mon esprit. La première évidemment était la vengeance, comment pourrai-je regarder mes ancetres en face quand je les auraient rejoint dans l'autre monde si je n'avais pas apaisé leurs esprits en vengeant leur mort ?! Les hommes de la Mouette Bleue ne s'en sortiront pas indemne, je donnerai ma vie pour leur infliger leur plus grande défaite. Je ne devais pas me focaliser uniquement sur ma vengeance au risque de me perdre, c'était les dernières volontés de Keshan, me rappeler toute ma vie qui je suis. D'où ma seconde raison à quitter mon île pour parcourir le monde, je montrerai à tous qui je suis et quelle incorrigible gâchis a commis la ... RooooooN Pschiiiiiiiiiiiiiit.

Finalement la fatigue avait pris le dessus, mais ma première nuit de sommeil depuis quatre jours ne fût pas de tout repos, je voyais dans mes rêves mon peuple se faisant assassiner par des ombres intouchables. J'étais présent, je voulais me battre, mais personne ne m'entendais ni ne me voyais et plus rageant encore mes coups passaient au travers de ces ombres qui tuaient les miens. Tourmenté toute la nuit j'en ressentais même l'anxiété qui gagnait mon corps pourtant endormi et finalement ce fut au tour de mon esprit d'être fatigué car les ombres disparurent et je crois que je pus dormir un peu ...

Les premiers rayons du soleil naissant venaient lécher mon corps. C'était une sensation magique après cette nuit tourmenté, quand on prend conscience que l'on va bientôt se reveiller et que la fraicheur de la nuit fait place à cette douce chaleur.

Trainasser n'était pas trop mon genre et quand ma conscience avait regagné mon corps je me levais, j'étais finalement prêt après un petit brin de toilette dans le lac (et non on ne lèche pas !!!) et je gagnais la plage où m'attendais ma barque.

"Je ne pourrai pas faire le tour du monde la dedans, je crois que c'est clair."

Le premier objectif serait donc une île, la plus proche d'ici au Nord Nord Est, dont il avait été question lorsque je n'étais encore qu'un jeune Panda. Les miens en avaient parlé une fois, ils étaient tombés en vue de cette île un jour en poussant trop loin la pêche. Une fois revenus il y avait eu grand débat entre les anciens et finalement il avait été decidé que nous n'irions pas.
Le jour était finalement venu, un petit sentiment d'appréhension me prit à l'idée que je serai le premier de mon peuple à accoster et le dernier par la force des choses.


Il me fallais une petite heure pour arriver en vue de la première terre, je ne saurai pas expliquer quel sentiment m'a vraiment traversé à ce moment, mais le résultat je peux vous l'exprimer sans peine, la conviction. Ce n'est pas que je ne pouvais plus faire marche arrière, mais surtout je ne voulais pas !
Quel genre d'être je rencontrerai sur cette île, ce seront sûrement des humains, les anciens disaient toujours qu'ils composaient la majorité de monde. Juste le temps de penser à tout ça que je touchais presque une petite plage où je faisais échouer ma barque.

"Bonjour Monsieur le Panda"

Derrière moi une enfant (humaine) lavait son linge, à ma vue elle s'était arrêté et me fixait du regard le sourire aux lèvres, de toute évidence ravie de sa découverte.

J'usai de la plus grande politesse pour mon premier contact

"Bonjour jeune femelle"

"Hihihi, je suis une petite fille pas une jeune femelle, d'où tu sors toi ?!"

"Je viens d'une petite île non loin d'ici, tu veux bien me conduire à ton village ?"

"Hihi t'es rigolo toi, suit moi j'ai fini ma lessive."

L'enfant tentait de tirer un panier en osier plus gros qu'elle dans lequel étaient entassés toutes sortes de vêtements.

"Merci à toi c'est très gentil, laisse-moi porter ton panier pour te remercier."

Je pris le panier d'une main et la plaça sur mon épaule, la petite fille leva la main en direction de la mienne pour la tenir.

"Oh, mais tu es tout doux hihihi."

J'étais perplexe, je ne comprenais pas trop ce qu'avait redouté les anciens à venir voir les humains, je trouvais cette petite adorable et ...

"Au fait je m'appelle Denise toi tu as un nom ?"

"Ravi de te connaitre Denise, je m'appelle Kyrokis."

"Et voilà le village est là ! viens je vais te présenter ma maman."

Nous avions suivi le petit sentier qui partait de la plage à peine plus de cinq minutes que le village se dessinait déjà devant nous. La maison de Denise était une des premières, la fillette entra comme une furie chez elle pendant que je restais sur le perron de la porte, appelant sa mère en criant qu'elle avait trouvé un Panda sur la plage.

Sa mère déboula les escaliers avec un balai à la main en guise d'arme.

"Qu'est-ce que tu veux sale monstre ? Va t'en tout de suite sinon je crie et tout le village te tombera dessus !"

"Mais maman il est super gentil, regarde il a même porté le linge !"

Je pouvais voir une certaine culpabilité se dessiner au fond des yeux de Denise tandis que sa mère m'ordonner de lui rendre son linge, chaque syllabe de sa phrase était saccadée par le rythme de coups de balai.

"Navré de vous avoir importuné Femelle !"

Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder sa coupe et la mère de Denise cria

"AU SECOURS, UN KUMA PIRATE !!!"

La surprise fut ma seule réaction, je ne savais absolument pas de quoi elle pouvait parler, mais tandis que j'écarquillais les yeux la moitié des villageois sortaient de leur maison avec non plus des balais, mais des fourches et même une ou deux épées. Je compris alors que j'avais fait une erreur d'appréciation en pensant que je pourrai me mêler aux humains, les anciens n'étaient pas sages pour rien, au final c'est eux qui avaient raison.
Je décidais de quitter les lieux sans tarder et couru en direction de la sortie du village pendant que sur les joue de Denise coulaient de nombreuses larmes et que les clameurs hostiles des villageois ne cessaient de résonner.

*Désole petite j'aurai également aimé que ça ce passe différemment.*

Je mettais assez vite une certaine distance entre moi et la plèbe en colère. Je ralentissais, n'entendant plus de cris derrière moi. Le clame était sensiblement revenu quand je me rendis compte que dans la précipitation j'étais parti du côté opposé à la plage. J'étais face à l'entrée d'une petite forêt, je pouvais entendre les oiseaux et le chant du vent dans les arbres et ma sérénité revenait petit à petit...

"Et bin mon frère ! Tu m'étonnes qu'ils ont flippé en voyant ta tête !"

Un jeune homme à la peau marron assis contre un arbre me dévisageait. C'était une coutume locale d'avoir toujours quelqu'un derrière soi ici ?! Pourtant je ne sentais aucune annimosité dans ces propos.
Le jeune homme faisait peu être vingt centimètres de moins que moi, de ce que j'avais pu voir au village, il devait être plus grand que la majorité des habitants. Il paraissait relativement svelte, le fait qu'il portait un bermuda et un t-shirt très large augmentait encore ce sentiment. Ses vêtements étaient bariolés de jaune, de vert et de noir cela pourrait paraitre assez décousu, mais le rendu n'était vraiment pas mal et lui allait plutot bien.

"Yéh Man, Moi aussi j'ai eu quelques soucis d'intégration fut un temps, vient t'asseoir on a surement pleins de choses à apprendre l'un de l'autre."

L'offre, quoique complètement décalé rapport à ce que je venais de vivre me paraissait convenir à ma situation, après tout du monde des humains je ne connaissais que ce que m'avait raconté les anciens et la plupart de leurs histoires dataient d'avant ma naissance.
Je m'assis donc avec lui contre l'arbre, il m'invitait à commencer par comment j'en étais arrivé là. Je lui racontais ma vie sur l'île, mes entraînements sans relâche pour pouvoir un jour faire la fierté des miens et le fait que ce n'était maintenant plus possible. Je lui expliquais les raisons de mon voyage, ma quête de reconnaissance et de vengeance.

En échange de quoi il m'appris les us et les coutumes des humains, j'avais bien fini par comprendre qu'il ne fallait pas appelé les femelles ainsi. Il m'appris l'existence de ville, sorte d'énorme village ou la nature n'a que rarement sa place et ou les humains s'agglutinent. A chacun de ses mots je découvrais une chose nouvelle, rarement plaisante de mon point de vue, ainsi il éxistait des pirates, ramassis de brute épaisse dont le loisir était de terroriser les villageois. Ceux de ce village étaient d'ailleurs menacés par un équipage du nom de "Kuma Pirate" prenant les traits de mes cousins Ursidé, je comprenais à présent un peu la réaction des habitants.
J'appris aussi qui était vraiment La Mouette Bleue, représentant de la justice, pour-chasseur de pirates et défenseur du peuple. Je n'arrivais pas à comprendre comment c'était possible, des protecteurs assassinant tout un peuple. Mon esprit était confus, partagé entre la vision du génocide et le statut de cette Marine. Une graine germait dans mon esprit, si ces gens n'abusaient ils pas de ce statut et de leur pouvoir. Cette graine devenait finalement un arbre, si ces gens n'étaient pas vraiment ceux qu'ils prétendaient être ?! La conclusion me sauta aux yeux, ces gens étaient des imposteurs !

"Tu vois man, la vie est pas noire ou blanche, la vie c'est un arc-en-ciel man ! Alors je crois que certains abusent mais j'aime à penser que d'autres croient vraiment en la justice man !"

Sur ces mots, il se leva, m'invita à faire de même tout en prenant la direction du village. J'étais revenu à sa hauteur, il essayait de mettre son coude sur mon épaule et me dit :

"Au fait, moi c'est Bob ! Allez on va voir ce qu'on peux faire avec les villageois man. Mais tu sais, tu à beau être un Panda va quand même falloir te trouver un pantalon !"

Nous entrions dans le village quand tout commençai à déraper. L'équipage des Kuma Pirates avait débarqués et rançonnait les villageois dans la rue principale, tenant en otage la mère de Denise. Cette dernière était resté accrochée à la jupe de sa mère.
Il ne faisait aucun doute que c'étaient de simples humains, autant de part leur physique que de part leur attitude, néanmoins tous portaient des sortes de masque d'ours, je ne m'attardai que rapidement sur leurs accoutrements, car de toute évidence je ne passais pas inaperçu en plein milieu de la rue à observer la scène et la réaction des pirates ne se fit pas attendre ...

"Eh, mais tu t'paye not'tronche en te déguisant comme ça ?! Tu pense pouvoir t'frotter à nous p'têtre ?"

Celui qui venait de parler devait être leur chef, sûrement dû à sa carrure légèrement plus importante que celle des autres.
Je ne pouvais risquer une attaque frontale dû à la proximité de Denise et de sa mère, il fallait donc les éloigner.

"Désolé mon gros, mais j'ai pas le temps m'occuper de minable dans ton genre ! Mais si tu veux t'en prendre une, viens donc voir par ici !"

Je n'étais pas spécialement adepte de ce genre de provocation ridicule mais j'étais tellement fier de ma première répartie publique que je n'en avais que faire. D'ailleurs j'eus l'effet escompté puisque leur chef jeta violement Denise et sa mère sur le côté pour se rué sur moi massue à la main.
Le capitaine des Kuma abattit sa masse sur moi, je bloquais d'une main le gourdin au niveau de la garde. On pouvait lire un mélange de stupeur et d'angoisse dans les yeux du pirate.

"Tu as commis deux très grosses erreurs. La première est d'avoir terrorisé de pauvres gens innocents et particulièrement une amie à moi !"

Je ne détournais pas mon regard de celui du pirate mis je pouvais sentir toute la fierté dans celui de Denise.

"Et la deuxième c'est d'avoir commît tes méfaits en usurpant l'identité d'enfant de la Nature."

A ces mots ma fureur fut si grande que sous ma main la massue se brisa, le pirate sorti alors un couteau de sa ceinture, mais mon poing était déjà encastré dans son visage. Le capitaine atterrît au milieu de ses hommes apeurés ...

"BOUH"

... et tous déguerpirent en laissant leur chef inanimé sur sol de la grande rue. Un petit groupe de villageois sauta sur l'occasion pour saucissonner le hors-la-loi en attendant de le livrer à la justice.

"Kyrokis t'es mon héros, je savais bien que t'étais un super gentil."

Denise s'était jetée dans mes bras, mais aucun des habitants n'avaient eu peur, bien au contraire tous tapaient des mains et lançaient des Hourra.

"Yo man, tout est bien qui fini bien. Gros banquet pour fêter ça !"

...

...

La nuit était déjà bien avancée et la fête touchait à sa fin quand je vis Bob venir vers moi avec des vêtements sur les bras.

"T'y échapperas pas man, par contre j'avais pas grand-chose à ta taille si tu vois c'que j'veux dire !"

Je ne tenais pas particulièrement à cette coutume humaine mais ce soir là j'étais de bonne volonté et j'enfilais les vêtements. Un bermuda beige m'arrivant un peu en dessous du genou, une chemise rouge à fleurs d'hibiscus blanche dont je ne pouvais fermer les boutons et une petite ceinture en tissu verte dans laquelle je glissais mon bokken.

"Whaou, ça te va trop bien Kyro !"

Denise à moitié endormie sur le banc derrière nous avez jeté ses dernières forces dans sa phrase.

"Je crois que j'ai plus le choix maintenant."

...


Dernière édition par Kyrokis le Lun 1 Fév - 15:12, édité 1 fois
avatar
Kyrokis
Le panda
Le panda

Localisation RP : Metalia Town
Supérieur : Lucky Roo

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chap 1 - Quand la Marine s'en mêle

Message par Kyrokis le Lun 25 Jan - 1:51

...

Les derniers évènements dataient de deux jours maintenant, j'étais resté au village de l'Ile de Seal pour deux raisons, une de coeur et une de raison. La première était que j'aimais bien Denise et Bob, il était évident que je devais partir mais j'essayais de repousser un peu le difficile moment des adieux avec mon premier contact humain. La deuxième m'etais venu à l'esprit quand les villageois avaient ficelé le chef des "Kuma Pirates" car une fois le pirate capturé il faudrait le livrer aux autorités, la Marine viendrait donc le chercher. C'était pour moi une magnifique occasion d'avoir un premier contact avec ceux qui m'avaient tout pris et à qui je devais mon nouveau mode de vie.

J'avais eu le midi même la nouvelle de la bouche du Maire qui avait passé un coup d'escargophone, petit appareil qui lui permettait apparemment de parler avec gens situé très loin, à la Base de Marine de North Blue. La Marine avait reconnu le pirate comme étant Jack'O'Grizzly dont la tête était mise à prix à quatre millions de Berrys. Toujours est-il que la Marine avait à faire en ce moment à une recrue d'essence de la piraterie et vu que la situation était maitrisé ici, il n'enverrait un bateau chercher le captif que dans trois semaines.
J'etais mécontent de ce contre-temps qui retardait mon rendez-vous avec la Mouette Bleue, mais au final je me réjouis du temps que je pourrais passer en compagnie de mes nouveaux amis.

Les journées passaient plus vite que je ne l'aurais cru, le matin je partais m'entraîner dans la forêt, poussant chaque jour un peu plus loin mes limites. Bien sûr je donnais mes mille coups de poings, à chaque en premier lieu puis je cherchais à développer ce que j'avais appris auprès des miens. De toute évidence cela ne leur avait pas permis de venir à bout de nos ennemis, je devais donc pousser plus loin, creuser plus profondément leurs préceptes pour au final en sortir plus fort. Je finissais toujours par un peu de méditation, la Terre Mère devait savoir que je ne l'avais pas oublié c'est généralement à ce moment-là que Denise venait me rejoindre. Elle m'avait dit qu'elle voulait apprendre à donner des coups de poings comme moi, donc pendant une heure chaque jour je l'initiais à l'art du PandaCombat, ce qui la ravissait.

"Plus tard moi aussi je serai une Panda et pourrai défendre mon village."

Nous mangions chez sa mère le midi et on passait le reste de la journée à l'aider dans ses travaux des champs. Le soir Bob nous rejoignait et il me racontait tout et n'importe quoi sur la vie des hommes, selon lui pour que je puisse faire face au monde. Du coup j'avais droit à ma leçon chaque soir mais c'était la dernière fois que j'avais droit à ma mise en garde, car c'était le lendemain que la marine venait chercher Jack'O'Grizzly et après ça je devrais quitter le village.

Le matin en question je me réveillais à l'aube, je pris la direction de la Mairie où était la seule cellule du village et où le pirate était détenu. Le gredin était toujours ligoté, je l'assommais d'un bon coup sur la tête, je ne pouvais me permettre de réveiller tout le village par ses cris. Je l'attrapais par la corde et je pris la direction de la baie avec mon colis sous le bras.

Une fois sur place je ne dus pas attendre longtemps, la silhouette d'un voilier se dessinait déjà à l'horizon, la Mouette Bleue sur leurs voiles. Il ne mit que peu de temps à rejoindre la baie et une chaloupe avait été mise à l'eau, sept hommes la composaient dont celui qui ne ramait pas qui devait surement être leur chef.

J'attendais la Marine sur le chemin qui menait de la baie au village, les hommes étaient arrivés à ma hauteur, leur chef leur ordonna de s'arrêter.

"Je suis le Lieutenant Catburry, est-ce l'homme que nous venons chercher ? Et vous qui êtes vous ?"

*Ouf ça va, j'arrive à garder mon sang-froid en face à face avec la Marine.*

Il désigna le pirate du doigt, mais je lisais sur son visage que je l'intriguais plus que le vaurien qu'il venait chercher.

"Je suis Kyrokis, le dernier des Hommes-Panda. J'ai pris cet homme aux villageois pour vous le remettre ainsi qu'un message de ma part pour tes supérieurs !"

Je sentais que l'homme voulut repliquer mais ne lui en laissai pas le temps, je jetais le pirate à ces pieds.

"Dit à ton chef que vous n'avez pas réussi à exterminer ma race et que vous allez payer pour les meurtres que vous avez commis au nom d'une prétendue justice."

Je bouillonnais littéralement en prononçant ces mots, j'avais réussi à me contenir en voyant pour la première fois un représentant de la Marine, je devais continuer à garder mon sang froid.

"Je ne sais pas de quoi tu parles fiston, mais j'aime pas trop ni le ton que tu emplois ni les menaces que tu profères, tu ne sais donc pas à qui tu as affaire ?"

Sur ces mots et d'un geste de la main, il envoya ces hommes qui se ruaient déjà sur moi sabre à la main, voilà qui devrait me permettre de relacher un peu de pression.
J'attendais l'instant ou le marine le plus proche leva son arme, je bondis vers lui en un instant, mon poing s'enfonçant dans son abdomen, le soldat rebondit deux fois sur le sol avant de finir sa course évanoui au pied d'un arbre. Le deuxième marine en profita pour abattre son sabre sur moi, je sortis mon bokken pour parer le coup et je le désarmas d'un geste vif pour finalement l'étourdir du revers de la main.
Ceux qui restaient n'avaient franchement pas l'air de vouloir continuer le combat et le Lieutenant le compris également.

"Bande de bon à rien ! Mais toi ne fait pas le fier à bras je vais te montrer ce dont je suis capable."

L'homme était bien bati et même s'il était beaucoup moins imposant que moi rien dans son attitude ne le laisser paraitre.

"Allez viens, j'en ai étalé des plus gros que toi !"

D'un geste des épaules il fit tomber son mantean par terre et commença à sautiller sur place avec une garde très haute qui laissait apparaitre deux énormes plaque de fer sur ces poings. La vue de cet homme prétentieux se mélangea au souvenir des miens exterminés par ces semblables et la colère fut plus grande que la raison, je bondis sur lui.

"PANDA PUNCH !!!"

Je n'avais même pas essayer de trouver une ouverture dans sa garde, j'avais frappé en plein dedans. Je crois qu'il voulu bloquer le coup en rapprochant son poing de son épaule, mon poing gauche s'ecrasa contre son bras et je pus sentir ses os craquer son mon coup. Je lisais la douleur sur son visage et l'espace d'un instant cette vision m'emplis de joie.
A terre six ou sept mètres plus loin devant le reste de ces hommes, il ne perdait rien de sa prétention.

"tu viens de commettre la pire erreur de ta vie abruti de Panda, tu auras toute la marine sur le dos pour avoir fait ça, tu seras traqué jour et nuit comme l'animal que tu es, jusqu'au jour de ton exécution !"

Le bras brisé, mais le sourire aux lèvres, le Lieutenant était visiblement ravit de sa tirade, moi aussi.

"Ce n'est pas vous qui aller me chasser, c'est moi qui suis venu vous anéantir !"

Le sourire quitta ses lèvres, et il ordonna à ces hommes de l'aider à regagner le bateau. Alors, chaque homme valide pris en charge un de ceux qui n'étaient pas en état de se déplacer, les deux marines évanouis, le pirate toujours dans les vapes et le Lieutenant. C'est ainsi qu'ils regagnèrent leur chaloupe et leur bateau.

*Le message était passé et j'aurai a coup sûr de leur nouvelles.*

Il était temps pour moi de partir, Bob, Denise et tout le village comprendrait ce qui s'était passé en voyant que le pirate et moi avions disparu. Il comprendrait que je ne pouvais pas faire autrement que de provoquer la Marine et que si j'avais quitté le village pour le faire c'était pour leur sécurité. Des adieux n'était pas nécessaire, nous savions tous à quoi nous attendre.
Je regagnais la plage où était resté ma barque, j'avais eu toutes les informations nécessaires à mon voyage. Pour atteindre le siège de la Marine il faudrait aller sur la Route de tous les périls et pour ça il fallait prendre l'orientation Nord-Est en direction de Port Cibouline.

...
avatar
Kyrokis
Le panda
Le panda

Localisation RP : Metalia Town
Supérieur : Lucky Roo

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum