Monkey D. Garp

Aller en bas

Monkey D. Garp

Message par Monkey D. Garp le Sam 30 Jan - 22:37

~°Marine°~

~°Présentation du Joueur°~

Je précise que c'est sous l'autorisation de Maudit que je poste sous Tristelune, pour toute remarque veuillez l'emasculer !
Après avoir testé mon ancien personnage dans la pataugeoire et après de longs jours de réfléxion, j'ai trouvé que ce ménestrel n'était pas en adéquation avec l'univers de OP, bien trop orienté heroic fantasy, il était à lui seul un anachronisme permanent. Me revoila, tentant ma chance avec un personnage au background bien délimité pour votre plus grand malheur !!!!


Prénom:Céline
Age: 27 ans
Ce que vous aimez: les livres et le rock
Ce que vous n'aimez pas: les ouin-ouins
Première Impression: Furieuse motivation
Autres : Je n'ai pas toujours raison mais je n'ai jamais tort
Comment avez vous connu ce forum?:Je fais du camping sur la CB

~°Présentation du Personnage°~



Nom:Monkey D.
Prénom: Garp
Surnom: La Poigne
Age:60 ans
Sexe : Masculin
Est-il existant ou inventé ? Existant. A noter que tout ce qui suit constitue un ENORME SPOIL amoureux de la série et récalcitrants aux spoils, rebroussez chemin .

Description Psychologique ( 5 lignes minimum ):

Garp est un individu excessivement excentrique. A l'instar de son petit-fils Luffy, il lui est extrêmement difficile de rester concentré ou sérieux devant les situations les plus cocasses. Héros connu et reconnu à travers le monde, Garp a tout vécu au sein de la Marine. Vieux briscard, rien ne l'effraie et son fort caractère en fait quelqu'un de très têtu. Garp est énormément respecté parmi les membres de la Marine et les représentants du Gouvernement Mondial, mais également parmi ses adversaires historiques tels que le Seigneur de Mers : Edward Newgate alias Barbe Blanche.
Ses batailles et autres combat épiques au cours de ses longues années de service ont fait de lui un vétéran éclairé et admiré, de ce fait, il a su monter les échelons dans la hiérarchie avec panache.
Pourtant, ce vieil homme a décliné à maintes reprises toute promotion. Marine plutôt indépendant, il préfère de loin régler ses affaires à sa manière, sans se soucier du galon et des conséquences potentielles de ses actes irréfléchis, son grade de vice-amiral étant pour lui, amplement suffisant pour accomplir sa tâche et faire respecter la Justice selon sa vision des choses.

Malgré son titre de Vice-Amiral, et en égard à son statut de Héros de la Marine, il ne nourrit aucunement un quelconque complexe d'infériorité vis-à-vis de ses collègues hauts gradés. En effet, durant ses belles années il avait déjà sous ses ordres certains des amiraux en place et l'Amiral en chef Sengoku était son compagnon. A l'époque, il se battait même à armes égales avec le légendaire Seigneur des Pirates: Gol D.Roger. C'est pourquoi, il ne s'encombre désormais plus du moindre tact diplomatique ni de tout respect du protocole envers ses confrères.Pour Garp, l'honneur et les actes valent bien mieux que n'importe quel des trophées... Finalement tous les marines sont pour lui des gamins qu'il charrie souvent avec malice . Son effronterie et son indépendance lui valent souvent les foudres, les remontrances et l'exaspération de ses supérieurs, mais comme un enfant adoré qu'on prend en faute, la colère envers ce marine d'exception ne dure jamais très longtemps.

Garp,dit « la Poigne » reste un homme attachant qui véhicule de nombreuses valeurs. Comme la Justice, la loyauté et le respect. Il possède un sens du devoir exacerbé. En effet, il prend son rôle de marine très au sérieux; rien ne pourrait le faire dévier de sa tâche de défendre la liberté. Il serait d'ailleur même prêt à se battre contre les siens si leurs actions les ammenaient à défier la loi et l'autorité Sa carrière est pour lui une grande fierté, la Marine a forgé Garp et en a fait ce qu'il est aujorud'hui.La famille est également pour lui un concept vital et extrêmement précieux à ses yeux. L'éducation de ses deux petits fils était pour lui une affaire capitale. Son côté bourru et excessif l'a maintes fois pousser à prendre des dispositions radicales pour ses protégés, mais toujours dans un cadre affectueux et bienveillant, afin de leur forger un bon caractère et de leur inculquer les bonnes bases d'une vie saine et juste. Ses nombreuses frasques et son attitude imprévisible font de lui un personnage atypique. Il saisit chaque occasion qui lui est donnée pour s'abandonner à la jovialité et à l'amusement; sa curiosité et sa joie de vivre, sa tendance à la narcolepsie et son côté débonnaire rajoute au charisme incroyable de cet homme une folle humanité.
Sous ses airs un peu rustre, on devine toutefois un vieil homme qui maitrise les rouages et les arcanes des hautes sphères de la Marine et de la politique. Sous des dehors exubérant, il n'en reste pas moins sagace et perspicace quant à la réalité des évènements les plus graves et leurs implications direct sur le cours des choses. Ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire la grimace...

Description Physique ( 5 lignes minimum ):

Malgré les méfaits du temps, Monkey D.Garp reste un homme robuste et athlétique. Ses diverses tribulations et autres missions à travers le monde lui ont permis d'acquérir un physique exceptionnel. Fort de ses deux bons mètres, sa stature imposante ne passe pas inaperçue. Bien qu'étant grand-père, répétant à qui veut l'entendre qu'il est bien triste de vieillir, il garde une puissance inouïe pour un homme de son âge. Certains disent même qu'il est capable d'envoyer des boulets de canon à main nue...

Haut gradé de la Marine, mais vieux briscard, il est, paradoxalement, toujours tiré à quatre épingles. Son manteau à galons sur les épaules, Garp demeure impeccablement vêtu d'un costume blanc taillé sur mesure, d'une chemise sombre surmontée d'une cravate assortie. Cet accoutrement et sa carrure feraient de lui quelqu'un de plutôt élégant si ce n'était son couvre-chef à l'effigie d'un chien, qu'il affectionne tant.

Son faciès reflète à lui seul toute la personnalité de l'homme. Cheveux blanc très courts et ébouriffés sur une caboche franche, Garp a le visage découpé par un bouc soigneusement taillé, encadrant un sourire carnassier quasi permanent. Sourire forcément communicatif... Des yeux malicieux et perçants sont la preuve d'un esprit encore très espiègle malgré les aléas de tant d'années de service et de combats épiques, dont il garde comme vestige, une balafre sur le côté gauche du visage. Bref, le parfait loup de mer jovial...

Insatiable gourmand, cet épicurien se retrouve bien souvent un beignet à la main, son pêché mignon, laissant parfois le vice aller jusqu'à ces délicieux cigares. Enfin son rire, unique et truculent met un point final au tableau qu'on peut se faire du vice amiral Monkey D. Garp, héros de la Marine...


Pouvoir/capacité : Monkey D. Garp ne possède aucuns pouvoirs spécifiques hormis une puissance physique exceptionnelle et une aptitude au combat très développée due à une grande expérience tout au long de sa carrière. ( De plus, mais cela reste pour l'instant en suspend, il doit maitriser parfaitement le Haki)

Grade : Vice-Amiral
Nom de votre supérieure : Amiral en chef Sengoku « le Bouddha »
Fonction au sein de l'équipage : Capitaine ? Électron libre

Histoire ( 30 lignes minimum ):

Quand la légende surpasse la réalité...De mémoire d'homme, Monkey D. Garp a sans doute toujours fait partie de la Marine.
Dès ses premières classes, le jeune Garp commença à marquer les esprits par son côté tête brulée. Jamais avare d'efforts, il fonçait tête baissée dans tous les ordres de mission dont il était investi. Dans son bataillon, alors qu'il n'était qu'une jeune recrue, il attirait déjà l'attention sur lui par son exubérance et sa joie de vivre communicative. Lors des soirées dans les bases de la Marine où il était affecté, il n'était pas rare de voir Garp faire le pitre avec ses compagnons d'arme narrant avec enthousiasme et de façon théâtrale, ses exploits ou même ses bourdes de la journée. Malgré cet aspect excessif et une fâcheuse tendance à en faire toujours trop, le jeune Garp menait à bien ses missions avec une assiduité étonnante. Souvent volontaire pour accomplir des tâches incroyables, il préférait de loin l'action et l'aventure en plein air. Il s'épanouissait lors de ses longs voyages dans les puissants navires de la Marine, d'île en île pour traquer les forbans les plus filous des quatre océans. Loin de se prêter au jeu administratif de la paperasserie, il n'a jamais apprécié être enfermé dans un bureau à parlementer et à discourir sur telle ou telle procédure.

Au fil du temps, et au regard de ses nombreux succès, il prît logiquement du galon. Comme à son habitude, plus il recevait de responsabilités, plus il cherchait à relever de nouveaux défis, repoussant toujours ses limites de façon insensée. Passé colonel dans sa trentième année, il avait enfin obtenu un équipage bien à lui ainsi qu'un navire de guerre et de facto, il avait alors atteint le premier objectif qu'il s'était fixé: Pouvoir ramener la justice aux quatre coins du monde à sa manière et selon ses méthodes. C'est à ce moment qu'il commença réellement à inscrire son nom dans l'histoire de la Marine. Il pourchassa sans relâche des criminels de plus en plus dangereux et de fil en aiguille atteignit le grade de vice-amiral. C'est de ce temps qu'il reçut le sobriquet de Garp « La Poigne ». C'était en effet avec une main de fer qu'il traquait les pirates de la pire engeance jusqu'au succès total et sans conteste de ses chasses. Quand Garp avait une cible, il ne la lâchait jamais, ne laissant aucun répit. Il était désormais craint dans les rangs des pirates les plus expérimentés. Pour Garp, la justice était au-dessus de tout et personne ne pouvait y passer outre. C'était d'autant plus vrai qu'il vouait sa vie pour la Marine; il était hors de question pour lui de manquer à son devoir ou de faillir à sa tâche.Telle était sa vision d'un bon marine...

A cette époque un pirate d'un nouveau genre commença à faire parler de lui, un certain Gol D.Roger. Suite à de nombreux coups d'éclat ce pirate surprenant finit même par attirer toute l'attention du Gouvernement Mondial. Il était certains que de cet individu représentait un extrême danger pour l'équilibre du monde. Il n'en fallait pas moins pour aiguiser l'appétit insatiable d'un marine désormais expérimenté comme Garp. Le vice-amiral se fit un point d'honneur à stopper les velléités de ce pirate pétri d'idéaux bien arrêtés. Toutefois, ce Gol D.Roger s'avéra être un courageux combattant et un adversaire des plus coriaces. Mais Garp n'était pas homme à se laisser aller au doute et à la crainte. Les batailles entre les deux hommes entrèrent à jamais dans l'histoire. Ces deux hommes d'âge mûr luttèrent sans cesse pour prendre le dessus, ils en vinrent même à lier une sorte d'amitié respectueuse. Une amitié entre deux hommes opposants leurs valeurs à la loyale. Monkey D.Garp était sans doute l'un des rares représentants de la Marine à pouvoir lutter à armes égales avec ce pirate. Avec l'aide d'un frère d'arme, le vice-amiral Sengoku, ils pourchassèrent l'équipage de Roger pendant des années, sans fléchir, mais pourtant sans jamais pouvoir mettre fin à l'existence de ce flibustier.

Des années passèrent et le pirate Gol D.Roger avait lui aussi bâti sa légende. On l'appelait désormais « Le Seigneur des Pirates » . Le compagnon de Garp, Sengoku, était passé Amiral grâce à des états de service irréprochables et à une science de la stratégie extrêmement poussée. De son côté, Garp, refusa toute promotion. Les paillettes du galon et les tâches fastidieuses d'un haut gradé ne s'intéressaient pas le moins du monde; il avait au cours de ses longues années, pris beaucoup d'indépendance et de manies. Ses propres méthodes et sa vision des choses décalée lui apportaient entière satisfaction. Un jour pourtant, un fait majeur se produisit. Un événement qui allait à tout jamais changer la face du monde...

Le Seigneur des Pirates, Gol D.Roger se porta prisonnier au quartier général de la Marine à Marijoa. Sans pitié, les instances dirigeantes ordonnèrent son exécution sur son île natale d'East Blue: Loguetown en annonçant au monde entier avoir capturé le pirate le plus recherché de tous les temps . Durant la période d'incarcération de Roger, Garp vint souvent lui rendre visite, tâchant de comprendre les raisons de cet abandon. C'est alors que Roger fit une confidence à Garp qui allait bouleverser la Poigne. Il confia à son meilleur ennemi, la garde de son fils à naître...

Peu après l'exécution du Seigneur des pirates, une nouvelle ère débuta, toute la population avide de rêves et d'aventures se pris au jeu, et une vague de piraterie sans précédent déferla sur le monde. C'est à ce moment que Monkey D.Garp, marqué par la disparition de l'homme qui selon lui était le seul vrai pirate et un homme d'honneur, décida de s'occuper du fils de Roger, Ace, qu'il prit sous son aile. Il l'emmena loin du tumulte de cette nouvelle ère sur une petite île d'East Blue où il s'occupa de son éducation en compagnie de son petit fils, Luffy. C'est donc à Fushia que Garp s'escrima à inculquer une bonne éducation et de bonnes valeurs à ses « deux » petit fils qu'il éleva en frères. C'est avec sa nature entière et exubérante qu'il tenta par tous les moyens de les former tous les deux comme de parfaits petits marines...Luffy et Ace grandirent à la dure. Sous l'injonction de leur grand-père, ils vécurent un entrainement des plus rigoureux. Dans l'esprit de Garp, il n'y avait pas meilleure école que la débrouillardise. Il n'était pas rare qu'il les abandonne dans une jungle de longues semaines pour qu'ils se forgent un mental à tout épreuve, finalement, s'ils n'étaient pas capables de s'en sortir seuls, ils finiraient comme des chiffes molles. Garp alla même jusqu'à les mener à la baguette à coup de poing pour les endurcir. Cela dit, il était évident que le vice-amiral vouait un amour infini pour ses deux garnements qui gardèrent en revanche de mauvais souvenirs du fameux Coup de Poing de l'Amour de leur aïeul. Ce n'était qu'une méthode comme une autre ...

Bien des années plus tard, à son grand dam, il observa tour à tour ses deux petits fils s'embarquer pour une prometteuse carrière...Dans la piraterie. Tout d'abord Ace, l'ainé parti seul pour se faire un nom, puis le petit Luffy devenu proche d'un certain Shanks le Roux ...Sans pour autant en être désarçonné, lui pour qui la fibre familiale est omniprésente, fut même réjouis de voir ses deux petits garnements voler de leurs propres ailes...



Test RP: Attendre le feu vert d'un admin


Dernière édition par Monkey D. Garp le Mer 3 Mar - 1:18, édité 6 fois
avatar
Monkey D. Garp
La poigne
La poigne

Localisation RP : East Blue
Rang/Grade : Vice-Amiral
Supérieur : Sengoku le Bouddha

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Maître du Jeu Rebelle le Dim 31 Jan - 12:56

Puisque Maudit voulait s'occuper de ta fiche lui-même, je vais le laisser faire ses commentaires et je repasserai une fois celle-ci terminée ^^

Sinon, ce n'est pas une mauvaise idée de vouloir jouer Garp Mr Red
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Serviteur du Jeu Mort le Lun 1 Fév - 20:34

il n est guère évident de lire d'un escalier Mr Red

bon j avais déjà lu une partie de tout cela en mp, et je te donne un feu vert pour le rp sans hésiter.

tu auras néanmoins un commentaire plus précis demain soir, quand j'aurais une table Mr Red
avatar
Serviteur du Jeu Mort
Maître Pingouin
Maître Pingouin

Localisation RP : derrière toi, une faux à la main
Rang/Grade : shinigami sama

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Monkey D. Garp le Lun 1 Fév - 23:46

Voila le test Rp, je dois juste signaler qu'il s'agit d'un passage totalement inventé de ma part, pour les fans old school réac de OP, pardonnez moi Very Happy

**********************************************************************





Le ciel était d'un bleu azur chatoyant. L'air était apaisant, seule une petite brise légère venait caresser la peau. Le soleil, grosse orange sucrée, brillait de mille feux et laissait un sentiment de plénitude totale. La mer de saké s'étendait à perte de vue, il n'y avait qu'à tendre la main pour puiser une exquise gorgée. La sérénité du ciel n'était troublé que par l'incessant ballet de nuages en boulettes de riz. Ci-et-là une escadrille de rôtis sauvages prenait son envol en direction de l'est, laissant dans son sillage un délicieux fumet. Le décor était idyllique et tous les soucis s'étaient envolés; plus de mal de dos, plus de douleurs aux dents. La paperasserie s'était métamorphosée en délices sucrés et les petits chefaillons d'ordinaire si prompt à s'agiter dans tous les sens et à brasser du vent avaient laissé place à un petit groupe d'exquises sirènes qui enchantaient l'atmosphère par leurs chants mélodieux. Pourtant, il y avait un léger malaise indescriptible en ce lieu onirique...
Ce petit beignet luisant et très appétissant ne cessait de sautiller sur place en le haranguant de manière fort attrayante.

***Mon Vice-Amiral ?***

Il devait, visiblement, s'agir d'une question de la plus haute importance. Sûrement la découverte d'une source de chocolat ou d'une cascade de rhum où ce succulent beignet souhaiterait être plongé avant toute dégustation. Il fallait de toute urgence s'occuper de son cas . Pataugeant dans un marécage de sauce onctueuse, sans omettre d'y tremper un doigt...Non, une main; au diable l'avarice, un bras entier pour se délecter de divines saveurs! Pataugeant, donc, il fallait suivre à tout prix ce sacré beignet qui n'en faisait qu'à sa tête.

***Vice-Amiral, Vice-Amiral ??***


Il était à portée de main! Bientôt il serait englouti avec un plaisir certain. Rien que d'y penser, il en avait l'eau à la bouche. Tendant là main, le bout de ses doigts pouvait déjà toucher le beignet bondissant et constater son aspect si moelleux.

***Mon Vice-Amiral???***

Qu'il devenait pénible à s'égosiller de la sorte ce maudit beignet! Il fera moins le malin quand il sera plongé dans les abysses de son gosier! Encore un petit effort. Il avait remarqué une chaise-longue qui n'attendait que lui, il était temps d'en finir. Enfin ! Bondissant, sans laisser aucune chance à sa proie de s'échapper, il réussit à se saisir du beignet qui, malgré tout poursuivait sa litanie..

***Vice-Amiral, voyons, Vice-Amiral????***

A le regarder de plus près, ce beignet était d'aspect étrange; il était, comment dire, presque familier. Il fallait noter qu'il n'était pas fréquent de croiser un beignet qui portait une barbe bien taillée.

***Vice-Amiral, je vous en conjure!! Vice-Amiral?????***

A vrai dire, cela était d'autant plus perturbant que ce beignet semblait porter également une casquette...

***Vice-Amiral!! Bon sang! C'est une urgence!!! Vice-Amiral Garp, Vice-Amiral GaaaAAAaAaarp !!!!!!***

- Hein? Quoi..Oui Bien sur!.. M'enfin.. BRANLE BAS D'COMBAT!!!! Hrumpf ...

Le retour à la réalité fut des plus brutal. Partir si abruptement du délicieux royaume des rêves était un crime... Surtout quand un beignet avait l'air aussi succulent. Heureusement, avec les années et toute l'expérience qu'il en découle, Garp était entré depuis fort longtemps, dans le cercle très fermé des spécialistes du sauvetage des apparences. Il dut néanmoins y employer tout son art. En effet, être tombé à la renverse de son fauteuil en envoyant valser la paperasse, la lampe et le bureau qui allait avec, dans l'encadrement de la fenêtre, était le genre de cas pour lequel personne n'est jamais entièrement préparé. La règle numéro un était un classique: Rassembler le peu de dignité restant et contre-attaquer. Règle que le Vice-Amiral Monkey D.Garp respectait à la lettre.
Se relevant promptement sans rien laisser paraître il saisit ce qu'il restait du bureau d'une main et le remis en place. Il s'attaqua ensuite à la remise en ordre du col de sa chemise et de l'un des ourlets de son pantalon -chose assez délicate quand on essaye de faire les deux en même temps, le tout en sautillant sur place- puis avec un indéniable talent , en se passant la main gauche sur l'arrière de son crâne il éclata d'un de ses rires dont lui seul avait le secret, mais dont les structures des bâtiments haïssaient l'amplitude. Il était quasi impossible d'en vouloir à un homme aussi penaud lorsqu'il est pris en défaut...

- BWAHAHAHA ! Mwahahah ! Il n'est pas bon d'veillir moussaillon! Mais bon, un p'tit somme est toujours bon pour la santé n'est-ce pas ?? Mwahahah ! Je te prépare un p'tit remontant mon garçon ? Tu as mauvaise mine!Bon bon.... Au rapport!

L'atmosphère était toujours des plus étrange quand on s'adressait au Vice-Amiral Garp. Était-il vraiment sérieux ? Son côté exubérant laissait pantois quiconque avait de graves nouvelles à lui annoncer. En l'occurrence, le colonel qui était entré afin de venir transmettre une information de la plus haute importance. Encore traumatisé par la scène, bouche bée, il se tenait toujours au garde-à-vous, l'air interdit.

-Vice-Amiral, on nous signale une petite embarcation en approche sur le côté est de l'île. Celle-ci semble pour le moins suspecte. Un individu pas encore identifié se trouve seul à son bord. Visiblement il attend quelque chose..

-Un individu suspect hum? A quoi ressemble ce marin d'eau douce? Demanda Garp en hochant un sourcil.

-C'est-à-dire qu'on ne le distingue pas assez pour avoir une description totale. Il porte un grand drapé noir et son visage est camouflé par une large capuche sombre elle aussi. Ce que nous pouvons dire toutefois, c'est qu'il met tous les hommes mal à l'aise...Vos instructions Vice-Amiral?

L'officier restait stoïque, dans l'attente de la décision de son supérieur. Trépignant un peu, car le Vice-Amiral Garp était le genre d'homme à se curer le nez avec force pendant une intense réflexion. Cela le mettait toujours hors de lui, mais que pouvait-il y faire...Surement rien.

-Mwahahah! Je me demande ce qu'il veut celui là. Lança avec malice le vieil homme en jetant au loin la trouvaille de ses recherches nasales. Très bien. Colonel, vous pouvez disposer. Je me charge de cet énergumène moi-même.

-Euh...Très bien Vice-Amiral. L'officier semblait dérouté, mais il n'en restait pas moins à cheval sur la hiérarchie. Décidément il ne comprendrait jamais ce vieil homme pour qui il vouait une admiration sans bornes. Comme vous voulez Vice-Amiral.

Le colonel fit un dernier salut puis exécuta un dernier demi-tour de toute beauté, un classique à montrer dans toutes les écoles militaires, puis, se dirigea à grandes enjambées rigides vers la sortie du bureau de son supérieur. Les yeux fermés, il s'attendait déjà à la suite des évènements...

-Ah oui, Colonel, une dernière chose... Murmura Garp, si tant est que ce terme collait au personnage sachant qu'il fit sursauter le pauvre officier. Ahem..Pas un mot à Sengoku hein ? Vous savez comment il est ce vieux grincheux ! Mwahahaha

-Comme d'habitude mon Vice-Amiral, soupira le colonel qui tourna définitivement les talons pour retourner mettre en ordre les tonnes de dossiers en retard. Bien qu'étant affecté sous les ordres de son idole, il espérait au plus profond de lui d'avoir un jour la chance d'être muté loin de toute cette anarchie....

Garp enfila rapidement son manteau à galon. Bien qu'étant certain de l'identité de ce mystérieux invité, il semblait tout de même troublé. Que pouvait-il bien faire par ici...Se montrer en public était le comble de l'inconscience. Quoiqu'il en fut, il devait se hâter, si jamais on apprenait l'existence de cette rencontre, il y aurait encore beaucoup de tumultes pour pas grand-chose. Depuis la mort de cette vieille canaille de Roger, Garp était submergé de travail. Une vague de piraterie avait déferlé sur le monde et le Gouvernement ne savait plus où donner de la tête, on l'envoyait traquer tel ou tel pirate de seconde zone... Le bon vieux temps lui manquait...Ces bleubytes n'avaient pas le panache des pirates de naguère... C'est la tête dans ses souvenirs qu'il franchit -non sans avoir préalablement bousculé une demi-douzaine de gardes, renversé trois ou quatre guéridons et bien sûr arraché une porte qui était supposée être ouverte- le grand porche du Bastion où il était affecté depuis quelques semaines. Quand tout ceci serait fini il faudrait penser à faire retaper cette vieille porte songea t'il...Un bon marine répare toujours ses erreurs !

L'air frais de cette fin de journée printanière ragaillardit un peu le vieil officier. A présent, il marchait à grand pas en direction de la grève empruntant un petit chemin de traverse à l'orée d'une forêt verdoyante. Autant tenir tout cela le plus secret possible. Le littoral de ce côté de l'île était très accidenté. Une imposante barre rocheuse protégeait de toute attaque pirate et les vagues venaient se briser sur de gigantesques rochers acérés qui constituaient une large bande sur quelques lieues. Sous une falaise abrupte de pierre blanche,dans un renfoncement de la roche se trouvait un mince banc de galets qui était le seul point d'accostage possible pour une petite embarcation. C'est à cet endroit pour le moins chaotique entre écume et embruns que le mystérieux inconnu attendait. A l'approche de Garp -l'approche était un concept fluctuant pour un individu tel que le vice-amiral, disons qu'il s'agissait plutôt d'une marche forcée d'un bataillon de deux cents hommes- l'individu en noir se releva et attendit patiemment. Garp arriva tel... lui-même... Pas le moins essoufflé du monde, un petit sourire en coin; toujours aussi satisfait de se savoir autant en forme.

-Eh bien, si je m'attendais à ta venue! On peut dire que tu n'en rates pas une en ce moment ! Même cette andouille de Sengoku ne parle que de toi !

Sans prévenir Garp laissa tomber au sol son pardessus et d'un mouvement d'une vitesse inouïe, indétectable pour un œil non averti, fonça sans crier garde vers l'inconnu, le poing brandi en avant en hurlant.

Et c'est quoi ces façons?? On ne me salue même plus comme il se doit ?? Prends ça ingrat !!

***FIST OF LOOOOOVE***


Le coup surpuissant de Garp ne trouva pas la cible escomptée et termina sa course une cinquantaine de centimètre sous la surface du sol en ayant préalablement pulvérisé un rocher de la taille d'une chaloupe... En effet, l'homme en noir avait élégamment esquivé le coup du vieux briscard d'un tour sur lui-même, dans un bruissement de sa pèlerine. Dans un ballet de mouvements d'une rapidité exceptionnelle, l'individu se déplaça non loin de Garp qui était en train de s'épousseter la manche dans un sourire. Abaissant sa capuche laissant apparaître son visage, il lança à Garp un regard emplit de lassitude. On pouvait voir sur son visage la même bouche carnassière que celle du Vice-Amiral, une chevelure d'un noir de jais, longue et en bataille qui claquait au vent. Et détail plus que notoire, un étrange tatouage parcourait la partie gauche de son faciès, du front à la pointe du menton .

-Tu sais aussi bien que moi que tes vieux tours ne fonctionnent plus sur moi Père...

-Allons, allons, comment vas tu fiston, tu aurais pu donner de tes nouvelles à ton vieux père quand même Mwahahah ! Tu as l'air aussi frais qu'un planton! Si Sengoku savait que tu étais devant moi, Bwahaha, j'aimerais voir sa ganache ! Mwahaha! Mais dis-moi, il est rare de t'apercevoir ces temps-ci! M'est avis qu'il se trame quelque chose pour que tu oses te montrer surtout dans une base de la Marine !!

-Père, je n'ai pas beaucoup de temps, j'ai trop de choses à régler. La révolte gronde et nous devons nous occuper des préparatifs. Mais passons, je ne suis pas ici pour parler de sujets qui ne te concernent pas. J'ai un service à te demander...


Le ton qu'avait employé Dragon, laissa Garp bouche bée. Autant dire que c'était un événement, rares furent les moments dans la vie de La Poigne qui lui coupèrent le sifflet.

Son fils, Dragon, était parti il y avait déjà trop longtemps. Depuis la mort de sa mère, de la main d'un agent gouvernemental pour une sombre affaire de conflit d'intérêts, la colère du fils de Garp n'avait cessé de croitre. Au moment de cet assassinat, il s'était promis de venger la disparition de celle qui avait été source d'affection, de protection et d'amour pour un enfant trop longtemps séparé de son marine de père. Bien décidé à combattre le Gouvernement Mondial et ses méthodes abjectes, Monkey D.Dragon s'était érigé en leader de la résistance. Il avait réussi au fil des années à rallier autour de lui un panel pour le moins étonnant d'individus, eux aussi meurtris par un passé douloureux, sous la bannière de l'Armée Révolutionnaire. Depuis quelques temps, leur groupuscule s'agitait ça-et-là dans de petits coups d'éclats, bravant ainsi l'autorité du Gouvernement. Les hauts dirigeants du Monde commençaient de plus en plus à parler du fils du Vice-Amiral et Dragon devenait un réel problème pour eux. Depuis qu'il avait sur sa tête une prime des plus conséquentes, il était devenu une ombre, aussi insaisissable que le vent et aussi craint que la Mort elle-même. Là où il apparaissait, un scandale éclaboussait le blason du Gouvernement.

Cela faisait près de cinq ans que Garp n'avait pas revu son fils. La dernière fois qu'ils s'étaient croisés, c'était sur une petite île de South Blue, une guérilla urbaine avait fait de nombreuses victimes dans la ville principale et on avait fait sauter la petite base de la Marine. Garp avait alors aperçu son fils s'enfuir en lui lançant un dernier regard. Il avait alors préféré fermer les yeux et laisser filer la seule chose qui lui restait sur cette terre, son fils.

Dragon devenait un individu gênant et il ne faisait nul doute qu'il finirait par être un jour ou l'autre l'homme le plus recherché du monde. Garp repensa fugitivement à ce moment, ce moment où il apprit que son propre fils était capable de devenir la personne à abattre. Cette idée, bien qu'angoissante à première vue, l'emplissait d'une certaine fierté. Un rejeton avec du caractère et qui s'accomplissait dans sa propre voie, voilà une chose qui était dans la plus grande veine des Monkey D.

L'éclat des embruns sur son visage ramena Garp à la réalité du présent. Son fils se tenait devant lui, son fils qui était un individu recherché, son fils qui était craint. Et voilà que celui-ci avait bravé les mers pour venir jusqu'à une base de la Marine pour lui demander un service...

-Un service? Ma foi, voilà qui aiguise ma curiosité!! Dis toujours ! Mais ne compte pas sur moi pour t'aider dans tes activités de flibustiers ! Mwah !

Dragon, sans un mot, se désintéressa de son père et retourna lentement vers son embarcation qui tanguait dangereusement sur des flots qui commençaient à se déchainer. Il se pencha précautionneusement et y extirpa un amas de linges. Puis, toujours sans un mot il se dirigea d'un pas lent vers son père qui paraissait de plus en plus intrigué. Sans plus attendre il lui tendit son ballot. C'est avec une profonde stupeur que Garp découvrit son contenu...

-C'est ton petit fils. Il se prénomme Luffy. Comme tu peux t'en douter, je ne peux pas me permettre de le mettre en danger. Un enfant est encore pur, il ne mérite pas de payer pour les actions de son père aussi justes soient elles.

Garp était interloqué. Il tenait l'enfant avec autant de tact qu'il aurait tenu une cornemuse. Pour la première fois de son existence déjà bien remplie, il n'avait rien à dire. Aucun mot n'aurait de toute façon pu sortir de sa gorge nouée par l'émotion. Il faut dire qu'il n'avait jamais été très à l'aise avec les nourrissons. C'était beaucoup trop fragile !!! Garp reporta son regard sur Dragon, mais celui-ci était déjà retourné dans son embarcation et s'apprêtait à repartir nonobstant la mer qui grondait puissamment.

-Je sais que tu prendras bien soin de lui. Adieu Père.

Sans mots dire, mal à l'aise dans cette posture incongrue, avec un nourrisson dans les bras, ne sachant aucunement comment calmer un autre être humain sans lui ôter une demi douzaine de dents, Garp regarda en silence son fils s'éloigner comme il était venu...Seul, comme une ombre. Il ne savait pas quand il allait le revoir ni ce qu'il allait advenir de lui. Quoi qu'il en soit, c'était son fils, un Monkey D. , il n'y avait pas de soucis à se faire pour lui....

Garp resta un moment seul, dans ce décors apocalyptique. La nuit tombait et les vagues se faisaient de plus en plus violentes. Les embruns fouettaient le visage de l'officier et le nourrisson était terrorisé. Garp tenta un geste affectueux en voulant regarder de plus près cette petite chose. Il ne devait pas être bien âgé, mais déjà une petite tignasse noire se dressait au sommet de son crâne.
Après tout, c'était son petit-fils. Mais pour l'instant, il fallait réagir. Action, réaction. Une base de la Marine n'était pas un endroit pour un bébé, il fallait lui trouver un endroit paisible. C'était tellement évident que Garp éclata de rire. Il allait emmener le petit sur East Blue, à Fushia ,il connaissait là-bas une vieille connaissance qui serait à même de l'épauler pour s'occuper du petit et le maire de cette petite ville était une personne de confiance.

Soulevant le bébé à hauteur du regard , il le balança comme un hochet.

-Luffy hein ? Tu m'plais déjà! Un futur vrai matelot ça ! Tu vas Mmpfh....

Le petit pied du bambin fut surprenant. Même le vieux Garp c'était laissé surprendre et c'est avec un joli bleu au-dessus de la lèvre qu'il reprit le chemin de ses quartiers. Il était resté absent bien plus longtemps qu'il ne l'aurait escompté. Un marine se doit d'être ponctuel! L'enfant sous le bras, comme un vulgaire sac à pommes de terre, il se retourna un bref instant, scrutant les ombres, il savait que la prochaine fois qu'il croiserait son propre fils, il devrait sûrement l'arrêter lui-même. La Justice par dessus tout... Les nuages commencèrent à s'amonceler et la pluie tomba dru, le paysage entier devint une aquarelle délavée. Le son des gouttes s'écrasant avec fracas sur le sol devenait assourdissant. Pourtant, au loin, résonna une voix tonitruante....

- J'tai déjà raconté le jour où Roger et moi on s'était retr...Mmphh ! Hey mon nez ! Mwahahah, BWAHAHAHAH! T'es un bon p'tit gars toi !! MWAHAHAHAH




************************************************************************


Dernière édition par Tristelune le Mar 2 Fév - 22:40, édité 3 fois
avatar
Monkey D. Garp
La poigne
La poigne

Localisation RP : East Blue
Rang/Grade : Vice-Amiral
Supérieur : Sengoku le Bouddha

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par William Morgan le Mar 2 Fév - 12:04

Je ne dirai qu'un seul mot : FÉLICITATIONS !

C'était magnifique.

/me essuie une petite larme.

Désolé, je sais que je ne devrai pas poster ici mais en même temps il fallait que je le dise, ou plutôt que je l'écrive. La première partie est tout simplement délirante, on reconnait totalement Garp. Et la seconde nous éclaire, d'un point de vue tout à fait Garpesque, sur un moment important de l'histoire.

Que le "Fist of Love" soit avec toi !
avatar
William Morgan
Red Will
Red Will

Localisation RP : South Blue
Rang/Grade : Vice-Capitaine
Supérieur : Brask Roc

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Shinryuji le Mar 2 Fév - 12:48

PAPYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY !!!!!
Content de te voir !!!!

Joli présentation ! j'adore !!!!
avatar
Shinryuji

Localisation RP : Water Seven
Rang/Grade : Capitaine

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Serviteur du Jeu Mort le Mar 2 Fév - 22:09

Hem... Double Pingouin Kick !!! *dégage les deux zigotos du topic*

voila, place est faites pour l'arrivée de ma royale personne Mr Red


Bon, j'ai pris le temps de lire ta fiche, comme tu as pu le remarquer Mr Red

Alors j'ai pu nettement apprécier ta façon de voir Garp, et encore plus celle de le jouer. Tu te demandais si tu serais à la hauteur? la réponse est un solide oui ... ce qui ne me surprend guère!

J'aurais par contre apprécié le fait d'insister aussi sur son sens du devoir en tant que marine. Tu parles souvent de son esprit de famille, mais celui qu'il honore envers la marine est assez important également.

Ensuite, pour ton style d'écriture tu as été digne d'un bon niveau 6, et je reconfirme celui ci. Et je pense qu'en prime cela est le niveau qu'est sensé avoir Garp... mais après ce n'est que mon opinion et on ne parle pas du fidèle marine qu'il est, mais de la joueuse qui va l'interpréter avec brio, m'est avis!

Sur ce, je vote donc pour une validation de level 6.

Reste à voir l'avis de rebelle, vu qu'elle a dit qu'elle passerait après mon passage.


Sinon... j'ai vraiment rigolé durant cette lecture, et étant un fan de ce personnage, c'est plutot bon signe quant à ton interprétation.
avatar
Serviteur du Jeu Mort
Maître Pingouin
Maître Pingouin

Localisation RP : derrière toi, une faux à la main
Rang/Grade : shinigami sama

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Monkey D. Garp le Mar 2 Fév - 22:46

Merci cher Maudit. je suis ravie que tu ais apprécié !

Concernant ta remarque , elle est tout à fait pertinente. J'avoue en effet, après rerererelecture avoir delaissé un peu ce côté de notre bon vieux Garp.

J'ai effectué de petites modifs et de courts rajouts qui devraient te contenter .

Dans l'attente des autres guides, je vous embraaaAAAaaaasse !!!!!!
avatar
Monkey D. Garp
La poigne
La poigne

Localisation RP : East Blue
Rang/Grade : Vice-Amiral
Supérieur : Sengoku le Bouddha

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Maître du Jeu Rebelle le Jeu 4 Fév - 22:21

Bravo!

Ton RP, il n'y a pas de doutes, nous offre la vision telle que l'on imagine de Garp ^^
Malgré quelques rares fautes, tellement rares que je devrais peut-être les souligner bien que je n'en n'aie pas l'envie, j'opte pour le niveau 7. Parfois certaines phrases semblent succinctes et quelques virgules auraient pu être ajoutées mais le niveau est là ^^

Bon jeu en RP alors, tu es validée!
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Serviteur du Jeu Mort le Jeu 4 Fév - 22:30

bravo à toi tu as réussie à monter à 7

bon jeu ^^
avatar
Serviteur du Jeu Mort
Maître Pingouin
Maître Pingouin

Localisation RP : derrière toi, une faux à la main
Rang/Grade : shinigami sama

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Monkey D. Garp le Jeu 4 Fév - 22:32

Merci beaucoup Smile

En espérant me montrer digne de la confiance !
Fichues fautes ! /boulet de canon sur Lorenzo Lamas !

Merci pour les conseils Maudit !!! je suis toute contente !!!
Bisous bisous !!
avatar
Monkey D. Garp
La poigne
La poigne

Localisation RP : East Blue
Rang/Grade : Vice-Amiral
Supérieur : Sengoku le Bouddha

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monkey D. Garp

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum