La faim justifie les moyens

Aller en bas

La faim justifie les moyens

Message par Ryû Yasai le Dim 7 Fév - 15:27

La nui était tombée sur east blue. Le ciel nuageux empêchait les astres s'illuminaient cette obscure veillée. Las de son repos journalier Yasai regardait le bateau avancer, épousant les courbes marines. Tout à coup, une musique festive arriva aux oreilles du jeune garçon. Chibi endormi sur la mât ne fut pas perturbé par la mélodie. Yasai braqua le gouvernail en direction du son mélodieux. Il ne tarda pas à découvrir un navire de plaisance, où une population mondaine jouait des plaisirs du luxe d'un bateau de croisière. Une fois abordé, notre héros escalada le navire pour rejoindre les festivités. Comme à son habitude c'est près du buffet que le garçon porta son intérêt. Un membre de l'équipage l'interpella soudainement :
-Hé petit, pourquoi as tu quitté ton poste, et de quel droit touches tu à la nourriture des invités, tu seras sévèrement puni quand nous ferons escale à shell town! Retournes à la cale!
Yasai ne compris pas vraiment la situation, mais dans son esprit les réserves de nourriture devaient se trouver à la cale, il décida donc de descendre en obéissant à la sommation du marin.

Malheureusement le spectacle fut tout autre. De jeunes enfants étaient enfermés là, à ramer de force sous les coups de fouet battant d'un individu. Les petits étaient affaiblis par le dur labeur qui leur était imposé, et nul doute que leur situation relevée de l'esclavagisme, au profit des gens fortunés. Mais cette analyse échappa à Yasai pensant que ceux ci s'amusaient à ramer. Il se joint donc innocemment à eux pour ramer de plus belle. Un petit garçon à bout de souffle était assis à coté de lui. Le bruit de son estomac affamé couvrait le bruit des claquements de fouet. Yasai sortit un morceau de pain qu'il avait gardé du buffet et le donna au garçon qui s'empressa de le dévorer, remerciant activement son sauveur. Yasai heureux d'avoir réconforté son voisin accéléra la cadence, ce qui créa un déséquilibre du bateau qui se mit à tourner sur lui même. L'embarcation où dormait chibi étant attachée au navire, la rotation le réveilla, et il s'envola aussitôt avoir constaté l'absence de Yasai, à sa recherche. Pendant ce temps la manœuvre avait provoqué la colère du tortionnaire de la cale, qui abattit son courroux sur le responsable. Etonné par le coup porté, le pirate eu juste le temps de laisser le fouet s'enrouler autour de son bras et le saisi par la main. Chibi attiré par les cris des enfants rejoint aussitôt son camarade. Bien plus observateur il comprit aussitôt la situation et s'empressa de l'en avertir. Yasai fut choqué de découvrir une telle chose. Il se mit alors dans une rage noire. Tirant d'un coup sec sur le fouet qui l'entravait, il rapprocha son adversaire de lui et, profitant de cet élan, lui assena un coup de poing au visage, mettant le malheureux au tapis.

Il libéra les enfants de leurs chaines et montèrent tous à l'étage. Les gamins se ruèrent sur la nourriture, sous les regards outragés des invités. Soudain le capitaine du navire, arriva sur les lieux, les enfants semblaient terrorisés par sa présence. Le gaillard pris yasai par le col de sa veste, pour lui faire quitter le sol. Celui ci se laissa saisir sans opposer de résistance. Les yeux fermés il ordonna à l'homme de le lâcher et de libérer les enfants. Suite au refus, il saisit les avants bras de son adversaire et exerça une pression si forte que l'homme dû se résoudre à se dé-saisir de lui. Visiblement le capitaine était plus un homme d'affaire que de combat, et il envoya le personnel de sécurité s'occuper de l'intrus. Les mains et les bras tendus vers le ciel, d'un cris puissant il lança son dragon claws qui terrassa la faible force qui lui était opposée, et endommagea légèrement le navire. La foule apeurée, composée essentiellement de bourgeois, se jeta à la mer poussée par un instinct de survie. Le navire était donc maintenant composé exclusivement des enfants et de leurs sauveurs, yasai et chibi. Le comble de la chance fut la vue d'une terre proche à quelques mètres de là, où les enfants allaient pouvoir commencer une nouvelle vie. Impatient ils sautèrent à mer, pour rejoindre le rivage, Yasai fit de même, mais fouilla avant le navire à la recherche de nourriture, et jeta son dévolu sur ce qu'il prit pour une grosse citrouille blanchie qu'il emporta dans son échappée.

Comme à son habitude il laissa le navire de croisière finir sa vie sur les récifs. Heureusement l'impact préserva la petite embarcation de yasai qui était attelé au gros navire. Les enfants pensèrent que leur sauveur et son navire leur avaient été envoyé par les fées, qu'ils priaient chaque soir, ils baptisèrent donc le bateau le "fairy ferry". Yasai et les garnements arrivèrent donc sur l'île inconnue sans savoir ce qui les attendait. Les panneaux qui ornaient les murs de la ville indiqués le nom de shell town. Yasai chercha un endroit qui pourrait accueillir les enfants. Un petit bar à moitié désert, tenue par une femme sembla être l'endroit adéquate selon lui. Mais ce moment de tranquillité fut interrompu par l'arrivé d'hommes de la marine. Ceux-ci avaient été alerté par les bourgeois naufragés qui avait réussi à atteindre le port à la nage. La bataille semblait inévitable. Yasai se saisit de la grosse citrouille ramassée sur le navire et croqua d'un coup sec dedans. Mais l'objet n'était en réalité qu'un coffre en forme de légume, où était dissimulée la recette du commandant, de 1000 berry. Malheureusement cet argent ne serait d'aucun secours pour le moment, chibi sans saisit donc pour le mettre à l'abri durant le combat. Les enfants apeurés s'était réfugié derrière le comptoir en attendu l'issu du futur affrontement.
avatar
Ryû Yasai
Ryûjin
Ryûjin


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Masamune Kyoshiro le Lun 8 Fév - 3:01

Masamune venait d'arriver un peu comme une fleur sur cette ile. D'après ses derniers souvenirs, il c'était endormis sur un navire qui voguait vers une destination inconnus. Lui qui croyait naviguait sur Grand Line, il se retrouva sur East Blue. Les marchand le jeta a la mer non loin d'une petite ile. Masamune voulant faire le diplomate échoua et se prit une pomme en pleine figure pour le faire taire. Compris que cela ne servait a rien, il prit la direction de l'ile en question.
Masamune se mit sur la plage et se séchât comme il put. Puis après être bien sec, il s'endormis sur la plage. Les vagues, le sable fin ainsi que l'odeur iodé de la mer ne pouvait que le faire s'endormir. Le matin venu, le soleil vint chauffer Masamune pour le réveillé en douceur. les rayons du soleil du matin était appréciés de l'épéiste solitaire. Il commença sa journée par mangé quelque fruit trouvé dans les environs de la plage. Après ce petit déjeuner improvisé, il commença par fouiller les alentours afin d'y trouver des habitants.

Après quelques heure a fouiller, il tomba sur un village. Il se promena dans la ville afin de trouver un endroit chaleureux ou se poser. Avant de trouver cette endroit fort apprécier de Masamune, il demanda comment s'appelait cette ile.


Masamune: "Hé vieille homme, comment s'appelle cette endroit?"

Vieille homme: "Tu te trouve a Shell Town. Encore une chose? Appelle moi encore vieille homme et je vais te faire passer l'envie de me traiter ainsi.

Le vieille homme continua son chemin en laissant Masamune en plan au milieu de la rue du village. Il continua son chemin et essaye de mieux connaitre l'endroit ou il se trouvait. Après avoir bien fouillé l'ile et s'être perdue plus d'une fois, il fit une longue sieste. Il se réveilla et constata que la nuit était tombé. Il retourna en ville et ne trouva qu'un petit bar désert tenu par une femme. Masamune s'installa dans un coin et commanda du Rhum.
Après un court instant, un homme entra dans le bar accompagné par plusieurs enfant qui semblait terrorisé, fatigué et affamé. Quelque instant après, des marines entra dans le bar menaçant l'homme et les enfants. Masamune bu son rhum d'un trait et se leva. Il prit la direction de l'homme faisant face seul au marine. Sans se montrer Yasai, il parla aux Marines.


Masamune: "Je ne supporte pas qu'on touche aux enfants. Si vous voulez vous battre, je serais votre homme".
avatar
Masamune Kyoshiro
Mugen Itouryuu no Otoko
Mugen Itouryuu no Otoko


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Ryû Yasai le Lun 8 Fév - 19:17

Yasai eut la surprise d'avoir le soutient d'un client du bar. Celui-ci était assez grand bien que mince, et semblait jeune malgré le fait que ses cheveux soit blanc. Yasai se rappela de ses déboires avec la marine sur l'île fushia. Il savait que dans le fond la marine protégeait les gens à sa manière et s'occuperait surement des enfants. Agissant dans la précipitation il saisit le grand bonhomme par le col et le tira vers la sortie en direction de son bateau.
-Moi c'est RYÛ yasai, mais tu peux m'appeler RYÛ. J'ai déjà eu des problèmes avec ses gars, ils sont pas commode alors on lève le camps, et t'en fais pas pour les enfants ils sont en sécurités.
Arrivé au Fairy ferry, yasai lâcha l'homme et lui dit :
-t'as l'air fort, je fais un voyage pour rencontrer des hommes puissants et accomplir mes rêves, si tu veux te joindre à nous monte à bord mais fais vite avant qu'il nous rattrape!J'aurai préféré me battre mais chibi aurait fait des siennes...
Chibi détacha les bornes d'amarrages pendant que yasai hissé les voiles.
avatar
Ryû Yasai
Ryûjin
Ryûjin


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Masamune Kyoshiro le Lun 8 Fév - 20:11

Masamune regardait les marines avec un regards des plus furieux. L'homme sage qu'il est peu vite changer en une personne des plus terrifiante si on s'en prend a des enfants. Il était vraiment prêt a foncer dans le tas et leurs faire regretter de s'attaquer a des enfants innocents. Au moment ou il allait charger les marines, il sentis quelqu'un lui agripper le col et le tirer. Avant même qu'il réagisse, il se trouva dehors, tiré de force par l'inconnu.

Masamune: LLaaaaccchhhhheee mmmmoooooiiiiiii.......

Les marines les regarder un peu décontenancé et continuèrent leurs affaires... C'est a dire courser les deux individus. Il s'arrêtèrent et Masamune le regarda assez froidement.

-Moi c'est RYÛ yasai, mais tu peux m'appeler RYÛ. J'ai déjà eu des problèmes avec ses gars, ils sont pas commode alors on lève le camps, et t'en fais pas pour les enfants ils sont en sécurités.

Masamune: J'aurais pus les battres sans problème.... Si tu me dis que les enfants sont entre de bonne mains, alors sa me va.... Je me nomme Masamune Kyoshiro mais appelle moi Masamune.

Ryu l'emmena vers son navire qui avait une certaines allure. Depuis qu'il joue le vagabond, il a toujours voyagé dans les calles des navires marchands... Pas très marrants les voyages....

-t'as l'air fort, je fais un voyage pour rencontrer des hommes puissants et accomplir mes rêves, si tu veux te joindre à nous monte à bord mais fais vite avant qu'il nous rattrape!J'aurai préféré me battre mais chibi aurait fait des siennes...

Masamune: *mes rêves....* J'accepte ton offre mais je n'ai plus vraiment de rêve a réaliser. Je te suivrai Capitaine mais n'essaye pas d'interférer dans mes futurs combats ou je risquerais fort de te tuer.

Le regards de Jin avait prit des airs plus que terrifiante. Il monta sur le navire et reprit son air de gentil samurai et aida aux manoeuvre du navire.
avatar
Masamune Kyoshiro
Mugen Itouryuu no Otoko
Mugen Itouryuu no Otoko


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Ryû Yasai le Lun 8 Fév - 20:30

Masamune: J'accepte ton offre mais je n'ai plus vraiment de rêve a réaliser. Je te suivrai Capitaine mais n'essaye pas d'interférer dans mes futurs combats ou je risquerais fort de te tuer.
-bienvenue à bord alors! T'inquiètes pas on se battra tous les deux quand on aura le temps si tu veux même , dit yasai en éclatant de rire, puis il s'approcha de masamune pour lui dire à l'oreille :
-je me serais bien occupé de leur cas aussi mais chibi, l'oiseau qui traine sur le mat, nous aurait stoppé...il est plus costaud qu'il parait et très têtu mais la prochaine fois on fonce dans le tas quoi qu'il arrive!
allez c'est parti pour la prochaine île montre nous la route chibi!

Le bateau pris le large doucement s'éloignant peut à peu de shell town
avatar
Ryû Yasai
Ryûjin
Ryûjin


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Masamune Kyoshiro le Mar 9 Fév - 15:33

Ryu s'approcha de Masamune et lui dit en éclatant de rire.

-bienvenue à bord alors! T'inquiètes pas on se battra tous les deux quand on aura le temps si tu veux même

Masamune: Je ne me bats uniquement pour protéger ceux qui en ont besoin et pour me défendre. Mais par contre je peux très bien te découper si tu interfère dans un de mes combats. Twisted Evil

-je me serais bien occupé de leur cas aussi mais chibi, l'oiseau qui traine sur le mat, nous aurait stoppé...il est plus costaud qu'il parait et très têtu mais la prochaine fois on fonce dans le tas quoi qu'il arrive!

Masamune ce demandait comment un oiseau pouvait être si fort??

allez c'est parti pour la prochaine île montre nous la route chibi!

Masamune: *Pratique cette oiseau en fin de compte. Un navigateur sa nous aidera bien pour avancer*. Dit moi Ryu?! avons nous des provisions pour la traversé jusqu'à la prochaine ile?
avatar
Masamune Kyoshiro
Mugen Itouryuu no Otoko
Mugen Itouryuu no Otoko


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Ryû Yasai le Mer 10 Fév - 18:02

Masamune souleva un problème intéressant. Les vivres qui restaient sur le bateau n'étaient suffisante que pour une personne. Yasai révéla donc la triste vérité. Le groupe avançait dans la direction de la prochaine île en espérant que la route serait courte ou qu'il trouverait à manger rapidement...
avatar
Ryû Yasai
Ryûjin
Ryûjin


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La faim justifie les moyens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum