Perdu en mer

Aller en bas

Perdu en mer

Message par Andrew Jackson le Ven 12 Fév - 1:26

Perdu en mer

Ceci fait suite à mon Test RP

- Andrew Jackson
- Les hommes-grenouilles

Le soleil entamait sa phase ascendante et illuminait la mer calme. Les rayons faisaient scintiller l'eau et se reflétaient sur le visage d'un Andrew Jackson encore endormi.
Il se réveilla petit à petit malgré le bercement incessant des vagues. Il était en plein milieu de l'océan et rien ne se profilait à l'horizon. Andrew perçut soudain un air de musique entraînant et gaie, pourtant à peine audible.
Une fête semblait se dérouler à quelques lieues. Andrew se leva d'un bon et scruta l'espace qui l'entourait. Il ne parvint pas à distinguer quoi que ce soit et le concert finit par s'estomper. Comme à son habitude notre marin n'avait pas la moindre idée de l'endroit où il se trouvait et de plus, avait entrepris son voyage sans la moindre carte. Jackson réalisa à cet instant qu'il aurait dû en emporter une et devra se montrer plus malin à l'avenir. Il ne pouvait se diriger qu'à l'aide du soleil. Ses quatre années au sein d'un équipage pirate lui permirent d'acquérir certaines connaissances nautiques. Il avait pris la direction de l'est sans savoir pourquoi. Son instinct sûrement...

Une nouvelle mélodie vint siffler à ses oreilles l'arrachant à ses pensées. Troublé, il observa à nouveau les environs avec la plus grande minutie, tant et si bien qu'il plissa un maximum les yeux pour tenter de voir au-delà de la normale. Toujours rien. Sans doute était-ce le fruit de son imagination. Comme toujours, son ventre se mit à gargouiller et sentit alors le creux qu'il avait dans l'estomac. Sans réfléchir il plongea dans l'eau d'un bleu intense, avec l'intention d'y harponner un poisson à l'aide de sa lance. Ses réflexes de chasseur et de pêcheur ne tardèrent pas à refaire surface et il n'eut par conséquent aucun mal à attraper de quoi se sustenter. Heureux, il remonta rapidement à la surface et brandit fièrement au dessus de sa tête, sa lance au bout de laquelle était plantée sa prise. Tout à coup, il se figea. La musique retentit à nouveau dans les airs mais de manière plus distincte cette fois-ci. C’est alors qu’un brochet géant surgit des profondeurs et se dressa derrière Andrew. Il entendît le grognement de la bête et son souffle putride fouetter ses cheveux mouillés. Le monstre marin était colossal, sa gueule arborait de grandes dents pointues et était muni d’une carapace faite d'écailles brillantes grises. Un aileron dorsal strié ornait dignement ce poisson géant. Jackson se retourna et eut à peine le temps de prendre conscience de la situation. Le brochet se rua sur lui. Alors que notre homme s'apprêtait à se défendre, un bruit familier lui secoua les esgourdes. En effet ce bruit il le connaissait grâce à son expérience dans la piraterie. C'était le son que faisait un boulet de canon toute juste tiré. Le projectile heurta de plein fouet le gigantesque poisson, puis un deuxième, un troisième et même un quatrième vinrent le toucher. La bête prit la fuite de peur d'y laisser des écailles.

" Ouf! Je m'en suis sorti! "

Pensa Jackson.

Une fois la fumée dissipée, il vît un bateau approché, accompagné d'une fanfare qui jouait joyeusement. Il était heureux car ces marins l'avaient sauvé d'une issue qui aurait pu lui être fatale. Les hommes présents sur le pont étaient en fait des hommes-grenouilles musiciens. Il y en avait un avec une basse, un second avec une trompette, deux autres jouaient de la guitare et un dernier se tenait assis derrière une batterie. Il en remarqua un dernier qui faisait du triangle depuis le nid de pie.

Un des membres de l'équipage interpella Andrew :
" Bonjour à toi l'ami, tu l'as échappé belle! "

" Je vous remercie, mais j'aurais pu en venir à bout"


"Soit, montes à bord, nous avons de quoi satisfaire ton appétit et étancher ta soif"

Ce n'était pas dans son habitude de faire confiance aux gens mais Andrew se dit qu'il n'avait rien à craindre vu qu'ils lui avaient sauvé la vie. Il resterait cependant vigilant.

" Je veux bien mais nous cuirons le poisson que j'ai attrapé aussi alors!"

" Ahaha bien évidemment"
Répondit l'homme-grenouille d'un air amusé en dépliant l'échelle de corde.

Le pirate monta à bord de la caravelle composée de deux petits mâts et d'une proue semblable à un amphibien. Le navire ne possédait que quatre canons, deux de chaque côté.

"Je me présente, Froggy Croaneau, capitaine de ce navire et voici mes compagnons."¨
Poursuivit-il en désignant les musiciens, le navigateur et enfin le canonnier qui l'avait sauvé."

"Vous êtes des pirates?"
S'interrogea Jackson sur ses gardes

Les marins s'arrêtèrent de jouer et furent pris d'un rire s’apparentant plus à un croassement.

"Non, nous sommes des musiciens qui parcouront la mer, enchaînant morceaux sur morceaux pour divertir tout être vivant : qu'ils soient oiseaux, hommes ou poissons. Et parfois il arrive que nous venions en aide à des matelots en détresse comme toi. Les canons ne servent qu'à nous défendre face à ceux qui n'entendent pas notre mélodie ou à éloigner les monstres marins"

Dit Froggy

"Mais vous êtes des grenouilles!"
Renchérît le pirate

" Crrocrooo, des hommes-grenouilles!"
S’offusqua légèrement son interlocuteur

Andrew le regarda d'un air vide, signe qu'il ne comprenait pas. L'amphibien ne sembla pas le remarquer et l'invita alors à entrer dans la cabine pour dîner. Le repas s’avéra copieux et Jackson se remplit tellement la panse qu'il ne pu s'empêcher de lâcher un rot, déclenchant ainsi un rire collectif. Notre compagnon n'avait jamais rencontré de telles personnes et une question trottait dans sa tête. De mémoire, il n'avait jamais rencontré quelqu'un prêt à l'aider et de gentil avec lui. Il se demanda comment cela se pouvait-il. Il s'empressa alors de leur poser la question.

" Pourquoi vous faites tout ça pour moi? Pourquoi être si gentil avec moi? Vous ne me connaissez même pas"


Le capitaine sourit et répondit:
" Nous sommes un peuple pacifique et nous vivons pour la musique. Nous aimons la partager avec tout le monde pour apaiser les coeurs et qui sait, ramener la paix."

Jackson leur sourit bêtement car il n'avait pas compris tous les mots qui avaient été dit mais il les trouvait sympathiques. Il était, maintenant, totalement à son aise.

"Je vous aime bien les grenouilles"

Dit-il en riant

"HOMMES-GRENOUILLES"
Reprirent-ils en cœur

Andrew riait. Ils chantèrent et firent la fête une bonne partie de la nuit.

"Maintenant, va te reposer, nous te déposerons sur l'île la plus proche avec quelques provisions mais tu devras te trouver une nouvelle embarcation. Nous n'y parviendront que demain dans la matinée."


L'aube arriva trop vite aux yeux de Jackson qui avait du mal à se remettre de la veille. Il prît congé de ses sauveurs et posa pied à terre dans un port à l'air tranquille. Il se retourna pour faire un dernier adieu à ses compagnons d'une nuit et entendît un son mélodieux s'élever depuis le navire.

"Au revoir les grenouilles et merci encore"

Cria-t-il

" HOMMES-GRENOuilles!!!!"
Crièrent-ils en s'éloignant

Notre aventurier tourna les talons et entreprit sa marche vers le centre de la ville.
avatar
Andrew Jackson
La main froide
La main froide


Feuille de personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum