Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu au Trésor le Jeu 27 Mai - 23:05

En cours de lecture ^^ ne t'inquiète pas !




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu de Loi le Sam 29 Mai - 13:54

Fiou...

Tu es un grand malade Zénith, il faut que tu le saches.

Ceci étant dit, j'ai réussi à lire l'intégralité de ton roman et je ne pense pas pouvoir trop critiquer. Il y a du bon et du moins bon (dis comme ça ça parait très con) mais tu arrives à faire vivre ton personnage, à nous faire ressentir ses émotions, sa souffrance.

En bref : style d'écriture très efficace, belle prose, quasiment aucune faute, personnage bien interprétée.

Je propose un niveau 7 malgré le fait que tu n'aies strictement rien compris à ce qu'on attendait pour une fiche. Cela dit si le Men In Black suivant préfère un 6, je n'y verrai pas d'objection.

Cependant une petite question : au vu du passif (très conséquent) de ton personnage, que vas tu bien pouvoir faire une fois validé ? Un duel mythique avec Olog peut être...

Toujours est il qu'il est désormais temps pour toi d'entrer dans le merveilleux univers d'OPR ! Validez le nom d'un code de Loi !
avatar
Maître du Jeu de Loi
Avocat du diable
Avocat du diable


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Olog'Haï le Sam 29 Mai - 15:32

Plop,

j'suis toujours partant Mr Red

A côté de ça, a part quelques incohérences/petite-choses-"impossibles" j'aime bien et j'ai pas fini de lire [en même temps, j'ai pas assez de temps pour faire tous les RPs que j'suis sensé alors...]

Sur ce, à très vite en RP.

Olog' - Dead Dude
avatar
Olog'Haï
Ke Otmhar Ni'Ethün
Ke Otmhar Ni'Ethün

Localisation RP : A l'autre bout du fusil...
Rang/Grade : --
Supérieur : --

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Narnak le Sam 29 Mai - 18:03

Pas de RP test hors histoire, du coup ?

P'tain, s'il suffit de pondre un roman que seuls deux gusses liront, parce qu'ils sont obligés, pour éviter ça...

(HUMOUR)

Sarcastique, certes, mais.

Et pas pour le test RP de toute façon.



My pulley don't like people laughin'.
avatar
Narnak
L'Acide
L'Acide


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Zénith Ares le Sam 29 Mai - 18:23

"Tu es un grand malade Zénith, il faut que tu le saches."

J'avais prévenu.

En tout cas merci pour la semi-validation. Pour ce qui est de ce que je vais faire en rp, je fais confiance au monde de One Piece et à ma propre imagination pour m'offrir de nouvelles (sanglantes, traumatisantes ??) aventures. Je me fais pas de soucis de ce côté-là.

J'avais fait à la demande de Trésor un résumé à la forme voulue, mais je vois que finalement tout le monde se tape mon gros tas de pages.

PS: Un duel contre Olog ?? Il me faut une bonne raison alors. Mais d'après ce que je sais il est sur W7, donc c'est une possibilité.
avatar
Zénith Ares
Le Damné
Le Damné

Localisation RP : Water 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Olog'Haï le Dim 30 Mai - 12:19

Plop,

J'ai lu ton histoire et pour répéter mon précédent post, au final j'ai bien aimé malgré tout ce que je pourrais y redire (en même temps, on aurait des truc a r'dire sur tout l'monde moi compris). Bref, j'vais pas m'jouer critique littéraire.
Par contre j'suis obligé de plussoyer l'camarade qui sens l'jarnak dans le sens ou on est sur un forum RP et que malgré ton aptitude à la narration on t'as pas encore vu en "situation" [point que j'trouve plus important que le reste]. En gros, j'aimerai bien voir si tu es capable de nous faire vivre l'action et de nous plonger la tête dedans.

J'suis certain que tu vas gérer mais c'est par "principe" (SIC).

Olog'

PS : ouaip j'suis à Water entrain de foutre le boxon. On devrait bien trouver le moyen de se croiser.
avatar
Olog'Haï
Ke Otmhar Ni'Ethün
Ke Otmhar Ni'Ethün

Localisation RP : A l'autre bout du fusil...
Rang/Grade : --
Supérieur : --

Feuille de personnage
Points de vie:
800/800  (800/800)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu au Trésor le Dim 30 Mai - 13:46

Je considère son histoire comme post rp et son résumé comme histoire sinon ca va encore nous faire des tonnes de pages pour un post rp, déjà que je n'ai pas le temps de les lire, on a voulu pas suivre la norme des fiches on fera avec mais je jugerai selon cela. Ou alors tu nous fais un post rp règlementaire mais pas plus de 3 pages.




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Zénith Ares le Mer 2 Juin - 16:43

Comme je l'ai dit je sais plus où, il n'y a aucune différence d'écriture entre mes posts RP et mon histoire. Donc oui, je peux sans problème faire un petit RP, mais ça ne donnera aucune autre information. Bien sur, il y des détails à la con sur lesquels je m'appuierais en RP où je ne me suis pas attardé dans l'histoire, mais la façon d'écrire est exactement pareille.

En tout cas, ça ne me posera aucun problème de faire un post RP, j'avais déjà prévu un passage pour l'occasion.

Et puis, aujourd'hui c'est jour de paye, je suis content, j'ai acheté un nouveau PC et j'ai mangé des bonbons alors yopla, le micro va faire un tour en haut !! Mangez de la choucroute, des pâtes et des steacks !!

°Quitte les lieux avant que la folie ne l'emporte et ne le force à écrire des conneries°
avatar
Zénith Ares
Le Damné
Le Damné

Localisation RP : Water 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Kobby le Mer 2 Juin - 17:03

Je n'arrive pas à croire qu'on puisse perdre de l'argent à payer des dingues comme toi, soit dit sans froisser cet emballage de bonbon dont tu parles.
avatar
Kobby
La brindille
La brindille

Localisation RP : South Blue, Gemeylrum
Rang/Grade : Sergent-chef

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maîtresse du Jeu de l'Or le Mer 2 Juin - 17:48

Sacré roman que tu nous a pondu là.

Bien que l'on sorte complètement du cadre histoire / test RP - merci d'avoir fait un résumé à la fin au passage, c'est ce qui s'approche le plus d'une histoire concise du personnage - tu nous proposes un écrit de qualité, avec un style agréable à lire et épuré de fautes d'orthographes, à quelques rares exceptions près. On peut aussi mettre à ton crédit une imagination débordante (les quelques passages un peu saignants raviront les adeptes du genre ), et l'art de communiquer au lecteur les sentiments et émotions de Zénith.

Le niveau 6 semble légitime, le petit doute concernant la manière d'écrire tes RP étant levé par ta dernière remarque, en tout cas en ce qui me concerne.

Sitôt qu'un MJ repasse par ta fiche, tu seras validé,

Bienvenue parmi nous


Dernière édition par Serviteur du Jeu de l'Or le Mer 2 Juin - 18:17, édité 1 fois
avatar
Maîtresse du Jeu de l'Or
Marraine de la Finance
Marraine de la Finance


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu au Trésor le Mer 2 Juin - 18:06

Je mets un droit de véto sur cette fiche, si tu n'es pas capable de différencier un post historique d'un post rp alors que c'est clairement expliqué il va y avoir un gros soucis, ta fiche est gelée en attendant une décision des maitres du jeu.




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu Rebelle le Mer 2 Juin - 23:10

Bienvenu ^^

Etant donné que ça fait un moment que j'étais absent et que je n'ai pas du tout le temps actuellement de lire une telle fiche, je vais te demander simplement de faire un RP. En fonction de ce que tu auras écris, je jugerai si tu rédiges tout à la manière du RP, ou si tu fais l'inverse. La première réponse me plairait nettement plus je tiens à le dire d'ailleurs.

Donc, j'attends de pouvoir lire ton RP avant de décider et je crois que je serai pas le seul, ça dissiperait les doutes de Trésor également on dirait.

Au plaisir de te lire car c'est ce qui semble ressortir des commentaires ^^
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Zénith Ares le Jeu 3 Juin - 1:10

Suite au dernier message de Trésor, je me dois d'éclaircir quelque peu les choses.

Ma présentation est composée de :

-Un texte historique, comme demandé dans les règles, de trois pages qui reprend en résumé l'histoire de Zénith.

-Les descriptions et quelques détails également demandés et de toute façon indispensables.

-Une petite cinquantaine de page, comme ça, essentiellement pour moi et éventuellement quelques fous assez courageux pour se taper la lecture. Ceci n'est en rien demandé mais je l'ai posté quand même. Il ne s'agit pas de l'"histoire" mais d'un complément.

Le complément étant écrit de façon que l'on qualifiera d'RP, le problème était de savoir s'il était nécessaire que selon le protocole habituel je rédige un post RP supplémentaire on non.

Voilà.

Parce que merci bien, je sais différencier un écrit RP du reste. Ça fait déjà deux fois qu'on insinue que je ne suis pas capable de faire bosser trois neurones en même temps et ça m'agacerait presque si je n'avais pas banni l'irritation de mon esprit.

C'est dit (poil au z***)

Maintenant que Rebelle m'a officiellement chargé de rédiger un post RP, je m'y mets.
avatar
Zénith Ares
Le Damné
Le Damné

Localisation RP : Water 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu au Trésor le Jeu 3 Juin - 11:54

La réaction venait du fait qu'après avoir dit " ton résumé sera histoire et le reste ton rp " tu aies répondu " c'est les 2 pareils "

Mais si tu fais un post rp alors il n'y a aucun soucis !


Bon courage pour la suite.




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Zénith Ares le Lun 14 Juin - 13:51

Je passe juste prévenir que le post rp prendra encore un peu de temps à cause de mes problèmes de matos, heureusement bientôt et définitivement réglés.

Donc je n'ai ni oublié ni déserté, c'est juste que j'ai pas les moyens physiques de m'en occuper.
avatar
Zénith Ares
Le Damné
Le Damné

Localisation RP : Water 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu Rebelle le Lun 14 Juin - 14:12

Prends ton temps, on ne va pas te retirer ta fiche, ne t'inquiète pas.
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Zénith Ares le Ven 18 Juin - 14:16

POST RP.


De part leur nature, les mathématiques sont l'incarnation de la certitude. Ainsi, pour un homme tel que Zénith sans cesse assailli par les doutes, elles représentent l'unique lumière à laquelle se fier ne pourrait devenir une erreur. Son érudition ne saurait permettre à l'ex-marine de se plonger dans de longs et difficiles calculs, mais le peu qu'il avait vu de la sciences des nombres l'avait séduit et convaincu de la vérité absolue à laquelle elle permettait d'accéder. Cette vérité, Zénith ne pourrait par le biais de la réflexion arithmétique probablement jamais l'atteindre, mais savoir qu'elle existe lui était suffisant. Pourtant, cette vision philosophique de ce cette science qui ne l'était pas n'avait pas toujours été évidente.

***

"Mais c'est pas compliqué !! Bordel insalubre de fistule moisie !! Tu prend la putain d'intégrale de la deuxième saloperie de fonction, tu la mets à l'exponentielle de sa mère et PAF, t'encules sec ce trinôme à la con et t'obtiens quatre quarante-deux !!"

"L'intégrale ??"

Lâchant sous le coup de la stupeur le stylo qu'il tenait de son unique main, un Zénith de dix-sept ans venait de voir le peu de compréhension qu'il lui restait envers ses études disparaître dans un nuage de grossièreté. Fixant son professeur avec des yeux plus grands que la large fenêtre près de laquelle il travaillait, l'adolescent pouvait d'ors et déjà sentir son cerveau se liquéfier suite à l'explication personnalisée que le vieux Parker lui avait fournie. De son côté, le docteur au juron facile bouillonnait. C'était pourtant simple et évident... du moins pour lui.

"Ben oui nigaud, l'intégrale !! Tu pensais résoudre ça avec un putain de baromètre et de la trigo peut-être ?!"

Son élève restant bouche bée, le doute vint peu à peu ronger l'esprit de l'homme de médecine. Il était pourtant sur que... enfin... quoique... peut-être que...

"On... a bien vu l'intégration, rassure-moi."

Un hochement de négation plus tard et la sénilité marquait un nouveau point contre Alex Parker. Sautant allègrement les chapitres, il venait de poser à son pupille un problème dont le simple énoncé lui était insoluble. Sentant par ce petit et encore fort rare incident que la vieillesse gagnait du terrain et exécrant cette simple idée, le docteur s'emporta.

"Et ben fallait deviner, bon sang !! Je me casse le cul pour que tu saches réfléchir, utilise ta tête tout seul pour une fois, merde !! Barre-toi, la leçon est finie."

La porte de la pièce claqua, et Zénith se retrouva seul avec sa feuille noircie d'erreurs et de calculs improbables en tout genres. Soulagé, le garçon souffla. Que l'atmosphère se détende lui était agréable mais il n'en voulait pas au vieux, sachant pertinemment que son caractère était ainsi forgé. A vrai dire, il redoutait le jour où Alex Parker cesserait d'être grossier. Le simple fait d'imaginer le vieil homme s'exprimer normalement en usant de toute la répartie dont il disposait suffisait à lui donner des frisons dans le dos, et à raison. Mais fort heureusement pour lui, Zénith n'avait rien fait qui puisse s'attirer la redoutable ire de l'exilé de Drum.

Le ciel de Shabondy se présentait alors à l'esprit enfin libre du jeune Ares. Le printemps se préparait doucement à prendre sa place et l'Archipel jouissait d'un climat frais et agréable qui ne manqua pas de tirer Zénith hors de murs qui ne le retenaient plus. Enfilant rapidement une veste, l'ado se précipita sur les chemins du Grove 68. Sa destination était déjà toute décidée. A deux groves de là se trouvait le navire de Toribaka et son équipage, toujours prêts à l'accueillir, du moins quand leur travail le leur permettait. Or, pour le moment, le Pigeon et ses hommes étaient non seulement sur Shabondy mais également libres de toute obligation. Jetant comme à son habitude un regard meurtrier vers le sommet de l'immense muraille rouge en haut de laquelle il avait souffert cinq ans durant, le garçon traversa d'un pas devenu serein malgré son passé agité la distance qui le séparait des bâtiments de la Marine. Il lui avait fallu du temps avant qu'il ne prenne conscience que l'ordre de la Mouette n'était qu'un outil pour les Tenryubitos et ne représentait pas forcément l'inhumanité qui les caractérisait mais c'était aujourd'hui les grands mots de Justice, Altruisme et Force qui résonnait à l'énonciation du nom de l'organisation militaire. Incarnation vivante des valeurs de la Marine, le colonel Toribaka avait d'une main de maître su transformer l'aversion de Zénith en admiration.

Débouchant au Grove 66, Zénith ne tarda pas à repérer sa cible, flottant comme à son habitude non loin des quais militaires. Malheureusement, il ne lui fallu pas longtemps avant de réaliser dans un élan de déception que ses occupants habituels n'y étaient alors pas. Libération d'un coup de pied sa frustration sur une caisse vide qui traînait non loin, l'ado se retrouva seul sans véritablement savoir quoi faire de son temps d'étude devenu soudainement bien trop libre. Heureusement pour lui, l'archipel regorgeait de divertissements en tout genres et mettait notamment à disposition son célèbre parc d'attraction. L'endroit ayant toujours attiré et ravi le garçon à l'enfance sanglante, c'est là que Zénith décida d'amener ses pas.

***

"...alors... file moi ton fric... et t'auras... pas de bobos..."

Un majestueux coup de boule plus tard et un ivrogne en manque d'argent s'en allait bien malgré lui cuver son vin dans un sommeil venu sans doute un peu trop brutalement à son goût. De son côté, l'auteur de la subtile anesthésie continuait tranquillement son chemin, le sourire qui éclairait déjà son visage auparavant s'étirant de plus belle après cette petite rencontre imprévue. Zénih était content, tout simplement. Lui qui avait malgré l'absence de ses amis passé une excellente après-midi rayonnait alors d'une bonne humeur à toute épreuve et à la laquelle se frotter avait valu un dur repos à un gêneur pensant à tort qu'une cible avec une seule main était une cible facile. La nuit s'avançait peu à peu et déjà les premiers poivrots pointaient le bout de leur nez. En envoyer voler quelques uns amusait toujours Zénith mais malheureusement, le bandit amateur mis à part, le retour vers la demeure du vieux médecin se fit sans encombres. Toutefois, la soirée n'était pas encore finie.

Alex Parker n'était pas vraiment du genre à se soucher tôt, il est vrai, mais que sa maison soit plongée dans le noir alors que le soleil venait tout juste de se coucher n'était pas chose courante. Cependant, après sa réaction plus tôt dans l'après-midi suite à son petit incident de mémoire, l'ado ne trouva pas étrange que son tuteur ait alors décidé de se coucher plus tôt. Après tout, peut-être souffrait-il tout simplement d'un manque de sommeil. C'est donc insouciant qu'il ouvrit la porte de chez lui, juste avant que ne s'allume une demi douzaine de bougies et que s'exclament à l'unisson Toribaka et ses hommes :

"BON ANNIVERSAIRE !!"

Laissant tomber son trousseau de clé, Zénith était paralysé par la surprise. D'une part, cette bande d'imbéciles venait de lui foutre les jetons, et même une fois la courte frayeur passée, la stupeur était de rigueur devant cet attroupement inhabituel. Mais surtout...

*Mon anniversaire ??*

Combien d'années s'étaient écoulée depuis la dernière fois qu'on lui avait souhaité ainsi son anniversaire. Sept... non, dix ans... dix ans depuis le fameux « cadeau » de Taka qui lui avait coûté la vie de misère que devait y suivre. Anniversaire... ce mot sonnait alors tellement bizarrement à ses oreilles. Pas un jour il n'y avait pensé depuis son séjour sur l'île déserte où tout repère de ce genre lui était devenu inutile. Mais pourtant, devant les sourires qui se multipliaient devant lui, il sentait la saveur du mot lui revenir en mémoire, comme un fruit qu'il n'aurait pas mangé depuis des années et qu'il goûtait alors de nouveau. En effet... c'était son anniversaire... et...

"Eh oh !! Redescend sur terre !!"

Tiré de ses pensées par la voix de Levi, une rouquine tout juste plus âgée que lui, Zénith pu reporter son attention sur la troupe de Marine à qui il devait cette petite surprise. Ils étaient tous là, sans exception, accompagné bien sur du vieux médecin qui présentait presque une expression faciale ressemblant à un sourire. La journée avait été excellente, sans aucun doute, mais sa fin promettait de l'être encore plus. Déjà, les commentaires fusaient.

"L'année dernière, on a pas pu vu que tu nous a donné ta date de naissance trop tard, mais ce coup-ci..."

"Le Colonel a fait des pieds et des mains pour qu'on soit dispo aujourd'hui, tu sais."

"On commençait à se demander si t'allais revenir un jour."

"Tu verrais ce que nous a préparé Pepito..."

Chacun y allait de sa petite phrase, plongeant au rythme des lumières qui s'allumaient la cible de tout les regards dans une atmosphère chaleureuse contre laquelle il ne pensa même pas à lutter. Ils étaient tous là pour lui, pour Zénith Ares. Jamais dans tout sa vie il n'avait reçu pareille attention... et pourtant.... ils étaient tous bel et bien là pour célébrer la fin d'une année et le début d'une nouvelle. Plus qu'une tradition, plus que la représentation de leur amitié, le joyeux équipage fêtait tout simplement la survie de l'ado. Il était encore vivant et il existait des gens pour s'en réjouir. Des gens qui l'appréciaient, qui l'aimaient. Sa vie n'était plus importante que pour lui même.

Ces pensées l'envahissant, Zénith ne pu empêcher l'émotion de le submerger. Laissant couler des larmes de joies, il se précipita au cou de Toribaka, quelque peu gêné, trônant au milieu de la salle.

"Bande d'abrutis !!"

S'en suivi des hourras, des bravos et bien d'autres exclamations avant que Levi ne libère son supérieur en attrapant par la main le petit gars tout ému et ne l'emmène dans la pièce voisine où l'attendait Pepito, le cuisinier, en tenue de travail et rayonnant près d'une immense pièce montée.

"Y'espère qué tou aime la crème, parcé qué va falloir mé manyé tou ça !!"

Tentant d'essuyer ses larmes d'un vain revers du moignon, celui qui avait tout les honneurs était alors tellement heureux qu'il ne savait plus comment réagir aux évènements. Toutefois, les choses étant préparées, il n'eut pas besoin d'y réfléchir bien longtemps. Se frayant un chemin parmi ses collègues, Ali, le sergent constamment armuré, amena sa cuirasse auprès de la star de la soirée, portant un paquet cadeau plat d'un cinquantaine de centimètres qu'il tendit à son destinataire en commentant de son ton stoïque et imperturbable.

"Au nom de tout l'équipage."

Et un cadeau ?! Pour lui ?? C'en devenait trop pour Zénith qui n'avait jamais rien reçu de tel. La main tremblante, il récupéra le précieux paquet pour le déposer sur la place où se trouvait le gâteau et entama de défaire l'emballage. Se dévoila alors à ses yeux une lame fraichement forgée où était gravés un motif de mouette et l'inscription « Seul celui qui connait la souffrance sait comment la combattre ». En guise de garde, la lame possédait un système d'attache en cuir dont le récent propriétaire compris de suite l'intérêt. Brillant à la lumière d'un éclat bleuté, l'arme était magnifique, mais soulevait toutefois une question.

*Pourquoi ??*

C'est alors que le Colonel s'avança, s'attirant l'attention du garçon.

"J'ai fini de régler les papiers. Demain au lever du jour, tu seras officiellement soldat de la Marine... Bienvenu dans la famille, Zénith."

Les surprises s'enchaînaient beaucoup trop vite et cette dernière acheva le peu de maintien qu'il restait au jeune homme sur ses émotions. Cela faisait des mois qu'il parlait de rejoindre les militaires et c'était à force devenu son vœux le plus cher. Alors... maintenant... que devait-il répondre à tout ça ?? Il avait tout ce qu'il désirait le plus, des amis, une famille, la liberté et il devenait Marine ?? Quelque chose lâcha alors, des sentiments enfoui en lui qui n'avaient pu s'exprimer depuis des années, et on pu dans tout le Grove 68 entendre ses pleurs résonner. Le jeune Ares venait d'avoir dix-huit ans et pouvait laisser un flot d'euphorie trop longtemps refoulée s'écouler sans retenue. Plus encore que le jour où il avait cessé d'être esclave, plus encore que le jour où un navire le délivra de la solitude sept ans auparavant, ses larmes n'incarnaient ni la délivrance ni le soulagement. Il s'agissait d'un bonheur totalement gratuit, offert gracieusement par ses amis. Concentré intense d'attention et de gentillesse, le dix-huitième anniversaire de Zénith fut sans aucun doute la plus belle soirée de son existence.

*****

Voilà donc le post rp, même si je n'aime pas vraiment l'idée même de rp solo.
avatar
Zénith Ares
Le Damné
Le Damné

Localisation RP : Water 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maître du Jeu au Trésor le Lun 21 Juin - 13:31

Bonjour,

Nous y voici enfin ^^

Ta fifiche en générale : orthographe excellente (il reste quelques fautes mais ça doit être de la distraction vu le reste type : " la mort est devenue pour lui un fait de toutS les jours") , descriptions correctes touchant le ressentir.

Ton histoire est complète même si c'est vrai que ton personnage a vécu énormément pour son " jeune " âge (y en a qui sont destiner à subir toute leur vie et dès le départ lol).

Pour tes capacités de régénération, il te faut tout de même la plante pour t'aider à régénérer plus vite non ? Parce que l'organisme peut s'habiter à guérir plus vite si tu l'aides avec une plante mais il faudra de temps en temps lui redonner une petite dose.

Devenir Caporal en deux ans ça peut se faire mais ça demande quand même de bien se faire remarquer.

Pour la généralité, je dirais que j'aimerais te voir niveau 6 parce que s'inventer toutes les combinaisons possibles c'est bien au départ car ça t'ouvre énormément de possibilités mais j'aimerais te voir les exploiter en terme de jeu avant de te voir au niveau 7 (ce n'est pas une question de cohérence entre passé et présent pour ça je ne m'inquiète pas mais une question de réaction face à une situation que tu n'as pas décidée, vu que ta fiche semble étudiée de a à z). Maintenant les recensements de juin sont trop proches pour faire tes preuves mais il y en a tous les 2 mois.

Bref, niveau création et littérature tu assures comme un chef, on va te voir en jeu à présent !

Le prochaine collègue en noir à passer par là décidera du final ^^




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Maîtresse du Jeu de l'Or le Lun 21 Juin - 15:28

De retour pour confirmer mon opinion première, à savoir une validation au niveau 6, qui pourra devenir un niveau 7 au prochain recensement comme l'a dit Trésor.

Bienvenue dans l'aventure ! Very Happy
avatar
Maîtresse du Jeu de l'Or
Marraine de la Finance
Marraine de la Finance


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zénith Ares, l'homme qui s'en prenait plein la gueule

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum