Village de Munroe

Aller en bas

Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Lun 10 Mai - 2:34

Le village de Munroe, près du rivage sud de l'île de Laguna est le plus gros village de l'île. Abritant une population de quelques six cent âmes, le village vivait essentiellement de la pêche et comptait sur la base de la Marine situé au sommet de la colline le surplombant pour assurer leur protection. Un gros bourg comme West Blue en comptait des milliers, mais c'était dans ce bourg-ci qu'un pirate bien connu s'était échoué.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Demeure des Rochet (famille pauvre vivant dans les faubourgs de Munroe). Une bicoque comptant rez de chaussé et première étage, passablement en ruines, la demeure abritait la famille Rochet au grand complet à savoir Grand Mère, papa, maman et leurs trois enfants. C'étaient des braves gens, les parents passaient leurs journées le long de la plage, ramassant des coquillages qu'ils revendaient ensuite pour quelques pièces au marché. C'était là un travail misérable mais qui leur permettait néanmoins de survivre. Mais ce matin n'était pas un jour comme les autres, la rumeur courrait dans le quartier que les Rochet avait ramené un étrange visiteur de leur pêche de la matiné. De qui pouvait il donc bien s'agir ?
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Lun 10 Mai - 20:33

*Que s'est il passé ? Comment ai je atterri ici ?* Voilà les premières questions qui lui vinrent à l'esprit tandis qu'il ouvrait les yeux sur une pièce inconnue. Une cave sombre et glauque, dans ce qui semble être une petite maison...

*Qu'y a-t-il ? Pourquoi mes mouvements sont gênés... Oh, je vois... Mes poignets sont liés aux murs par des chaines, cependant celles ci ont l'air passablement rouillés. Rien qui ne pourrait arrêter un homme poisson décidé. Cependant j'avais aussi une blessure assez sévère et très mal soignée au côté, je n'en mourrai pas si elle était soigné rapidement, sinon c'était l'infection à coup sur !*

A l'exception de lui même, dans la pièce se trouve aussi trois enfants. Deux jumeaux âgés de 7 ou 8 ans à vue de nez et leur grande sœur âgée de 10 à 12 ans. Les deux petits s'étaient réfugiés derrière leur grande sœur, visiblement craintif au vu de leur étrange visiteur. Finalement ce fut la grande sœur qui se décida à parler.

"Z'êtes réveillé M'sieu Poisson ? Z'allez bien dites ? Z'allez pas nous manger hein ? Mon papa il a dit que tant que vous seriez enchainé on risquerait rien !

Derrière elle les deux petits piaffaient de frayeur, la grande devait dire ça pour essayer de se rassurer. Malgré les chaines qui me retenaient au mur, il était malgré tout visiblement celui qui était le plus à craindre. Même si il ne savait pas où il était ni comment il y était arrivé !



Avant que Lionfish n'ai pu ouvrir la bouche, un violent mal au crâne le tétanisa.
Pire que la plus rude des gueules de bois, elle lui arracha un grognement alors qu'il se cramponnais le front en se recroquevillant.
La douleur fulminait là où Glanduk l'avais auparavant marteler de coups.
Si sur le moment l'excitation avait caché la douleur, celle ci profitait mesquinement de ce réveil inconfortable pour revenir de plus belle. La plaie avait fini de saigner, mais Rask avait gagné une cicatrice supplémentaire dans l'affaire.

Laissant glissé sa main sur son crane pour apaiser la douleur, il essaya de se remémorer les évènements qui avait bien pu l'amener ici.
Sa migraine jetait un brouillard opaque sur ses souvenirs. Après quelques essais infructueux qui ne firent qu'exciter sa mauvaise humeur, Rask abandonna.

Quel importance ! Le principal était qu'il se trouvait dans une cave sombre et humide, enchainé, et courbatu de toute part.
Pour couronner le tout, ses cotes fêlées se rappelèrent à son bon souvenirs en lui lançant une vive douleur qui lui arracha un juron d'anthologie !
*Mais quel idiot ! Je pense à soigner tout le monde, et après je n'ai plus le temps pour moi même. Voilà Raskou ce qui arrive quand on aide des inconnus ! T'es content ?
Et où elle est toute cette clique de bras cassé quand on a besoin d'elle hein ?! Surement à se la couler douce sur le chemin de GrandLine... Dire que j'ai pu croire qu'on pourrait être compagnon de fortune. J'ai été naïf ! Même en ayant survécu à la tempête, il n'y a aucune chance qu'ils cherchent à retrouver un Vieux poisson comme moi.*


Si l'emprisonnement et la douleur jouaient beaucoup sur sa mauvaise humeur, sa déception s'était transformé en rage d'autant plus grande. Rage envers sa naïve utopie d'amitié et envers l'ensemble du monde qui ne la partageait pas.
Sa mauvaise humeur se transforma progressivement en colère, puis en fureur.
Serrant des dents, le regard assassin, il bouillonnait en se ressassant toute ses mésaventures. Ses muscles commencèrent à trembler, et le simple fait de serrer des poings suffisait à faire gémir les menottes qu'on avait oser lui apposer.
Lionfish le savait, dans cet état il était capable du pire !
Et malheur au premier inconscient qui oserait se trouver devant lui.

"Hey m'sieu poisson ? Z'allez vraiment pas nous manger hein ?"



Le pirate foudroya du regard le petit être qui se trouvait à quelques pas de lui !!

Pendant une fraction de seconde le regard glacial de Lionfish se perdit dans les grands yeux de la petite fille.
Lui qui pouvait se vanter d'avoir pétrifier avec ce regard plus d'un pirate, il fut frappé par celui de l'enfant !
Au lieu de lui renvoyer toute la haine qu'il était en train de cracher au monde, il n'y voyait que de l'innocence.
Malgré sa peur, elle se dressait devant lui, protégeant ses jeunes frère de son frêle corps.
Devant tant de courage et de pureté, Lionfish fut complètement désarmé.
L'enfant avait su le toucher à son plus grand point faible. En un instant toute colère disparue du cœur du vieux briscard.
*Oh les pôv' p'tits boud'choux j'leur ai fait peur...*

Lionfish se redressa brusquement en tailleur, arrachant des hoquets de frayeurs aux 2 plus jeunes.
Il s'immobilisa immédiatement, de peur de les effrayer d'avantage. On aurait dit un éléphant dans un magasin de porcelaine qui n'oserait même pas respirer.
Les 2 petits étaient visiblement terrifiés et suivaient chacun de ses gestes avec prudence. La jeune fille faisait quand à elle preuve d'une bonne dose de courage en se dressant entre lui et eux. On pouvait voir qu'elle avait depuis toujours la charge de ses jeunes frères, et qu'elle y mettait tout son cœur et sa vaillance.


Il continua précautionneusement à s'assoir, et décida de ne pas encore briser ses chaines afin de ne pas les brusquer d'avantage.
Toussotant pour s'éclaircir la voie et la rendre moins effrayante, il essaya son moins horrible sourire.
"Non t'inquiète petite, je n'ai l'intention de manger personne."

Bon c'étaient des paroles rassurantes, il souriait, il parlait gentiment... alors pourquoi ils continuaient à avoir peur nom de nom ?!

"Bon c'est quoi ton nom la mouflette ?..."

"Mon papa veut pas que je le dise à des inconnus."

"Bonbonbon... hum...et il est où ton père ?...
Va me le chercher tu sera gentille... Le vieux Rask doit lui parler..."


Oh oui il devait lui parler. Le père allait devoir lui donner bien des explications.
Et il allait surtout devoir être convainquant.
Rask n'aurait probablement pas la même patience envers lui qu'envers les petits.



Après un instant de réflexion, la petite demanda à ses frères de continuer à surveiller le pirate. Puis elle remonta 4 à 4 les escaliers et disparu par la trappe de la cave.

Rask s'installa plus confortablement contre un mur, et commença à choisir quelques aiguilles.
Il été bien décidé à profiter de ce temps de répit pour se faire quelques soins.
Dommage qu'il ne puisse rien contre ce mal de tête...

La bouche pâteuse, il nota un cruchon d'eau dans un coin de la pièce.
Il tourna la tête vers les 2 garçons qui s'étaient recroquevillés dans un angle.
"Dites les p'tiots, vous pourriez me passer l'eau s'il vous plait ? Je meurt de soif..."
Il accompagna sa requête d'un grand sourire amical.

Les 2 enfants hurlèrent à pleins poumons !
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Mar 11 Mai - 0:29

[NB: Je n'aime pas qu'on fasse agir mes PNJs comme ça... Je te pardonne pour cette fois mais que cela ne se reproduise pas ! Cf ce que Trésor a dit à Spatha Grimmer.]


Rapidement la petite fut de retour dans la cave, accompagné d'un homme au visage marqué par les années et la fatigue d'un travail pénible et régulier. L'homme tenait une vieille pétoire entre ses mains qui avaient du vaguement ressembler à un revolver il y a une dizaine d'année, autant dire qu'elle était en aussi bon état que les chaines retenant l'homme poisson. Prestement, l'homme renvoya les mouflets à l'étage, leur conseillant de jouer tranquillement pour ne pas embêter papa.

"J'vois k'tes reveillé l'poisson. Alors rest' sage steuplé, sinon j'hésiterai po à t'faire un trou droit dans la caboche !"

Maintenant qu'il apparaissait pleinement, l'homme avait l'air très fatigué, très las. Comme si tous les malheurs du monde pesaient sur ses épaules. Les stigmates du père célibataire pauvre de surcroit.

"J'veux pas d'embêtements moi.... Oh nan pas d'embêtement, alors steuplé bouge pas ! Y devraient pas tarder qu'y z'ont dit... "

Nerveux, l'homme commença à faire les cent pas, ce devait être la première fois qu'il retenait quelqu'un prisonnier chez lui. Un amateur en somme.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mar 11 Mai - 1:20

(Edité Mister Law.)



*Y devraient pas tarder qu'y z'ont dit ?
ILS ont dit ?!*


Lionfish regarda l'homme marcher de long en large dans la minuscule pièce.
Malgré leurs positions respectives et l'arme qu'il tenait dans sa main, il était évident que le pauvre homme était mal à l'aise. Rask pouvait presque l'entendre penser *pitié seigneurs des océans faite qu'il ne bouge pas pitié*.

Mais malgré le pathétique de la situation, la disparition des enfants ramena l'homme poisson à la dure réalité. Il était bel et bien prisonnier. Et probablement pas par erreur.
On avait bien l'intention de le livrer à quelqu'un. On l'avait enfermé et menotté. ON voulait le priver de SA liberté. ON allait bientôt le payer si il restait 10 secondes de plus ici.
Alors qu'il sentait de nouveau la fureur montée en lui, Rask pris les devants avant qu'il ne soit trop tard.

D'un ton calme où perçait une nette intonation de menace, il s'adressa à l'homme.
"Tu veux pas d'embêtement l'ami ? Mais dit moi, sais tu ce qu'il en coute de mettre aux fer un homme tel que moi ?
Il s'agit bel et bien du genre d'action qui attirent un tas EnOOOoorme d'embêtements."

Le pirate laissa un long silence après sa déclaration afin que l'homme ai bien le temps de laisser cour à son imagination.

"Alors je vais faire simple. Tu me laisses partir sans te mettre au milieu, et je ne raserait pas la bicoque où dorment entre autres les 3 adorables bambins que j'ai pu voir."

Lionfish s'attendait à un minimum de réaction de sa part. Mais visiblement ce pécore était soit trop effrayé soit trop las pour faire le moindre geste.
Rask aurait presque préféré qu'il lui tire dessus, au moins les choses auraient été claires !
Mais là il avait la désagréable impression de parler à un mur.

Perdant patience, il tira violemment un grand coup sur la chaine que le maintenait captif au mur.

Dans un fracas de tous les diables la chaine se brisa en plusieurs points, mais pas sans avoir omis d'arraché au passage un épais moellon de pierre.
Dans un nuage de gravas et de poussière, Rask lança un violent revers de la main dans le pistolet qui alla se briser lui aussi contre un mur.

En un instant l'homme poisson s'était redressé de toute sa taille, et se jeta sur l'homme.
Au dernier moment Rask se visualisa la petite fille, et parvint à se contenir. Il effaça in extremis de son esprit l'idée de lui briser l'échine.
Le pirate se stoppa à moins de 20 centimètres de l'homme stupéfié, lui cachant la maigre lumière de la lanterne restée près de l'entrée.
Seuls ses yeux brillaient encore à contre jour.
Sa respiration était lente et bruyante, comme l'entrée de la caverne d'un terrible monstre.

Après de longues secondes de silence où il tentait de reprendre son calme; Rask s'adressa tout doucement au pécheur avec toute la douceur dont il était capable dans ces conditions.

"Je vais sortir maintenant. Inutile de tenter quoique ce soit."
Il laissa 2 secondes pour que l'homme ai bien le temps de comprendre que ce n'était pas une négociation.
"On va remonter tout les deux, et tu vas m'expliquer bien tranquillement la situation dehors.
Tu veux bien l'ami ?"


Pour appuyer ses propos, il lui désigna de sa main épaisse la sortie.
"On y va ?"
Là aussi il ne s'agissait pas vraiment d'une question.
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Mer 12 Mai - 13:48

Là pour le coup le pauvre pécore n'avait rien compris à ce qui s'abbatait sur lui. L'homme poisson venait de le menacer lui et sa famille puis il s'était libéré en deux temps trois mouvements. Le pauvre, il était seul, dans une cave emplie par la poussière, sans arme et face à un homme poisson de très mauvaise humeur.

"Nan... Nan... Faut pas sortir, faut pas... J'vous ai soigné moi, j'ai essayé d'bien faire ! Pourquoi qu'vous voulez faire ça..."

Comprenant néanmoins qu'il était loin d'avoir l'avantage, l'homme finit par remonter lentement l'escalier menant hors de la cave, la mort dans l'âme. A l'étage se trouvait les trois enfants déjà vu, les deux petits cachés derrière leur soeur (une fois de plus) et la grand mère sénile repliée dans un coin en train de marmonner des prières pour que le malheur ne s'abbatte pas sur cette demeure. L'homme sembla hésiter à se jeter en arrière pour refermer la trape sur l'homme poisson mais il y renonca, cela ne l'aurait pas retenu longtemps et son sort en aurait été pire encore.

"Je vous en prie, ne nous faites pas de mal. Je... Si je vous laisse partir ils vont tuer mes enfants !"

L'homme avait les larmes aux yeux, il était face à un sort cruel. Face à lui un homme poisson capable de le briser en deux et derrière lui ?... Des bruits de bottes. De nombreuses bottes qui approchaient de la maison.

"Ils arrivent vous voyez ! Partez pas j'vous en prie ! Sinon y vont croire que j'vous ait aidé et ils vont me tuer moi et mes enfants !"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mer 12 Mai - 17:45

"Ils arrivent vous voyez ! Partez pas j'vous en prie ! Sinon y vont croire que j'vous ait aidé et ils vont me tuer moi et mes enfants !"

Lionfish scruta encore quelques secondes le visage de l'homme qui se tenait devant lui.
Il avait beau essayer, il n'arrivait pas à voir la moindre trace de fourberie dans ses yeux.
Soit ce type était un comédien né, soit il craignait vraiment pour la vie de sa famille.
Malgré tout Lionfish ne pouvait s'empêcher de rester méfiant. Il s'était déjà fait rouler un bon nombre de fois dans sa vie et ne tenait pas à rallonger encore la liste.
Il faut bien dire qu'en 135 ans on en a des occasions de tomber sur des p'tits futés mal intentionnés.

Mais comment un citoyen pouvait il avoir aussi peur ? Et surtout de qui ?!
Rask aurait pensé en première lieux à la marine, mais il commençait presque à en douter.
Il avait connu pas mal d'officiers despotiques de part les mers, mais un qui soit capable d'abattre des enfants en punition ? Jamais !
Il était donc tombé sur une île tyrannisée, soit par le gouvernement, soit par des gens peu recommandables qui en voulaient à ses écailles.
Dans tous les cas le pauvre bougre pourrait effectivement passer un sale quart d'heure.

"Tsss...."
Il se détourna du paysan en faisant une moue plus qu'éloquente.
L'homme poisson jeta un coup d'œil en coin sur le trio d'enfants.
3 paires d'yeux l'observaient dans un silence prudent.

Il était dans une humeur exécrable, il avait eut plus que son quota de nouveautés pour la semaine, et tout l'autorisait à faire l'égoïste.
Mais le temps et la solitude avaient fait leurs œuvres sur son cœur de pierre, qui se fissurait maintenant de toutes parts.
La vue des bouts d'choux se blottissant les uns contre les autres porta le coup de grâce à la méfiance du pirate.

LionFish se relâcha brusquement, laissant tomber les épaules et desserrant les dents.
Il devait se rendre à l'évidence... il devenait trop gentil.
Il aurait très bien pu tout briser et s'enfuir jusqu'à la mer. Mais non !
Il avait fallu qu'il prenne le temps d' écouter le complaintes de son ravisseur...
Qu'il le suive tranquillement...
Qu'il prenne le temps de se laisser attendrir...
Du coup il venait de perdre de précieuses minutes sur ses éventuels poursuivants.
Minutes qui pourraient peut être faire la différence entre une belle plage ensoleillée et Impel Down !

Rask se retourna brusquement vers l'homme, Et lui exposa sans ménagements ses intentions.
"Bon l'ami, on va faire vite.
On va dire que je crois à ton baratin..."

L'homme commença à sourire, soulagé par la nouvelle.
"... mais je vais pas rester ici pour autant. Même pour tes beaux yeux."
Une lueur d'inquiétude passa dans le regard du pêcheur.
"Je vais me sauver en tachant de bien faire passer le message comme quoi tu as fait ton maximum pour me retenir.
Alors soit je démolis un pan de mur pour faire crédible. Et sans vouloir être offensant j'ai peur que ta bicoque n'y survive pas.
Soit j'emmène avec moi un Otage..."

Avant que l'homme n'ai pu paniquer il rajouta.
"Consentant l'otage évidement ! Malgré la rumeur je ne suis pas un monstre.
Et je ne mange plus les bébé depuis longtemps Ahah...ah...ah... ?"

Utiliser l'humour pour détendre l'atmosphère n'était visiblement pas une bonne idée... en tout cas pas le sien.
"Euh... bref !
Je relâcherai bien sûr l'otage à l'abri des regards, qui pourra ensuite aller se cacher quelque part en attendant que tout se tasse."


Rask se tourna vers la petite fille qui n'avait visiblement pas perdue une miette de la conversation qui s'était déroulé devant elle.
"Et toi petite, tu en connais une de cachette où aller après?"

Si l'homme n'acceptait pas sa solution...
Rask n'avait plus qu'à perforer une fenêtre et à courir très vite en brisant tout ce qui voudrait le retenir.
Mais si l'homme acceptait...
Et bien Rask commençait à se rendre compte qu'il échangerai peut être une galère contre une autre.
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Sam 15 Mai - 23:11

Le pauvre homme semblait céder à la panique, les bruits des bottes devaient le rendre dingue. Il en arrivait presque à considérer l'hybride en face de lui comme son allié, comme sa seule planche de salut à dire vrai. En tout cas jusqu'à ce que celui-ci expose son plan, à savoir embarquer un otage.

"Vous moquez pas d'moi ! Vous prendrez pas un de mes enfants, vous le mangerez pas ! Contentez vous d'péter une fenêtre pour sortir !"

Tout en débitant son laïus de façon chaotique et très nerveuse, l'homme s'était déplacé pour se placer entre ses enfants et le monstre qui souhaitait les dévorer. Mais malheureusement pour lui, l'ainée, du haut de ses 11 ans avait l'air d'adhérer au plan de l'hybride. A croire qu'elle avait plus de jugeote que son paternel.

"J'connais une grotte près d'la plage d'Omaha où les méchants ils nous trouveront jamais !"

La petite se retourna pour faire face à sa famille et leur sourit l'air de dire "ne vous inquiétez pas, je reviens vite" avant de faire de nouveau face à Lion Fish, lui tendant la main l'air toute mignonne.

"On y va M'sieu Poisson ?"

En effet il était temps d'y aller, les bruits de bottes s'intensifiaient à chaque instant, ils seraient bientôt là... Par où fuir désormais ? En tout cas peut être pas par la porte principale vers laquelle se dirigeaient les bottes. D'ailleurs ils seraient bientôt là, c'était l'affaire d'une ou deux minutes tout au plus, il fallait agir vite.
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Lun 17 Mai - 23:12

(j'ai réalisé ce post en coordination avec Loi, d'où la taille est les nombreux éléments nouveaux présents.)


Sans attendre une seconde de plus, LionFish tendis son énorme main vers la courageuse gamine.
Sous le regard médusé de son père, elle se laissa hisser sans un mot dans les bras du pirate où Rask l'y logea avec toute la douceur dont il était capable.
Elle ne semblait d'ailleurs pas le moins du monde dérangée par sa position ni même par la rudesse des écailles de l'homme poisson. Du haut de ses 11ans elle disparaissait presque entre les muscles développés du titan.
Le contraste de ce corps menu est de celui de l'homme poisson semblait quadruplé maintenant que les deux étaient côte à côte.

Rask jeta un regard attendri pour vérifier que l'enfant se trouvait une place confortable.

"T'es prête la mouflette ?...
Comment tu t'appelles déjà ?..."

"Lucette m'sieu poisson."

"Très bien, allons y Lucette..."

Il fallait maintenant agir vite.
Le devant de la maison devait déjà être bien en vue de la bande approchante, et ils n'allaient pas tarder à encercler la maison si ils avaient un minimum de prudence.
Ne sachant pas à quel point ses protagonistes étaient au courant de la situation, ni même à qui il avait réellement affaire, Lionfish devait se montrer aussi rapide que prudent. Surtout avec une petite vie entre ses mains.

Se concentrant sur la situation, Rask avait par ailleurs oublié un instant la jeune fille, tant elle n'était qu'une plume entre ses puissants bras. C'est en sentant contre sa poitrine le petit cœur battre à l'unisson avec le sien qu'il en reprit conscience.

TuDum......... TuDum........ TuDum........ TuDum......... TuDum......... TuDum...
TuDum...TuDum...TuDum...TuDum...TuDum...TuDum...

*Définitivement il est hors de question que je laisse qui que ce soit lui faire du mal.
Par le passé j'ai fait l'erreur de perdre Tiger et de trop nombreux SunPirates.
J'ai perdu ce matin mes nouveaux compagnons si facilement.
Foi de LionFish je ne perdrai pas celle-ci !*

"Moi vivant tu n'as rien à craindre petite... compris ?..."


Lionfish se dirigea à grand pas vers une fenêtre donnant sur l'arrière de la chaumière.
Il croisa sans un regard le père impuissant, à qui la fillette lança un sourire encourageant.
La situation avait définitivement échappé au malheureux, qui ne pouvait plus que prier pour leur salut.

Quand le pirate le frôla, il fut frappé par le contraste entre la douceur du visage de l'enfant et la rudesse de celui du pirate. Tout dans leurs physiques et leurs visages semblait aux antipodes, autant dans leurs carrures que dans leurs expressions. Ils étaient l'exact opposé l'un de l'autre !
Et pourtant il était évident en les observant que rien ni personne ne pourrait les séparer tant qu'ils n'en auraient pas décidé ainsi.

Arrivé à la fenêtre Lionfish ouvrit doucement le battant par sa main restée libre.
*En premier lieu voir où est le danger. En deuxième lieu voir où passer pour l'éviter. Et en troisième lieu voir comment le vaincre au cas ou.
Trois choses à faire en même temps en un clin d'œil. C'est gérable.*


Tout en faisant bien attention à ne pas heurter le quadrant avec la tête de la fillette, il jeta un regard discret à l'extérieur.

Face à lui il n'y avait que le bleu de la mer et quelques goélands planant silencieusement au grès du vent.
La bicoque était disposée à quelques pas de ce qui semblait être une falaise donnant directement dans l'océan.
A peine la tête sortie de l'embrasure de la fenêtre, Rask sentit quelques gouttelettes d'embruns emportées par une rafale lui frapper le visage. La fraicheur de la brise et l'odeur du sel marin furent comme une renaissance pour l'homme poisson, à qui le court passage dans la cave sombre avait semblé une éternité.

Enjambant la fenêtre, Lionfish se trouvait maintenant dans une lande déserte, où le seul relief dépassant les 20 cm était la maison qu'il venait juste de quitter.
"Mais pourquoi je suis pas tombé sur une famille de bucheron putain ?! Vivant dans une forêt sombre et épaisse...
Non évidemment il a fallu que je sois acculé dans une foutu lande pelée comme le cul d'une nonne."

"Bon elle est où ta fameuse grotte d'Obama beach ou un truc du genre ?"


"Elle est au bout de la falaise sur la droite."
Lui indiqua Lucette en montra du bout du doigt un point bien trop éloigné au gout du pirate.

Au moment ou Lionfish contourna prudemment la maison, il tomba nez à nez avec un soldat marine.
L'homme visiblement surpris, ne devait pas s'attendre à réellement tomber sur quelqu'un à l'arrière de la maison.
Prendre son rôle à la légère allait être une erreur qu'il regretterait surement.

Il eut le réflexe de prendre une grande inspiration pour donner l'alerte, mais la large main de Rask s'abattit à temps sur lui. Recouvrant l'ensemble de son visage, elle couvrit son cri, avant de le projeter au sol.
L'homme fut instantanément rouer de coups de talon d'une rare violence. Chaque coup faisant voler son lot de dents et de mottes de terre.
Il ne resta rapidement plus qu'un bout d'uniforme et une paire de botte dépassant de la terre battue.

Sans vraiment s'en rendre compte, LionFish venait de décharger une bonne partie de sa fureur et de son stress sur le malheureux.
Heureusement il avait eu le réflexe de protéger le visage de Lucette avec son épaule. A qui la vue de la terrible scène fut donc épargnée.

Haletant, Rask regarda autour de lui pour voir si personne d'autre ne l'avait pas apercu. Et se retrouva devant 4 autres marines sur-armés, bouches béantes devant le spectacle dont ils avaient été témoins.

Le pirate devait rapidement faire un choix.
Il pouvait tenter de s'enfuir vers la plage, mais il doutait fort de pouvoir distancer les soldats et encore moins leurs balles.
Où il pouvait se diriger droit vers eux, "l'otage" en 1er.
Mais il existait toujours un risque que les marines ne fassent aucun cas de l'enfant et lui tire dessus au risque de la blesser. Et au vu de la réputation que le pêcheur leur avait donné, ce n'était pas inconcevable.

Le pirate choisit alors la dernière alternative qui s'offrait à lui.

"Vous approchez pas gamins !
Au premiers pas ou regard de traviol', je brise le coup de la petite comme celui d'un poulet !"

Rask lança un clin d'œil complice à l'enfant avant de lui murmurer entre les dents:
"Mais qu'est-ce que t'attends pour pleurer ? t'as jamais fait la comédie ou quoi ?"

Tout en restant face aux marines qui étaient de plus en plus nombreux à lui faire front, LionFish se rapprochait lentement du bord de la falaise.
Un duel psychologique s'était lancé entre le pirate et la douzaine de marines présents. Si les marines cédaient à la pression le fugitif gagnerait probablement assez de temps pour sortir de cette maudite plaine en les tenant en respect.

Rask repositionna l'enfant le plus à l'abri possible contre son aisselle, prêts à réagir au moindre mouvement suspect.
Car s'ils ne cédaient pas, il ne leur resterait probablement plus à tous les deux que le grand plongeon pour se mettre à l'abri...
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Mer 19 Mai - 10:52

Un Marine n'est jamais seul. L'homme que Lion Fish venait de réduir en bouilli à coups de talons était venus avec quatre camarades qui, s'ils étaient restés bouche bée devant la violence du pirate, n'en avaient pas moins hurlé ensuite afin de signaler la présence de leur cible.

Tandis que le pirate se barricadait derrière une enfant bien trop petite pour lui servir de bouclier, les Marines se rassemblaient face à lui, se positionnant en demi-cerle ne laissant guère que la falaise comme seule option. LionFish avait suffisament d'expérience pour reconnaitre les grades et savoir compter les soldats.

Arrivés depuis l'autre côté de la maison et lui fermant toute retraite : quatre soldats et un caporal. Face à lui un plus grand nombre de marines qu'il ne l'aurait cru. Ils n'étaient pas moins de... 14 face à lui dont deux sous-officiers et celui (ou plutôt celle) qui semblait être le chef, un Lieutenant et visiblement pas des plus aimable. Le genre garçon manqué malgré de longs cheveux blonds et de beaux yeux bleux. Le plus marquant ? Son air de requin...

"Qu'est ce que vous attendez enfin ? Pourquoi vous ne tirez pas hein ???"

"Mais Lieutenant... Il a un otage !"

Ce mot sembla rappeller à la petite qu'elle avait son rôle à jouer, se mettant à pleurer et hurler de toutes ses forces, elle brisa littéralement les tympans de toutes les personnes présente pendant quelques secondes. Ses cris quelque peu assourdis par le véritablement hurlement que poussa la Lieutenant.

"Quoua ?! Vous osez désobéir à un ordre direct ? Vous savez ce qu'il vous en coutera si le Capitaine l'apprend ? Vous savez tous ce qui vous en coutera si ce pirate nous échappe !"

Dix huits bruits de déglutission se firent entendre de façon très audible, la menace faisait son effet.

"Je te donne une chance de te rendre parceque mon père te préfererait vivant... Mais si tu refuses tu seras abbatu comme l'animal que tu es !

Mettez le en joue !"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mer 19 Mai - 23:17

En voyant le visage des 18 soldats, il parut évident pour Lionfish que le principe de l'otage n'allait pas durer plus longtemps qu'une seconde. S'il s'éternisait ici, son espérance de vie ainsi que celle de la fillette ne dépasserai pas celle d'une moule au soleil face à une mouette boulimique.
Le lieutenant semblait tenir sa troupe sous une poigne de fer, et seule la lueur d'humanité qui subsistait dans ces hommes les avait empêché de tirer sans somation. Mais face à ces yeux de glace, cette pauvre lueur allait rapidement disparaitre et les balles commencer à fuser.
Rask aurait largement préféré pouvoir partir tranquillement en marchant, mais dans l'impasse où il était le seul refuge qu'il lui restait était une nouvelle fois son océan adoré.

Tout en cherchant du talon le rebord de la falaise, le pirate bomba le torse afin de lancer une dernière tirade incisive et pleine d'esprit à l'officier.
Le genre de réplique qui claque comme une gifle. Le genre de phrase qui l'humilierait à tout jamais devant ses hommes. Le genre de...
"En joue !!"

Les 18 fusils se pointèrent à l'unisson vers l'homme poisson et le dissuadèrent instantanément de faire dans la rhétorique. Il y a des jours où un grand coup d'épée à deux mains vaut bien mieux qu'une plume. LionFish était bien placé pour le savoir.

Sans perdre une seconde de plus il se projeta en arrière de toutes ses forces avec les deux pieds.
Se refermant sur lui-même, il forma de son corps une boule protectrice qui protègerait le fragile corps de l'enfant lors de l'impact sur l'eau.
Si plonger du haut d'une falaise seul était une plaisanterie pour tout homme poisson digne de ce nom, le faire en se réceptionnant sur le dos pour amortir l'impact risquait d'être des plus désagréables. C'était hélas la seule solution que son esprit confus par cette rude journée avait pu dénicher.

Après un court instant ou la pesanteur ne semblait pas avoir de prise sur eux, ils commencèrent la chute.
Rask ne voyait plus que le bleu du ciel et les quelques goélands tournoyant au dessus d'eux, témoins involontaires de la scène.
Au même moments les coups de feu claquèrent dans le vent comme un fouet, zébrant le bleu du ciel de fines lignes de fumée.

Lionfish commença à compter impuissant les secondes qui étaient démonstratives de la hauteur de la falaise.
Deux longues secondes avaient déjà défilé...
Il se surprit à murmurer à voie basse: "le plus dur c'est pas la chute... le plus dur c'est pas la chute..."
une troisième seconde...
"Le plus dur c'est l'atteri..."

Son dos percuta l'eau comme une météorite ! Projetant une gerbe d'eau et d'écume à deux bon mètres de haut.
Le contact brutal avec l'eau avait fait à Rask l'effet d'une plaque de marbre qu'on lui aurait brisé sur l'échine. Son corps fut instantanément parcouru d'une intense sensation de brulure et de vibrations s'enfonçant jusqu'à ses organes les plus enfouis.
Lionfish savait l'effet que pouvait avoir son poids et la terrible force destructrice qui pouvait résulter de l'inertie. Il l'avait souvent mis à profit lors de ses combats, avec à chaque fois des effets ravageurs. Le seul problème était que dans le cas présent c'est le corps du pirate qui allait devoir en faire les frais !
Incapable dans sa position d'amortir le choc, le duo s'enfonça profondément dans l'eau sous l'effet de cette inertie. Il fini sa course en percutant de plein fouet un esquif rocheux dépassant du fond sablonneux.
Les deux côtes de Rask qui avaient déjà été malmené par le combat contre Glanduk n'y résistèrent pas. Elles qui n'étaient "que" fêlées se brisèrent sous la force du choc, projetant un éclair de douleur dans la carcasse déjà malmenée du pirate. Des tâches blanches dansèrent devant ses yeux et ses poumons crachèrent tout l'air qui leur restait.
Si Rask n'avait pas été un homme poisson il se serait probablement noyé ici même... et tous ses rêves d'égalité avec lui. Ses branchies prirent péniblement le relais.

Heureusement le vétéran était déjà passé par des épisodes tout aussi pénible, et le poids de la responsabilité de Lucette lui permis de rester suffisamment lucide pour pouvoir bouger. Conscient du danger qu'ils encouraient encore, il lui fallait nager le plus vite possible vers une zone plus sombre où sa large silhouette ne ferait pas une cible de choix pour les fusils de la marine.
Le temps lui était de plus compter, car comparée à lui la petite humaine ne pouvait par tenir infiniment sa respiration. Ils allaient devoir faire de régulières pauses à la surface, le plus à l'abri possible parmi les rochers bordant la falaise.

Maudissant le triple corniaud qui avait eu la bêtise de mettre un rocher pointu juste là où il avait sauté, Rask se dirigea le plus vite possible vers la base de la falaise.
Arriver à couvert il émergea de l'eau pour vérifier l'état de l'enfant...
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Ven 21 Mai - 17:03

Les tirs se firent entendre suite au plongeon de LionFish, d'autres plus nombreux suivirent alors qu'il nageait mais aucun ne le toucha. Cependant il était certain que les Marines n'allaient pas en rester là même s'ils mettraient du temps à descendre au niveau de la mer.



"Koff... Koff... Koff"

Même si elle avait bu la tasse la petite avait l'air d'être sortie indemne du choc. Preuve s'il en fallait que l'Homme Poisson avait bien joué son rôle de protecteur.

"Waaaaah c'était super comme saut M'sieu Poisson ! On refait dites ? Dites on refait ? C'était trop géaaaaant !"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Sam 22 Mai - 12:47

"Waaaaah c'était super comme saut M'sieu Poisson ! On refait dites ? Dites on refait ? C'était trop géaaaaant !"

Lionfish regarda avec étonnement le visage de Lucette, qui contre toute attente n'avait pas souffert le moins du monde de la chute. Contrairement à Rask elle semblait se porter comme un charme et se permettait même d'arborer un gigantesque sourire entre les mèches de cheveux trempées qui collaient à son visage.
Le pirate resta un instant stupéfié devant la terrible vitalité de l'enfant et devant son aptitude à se soustraire à la réalité. Beaucoup de Marins un peu nerveux pouvait en prendre de la graine.

LionFish reprit une brève inspiration afin de lui répondre, mais il fut instantanément pris d'une violente toux qui le plia en deux. La douleur à son flanc le tétanisa une nouvelle fois et il dut faire preuve de toute sa maitrise de soi pour ne pas affoler Lucette en grimaçant de douleur. Portant la main à sa bouche, il contempla d'un œil grave le mince filet de sang qui tapissait maintenant sa paume.
*Merde... là ça sent mauvais.*
La présence des marines l'avait poussé à faire l'erreur de sauter à l'aveuglette et voilà que ses poumons en payaient le prix fort. Une erreur de débutant qu'il n'aurait jamais fait un an auparavant. Les soupçons qu'il avait sur sa perte de force depuis qu'il s'était échoué dans ce rade miteux lui sautèrent une nouvelle fois à la face et replongèrent son visage dans un sérieux inquiétant. Tout cela n'était pas digne de son nom, et encore moins de celui du glorieux équipage avec lequel ils avaient parcouru le nouveau monde. Il devait à leur mémoire bien mieux que ça. Pestant contre lui-même il se jura de s'entraîner comme jamais afin de redevenir celui qu'il avait été. Pour cela il allait devoir aiguiser son corps et son esprit comme des lames et cette teigne de Lieutenant allait de toute évidence servir de pierre à aiguiser.

Les yeux de l'enfant, alors encore plein d'euphorie, se plongèrent dans les siens. Elle ne cessait de le scruter, mais il était évident qu'elle ne retrouvait par dans son regard la joie qu'elle même ressentait. Peu à peu la joie devint de l'incompréhension, puis de l'inquiétude...
LionFish se remémora alors pourquoi malgré son amour pour les mômes il n'en avait jamais eu. Ils sont adorables jusqu'au moment où vous vous perforez un poumon pour eux et qu'ils vous demandent de le refaire juste pour leur beaux yeux. Ils sont complètement en dehors de la dure réalité et il s'agissait d'un luxe que Rask ne pouvait plus se permettre d'avoir.

LionFish releva la tête et aperçu au loin une partie des marines descendre précipitamment un étroit chemin menant au pied de la falaise. Si le duo était actuellement à couvert, la situation n'allait pas durer éternellement. Il était largement temps de décamper.

L'homme poisson positionna l'enfant dans son dos, où elle se maintint en accrochant ses bras autour de son large cou. Ses mains couvraient en partie ses branchies, mais ça ne devrait pas poser trop de problèmes, Rask ne pouvait décemment pas lui demander mieux dans la situation actuelle.

"Plus tard le plongeon.
Prend bien ta respiration. On va y aller."

Sans attendre de réponse il s'enfonça dans l'eau jusqu'au prochain abri.

Par de régulières haltes, les deux fugitifs se rapprochaient petit à petit de la plage d'Omaha, où leur salut était censé les attendre. Au bout de plus d'une heure de traque et de cache cache, Rask posa enfin le pied sur la large bande de sable tant convoitée.
Lorsqu'il émergea de l'eau, il fut ébloui un instant par le soleil qui se reflétait sur le sable blanc avant de continuer sa route d'un pas décidé. Fatigué, affamé, assoiffé, LionFish n'en était pas moins résolu à conduire l'enfant jusqu'à la cachette dont elle avait parlé. C'était dans l'immédiat son but, sa quête.

Le problème était qu'il ne voyait pas la moindre grotte à l'horizon. Ce qui était une bonne chose dans le sens où cela confortait le principe même de la cachette., mais qui était plus que problématique dans le sens où il fallait quand même pouvoir s'y abriter.
Sans la faire descendre de son dos, Rask jeta un œil à l'enfant. La petite s'était admirablement bien comporté lors de la fuite, mais les réguliers passages dans l'eau et leurs apnées l'avaient épuisé... La tête posée contre sa large épaule, elle avait les yeux profondément clos.

"Hey oh... petite ?..."
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Mer 26 Mai - 11:59

La plage d'Omaha sur laquelle il venait d'arriver semblait déserte (voir description faites dans le topic de Xan).

La petite semblait dormir pour le moment et il n'y avait pas la moindre grotte en vue. Cependant la petite Lucette était une grande courageuse, elle émergea bien vite de son sommeil, sa bonne humeur revenant immédiatement à la charge.

"Ah ça y est ? On est à la plage ? Waaaah, y'avait pas tous ces morceaux d'bateaux la dernière fois !"

Et zou, la voilà qui sautait du dos de l'homme poisson pour courir regarder les restes d'épave. Des restes qui interpelleraient surement Lionfish, c'était des morceaux du bateau sur lequel il s'était enfuit.

"Waaaah, y'a des tas d'trésors ici ! Dis, dis M'sieu Poisson, tu joues avec moi ? Diiiis steuplé on joueeeee ! La grotte l'est pas loin, mais on joue d'abord ? Dis ! Dis !"

Hormis l'étrange duo, il n'y avait pas l'air d'avoir eu beaucoup de passage dans le secteur. Le genre plage désertique dans toute sa splendeur. Quoique peut être pas si déserte, à bien y regarder des traces de pas s'éloignaient de la plage et partaient vers l'intérieur des terres.

"Hey M'sieu Poisson ! R'gar c'que j'ai trouvé ! Ca m'va bien dit ?"

La petite Lucette venait de désabler une écharpe orange et bleue étrangement familière. Echarpe qu'elle abordait autour du cou avec un immense sourire désormais. Elle tendit la main au vieil hybride, lui indiquant le côté opposé de la plage.

"La grotte l'est par là."
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Sam 29 Mai - 14:39

Immobile sur la grande bande de sables blanc, Lionfish faisait face à la proue du navire brisé par la tempête. La plus grosse partie du bateau qui n'était pas répandu sur le sable dépassait de l'eau juste en avant des terres, exhibant aux crabes et aux goélands ses vestiges délabrés. La figure de proue semblait regardé avec un air apitoyé le pirate qui lui faisait face. Les bras croisés sur sa poitrine celui-ci contemplait d'un air grave ce qui avait été pendant un fugace moment le lieu de sa rencontre avec ce qu'il avait cru être ses nouveaux compagnons. Malgré le peu de temps qu'il avait passé dessus, chacune des brèches et fêlures qu'il pouvait voir sur la face de cet emblème le touchaient presque autant que s'il avait été lui-même rejeté contre ces rochers. Cette piteuse vision le ramenait à sa propre condition et lui montrait qu'il avait réchappé que de peu à ce destin funeste. La chance l'avait sauvé à sa manière et il pouvait lui en être reconnaissant pour une fois.


"Hey M'sieu Poisson ! R'gar c'que j'ai trouvé ! Ca m'va bien dit ?"

LionFish fut tiré de ses rêveries par la voie enjouée de Lucette, qui s'était visiblement trouvé à s'occuper entre temps. Le lambeau d'écharpe qu'elle exhibait avec enthousiasme titilla suffisamment sa curiosité pour qu'il abandonne ses réflexions et inspecte un peu plus en détail la plage. Se détournant de l'épave il ne put empêcher un frisson de lui parcourir la colonne...

*Brrr... ce n'est pas une belle fin, même pour un navire... décidément je préfère ma place à la tienne l'ami... Navré pour toi.*


L'homme poisson se posa après quelques pas sur une petite dune qui surplombait l'ensemble de la plage. En dessous la fillette jouait entre les débris, insouciante du drame auquel ils renvoyaient.
S'asseyant sur le sable chaud il se permit de prendre quelques secondes de repos bien méritées. Cela faisait maintenant plus de deux jours qu'il n'avait rien mangé de concret et presque autant qu'il n'avait pas bu de l'eau. La situation n'était pas à cet instant des plus brillantes, et le seul point vraiment positif était que son mal de tête s'était dissipé en même temps qu'il avait écrasé ce pauvre marine sur la falaise. Mais ce n'était qu'une maigre consolation face au reste de sa santé, car il toussait maintenant de façon régulière de fins filets de sang, signe d'une perforation d'un poumon par une de ses propres côtes. A cet instant il aurait vendu son âme pour un cruchon d'eau et un bon ragout, mais il n'y avait rien à se mettre sous la dent ici bas. Ultime pied de nez du destin une boite de biscuit vide semblait même le narguer, le vieux marin dessiné comme logo de la marque lui faisant un clin d'œil qu'il trouvait dans les circonstances particulièrement horripilant.

Ce qui l'intriguait aussi était les traces de pas qu'il avait aperçues peu avant, signe que quelqu'un avait traversé la plage avant lui. Et puisque les vaguelettes n'avaient qu'en partie effacé les traces les plus basses, son passage ne devait pas remonter à plus de quelques minutes. A la vue du bout d'étoffe que Lucette portait fièrement, la conclusion que Hawkins avait été sur cette plage ne fut pas longue à venir. A moins que comme lui Jim ai été capturé pendant son sommeil par quelqu'un qui l'aurait transporté depuis la plage...
Ainsi au moins un de ses compagnons était dans les mêmes conditions que lui ! Voilà qui paradoxalement remit un peu de baume au cœur du vieux pirate, puisqu'il est toujours plus facile de supporter ses malheurs si d'autres les partagent.
Mais du coup cela compliquait quelque peu ses plans... Partagé entre son envie de savoir ce qu'étaient devenus ses compères et son devoir de mettre Lucette à l'abri, Lionfish hésitait. Il aurait été nettement plus sage et facile de se cacher et de panser ses plaies à l'abri, mais sa loyauté envers ses camardes mettait bien trop de poids dans la balance. Même s'ils ne s'étaient associés que durant quelques heures il s'agissait de pirates, de fugitifs qu'il devait donc aider à tout prix. C'était son credo de SunPirates et il se devait de continuer à le respecter.
De plus il y avait peu de chance qu'il y ait de l'eau ou à manger dans cette foutu grotte...


"La grotte l'est par là."

"On ira à la grotte une autre fois la mouflette... Si ça tourne au grabuge plus loin tu sais où aller te cacher d'accord ? Keuf Keuf..."

Le pirate se retourna pour cracher un petit filet de sang, avant de reprendre.

"Viens on va aller se trouver à manger et à boire. Tu sais pas si quelqu'un habite par là non ?"


L'homme poisson repris dans ses bras l'enfant afin de ménager son énergie. Ce qui n'était en fin de compte qu'un prétexte puisqu'elle semblait inépuisable, mais Rask préférait la savoir près de lui en cas de mauvaise surprise. Ils gravirent ainsi tous les deux le talus et débouchèrent sur une plaine verdoyante, au milieu de laquelle se situait une ferme d'aspect assez pathétique.
Dans l'esprit du pirate les raccourcis se firent à une vitesse quasi-instantanée : Qui dit ferme dit nourriture et eau, avec peut-être une cachette en bonus. Et si les fermiers n'étaient pas des plus hospitaliers et bien... Lionfish se chargerait de ce détail. Un pécore trônait d'ailleurs sur un meule, arme à la main.

Le duo se dirigea donc d'un pas résolu vers la ferme, bien décidé à s'y abriter de grès ou de force.
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Mar 1 Juin - 12:44

Décidement c'était une journée mouvementée pour le pauvre Mike alias "le pécore juché sur la meule". Et cette fois son client n'avait pas l'air facile, il s'agissait d'une monstruosité marine qui lui fonçait droit dessus avec une petite fille dans ses bras, la petite était surement morte pour qu'un monstre pareil la transporte.

"Arrête toi le monstre ! Arrête toi ou j'tire !"

Mais l'ex Sun Pirate semblait bien décider à avancer quoi que l'homme puisse lui dire. Pris de panique, l'homme tira dans la direction du vieux poisson.

En réaction au cri de l'homme, deux autres types, tout aussi armés, sortirent de la maison, braquant leurs armes sur l'hybride qui s'avançait vers la porte.

[Lance moi un dé avant de répondre s'il te plait.]
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mar 1 Juin - 18:29

Et un dès du destin un !
On va voir si je suis aussi poissard que ce brave Rask...
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par Maître du jeu le Mar 1 Juin - 18:29

Le membre 'LionFish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé du destin' : 3
avatar
Maître du jeu
Le créateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mer 2 Juin - 20:52

Alors que LionFish marchait dans la plaine en direction de la sentinelle sur sa meule, il posa un regard sur la fillette qu'il portait. Rayonnante de vie elle laissait le soleil lui réchauffer délicatement le visage, où elle arborait une bouille joyeuse. Décidément rien n'entachait sa bonne humeur à celle-là, et sa bonne humeur communicative avait un effet extrêmement relaxant sur l'humeur du vieux pirate. Il se surprit à sourire, geste auquel elle répondit aussitôt par un sourire presque aussi grand que sa frimousse.


Alors qu'ils se rapprochaient tous-deux de la ferme Rask fut surpris de voir l'homme pointer sans hésitation son arme sur eux...
*Mais il voit pas que j'ai un môme dans les bras ce con ?... Il va pas tirer quand même ?...*

"Arrête toi le monstre ! Arrête toi ou j'tire !"

Le temps que le cerveau du pirate embrumé par la fatigue et la faim, ne réagisse à ce qui lui semblait tout bonnement impossible, l'homme disparaissait dans un nuage de fumé. "Bang !!"
Au dernier moment LionFish pris conscience que ce n'était rien d'autre qu'un coup de feu lancé dans la panique, mais qui n'en était pas moins un coup de feux tout de même. Son premier réflexe fut de se recroqueviller en montrant son dos au tireur, afin de protéger au maximum Lucette, toujours dans ses bras. Juste après la déflagration une violente douleur se fit à son avant bras, où la balle l'avait lacéré avant de ricocher sur un de ses aiguillions.

Encore accroupis, l'homme-poisson tourna la tête vers les trois paysans en leur beuglant d'un ton sévère :
"Non mais ça va pas la tête ?! J'ai un enfant avec moi !! On cherche un peu d'eau et à manger ! C'est comme ça qu'on accueille les mômes par chez vous ?! Pays de dégénérés !! Heureusement qu'il n'y a que moi qui suis blessé..."

Rask retourna son visage vers l'enfant.
"Ça va Lucette pas trop eu peur ?"


Seul un léger gémissement lui répondit. Dans ses bras la fillette avait les yeux fermés et sa bouche faisait une crispation de mauvais augure... C'est alors qu'il le sentit, ce sang qui lui coulait maintenant le long du bras... Il l'avais au premier abord pris pour le sien, mais visiblement le sang qui commençait à teinter de rouge la robe était bien celui de l'enfant. Les yeux de Lionfish regardèrent avec affolement où et comment elle avait bien pu se faire ça. Il l'avais protégé, il avait fait son boulot, il... il... C'est alors qu'il le vit, ce minuscule trou au niveau de son épaule, là où la balle après avoir ricoché venait de blesser l'enfant. La blessure n'était pas profonde, la balle avait perdue presque toute sa force en traversant le bras du pirate, mais pour une enfant de 10 ans cela ne fait pas une grande différence.

"Co...Co...Comment ?... merde la poisse... putain de chianlitdebordel dedede... Vous l'avez blessé bande de crétins ! Comment avez-vous osez tiré sur un enfant ?!"

Sa voie était devenue tel un grondement de tonnerre, se répercutant dans toute la plaine. Lorsque ses yeux foudroyèrent l'homme au fusil, celui-ci pouvait facilement y voir la promesse d'une mort brutale.
Le vieux pirate fut alors pris d'une vague de panique à la vue de sa jeune camarde blessée dans ses bras, baignant dans son sang. Un instant son esprit se brouillât avant d'arriver à reprendre son sang-froid caractéristique. Cependant, s'il avait vu des blessures bien plus grave et sur des êtres qui lui étaient bien plus chers, cette blessure le touchait particulièrement car elle était en partie de sa faute.
Il n'avait que peu de temps pour agir. Fébrile, il allongea Lucette sur le dos afin de lui apporter tous les soins urgents que ses compétences lui permettaient. Sans plus faire attention au trio sur son côté, il se plongea dans un monde où il n'y avait de place que pour deux choses... ses mains et l'enfant.
Avec une précision chirurgical il commença à planter de nombreuses aiguilles aux couleurs et aux formes variées autour de la plaie et du cœur afin de stopper l'hémorragie et de stabiliser son état. Jamais ses mains n'avaient bougé aussi vite ! Elles s'activaient plus vite encore que si c'était sa propre vie qui était en jeux. Elles réagissaient par automatismes, que 10 ans de pratiques avaient imprégné en elles. Mais son esprit était quant à lui assailli par de multiples voies, chacune étant une parcelle de Rask.... sa conscience et ses état-d'âmes...

*Voilà ce qui arrive quand on prend un otage... forcement il finit par en souffrir. C'était logique et pourtant tu as fait comme si de rien n'était, aveuglé par ta suffisance et ta confiance en toi... Et maintenant c'est elle qui en paie le prix... par ta faute*

"Silence..."

*Mais c'est aussi la faute de cet abrutit ! il a parfaitement vu qu'elle était là et pourtant il a quand même décidé de tirer. C'est de sa faute à lui et à lui seul !*

La colère de Lionfish refit brutalement surface. Le simple fait de savoir que cet homme respirait encore après un tel acte mettait ses nerfs à vifs.

"Silence."

*Elle te faisait confiance, et tu l'as trahis. Tu as été incapable de la protéger comme tu as toujours été incapable de protéger les tiens. Tu es un porte-poisse et tous ceux qui te côtoient en payent le prix.*
*C'est parce que tu t'es montré trop confiant envers ces humains. Tu n'as toujours pas compris qu'il feront toujours tout pour te faire souffrir. Tout ce que tu veux d'eux doit se prendre par la force ou la ruse.*


"Silence !"

Ses mains continuaient leur travail laborieux, s'activant frénétiquement à sauver la petite vie. Au bout de quelques secondes la balle était déjà sortie, mais le plus dur n'était pas encore derrière. Et si Lionfish était confiant sur ses talents de médecin, il ne pouvait pas se permettre la moindre erreur... Sa conscience n'y résisterai pas.


Il se tourna vers les trois hommes et leur beugla dans un ton qui refusait tous refus ou discutions:
"Amenez-moi de l'eau chaude et des pansements ! Tout de suite !!"
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Lun 7 Juin - 16:39

"T'as déconné grave la Mike...

"Ouais t'as déconné à mort...

Le malheureux Mike, l'auteur du coup de feu fatidique était devenu blanc comme un linge après avoir, de peu, évité de souiller ses chausses. S'il survivait à la fureur de l'homme poisson il allait se faire étriper par Jeb, il n'allait pas y couper...

Cela dit, sous leurs yeux ébahis se déroulait un spectacle jamais vu encore sur l'île de Laguna. Le monstre s'arrachait des aiguilles du corps et les plantaient dans la petite ! Si celle-ci n'avait pas été bléssée par leur faute ils se seraient surement offusqués d'un pareil traitement mais là pour le coup ils en restaient bouche bée. Certes la méthode était bizarre et celui qui la pratiquait encore plus mais il avait réussi à extraite la balle et ça n'était pas rien !

Et puis la façon dont il leur beuglait dessus inspirait sinon le respect au moins la crainte, si Mike ne bougea pas, gardant son arme tremblante sur le poisson, les deux autres se ruèrent à l'intérieur pour chercher ce qui était demandé. L'eau chaude, servie dans une grosse cruche, et les pansements (des torchons et des draps qu'il faudrait découper à la va vite) finirent prestement aux pieds de l'homme poisson. Le plus courageux des trois osa même lui poser une question.

"Dites... Elle va s'en sortir hein ?"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Ven 11 Juin - 13:18

"Dites... Elle va s'en sortir hein ?"

Concentré sur sa patiente Lionfish ne sembla même pas entendre le paysan qui s'était adressé à lui. Ses mains continuaient à s'activer avec précision autour de la plaie et son travail minutieux portait ses fruits, il avait déjà presque arrêté le saignement et il s'acharnait maintenant à augmenter les chances de récupération de la fillette par toute une série de pressions sur des points névralgiques clés. Son travail lui demandait presque autant d'énergie que ses affrontements de la veille et une grosse goutte de sueur lui coulait le long de la face. Il prit une seconde pour s'éponger la figure avec le coude, avant de tousser un gros glaviot de sang sur l'herbe de la plaine.
"Keuf keuf..."
Reprenant son travail, il prit sans un regard en arrière le matériel qu'on lui avait apporté et déchira d'un coup sec les torchons avant de préparer un bandage qu'il appliqua avec douceur autour de l'épaule de Lucette. De ses gros doigts il confectionna à la fin un joli petit nœud qui, il l'espérait, de-dramatiserait le réveil de la fillette.


Tout en apportant la touche finale à son ouvrage il reprit peu à peu conscience de son environnement et de tout ce qui s'était passé entre temps.
Sans un regard pour les paysans il répondit d'un ton frisant le reproche :

"Bien sûr qu'elle va s'en sortir... à condition qu'on arrête de lui tirer dessus."

Tout en prononçant la dernière partie de sa phrase qui fut lancer comme un avertissement, Rask se retourna vers Mike qui pointait toujours son fusil vers eux. Dans le regard de l'homme poisson on pouvait facilement lire que, si le cas du fautif n'était pas sa priorité actuelle, elle n'en restait pas moins à l'ordre du jour dans son esprit.

Le massif pirate prit avec une délicatesse extrême le corps de Lucette dans ses bras, avant de se diriger résolument vers la chaumière. En passant entre les trois hommes, ils purent voir que ses yeux au bord des larmes trahissaient toute la détresse et l'inquiétude qu'il avait pour sa jeune et courageuse amie, malgré le visage inflexible qu'il s'efforçait de conserver.

"Trouvez moi un lit où l'installer confortablement... s'il vous plait..."


Tout en continuant sa route Rask réfléchit deux secondes avant de reprendre :
"Elle aurait aussi besoin d'eau fraiche et d'un petit quelque chose à grignoter quand elle se réveillera.
Oh...et tant que vous y êtes... mettez-moi la même chose. Keuf keuf..."
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Sam 19 Juin - 20:48

Il fallait croire que l'autorité naturelle du vieil hybride s'imposait sans difficulté. Mike et ses deux acolytes en restaient comme deux ronds de flan. Il fallut que les trois paysans voient le regard à la limite du larmoyant de Lionfish pour qu'ils acceptent de lui obéir sans broncher.

Rask penetra dans la bicoque suivi par les deux collègues du tireur fou. L'un d'eux lui fit signe de lui suivre à l'étage où l'homme poisson put trouver un lit rembourré de paille, le grand luxe pour la baraque.

"Là y'a un bon lit, elle s'ra au calme."

Quelques instants plus tard, son compère était de retour, ramenant une assiette contenant un morceau de pain, deux tranches de lard, un peu de fromage ainsi qu'un broc d'eau.

"R'posez vous et euuuh... Vous f'rez rien à Mike hein ? L'vieux Jeb va l'punir pour sur donc pas b'soin d'lui faire ravaler son buletin de naissance pas vrai ?"
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Mer 23 Juin - 21:30

Balayant la pièce d'un air inquisiteur pendant quelques secondes LionFish hochât sévèrement la tête avant de se diriger vers la paillasse sommaire que lui indiquait timidement un des trois paysans. Il y déposa alors la petite fille avant de se diriger de nouveau vers le deuxième homme qui lui amenait diligemment un frugal en-cas.
Sans un mot il lui arracha l'assiette et le cruchon des mains avant de lui claquer la porte au nez. Dans la pièce régnait alors un silence de mort. Toujours dos au seuil le vieil homme-poisson marqua un instant d'hésitation... La sensation désagréable d'un manque lui titillait l'esprit...
Finalement il se retourna et ouvrit d'un coup sec la porte, faisant alors sursauter la pauvre homme qui n'avait pas encore eu le temps de s'en éloigner. Après deux secondes de silence pesant le pirate parvint à ouvrir la bouche et éjecta un "Merci !" sommaire, avant de refermer de nouveau le battant.


De nouveau seuls, Lionfish s'assit au chevet de son amie et la contempla le regard éteint... Même si il avait les nerfs solides, il fallait bien avouer qu'il avait eut une grosse frayeur. Être enfin tranquille dans le silence de la chaumière fit retomber toute l'adrénaline qui maintenait encore sa carcasse debout... Sans avoir la moindre idée de la durée de ses sombres pensées, LionFish reprit soudainement conscience du temps et du lieu quand une violente quinte de toux lui tapissa la main de son sang. Il était grand temps qu'il prenne aussi un peu soin de lui, puisqu'il en avait enfin l'occasion.
Son regard se porta alors quasi-instinctivement sur la nourriture tant espérée qu'il engouffra en deux bouchées, avant d'avaler la moitié du cruchon d'eau. Enfin ressourcé il s'attela à ses propres blessures après s'être assuré que Lucette n'avait besoin de rien. En plus des nombreuses coupures et éraflures, il avait ses deux côtes à consolider et surtout son poumon à soigner au plus tôt. Heureusement sa technique d'acuponcture permettait une auto-régénération accélérée des tissus lésés, et ceci était largement de son ressort. Il ne s'agissait donc qu'une question de temps, comme à chaque fois.
Prenant une grosse poignée d'aiguilles il commença donc sa besogne...



Après deux heures de silence la porte de la chambre se rouvrit et la tête encore à moitié couverte d'épines du pirate lança d'une voie tonitruante dans l'escalier à l'attention des habitants de la maison :

"Mike !"

Semblable à un juge des enfers s'apprêtant à annoncer sa sentence LionFish surplombait du haut des escaliers le visage craintif du malheureux. Tout en le foudroyant du regard il lui expliqua d'une voie sans appel :

"Tu dois une vie à cette petite fille tu sais ?... Heureusement pour vous deux j'ai stabilisé son état et le pire est donc écarté, sa santé n'a maintenant plus aucune raison d'empirer. Cependant elle va devoir rester alité ici quelques temps avec quelqu'un d'extrêmement dévoué à son chevet, alors je compte sur toi pour lui apporter toute l'attention dont elle a besoin. Je vais m'absenter un moment mais soit certain que je reviendrai tôt ou tard. Alors si elle a perdu ne serait-ce que un cheveu pendant que je ne suis pas là je saurais à qui est la faute. Je me suis bien fait comprendre ?"

Rask accompagna son avertissement d'un long regard oppressant pour s'assurer que le message était bien passé. Quand il fut enfin convaincu par le regard de l'homme il détendit un tout petit peu son visage avant de lancer aux deux autres compères :

"Bon il est où ce fameux Jeb ? J'ai aussi quelques mots à lui toucher à propos de deux trois trucs..."



(J'ai édité une bonne partie des tournures de phrases, qui étaient loin d'être terrible quand je les ai écrite à chaud hier... le fond reste le même mais la forme est déjà un peu mieux)
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par PNJ OPR le Ven 16 Juil - 13:16

Le visage du malheureux Mike avait perdu ses dernières couleurs. Le Juge des Enfers lui même venait de prononcer sa sentence, rester au chevet de la petite ou mourir. Le choix était vite fait, le jeune Mike venait d'être promut Garde Malade.

Ses deux compères n'en menaient guère plus large, la peur que leur inspirait le poisson tête d'aiguille leur otait visiblement tout esprit critique et capacité de réflexion personnelle.

"L'vieux Jeb' ? Bah là c'est qu'lest occupé quoi..."

"Pour sur qu'lest occupé. L'est en train tailler l'bout de gras avec un pirate détrempé."

"Et même qu'laut' l'a fait marrer Jeb comme pas permis !"

"Pour sur ! Pour sur !"

L'homme allait poursuivre son laïus mais un regard en direction de l'homme poisson le dissuada de continuer. Il déglutit péniblement puis désigna le bas des escaliers.

"L'est en bas l'vieux Jeb'. Z'êtes sur d'vouloir l'déranger et pas dormir un peu ? Z'avez pas l'air frais du tout."
avatar
PNJ OPR
Conducteur des RPs


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par LionFish le Ven 16 Juil - 20:54

"L'est en bas l'vieux Jeb'. Z'êtes sur d'vouloir l'déranger et pas dormir un peu ? Z'avez pas l'air frais du tout."

Comme d'habitude l'esprit de LionFish fit un rapide tri dans les informations que les deux paysans lui donnaient. Mettant de côté la remarque futile de l'homme sur sa santé il réfléchit.
"Un pirate détrempé" ? Entre l'étoffe trouvé sur la plage, les traces de pas dans la direction de la chaumière, et ce "pirate détrempé" il ne faisait plus aucun doute pour l'homme-poisson que Hawkins se trouvait ici-même et qu'il taillait le bout de gras avec le maître des lieux. Rask était près à se bouffer les roustons en brochette s'il se plantait.
Restait encore à savoir pourquoi il était là lui aussi et surtout qu'elle serait sa réaction en le retrouvant. Tout en évitant de s'exciter comme une pucelle allant au bal le vieux pirate ne pouvait s'empêcher d'être impatient de clarifier leur coopération, ou pas... Peut être cet homme ne l'avait accepté que le temps de leur fuite et qu'à présent il n'en avait plus l'utilité. Le courage de LionFish ne survivrait pas s'il reperdait encore un équipage auquel il se serait attaché, c'est pourquoi son esprit s'arma de nouveau d'une carapace de méfiance légitime.

Il descendit alors lentement les marches et se dirigea à grand pas vers la pièce qu'on venait juste de lui indiquer. En passant à côté de l'homme qui s'écarta de son chemin il lui répondit sans même s'arrêter.

"Dis pas de sottises gamin... Comme si j'avais l'temps de dormir j'te pose la question... Et si un jour j'ai besoin que quelqu'un se soucie de ma santé j'te f'rai signe promis."



Traversant la pièce Rask se dirigea vers une imposante porte de chêne d'où filtrait un fin rayon de lumière. Arrivé au seuil l'homme-poisson s'arrêta, la main sur la poignée. Retenant son souffle il pouvait maintenant clairement entendre une conversation où il pouvait dissocier de nombreuses voix, dont celle de Jim. A son étonnement il ne pouvait s'empêcher de trembler légèrement... était-il fébrile à l'idée de retrouver sain-et-sauf celui qu'il avait appelé patron peu avant ? Possible... Et même si sa fierté l'empêchait de l'admettre il devait bien avouer que son instinct lui claironnait depuis le début que cet homme serait amené à faire de grandes choses et que c'est à ses côtés que Rask pourrait peut-être accomplir son destin.
Mais pour l'instant il valait mieux ne pas trop s'emballer et surtout éviter de perdre le contrôle des évènements. Il pouvait encore se tromper, alors tant que Jim ne lui montrerait pas qu'il était fait de la même trempe que les plus grands héros il garderait son œil méfiant.


Étouffant une quinte de toux avec son coude gauche il prit une grande inspiration avant de bomber le torse et d'ouvrir brusquement la porte. Le battant alla s'écraser contre le mur dans un grand fracas. Sur le seuil LionFish observa l'assemblée présente qui avait tourné ses huits yeux vers lui avec surprise. Les bras croisés sur son imposante poitrine le vieux pirate laissa planer un court silence afin d'augmenter l'effet théâtral de la scène avant d'énoncer de sa voix forte:

"J'me goure où vous avez tous des mines de conspirateurs ?"

Sans leur laisser le temps de placer un mot il se dirigea vers l'autre bout de la pièce où une chaise encore vacante semblait l'appeler plus fort qu'une sirène.
Contournant un vieux paysans au regard acéré qui devant probablement être ce fameux Jeb, il passa alors juste à côté d'un homme à la chevelure de jais et au blouson de cuir. Le court instant où leurs regards se croisèrent suffit à Rask pour apprécier au premier-abord le jeune homme. Ses yeux reflétaient en un instant toute la franchise et la douce folie dont il semblait capable. L'homme-poisson aimait ces gens-là, francs, sincères, téméraires.

Sans pour autant s'arrêter dessus, Lionfish continua sa course avant de tirer du bout du pied la chaise où il s'assit le plus confortablement possible. Après une seconde où il se ménagea une position qui mettait le moins possible ses côtes en souffrance il étala ses deux pieds croisés sur un deuxième tabouret avant de tourner le buste vers Hawkins assis tout juste à sa droite.
Oblitérant complètement ses propres blessures et sa fatigue qu'il avait déjà classé en tant que "pécadillessansimportancesappartenentàl'histoireancienne" il s'adressa à lui avec un brin de taquinerie dans la voie.

"Ça va Patron ? T'as pas l'air en forme. Qu'est-ce qui t'es arrivé ?"

Heureux que tous les regards soient sur lui et de son effet de surprise il afficha un léger sourire-en-coin en balayant du regard les visages présents.
avatar
LionFish
RasK
RasK

Localisation RP : West Blue
Rang/Grade : Médecin
Supérieur : Jim Hawkins

Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Village de Munroe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum