Farce ou friandise?

Aller en bas

Farce ou friandise?

Message par Gecko Moria le Lun 21 Juin - 13:55

~°Pirates°~

~°Présentation du Joueur°~

Prénom: S.
Age: 21 ans
Ce que vous aimez: la musique, les mangas, lire et mon saxophone.
Ce que vous n'aimez pas: Peu de choses
Première Impression: La déco est sympatoche.
Autres : /
Comment avez vous connu ce forum?: Via mon double compte.
Spoiler:
(Kiyoshi Fuji)

~°Présentation du Personnage°~

Nom Moria
Prénom: Gecko
Surnom: Moria-sama
Age: On va dire la quarantaine (on modifiera si besoin est).
Sexe : Masculin
Est-il existant ou inventé ? Existant
Description Psychologique ( 5 lignes minimum ):

Comment bien décrire un être tel que Gecko Moria ? La tâche pourrait être complexe, mais heureusement pour nous, non. La fainéantise est son principal trait de caractère. Un être plus paresseux que lui ? Impossible à trouver. Cet homme aime dormir, manger à n'en plus finir et pour ce qui est des batailles, laisse le soin à son ombre de s'en charger... Car voyez-vous, notre cher Moria-sama a mangé le Kage Kage fruit. Cela lui permet donc de couler des heures paisibles, bullant à souhait et rêvassant, pendant que ses adversaires sont aux mains avec une ombre à battre. Ce fruit est en quelque sorte l'allié ultime pour Moria, un serviteur docile, redoutable et surtout très difficile à vaincre. C'est sa carte maîtresse dans son jeu, l'atout qui lui permet de se sortir de toutes les situations, un laissé passé pour la fuite aussi.

Mettons sa flemmardise de côté pour analyser ses autres traits de caractère. Nous avons là un homme remplis d’ambitions, ayant le goût pour le pouvoir et la domination. C’est donc tout naturellement qu’il veut devenir le Seigneur des Pirates. C’est un homme fourbe qui profite de son statut de Capitaine Corsaire pour subvenir à tous ses besoins, mais quand le moment sera venu, il n’hésitera pas à renier son titre pour prendre le pouvoir.

C’est un homme fier de lui, qui n’accepte pas qu’on le prenne de haut. La présence d’un autre Capitaine Corsaire, Kuma, au moment où Luffy reprends le dessus, le blesse énormément dans son estime. Le fait même que Kuma propose son aide, pour vaincre Mugiwara, est une insulte pour le maître de Thriller Bark. Blessé dans son égo, il n’hésitera pas à aller se battre et à employer les moyens ultimes pour gagner. C’est en quelque sorte un enfant gâté, qui n’accepte pas d’être remis à l’ordre pour ses fautes. Il aura toujours raison et ne doutera jamais de ses convictions.

Son côté imposant et son look tout droit sorti d’une maison hantée, font de lui le maître des horreurs. Il se complait dans les ténèbres, à faire peur et à inspirer la frayeur aux pauvres marins qui échouent sur son navire. Il est le maître de l’horreur et se plait ainsi. Son navire est le reflet même de son admiration pour les ténèbres, glauque et lugubre à souhait. C’est un être sadique, qui aime jouer avec ses victimes, les poussant toujours plus loin dans la frayeur, leur faisant abandonner tout espoir de liberté.

Nous pouvons affirmer qu'il est très manipulateur, malgré son manque d'action au combat, et sa passivité extrême. Pourquoi manipulateur ? Tout simplement, car il a réussi à devenir un des sept capitaines corsaires, lui laissant donc toute la liberté nécessaire pour planifier ses actions et réaliser toutes les expériences qu'il veut. C'est donc un être doté d'une extrême intelligence, ayant très souvent un coup d'avance sur ses adversaires et n'ayant aucun scrupule à tricher en envoyant son ombre au combat. Son rôle de corsaire lui permet donc une totale autonomie dans ses actions. Après tout, la marine y trouve ainsi son compte : Pendant que Moria s'adonne à ses expériences, le nombre de pirates diminue, pris au piège dans la brume de Thriller Bark.

Un dernier trait de caractère de ce cher Moria que nous pouvons rajouter à la liste : il est rancunier. Très rancunier même. Il n'accepte pas de se faire battre et sa défaite contre un certain Kaidou, lui reste (et soyons honnêtes), en travers de la gorge. Cette défaite est pour lui un tremplin dans ses activités, dans sa vision des êtres humains. En effet le capitaine Moria considère sa défaite comme dû à son équipage, un équipage d'êtres vivants, et non à sa paresse. Il considère donc les humains comme faibles et inutiles, préférant se tourner vers les morts. C'est ainsi qu'il collabore avec le Docteur Hogback. Ensemble, ils vont créer une race de combattant zombies et dociles. Hogback peut donc pleinement faire ses expériences et avancer dans la science, pendant que Moria récupère des soldats entièrement dévoués à sa cause, prêts à faire le travail à sa place. Il considère donc le fruit de ses expériences comme une vengeance contre celui qui l'a humilié dans le passé.

Description Physique ( 5 lignes minimum ):

La première chose qui saute aux yeux quand on croise le Maître de Thriller Bark, est son imposante taille. D’au moins quatre mètres de hauteur, il est aussi grand qu’un autre des Capitaines Corsaires : Kuma. Cependant, même s’il est très grand, c’est sa bedaine bien remplie qui attire l’attention. Son excès de fainéantise se reflète sur son physique et il est loin de gagner un combat au corps à corps. Heureusement pour lui, son ombre fait tout le sale travail !

Passons maintenant au look de Gecko Moria. Sa tenue vestimentaire est en adéquation parfaite avec les lieux où il règne. Chemise à jabots, veste noire avec un col en forme d’ailes de chauve-souris, pantalons à carreaux, il a tout du comte vampirique sorti tout droit de Transylvanie ! Son visage est plutôt étiré, laissant apparaître un large sourire sadique. Ce genre de sourire qui vous fait glacer le sang. Ses cheveux sont dressés en formes de cornes, ce qui accentue ce petit côté démoniaque. En parlant de cornes, il en possède justement deux belles, trônant fièrement sur son front. Ses yeux sont plutôt petits, mais ils sont soulignés par un trait noir, qui accentue le côté glacial et effrayant.


Il possède de grandes cicatrices sur son visage, allant du front à son nez et du menton à la poitrine. On pourrait penser que ces cicatrices sont le fruit d’expériences du Docteur Hogback. Mais il s’agit des blessures infligées par l’Empereur Kaidou, lors de leur affrontement. Le simple fait de les voir dans une glace le remplis d’une haine profonde, mais elles font maintenant parties intégrante de l’apparence lugubre de Moria-sama.

Pouvoir/capacité :

Gecko Moria a mangé le Kage Kage fruit. Il s’agit d’un paramécia qui lui permet de contrôler toutes les ombres qu’il a précédemment enlevées à leurs propriétaires et de les contrôler à sa guise. La personne ayant perdue son ombre se retrouve donc contraint d’errer dans les ténèbres, car une exposition au soleil lui serait fatale. L’ombre peut être ensuite intégrée dans un zombi et être utilisé à sa guise, faisant du zombi la marionnette parfaite. Il peut également utiliser sa propre ombre et la faire combattre pour lui, chose d’ailleurs qu’il aime assez souvent faire. Ce fruit est son plus précieux allié. Il mise toute sa stratégie d’attaque dans la maîtrise de son fruit, afin de battre son ennemi. Le Kage Kage No Mi est en quelque sorte son épée, son arme.

Grade :Capitaine Corsaire.

Nom de l'équipage :Thriller Bark

Fonction au sein de l'équipage :Moria est le maître incontesté de Thriller Bark. Il y règne en tyran absolue, aimant semer la terreur sur les naufragés, leur faisant oublier toute idée de fuir et de liberté. Il aime avoir un œil sur les opérations en cours sur son navire, même s’il délègue aisément les tâches à ses trois généraux.

Histoire :

Originaire d'une charmante petite île de North Blue (dont le nom reste un mystère), Gecko Moria est, ce que l'on peut appeler aisément : un gosse de riche. Il possédait tout ce qu'il désirait, ses parents étant issus d'une très ancienne famille de noble. C'est donc dans la richesse et l'oisiveté qu'il grandissait, terrorisant les autres enfants de l'île, imposant à tous, ses exigences toutes plus inutiles que les autres. C'était un enfant gâté, qui aimait dominer les autres et se comporter comme un petit chef. Aux fils des années, les enfants commencèrent à se rebeller contre l'autorité de Moria, faisant de lui l'ennemi de l'île. Etant très paresseux, il n'était donc pas doué pour le combat et finissait le plus souvent chez lui, couvert de bleus et écorché. Vers l'âge de douze ans, lors de son anniversaire, ses parents comme à leur habitude, lui demandèrent ce qu'il voulait comme présent. Le jeune Gecko avait déjà réfléchit et tout naturellement, il répondit : « Je veux un fruit du Démon ! ». Ses parents, abasourdis par la réponse de leur fils, lui expliquèrent qu'il était difficile de s'en procurer un. Mais le jeune Gecko avait déjà choisis le fruit qu'il désirait. Durant ses heures perdues dans la bibliothèque, il était tombé sur le fruit parfait : le Kage Kage No Mi.Il permettait à son possesseur de manipuler n’importe quelle ombre, prélevé sur une personne et de l’utiliser à sa guise. De plus, son propriétaire pouvait utiliser sa propre ombre, afin qu’elle se batte à sa place. C’était l’arme parfaire pour le jeune Gecko, pouvant se défendre aisément contre quiconque et restant toujours aussi paresseux.

La quête fut longue, mais avec assez d’argent, les parents réussirent à obtenir le fruit tant désiré par le fils. Moria étant très intelligent, il eut aucune difficulté pour maîtriser le Kage Kage No Mi. Son orgueil et son instinct de vengeance le poussèrent donc à retourner voir les jeunes de son village. Il s’amusa à les terroriser, utilisant son ombre pour en tuer quelques-uns afin de montrer l’exemple. Toute cette noirceur et cet esprit de terreur l’amusèrent au plus au point. Au cours de son adolescence il commença à changer, que ce soit physiquement et au niveau des goûts vestimentaires. Il se passionna pour l’horreur, dévorant tous les contes horrifiques qu’il pouvait trouver. Il se forgea une nouvelle image, renforcée par l’utilisation de son ombre. La charmante île où il vivait devint ainsi un cimetière ambulant. Les parents restèrent impuissants devant la rage de leur enfant.

Quand il eut dix-huit ans, il entendit parler des exploits de Gold D. Roger et les nombreuses histoires de pirates. C’est donc tout naturellement qu’un nouveau caprice fit surface : il voulait être pirate ! Il voulait concurrencer le grand Roger et avoir son propre équipage. Ses parents, désireux qu’il s’en aille afin de reconstruire les dégâts qu’il avait causés, lui payèrent donc un navire. Avec suffisamment d’argent, ils recrutèrent des hommes solides pour aider leur fils à prendre la mer.

L'aventure du jeune Moria se déroula plutôt paisiblement. Les capacités de son fruit lui permirent d'arriver jusqu'à Grand Line et de poursuite une route plutôt sans encombre. Il se fit rapidement une certaine renommée, recrutant de nouveaux membres. Aux fils du temps il s'installa dans une routine, terrorisant ses ennemis et remportant de nombreux butins. Un évènement important marqua à tout jamais sa vie : la mort de Gold D. Roger. Il assista à son exécution, le sourire aux lèvres, ravis de voir le plus grand des pirates rendre son dernier souffle. La place était donc libre et dans un esprit de gaminerie, il se jura d'être le nouveau Seigneur des Pirates.

Les années passèrent et il continua sa quête pour le One Piece, quand il eut sa première grande défaite. Ce fut cinq années après la mort de Roger et son ennemi lui infligeant une défaite cuisante : Kaidou. Moria fou de rage resta cloîtré pendant un an sur une petite île de Grand Line, écumant les bars et les bistrots, maudissant Kaidou. Ce fut lors d’une de ses nombreuses soirées de beuveries intenses, qu’il rencontra celui qui deviendrait son plus fidèle collaborateur. Le docteur Hogback avait disparu depuis peu de la circulation et cherchait un moyen de continuer ses expériences sur la vie après la mort. Tout naturellement ils s’associèrent et fondèrent les prémices de Thriller Bark, île venue tout droit de West Blue. Moria désirait que son navire soit une île errante, lui permettant d’avoir un grand domaine à proximité pour ses soldats. En fouillant dans les archives d’une bibliothèque, il entendit parler d’une île morte sur West Blue. C’est donc avec l’aide du docteur qu’il transforma cet endroit pour en faire son royaume. Les vivants n’étant pas assez forts pour Moria, il se tourna vers les zombis, aidé par les connaissances scientifiques de Hogback.

L’empire de Thriller Bark commença dont à prendre forme. Deux années plus tard, un nouveau collaborateur fit son entrée : Absalom, détenteur du fruit de l’invisibilité. Le trio fonctionna à merveilles et le nombre de soldats zombis commença à croître. Les gens redoutaient l’endroit ou le navire s’était installé, la zone devenait maudite. De nombreuses légendes circulaient. De nature curieuse, Peronna la princesse fantôme fut donc la dernière collaboratrice, apportant une touche macabre au tableau déjà glauque. Dix années avaient passées depuis la mort du Seigneur des Pirates et la légende de Thriller Bark se propageait sur tout Grand Line.

Cependant, le Capitaine Moria n'était pas satisfait. Il lui en fallait toujours plus. Et donc pour acquérir une certaine liberté, il décida de devenir Capitaine Corsaire. Le titre lui permettrait de faire ce que bon lui semble, du moment qu'il remplissait une partie du contrat proposé par la Marine. Sa prime étant de 320 millions de berrys, il n'hésita pas à entrer librement dans Marijoa, accompagné de Peronna et Absalom, afin de postuler pour le titre. Depuis ce jour, il est l'un des septs Capitaines Corsaires, s'adonnant à des expériences secrètes sur son navire et propageant la terreur autour de lui.



Test RP: Attendre le feu vert d'un admin


Dernière édition par Gecko Moria le Mar 29 Juin - 17:06, édité 1 fois
avatar
Gecko Moria
Moria-sama
Moria-sama


Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Maître du Jeu Rebelle le Jeu 24 Juin - 20:31

Présentation sympathique de ce cher Moria Razz

Tu peux faire ton post RP, essaie juste de te relire parfois, afin d'éviter quelques répétitions et fautes éventuelles ^^
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Gecko Moria le Jeu 24 Juin - 21:28

Voici le premier jet du test rp.

Test Rp:

« Non je vous en supplie, ne me faites pas de mal ! Pitié, je n’ai rien fait ! »

La jeune fille implorait son bourreau. Les yeux larmoyants, elle tentait vainement de bouger, emprisonnée dans une main gigantesque. Elle tremblait de toute part et son esprit essayait de se convaincre que tout ceci, n’était qu’un mauvais rêve. En face d’elle, un être titanesque lui adressait un sourire à vous faire glacer le sang. Son visage caché dans l’ombre, ne laissait entrevoir qu’un regard rempli de sadisme et une bouche riant de bon cœur. Comment s’était-elle retrouvée ici ? Elle se remémora tous les évènements passés, mais la terreur la fit trembler de nouveau. Son bateau s’était fait prendre par des pirates et elle avait dérivé pendant des heures sur l’eau. A son réveil, elle avait échoué sur une île… des plus inquiétantes qui soit.


Elle s'était levée et avait commencé à arpenter l'île, tentant de trouver une âme dans les parages. Mais tout ce qu'elle vit fut : désolation, décomposition, noirceur et tristesse. C'est ainsi qu'elle réalisa l'effroyable : elle était sur Thriller Bark. Implorant le ciel de lui venir en aide, elle voulu faire demi-tour, retourner sur la plage, quand soudain, elle les vit. Ils étaient là, affamés, l'observant attentivement et ils se préparaient à en faire un encas. Décharnés, décomposés, ces êtres ne ressemblaient plus à rien. La peau pâle, le visage hagard, la mort semblait les avoir emportés depuis longtemps. Pourtant, ils étaient là, devant elle, ils bougeaient et n'avaient qu'un seul objectif : se nourrir d'elle.


Prenant ses jambes à son coup, elle commença à courir, encore et toujours, traversant cette forêt noire où les arbres semblaient s’adonner à une danse macabre. Elle trébucha et à son réveil, elle était dans ses mains. Lui, le diable en personne, malveillant et sadique, se délectant de son malheur.


Gecko Moria se réjouissait du spectacle. Il aimait voir ses victimes se débattre pour ensuite abandonner tout espoir. Il aimait ce sentiment de lassitude, quand ils comprenaient qu’ils ne pouvaient plus lutter. La jeune fille était encore au stade de la frayeur, elle n’allait pas tarder à succomber au désespoir. C’était une question de temps se disait-il. Et machinalement, il prenait sa paire de ciseaux. Machinalement, il attrapait l’ombre de la jeune femme et d’une voix sortie d’outre tombe, il lui dit : « Mais voyons ma chère, je ne veux que votre ombre. Kishishishishishishishishi ! » Son rire résonnait dans toute la salle et la pauvre victime pleurait à nouveau. D’un geste rapide et précis, il coupa l’ombre et la femme tomba dans les profondeurs du sommeil.


L’ombre quant à elle gigotait dans les mains de son nouveau maître. Celui-ci l’observa attentivement, afin de lui murmurer : « Oui tu seras parfaite pour lui. » Il ordonna à ses zombis, ses soldats déchus, de ramener la jeune fille dans un bateau, contenant moult naufragés comme elle, toutes victimes de son pouvoir.


Il se leva tranquillement et arpenta les couloirs de son domaine. Les flammes des bougies vacillaient, comme si elles s’inclinaient devant le maître de ses lieux. Il observa les tableaux ornant les murs et il afficha un large sourire. Tous des zombis, tous dévoués à sa cause, tous prêts à défendre le domaine et à lui procurer de nouveaux soldats. Il était fier de lui, il exultait de joie à l’idée de réussir, ses rêves allaient enfin être concrétisés. Descendant des escaliers de marbres, il entendait les loups hurler. Jetant un rapide coup d’œil vers l’une des fenêtres, la forêt semblait active cette nuit. Enfin cette nuit… C’était la nuit permanente sur Thriller Bark, permettant aux prisonniers de ne pas s’échapper. Les zombis devaient certainement leur courir après, désireux de se battre et de manger. De vrais petits soldats, pensait-il.


Il continua son petit périple pour se retrouver dans un sous-sol. Un silence de mort régnait et une atmosphère glauque s’en dégageait. Il avança d’un pas décidé, tenant fermement l’ombre qui avait arrêté de bouger. Elle s’était résignée à son sort. Au fond, une faible lumière lui indiqua qu’il était là. Lui, son conseiller, son bras droit, son plus fidèle sujet depuis la création de ces lieux. Il entra dans la pièce et d’une voix grave, annonça : « Elle est arrivée Hogback. Comme je te l’avais promis, la voici. »


La réponse ne se fit pas attendre. Le docteur Hogback s’approcha de son maître et contempla le présent. « Parfait, c’est parfait. Je viens de remettre le corps en état. Elle est sur la table d’opération et n’attendait plus que vous maître. Fosfosfosfosfosfos ». Moria regarda son collègue. Ce petit homme rondelet, habillé de résilles et de cuir, avec des dents pointus et un sourire narquois étant son meilleur homme. Depuis longtemps ils ont œuvré pour la création de cette île et pour la domination du monde. Hogback pouvait travailler sur ce domaine qui lui tenait tant à cœur : la vie après la mort. Et Gecko Moria lui, récupérait des soldats dociles qui lui permettrait d’être le Seigneur des Pirates ! Le marché était des plus équitables et chacun y trouvait son compte.


Se penchant sur le cadavre qui trônait sur la table d’opération, il ne put s’empêcher de remarquer une chose : le docteur était un génie. Son travail sur les cadavres était remarquable et la jolie blonde qu’il avait récupérée allait être une bien belle servante. Subitement, il plongea l’ombre dans le corps de celle-ci et le temps d’une poignée de secondes, la jeune femme se releva. Il avait rempli son contrat, il avait promis une ombre pour la défunte que le docteur aimait, maintenant il s’assurait pleinement de la servitude de celui-ci. Tout fonctionnait selon ses plans. Il s’en alla, toujours avec ce rire diabolique, allant préparer la suite des évènements. Son avènement était proche, bientôt il se vengerait de celui qui l’avait ridiculisé. Tâtant les cicatrices de cet affrontement, il murmura : « Un jour j’aurais ta peau Kaidou, j’en fais le serment. Kishishishishishi. »


Dernière édition par Gecko Moria le Mar 29 Juin - 17:06, édité 1 fois
avatar
Gecko Moria
Moria-sama
Moria-sama


Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Maître du Jeu au Trésor le Dim 27 Juin - 10:21

He bien nous y voila miss ^^

Bravo pour cette fiche, courte et concise comme il le faut !

Quelques petites erreurs de distraction certes mais on sent que tu as étudié le personnage : texte bons, contexte correct, prose agréable, réactions du personnage appropriées.

Pour moi tu mérites bien un niveau 7 pour être parvenue à ce résultat avec un tel personnage, attend l'avis de ce mes collègues pour la suite et bon amusement !

Ensuite nous nous arrangerons pour que tu en arrives à diriger Thriller Bark aussi bien qu'Iceberg avec W7 !




Spoiler:
avatar
Maître du Jeu au Trésor
Maître des Berrys
Maître des Berrys

Localisation RP : Partout et nulle part
Rang/Grade : Banquier
Supérieur : La surface

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Maître du Jeu Rebelle le Dim 27 Juin - 12:51

Yop yop, me voilà ^^

Rp sympathique comme tout, on imagine très bien le personnage "s'amuser" avec ses victimes Razz

En revanche, à l'inverse de mon ami Trésor, avec lequel j'ai discuté d'ailleurs à ce propos, je te mettrais plus un niveau 6 car si ton style me plaît beaucoup, les répétitions me dérangent un peu et je retrouve certaines maladresses dans des tournures. Enfin, ça reste minime, rassure toi!

Bref, un niveau 6 et bon jeu!

Je te mets rang et droits de suite ^^
avatar
Maître du Jeu Rebelle
Protecteur de la liberté
Protecteur de la liberté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Gecko Moria le Dim 27 Juin - 13:32

*coupe l'ombre du maître du jeu rebelle et le met dans un zombi* M'enfin mon niveau 7 è_é.

Non le 6 me va très bien ^^. J'obligerais mon ombre à bosser plus pour le niveau 7 (comment ça je suis tyrannique?).

Kishishishishishishishishishi.
avatar
Gecko Moria
Moria-sama
Moria-sama


Feuille de personnage
Points de vie:
750/750  (750/750)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Kobby le Lun 16 Aoû - 3:51

Il faut aussi une liste de tes méfaits, au boulot ! ^^
(Je suis le vrai tyran, ici)
avatar
Kobby
La brindille
La brindille

Localisation RP : South Blue, Gemeylrum
Rang/Grade : Sergent-chef

Feuille de personnage
Points de vie:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farce ou friandise?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum